Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
713 883
Membres
1 008 677

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

http://www.unbrindelecture.com/2019/05/la-disparition-dannie-thorne-de-cj-tudor.html hriller intéressant. Le héros Joe revient dans sa ville natale pour découvrir le mystère entourant la disparition de sa petite sœur, survenue 20 ans auparavant... L'intrigue, légèrement hors norme, est bien menée et malgré quelques longueurs, les rebondissements et la fin sont inattendus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaliscrap 2019-05-10T10:38:50+02:00
Lu aussi

En lisant la 4ème de couverture je me suis dis : Encore un livre sur une disparition MAIS il me semble que l’auteur va aller au-delà …

Donc je me plonge avec enthousiasme et j’entre dans une atmosphère lourde ; direct on sent que quelque chose va se passer dans ce livre et on tourne les pages fébrilement.

Nous suivons Joe un mec un peu has-been et pommé qui revient dans son village natal en tant qu’enseignant ; il décide de vivre dans une maison où un drame vient de se produire : un infanticide et un suicide ; Forcément en choisissant ce lieu il attire directement les interrogateurs à son sujet. Et très vite on comprend qu’il n’est pas là par hasard.

Je tourne, j’attends et j’attends car au final … il ne se passe pas grand-chose:/ Enfin pas comme je l’imaginais … Un vrai manque d’originalité pour ma part.

Après attention ce livre n’est pas MAUVAIS du tout ; mais moi je n’ai pas vraiment adhéré à cette histoire. Apparemment on compare l’auteure à S.KING Britannique donc peut être que les adeptes de ce genre vous aimerez.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2019-05-15T21:12:53+02:00
Bronze

En lisant le résumé, je me demandais si je n'avais pas déjà lu ce livre. Parce que bon, une gamine qui disparaît, puis réapparaît, on peut pas dire que ce soit vraiment original : la disparition d'enfant c'est une thématique très en vogue dans les thrillers.

Et pourtant, l'angle de vue est plutôt étonnant. En fait, on en vient presque à se demander où est le rapport avec la quatrième de couverture, parce que clairement, la disparition d'Annie Thorne est plutôt secondaire.

Car il ne s'agit pas vraiment de la disparition d'une enfant plutôt que le retour d'un homme dans sa ville natale. Il vient faire taire les fantômes de son passé.

Une atmosphère assez sinistre est posée en toile de fond, mais finalement, ce que j'en retiendrais, c'est que c'est plutôt longuet.

Pourtant, on est loin du pavé : pas plus de 400 pages, et pourtant il faudra bien attendre les 3/4 du bouquin avant qu'il ne se passe enfin quelque chose et que l'histoire commence à prendre forme.

Et c'est dommage, parce que l'histoire est plus originale que ne le laissait supposer la quatrième de couverture : un brin de surnaturel qui vient amplifier le côté mystérieux et perturbant. Une histoire, finalement assez glauque, mais malheureusement trop survolée : bah oui, quand on insiste à faire du remplissage sur 300 pages sur 400, il n'en reste finalement plus beaucoup pour se focaliser sur ce qui est vraiment intéressant. Les retours en arrière, les personnages (parce qu'à part Joe qui n'a pourtant rien de bien intéressant non plus, les autres personnages semblent vraiment fades et superficiels), et même cette petite fille disparue et réapparue. On nous laisse sur notre faim.

Surtout que niveau suspense, rien de transcendant non plus. Pas de retournement de situation bluffant, juste une histoire assez ordinaire, qui mise tout sur son atmosphère pesante mais qui manque de consistance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2019-05-15T22:33:06+02:00
Argent

Un thriller fantastique qui m'a beaucoup plu.

C.J Tudor nous confirme son talent avec ce nouveau roman. Une fois encore, l'intrigue est originale, sombre, menée à tambour battant. La première scène annonce la couleur : des policiers découvrent dans une maison le corps d'une femme en décomposition qui s'est tirée une balle dans la tête après avoir tué son enfant, au premier étage.

Puis on suit le personnage principal, un professeur qui revient dans sa ville natale avec une idée de vengeance en tête. On ne sait pas trop de quoi il s'agit, mais on découvre qu'il était étudiant dans le lycée où il va enseigner et qu'il s'est arrangé pour louer la maison du crime.

Pourquoi ? Quel est son lien avec cette terrible histoire et pourquoi revient-il de façon quasi incognito ? Qu'a-t-il fui et que continue-t-il à cacher ?

Ce sont tant... la suite sur mon blog : http://cocomilady2.revolublog.com/la-disparition-d-annie-thorne-p1446124

Cocomilady

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurelia_Ltdc 2019-07-16T13:27:01+02:00
Argent

http://www.virtuellementvotre.fr/2019/05/la-disparition-dannie-thorne-c-j-tudor/

Second roman de C.J Tudor, La disparition d’Annie Thorne est le nouveau livre de l’autrice après L’homme craie. Forte de son succès, elle nous propose une histoire glaçante qui continuera à vous interroger bien après en avoir refermé la dernière page.

J’aime beaucoup ce genre de texte parce qu’il demande de l’attention constante, réveille ma curiosité, titille mon intérêt et si j’ai globalement aimé celui-ci, je trouve malgré tout que les choses ont été un peu trop rapides. Je m’explique. Tout est dévoilé chapitre après chapitre, les indices semés sont assez nombreux pour que l’on comprenne rapidement ce qu’il se joue sous nos yeux et l’on se laisse alors simplement porter par ce récit sans grande surprise.

Toutefois, je ne me suis pas ennuyée pour autant puisque l’on évolue dans un environnement sinistre et une ambiance pesante. Prenez une bande d’ados en quête de frissons, un village minier aux allures de films d’horreur et une bonne flopée de secrets enterrés et vous obtenez une histoire aux rebondissements intéressants. Les personnages se croisent, les destins s’imbriquent et les tragédies s’accumulent et comme nous le savons tous : rien ne se déroule jamais comme prévu.

C’est à travers le regard de Joe Thorne que l’on parcoure ces pages et il est, ma foi, assez sarcastique et joueur pour en devenir attachant. Il faut dire que la vie ne lui a rien épargné et j’ai encore du mal à me dire qu’il ait pu se relever de tout cela. Jusqu’au bout j’ai prié pour que les choses s’arrangent et que ses cicatrices, sa rancune et ses ressentiments n’aient pas raison de lui. Alors a-t-il trouvé sa rédemption ? A-t-il pu se sortir de ce guêpier que représente Arnhill ? Il va falloir vous procurer cet ouvrage pour le savoir.

J’ai beaucoup aimé les choix faits par l’autrice et plus particulièrement la familiarité qu’elle donne aux événements. Nous faisons face à une nouvelle génération qui « perpétue » en quelque sorte la tradition. C’est une sale histoire qui se répète et qui réveille les souvenirs et les angoisses de tout à chacun. La peur de voir le passé ressurgir et l’avenir s’assombrir. C’est assez terrifiant d’imaginer les conséquences que tout cela pourrait engendrer et la façon dont cela va se terminer.

La disparition d’Annie Thorne est un bon roman, un peu trop prévisible à mon goût, mais qui m’a tout de même fait passer un bon moment et m’a diverti.

N’oubliez jamais que tout n’est pas tout noir ou tout blanc, que le monde possède une multitude de nuances difficiles à cerner et à exploiter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilith86 2019-08-29T23:31:07+02:00
Lu aussi

Quel délice ! Je ne m'attendais pas à aimer autant ce second livre de l'auteur ! Comme dans le premier on sent l'influence de Stephen King. La plume est fluide, les personnages complexes et attachant. Je me suis laissée surprendre à chaque fois. Vivement un autre roman de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2020-03-21T13:54:23+01:00
Diamant

Je ne connaissais pas l’auteure, donc ce fût une première assez déroutante. Je me plonge avec enthousiasme dans ce livre, car vous lisez dans le résumé par le Daily Mail (Journal anglais) qu’il dit que c’est la Stephen King britannique ; vous vous dites (Pour les fans du Maitre) Banco ! Dès le départ une atmosphère lourde, Joe qui revient dans son village natal en tant qu’enseignant (rien de spécial sous le soleil) ; mais c’est dès qu’il emménage dans la maison où il s’est passé un double drame que forcément le mode commère s’enclenche ! De toute façon, un pet à la mairie c’est tout le reste du village qui sait que vous ne sentez pas bon ! Bref, ce n’est pas le sujet, enfin on se rapproche de ça pour une autre chose dans ce cas là.

Sauf que Joe n’est pas revenu par hasard dans son village, il a quelque chose de troublant en tête, Une forme de vengeance qui n’est pas piquée des hannetons. Ce retour a t-il à voir avec la découverte des corps (Scène du prologue) ? Ah bah ça, ce sera à vous de lire la suite.

Oui, je rejoins le Daily mail, CJ Tudor casse la baraque et mérite largement sa comparaison avec le maitre King ! Dès le prologue, tu te dis ça ne peux pas être plus pire ! Et bien si ! L’intensité monte crescendo, ainsi que votre rythme cardiaque. Chaque ligne, chaque minute passée votre nez plongé dans ce thriller, vous feront hérissé les poils de votre corps. Je pense, même j’en suis certaine, l’auteure n’a pas finie de faire parlée d’elle ! Le seul point négatif, c’est que les indices pour résoudre l’enquête arrivent vite, j’aime bien comme tout les bons détectives, résoudre à mon rythme une enquête qui déchire ! Une plume piquante qui sait vous tenir en haleine du prologue au mot fin de cette histoire digne d’un bon King ou Agatha Christie (sans Holmes).

J’en suis sortie sur le cul, ouais, carrément et je peux vous dire que je me suis empressée d’achetée « L’homme Craie » histoire de ne pas faire une descente d’adrénaline trop vite . Allez à plus !! Je suis occupée à lire !! Foncez !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sylvie-332 2020-06-24T07:59:20+02:00
Or

Dire d'un auteur qu'il est le nouveau Stephen King est devenu un argument marketing facile et banal. En l'occurrence, pour C.J. Judor, c'est largement mérité. Elle a un talent incomparable pour créer une atmosphère, un univers, donner vie à ses personnages, et vous emmener dans un suspense qui va crescendo au fil des pages. On est pris dans le tourbillon dès le premier chapitre et on n'en sort qu'au tout dernier mot.

Je ne connaissais pas C.J. Judor. Elle vient de faire une entrée fracassante dans mon hit-parade personnel des champions du thriller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NanoulaFourmi 2020-07-21T10:50:09+02:00
Argent

Je viens de terminer « La disparition d’Annie Thorne » de C.J. Tudor.

Je n’ai pas lu son premier roman, « L’homme craie », mais après la lecture de « La disparition d’Annie Thorne », j’ai très envie de le découvrir !

J’ai trouvé l’histoire captivante, sombre, angoissante à souhait ! L’auteure sait entretenir le mystère, jouer avec les switches temporels, les chapitres ne sont pas trop longs et les personnages sont bien construits !! J’ai adoré Joe, le personnage principal et narrateur de l’histoire, professeur d’anglais, la petite quarantaine mais addict aux jeux d’argent ! Depuis tout gamin, Joe aime jouer aux cartes mais un jour, il décide de jouer de l’argent, et ça ne lui réussit pas ! Il perd plus qu’il ne gagne, et ce n’est pas avec son salaire de prof qu’il peut rembourser sa dette ! D’ailleurs, s’il boite, c’est dû au fait qu’il ne pouvait pas rembourser !!

Bref, l’histoire n’est pas simplement centrée sur les problèmes d’argents de Joe, mais comme l’annonce le titre, sur l’histoire qui entoure la « disparition » de sa petite sœur ! Un jour, Joe reçoit un mail étrange qui le replonge dans son passé, l’année 1992 pour être plus exact, l’année où Annie a disparu. Il décide de se rendre à Arnhill …

Arnhill, petit village anglais en apparence tranquille, jusqu’à la découverte des cadavres d’une mère et son fils. La scène est terrible, la mère aurait assassiné son fils de façon horrible et se serait donné la mort. Une inscription étrange est retrouvée dans la chambre du fils « PAS MON FILS ».

Le village est sous le choc !

C’est à ce moment qu’arrive Joe, quelque temps après la mort de Julia et Ben.

Julia était professeur d’anglais elle aussi, Joe reprend sa place et va jusqu’à louer leur cottage !

Ce qui ne plaît pas à grand monde …

D’ailleurs, pour quelles raisons est-il revenu ? Pour quelles raisons ment-il sur sa venus à Arnhill ?

Je n’en dirai pas plus, je vous laisse le plaisir de découvrir vous-même ce thriller fantastique très captivant !!!

Afficher en entier
Argent

Livre inspirée fortement de l'histoire ça de Stephen King (pour moi)

Après je trouve que certains passages sont trop détaillés, et d'autres au contraire, auraient pu être plus exploités, et sont survolés (Spoiler(cliquez pour révéler)comme le fait qu'on ne sait pas réellement ce qui se passe sous la mine)

Après ça reste quand même une lecture sympa avec une intrigue.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode