Livres
469 572
Membres
437 059

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La disparition soudaine des ouvrières



Description ajoutée par Artemisya 2013-06-30T18:47:16+02:00

Résumé

Simona Tavianello se réjouissait de passer quelques jours avec son mari dans cette magnifique vallée des Alpes piémontaises. Au programme : amour et cuisine. Mais une série de meurtres et des tracts signés «La Révolution des Abeilles» ont tôt fait d’interrompre leurs vacances. La commissaire qui voulait juste acheter du miel se retrouve mêlée, bien malgré elle, à une bataille qui oppose écologistes radicaux et industrie agro-alimentaire...

[Description de l'éditeur Folio 2013]

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

La presse s'est faite l'écho de la menace du frelon asiatique, insecte se nourrissant d'hyménoptères. J'avais ouï des ravages de certains pesticides comme le gaucho. J'espérais donc beaucoup d'un thriller exploitant ce thème actuel d'insectes en péril. Le livre combine l'enquête d'un personnage truculent se plongeant dans une affaire criminelle mystérieuse en relation avec des recherches pointues (Hard Science) d'une multinationale. La mayonnaise pouvait prendre.

Pour ce qui est du fond:

Les personnages bonasses ont une certaine crédibilité mais par contre le scénario hard-science basé sur RFID et nanotechnologies est peu vraisemblable. Une plongée de profane dans de la lecture technique sur ces sujets devrait lui apprendre l'état actuel de la technologie et de ses limites.

Le scénario est incomplet: le "Pourquoi" de la fuite des abeilles n'est toujours pas répondu.

En saupoudrant d'une critique de la politique et des écolos rabiques, d'allusions à la mafia et aux Maçons, l'auteur étale à l'envi sa connaissance de l'Italie.

Quant à la forme:

L'auteur est parfois en délicatesse avec les subjonctifs.

Ses commentaires sur ce que disent/pensent ses personnages, perturbent la compréhension.

A force de vouloir faire trop italien, l'introduction de mots de cette langue donne l'impression d'une traduction mal aboutie

Le début de la lecture me fit penser à un roman policier baroque "à la Exbrayat" mais je continue à préférer Exbrayat. Trop touffu et peut-être trop ambitieux, ce livre m'a laissé passablement indifférent. Néanmoins il se lit facilement mais ne me laissera pas une impression impérissable.

Afficher en entier

Date de sortie

La disparition soudaine des ouvrières

  • France : 2013-06-13 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 3
Commentaires 1
Extraits 0
Evaluations 1
Note globale 6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode