Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
706 886
Membres
974 701

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2024/02/la-duchesse-de-buckingham-shannen-malka.html

Première fois que je lis un roman de cette ME et qu'est-ce que j'ai aimé l'univers dépeint ! On sent que l'autrice a fait de véritables recherches afin de nous immerger au maximum dans l'Angleterre victorienne. J'ai trouvé cette période historique passionnante d'autant plus que les descriptions et explications se mêlent parfaitement l'intrigue, évitant ainsi que le style soit trop lourd. On y découvre notamment les nombreux enjeux politiques et sociaux qui rythment la Cour Royale d'Angleterre du milieu du XIXe siècle.

On va suivre Elena Quincy, une héroïne très plaisante ! Éprise de liberté puisqu'elle a été élevée à la campagne avec ses 4 frères, elle est parfois assez entêtée et n'hésite pas à se lancer dans de dangereuses entreprises. J'ai parfois eu envie de la secouer afin de lui faire prendre conscience des conséquences. Toutefois, une part de moi est restée admirative de son courage sur ses prises de positions et ses actions. Son avant-gardisme et sa soif de justice vont la pousser à se battre pour ses convictions et pour faire bouger les choses, malgré son statue de femme. Elle va d'ailleurs devoir nager en eaux troubles lorsqu'elle va se retrouver à la cour de la reine Victoria où le moindre faux-pas peut-être fatal.

D'autre part, l'histoire d'amour se met tout doucement en place. J'ai adoré ce slow-burn ! Néanmoins, les sentiments arrivent de manière un peu abrupts et la conclusion également. C'est dommage car cela m'a refroidi. De plus, si cela n'avait pas été le cas, je pense que la passion entre les 2 protagonistes aurait pu prendre davantage d'ampleur et m'emmener vers le coup de cœur.

Pour conclure, malgré ce petit bémol, ce one-shot m'a permis de passer un excellent moment grâce à un univers riche et une intrigue passionnante mettant en avant le thème fort de la violence infantile. J'ai hâte de découvrir les prochains romans de cette autrice mais aussi de cette ME.

Afficher en entier
Or

Dans La duchesse de Buckingham, le lecteur embarque pour une folle aventure au XIXème siècle aux côtés de la jeune Elena Quincy, fille du comte de Winchester retirée à la campagne aux côtés de son père et de ses frères.

Le destin de notre protagoniste va être bouleversée le jour où cette dernière asssite à une scène qui la marquera jamais. Après avoir vu un jeune enfant battu par son employeur, c'en est trop pour la jeune Elena qui décide de prendre la plume et publie une tribune qui va arriver jusqu'aux oreilles de la reine Victoria. C'est ainsi Elena quitte sa paisible campagne et ainsi rejoindre la cour pleine d'espoirs.

J'ai beaucoup aimé ce récit à tel point que j'en voulais plus à la fin et je ne voulais pas que l'histoire s'arrête. J'aurais aimé une ellipse qui passe sous silence moins de temps à la fin mais le reste, quel plaisir.

Un excellent récit mené par une très jolie plume avec des personnages très attachants. Par moment, je trouvais l'héroïne un peu impulsive, mais avec le recul, c'est aussi ce qui fait son charme.

Un roman riche qui révèle une cohérence historique très appréciable. Des paradoxes très intéressants dans un royaume qui a mis une femme sur le trône. La petite playlist ajoutée dans le roman m'a accompagnée tout au long de ma lecture, petit détail que j'ai trouvé très appréciable.

Enfin, je ne peux pas achever ma chronique sans saluer le très beau travail éditorial qui a été fait sur cet ouvrage et remercier l'autrice pour sa chouette dédicace et notre échange chaleureux sur un roman qui m'avais conquise avant que je n'effleure la première page.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineStuart 2023-07-29T11:18:33+02:00
Argent

En novembre dernier je te présentais mon avis coup de cœur sur *Le Chœur Singulier de Milly Davis* de S.A. Yarmond, le premier roman paru chez les éditions Hurlevent. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers leur publication suivante dès que celle-ci a été disponible en version numérique : *La Duchesse de Buckingham* de Shannen Malka.

—Point de départ de La Duchesse de Buckingham—

Nous sommes en présence d’un roman historique où, au milieu du XIXe siècle en Angleterre, nous rencontrons Elena Quincy, jeune femme d’une famille aristocratique qui vit dans la bulle protectrice du domaine familial.

Jusqu’au jour où, lors de sa première véritable sortie en ville, Elena va être témoin d’une scène d’une violence inouïe : un enfant en train de se faire battre à mort car il a volé un morceau de pain pour tenter de survivre. Bouleversée et révoltée, Elena va cependant vite comprendre que la situation est loin d’être exceptionnelle et que les enfants-ouvriers maltraités par leurs maîtres sont une normalité dans la société anglaise de l’époque. N’écoutant que son cœur, Elena va alors publier un article, signé de son nom, dans lequel elle interroge la volonté et la capacité de la reine Victoria à protéger ses sujets.

C’est ainsi qu’elle va s’attirer les foudres de la monarchie et être appelée auprès de la reine pour devenir une de ses dames d’honneur… Ce qui n’est bien évidemment qu’un prétexte pour garder Elena à l’œil. C’est alors qu’elle va découvrir la vie à la cour avec ses stratégies, ses alliances et ses faux-semblants.

Alors, Elena parviendra-t-elle à survivre dans cette arène et à en profiter pour améliorer les conditions de vie des enfants ?

—Une réserve non-négligeable—

Si je peux affirmer sans difficulté avoir passé un sympathique moment de lecture en compagnie de *La Duchesse de Buckingham*, mon engouement s’arrête cependant là.

Peut-être que c’est le fait que je ne sois pas habituée et friande du genre historique qui a eu pour conséquence de trop me sortir de ma zone de confort. Ou peut-être que c’est autre chose.

Mais quoi qu’il en soit il est clair que je ne suis pas véritablement parvenue à entrer dans cette histoire et à m’y impliquer. Même si je serai bien incapable d’en expliquer la raison, quelque chose m’a retenue et ne m’a pas entièrement convaincue.

Elena est une héroïne forte, courageuse et déterminée - et il était loin d’être déplaisant de la suivre. Mais, encore une fois, je n’ai pas réussi à particulièrement m’y attacher.

—Les points forts de La Duchesse de Buckingham—

Je retiendrais cependant volontiers l’ambiance de *La Duchesse de Buckingham*, qui n’a pas été sans me rappeler celle de *Lady Helen* d’Alison Goodman ou de *La Chronique des Bridgerton*. C’est foisonnant, immergeant et un vrai régal pour les yeux et l’imagination.

Avec ses trahisons, ses complots, ses jeux de pouvoir et ses relations incertaines qui peuplent le roman, l’aspect stratégique reste sans aucun doute l’élément qui m’a le plus convaincue dans *La Duchesse de Buckingham*… De même que les intrigues sentimentales, mais je ne t’en dirais pas plus là-dessus de peur de te spoiler !

—En bref—

En bref, *La Duchesse de Buckingham* de Shannen Malka fut une lecture sympathique malgré le fait que quelque chose que je ne saurais expliquer m’a empêché de m’y investir totalement et de véritablement m’attacher aux personnages. Je retiendrai en revanche l’ambiance victorienne foisonnante ainsi que tout l’aspect stratégique et sentimental qui furent source d’intérêt.

https://desrevesdanslamarge.com/la-duchesse-de-buckingham-shannen-malka/

Afficher en entier
Or

Je pense qu’il faut dépasser les premières scènes pour apprécier les aventures d’Elena et prendre toutes les qualités de cette histoire. La jeune héroïne commence par quelques enfantillages, des situations peu palpitantes à mon goût telle une sortie à cheval, quelques contestations… Lorsque son départ pour Buckingham se profile, l’intrigue devient passionnante : Shannon MALKA, l’auteure, m’a harponnée.

L’avantage de cette histoire, c’est qu’elle est dense en obstacles, en rencontres, en fausses pistes.

Les personnages sont bien caractérisés, je ne note pas de personnages grossiers ou clichés mais des individus tout en nuances, qui évoluent et se transforment tout au long de la narration.

La romance n’est pas prédominante même si elle a une belle part et une jolie importance. L’amoureux est atypique et charmant.

Des intrigues secondaires épaississent le scénario : les péripéties des domestiques ont aussi un rôle (à la manière de Downton Abbey). Ils enrichissent le roman : pas un moment de vide dans ce déroulé.

Côté historique, là encore, je note pas mal de recherches et de connaissances partagées de la part de l’auteure. Les événements sont bien disséminés et parfaitement inclus. J’ai appris plein de choses sur le contexte social et politique… Pour poursuivre cette immersion, j’ai même acquis Oliver Twist de Charles DICKENS.

En bref : C’est une merveilleuse romance historique, palpitante, bien écrite, sensible et riche en péripéties et en informations. J’ai passé un super moment. Je vous conseille à mon tour cette lecture divertissante et agréable. Elle est fabuleusement surprenante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2023-04-02T23:26:50+02:00
Or

Un roman addictif, avec une intrigue prenante et des personnages attachants : il n'en fallait pas plus pour me laisser emporter dans cette histoire captivante! J'ai trouvé ce texte très intelligent, bien documenté et pour autant très accessible, mêlant parfaitement fiction et histoire. Je regretterai simplement une fin à mon sens un peu rapide, et trop axée sur la romance de notre jeune héroïne, au détriment des intrigues de cour et des développements politiques.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thefrencharman 2023-03-24T09:47:25+01:00
Lu aussi

J'ai bien aimé le cadre de l'histoire et que la reine Victoria soit présente. En revanche je ne me suis pas vraiment attachée à Elena et la fin est trop rapide à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lanalia 2023-03-19T15:50:08+01:00
Bronze

Un livre très bien écrit et fluide ce qui rend la lecture très agréable.

Le livre a quand même quelques défauts :

J’ai trouvé Elena assez naïve dans l’ensemble ce qui peut être expliqué par son jeune âge, mais cela ne m’a pas empêché à quelques reprises de lever les yeux au ciel face à certaines décisions douteuses.

L’intrigue et plutôt divertissante sans être hyper originale ni renversante.

Mon point noir est que je m’attendais à beaucoup d’intrigues de cours (en mode Chronique des Bridgerton comme indiqué à l’arrière du livre) alors qu’on est plus sur des problématiques politiques et historique se passant à la cours d’Angleterre ce qui m’a moins emballé.

En bref j’ai passé un bon moment mais on est très loin du coup de cœur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gimme_a_book 2023-02-05T17:55:41+01:00
Bronze

La plume de Shannen Malka est fluide et immersive. Les détails historiques sont recherchés et aboutis, ils font vivre le récit et permettent d’appréhender au mieux le contexte politique dans lequel Elena évolue. Par ailleurs, les descriptions des tenues, des dorures, des teintures donnent un aspect très visuel à ce roman.

L’intrigue principale se met en place rapidement et je me suis prise presque immédiatement d’affection pour la jeune Elena. Son caractère volontaire, sa bonté, sa naïveté parfois, font d’elle un personnage fougueux et précieux. Ses batailles contre la pauvreté, contre la maltraitance infantile, mais aussi pour que la voix des femmes soit entendue, sont des sujets qui restent d’actualité.

Il serait impossible de ne pas parler de la Reine Victoria dans cette chronique. De son aura majestueuse, de son intelligence politique et de sa fermeté. Du discret prince Albert qui fait le lien entre ces deux femmes au caractère trempé, le tout dans une ambiance de cour entre ragots, complots, trahisons et amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mrsturner6259 2022-11-06T14:44:50+01:00

Elena Quincy vit avec son père et ses quatre frères dans un grand domaine qu’elle ne quitte jamais. Alors, quand son père lui accorde enfin le loisir de pouvoir sortir dans le village avoisinant, elle saute de joie. Ne connaissant rien au monde et à ce qui l’entoure, elle assiste à une scène qui la choque et où personne ne réagit. Outrée, elle ne peut rester sans rien faire, au risque de désobéir à des ordres qui vont lui ouvrir des portes vers l’inconnu…

Comment rester inactive face à la violence infantile et aux conditions de vie de jeunes enfants ? Elena ne compte pas rester dans le rang, quitte à s’attirer les foudres du gouvernement. C’est ainsi qu’elle se voit convoquée auprès de la reine Victoria et devient sa dame de compagnie. Une étiquette bien difficile à porter entre les commérages, manigances et somptuosité de la cour, alors que dehors la pauvreté est aux portes. Se faisant remarquer à nouveaux par ses actions, c’est en compagnie de Lord Brooke qu’elle recevra des leçons pour mieux comprendre le contexte; et Lord Osbourne qui l’accompagnera dans ses engagements qui ne seront pas de tout repos et riches de surprises.

J’ai tellement apprécié ma lecture que c’est un coup de cœur. Quel plaisir de tourner les pages, qui nous plongent à la fois dans les bas-fonds de Londres et dans le palais de Buckingham, le tout rythmé par de nombreux rebondissements. Le sujet historique est entièrement maîtrisé et on découvre ce qu’est la vie pendant l’ère victorienne jusqu’à la politique intérieure. J’ai grandement appris. Des références à Oliver Twist de Charles Dickens sont insérés dans l’intrigue, tout comme Le songe d’une nuit d’été de William Shakespeare. J’ai bien envie de me faire une relecture !

Concernant les personnages, Elena m’a fait penser à Elisa Scalzy de la série télé Elisa di Rivombrosa qui est inspiré de roman de Samuel Richardson. Fougueuse et entêtée, la jeune femme n’a pas peur de se mettre en danger pour soutenir ses convictions. La cause infantile lui est chère et elle est prête à tout, même si des fois ses actions trop rapides attirent des conséquences négatives. Quant aux personnages masculins, Lord Brooke m’a rappelé Fitzwilliam Darcy d’Orgueil et Préjugés de Jane Austen. Très froid, on se doute qu’il cache un lourd secret. Et pour Lord Osborne, j’ai eu envie de douter de lui tellement souvent que je ne savais plus quoi en penser !

En bref, une superbe romance historique sous le règne de Victoria à découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mademoisellewho 2022-10-08T00:10:36+02:00
Diamant

Un coup de cœur !

Des les premières pages, je me suis prise d'affection pour cette héroïne au caractère fort qui ne cesse de vouloir faire ente dre sa voix au cœur de la société à l'époque victorienne.

J'ai ressenti ce plaisir incommensurable que je ressens avec les romans de Jane Austen.

Un contexte fort avec des faits historiques qui m'ont permis d'apprendre beaucoup de choses sur la politique de cette époque. J'ai aimé vivre à la Cour et lutter avec cette femme si forte. J'ai adoré tomber raide dingue du Lord Brooke (un air renfrogné et une cicatrice, il ne m'en fallait pas plus).

C'est avec attention que je suivrais les prochaines parutions de L'Autrice et de la maison d'édition toute récente.

Merci pour ce moment addictif qui m'aura fait voyager des heures durant.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode