Livres
451 112
Membres
396 280

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Disparue de la cabine n° 10



Description ajoutée par x-Key 2018-01-18T01:27:24+01:00

Résumé

Une semaine à bord d’un yacht luxueux, à silloner les eaux du Grand Nord avec seulement une poignée de passagers.

Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d’une meilleure occasion de s’éloigner au plus vite de la capitale anglaise.

D’ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l’eau.

Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.

Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l’équipage ne manque à l’appel. L’Aurora poursuit sa route comme si de rien n’était.

Le drame ? Laura sait qu’elle ne s’est pas trompée. Ce qui fait d’elle l’unique témoin d’un meurtre, dont l’auteur se trouve toujours à bord…

(Source : Fleuve Éditions)

Afficher en entier

Classement en biblio - 58 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par LillyOrenda 2018-11-08T09:02:17+01:00

La capacité des gens à croire ce qu'ils ont envie de croire est illimitée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ThibaultGl 2019-01-14T12:48:43+01:00
Argent

Avec ce nouveau roman, Ruth Ware fait mieux, pour moi, que son précédent livre. Un bon thriller bien méné qui peut faire penser à une intrigue d'Agatha Christie où tout le monde devient un peu suspect. Le suspense est présent et on ne s'attend pas une seconde à ce dénouement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa1469 2018-12-03T11:27:20+01:00
Bronze

Bon thriller, je me doutais pas du tout de la fin.

En revanche, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher au personnage, et à entrer dans l'histoire alors que l'idée de base était très bonne.

Bref, j'ai été un peu déçue par ce roman.

Afficher en entier
Or

J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteure a construit son récit. L’idée qu’elle a eu de traumatiser son personnage principal avant la croisière, de lui donner une raison d’être plus réceptive à ce qui l’entoure et donc de voir/entendre ce qu’elle n’aurait pas dû. La résolution même de l’énigme n’est pas couru d’avance et même si elle n’est pas, à proprement parlé, originale, je ne l’ai pas vu venir.

Parce que l’intrigue se situe sur un bateau, en pleine mer, elle offre au lecteur une impression de huit-clos. Elle devient parfois même oppressante lorsqu’elle se déroule dans des lieux confinés du yacht.

On sait que le tueur se cache sur le bateau et, ne sachant pas qui est la victime, cela met encore plus le flou sur les raisons, mais aussi, sur l’auteur du crime. Les suspects sont nombreux et il devient difficile de savoir à qui se fier.

Au fil du texte, on découvre des échanges entre les protagonistes restés à terre. Les proches de Lo nous donnent des indications sur ce que nous réserve la suite. Un petit plus qui fait qu’on n’a pas envie de lâcher l’ouvrage. Qu’on a plus encore peur pour Lo.

Une ambiance de huit-clos sur un bateau, une femme qui disparaît alors même que personne ne semble connaître son existence, un meurtre et de nombreux suspects. Un récit qui intrigue tout autant sur la victime elle-même que sur son meurtrier. Il vous surprendra sur la résolution de son énigme et terminera sur une dernière partie pleine de tension. Un bel ensemble qui tient son lecteur jusqu’à lui offrir une résolution inattendue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2018-11-17T18:52:15+01:00
Argent

Ce thriller est habile, bien construit : on a un bon aperçu de la personnalité de Lo en première partie du livre, ce qui fait que je me suis plusieurs fois posé la question sur la véracité de ce qu'elle croyait avoir vu

L'histoire avance régulièrement, avec de nombreuses surprises et ce, jusqu'à la fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2018-11-08T08:41:04+01:00
Diamant

Ruth Ware nous offre un très bon thriller en jouant sur les peurs les plus profondes... l ombre qui surgit la nuit chez nous, la paranoïa dont on est accusée, l immensité de l océan et les ténèbres sous l eau, le confinement forcé, les doubles jeux... tout cela rend l ambiance oppressante mais l écriture fluide équilibre la lourdeur des faits.

Une lecture vraiment prenante jusqu à la fin.

Afficher en entier
Lu aussi

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/10/15/la-disparue-de-la-cabine-n10-ruth-ware/

Après ma lecture audio de La coupure de Fiona Barton avec Audible, j’avais envie d’un thriller. Je savais que j’allais faire un peu de route toute seule et c’était le moment de me plonger dans une histoire prenante. Après avoir fait un petit tour dans le catalogue, je suis tombée sur La disparue de la cabine n°10 de Ruth Ware et j’ai su que ce n’était plus la peine que je regarde d’autres titres, c’est celui-ci qu’il me fallait. J’ai un gros faible pour les histoires se déroulant durant des croisières (on pourrait croire que ça vient de Mort sur le Nil d’Agatha Christie, mais je crains que ce soit plus lié à La croisière s’amuse et à Par-dessus bord, le premier roman de Carol Higgins Clark que j’ai lu au collège).

Laura Blacklock doit remplacer sa chef lors d’un voyage de presse sur l’Aurora, un bateau de croisière de luxe. C’est sa chance d’avoir une promotion. Mais quelques jours avant le départ, elle se fait cambrioler alors qu’elle était dans son appartement. Cette intrusion la perturbe. Elle cauchemarde et confond son copain avec un agresseur, l’assommant avec une lampe. Elle est encore un peu effrayéee en embarquant à bord de l’Aurora, mais elle doit absolument se faire des contacts, sinon adieu la promotion.

La première nuit à bord, elle est réveillée en sursaut par un bruit. Celui d’un corps que l’on jette à l’eau. Mais personne ne semble la croire. D’autant plus qu’il ne manque personne à bord. Sauf sa voisine de cabine qu’elle semble être la seule à avoir vue. Une cabine totalement vide…

J’ai écouté cette histoire lors d’un long trajet et j’ai été complètement captivée. La voix d’Alice Taurand y est pour beaucoup. J’adorerais avoir sa voix, je suis certaine que je captiverais mon auditoire à chaque fois que j’ouvrirais la bouche.

J’ai beaucoup aimé la construction du roman avec les mails et les conversations insérés entre les différentes parties du roman, qui laissent penser que l’enquête de Laura a mal tourné. Qu’à force de parler de cette femme que personne ne semblait avoir vu, quelqu’un a décidé de la faire taire.

Pour avancer dans cette histoire, j’ai même décidé de ne pas prendre l’autoroute pour rentrer, de passer par les petites routes afin de passer plus de temps avec Laura Blacklock. J’ai comme l’impression que ça veut dire que cette histoire m’a convaincue. Même si en réfléchissant bien, il n’y a pas tant de rebondissements que ça, c’est surtout l’aspect psychologique et la voix d’Alice Taurand qui m’ont séduite. Et la fin. Je n’en dis pas plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bleuarole 2018-10-11T23:44:30+02:00
Argent

C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur et j'ai préféré le premier promenez-vous dans les bois.

ici l'histoire est plus longue à démarrer et l'héroïne moins attachante cependant j'ai été prise par l'histoire et l'intrigue.

le scénario prend une tournure assez surprenante avec cette séquestration de l'héroïne.

un bon roman dans l'ensemble

Afficher en entier
Commentaire ajouté par josarag 2018-10-11T14:41:19+02:00
Bronze

Très déçue par ce roman. Je pense qu'il me faut maintenant barrer cet auteur de mes lectures, car c'est la deuxième fois que je suis déçue, lui reprochant précisément les mêmes défauts.

Le résumé est alléchant ,et rappelle un bon Agatha Christie , voire même le mystère de la chambre jaune! Toutefois, les personnages me sont particulièrement antipathiques. La principale protagoniste n'est pas crédible pour un sou. Elle est immature et n'est absolument crédible (les passages où elle est alcoolisée sont sans intérêt et exaspérants).

Enfin l'écriture, parsemée de gros mots inutiles et désagréables, elle ne m'a pas plu du tout.

Bref, je ne recommande pas et je pense passer mon chemin au prochain roman de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2018-08-26T01:26:52+02:00
Lu aussi

Bof, bof, un petit thriller tout ce qu'il y a de plus classique.

La trame en elle-même ? Pas très originale. Un huis clos sur un bateau de croisière. D'accord, le mystère sur toutes les disparitions en croisière non élucidées, ça peut être un bon pilier, mais on a là un livre qui reprend trop scrupuleusement les codes du genre, et qui ne nous offre aucune grosse surprise.

Déjà, c'est un peu long à se mettre en place. On s'attarde trop sur la vie de Laura, puis sur son arrivée sur le bateau, et des choses qui n'ont - à priori - rien de bien importantes. Trop de longueurs, on s'ennuie. Puis le niveau finit enfin par décoller... Aux 3/4 du bouquin, il serait temps. Mais les différentes parties du livre semblent trop stéréotypées Spoiler(cliquez pour révéler)Une partie huis clos, une partie séquestration, une partie course poursuite, et un petit twist final ultra prévisible pour clore en beauté les choses. J'adhère moyen.

Le décor croisière scandinave apportait sans doute quelque chose niveau ambiance, mais tout est trop convenu, trop typique, trop banal ! Alors, passées les grosses longueurs du début, ça se laisse lire, c'est vrai : on se prend même au jeu de vouloir connaître le fin mot de l'histoire. Mais les révélations se font peut-être un peu trop tôt et sont attendues : rien de bluffant, et les retournements de situations/fausses pistes sont parfois même trop prévisibles.

Quant aux personnages, ils sont très peu développés, et sans caractère. Que ce soit Laura, ou tous les autres personnages, qui sont tous secondaires. (dommage, parce que Spoiler(cliquez pour révéler) Carrie aurait pu être intéressante, mais elle s'est cantonnée à son rôle d'amoureuse transie qui finit par s'attacher à sa victime et qui agit de manière très peu crédible... ) Et les doutes sur la santé mentale de Laura et ce qu'elle a vraiment vu (ou imaginé) n'est que peu convaincant, en plus d'être du déjà-vu. (franchement des narratrices un peu dérangées qui perdent en crédibilité, on a déjà vu mieux). La question ne se pose d'ailleurs pas longtemps (si jamais on se la pose ne serait-ce qu'une seconde, rien n'est moins sûr !)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jizara30 2018-07-25T18:35:45+02:00
Argent

Une lecture sympa .Certains passages sont longs mais l'histoire est agréable , rêve ou réalité....^^

Afficher en entier

Date de sortie

La Disparue de la cabine n° 10

  • France : 2018-01-11 (Français)

Activité récente

ninin61 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-10T12:09:44+01:00

Les chiffres

Lecteurs 58
Commentaires 19
Extraits 4
Evaluations 32
Note globale 7.13 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • The woman in cabin 10 - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode