Livres
472 909
Membres
446 212

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Il continua de faire rouler les crayons entre ses doigts un moment, dans un geste probablement inconscient, comme un gamin. Cette manie rappela soudain quelqu’un à Camille, mais le souvenir était trop enfoui dans sa mémoire pour qu’elle le saisisse. Elle affrontait plutôt une inquiétude nouvelle : Paul avait semblé nerveux quand elle avait parlé d’argent. Son entreprise était-elle vraiment aussi prospère que Lydia le lui avait assuré ?

Enfin, il releva la tête, et lâcha précipitamment :

– Nous pourrions peut-être discuter de vos propositions autour d’un bon dîner. Est-ce que je peux vous inviter au restaurant, ce soir ?

Les mots étaient sortis si vite de sa bouche qu’elle ne fut pas certaine d’avoir bien compris. Elle était plus décontenancée encore par le manque d’assurance qui se lisait sur son visage. Un homme aussi séduisant que lui devait sûrement avoir l’habitude d’inviter des femmes à sortir, sans redouter les échecs ! Pourtant, ses doigts trituraient maintenant un stylo avec nervosité pendant qu’elle hésitait. Il avait présenté l’invitation comme un rendez-vous professionnel, parfaitement légitime et acceptable. Aurait-il agi de même si elle avait été un homme ? Sûrement pas.

Allez, Camille, la supplia sa petite voix. Depuis combien de temps n’es-tu pas sortie dans un bon restaurant, avec un aussi bel homme que lui ? À la réflexion… Jamais. Elle avait été si occupée à convaincre de ses compétences les banques, les clients, les fournisseurs, qu’elle n’avait pas eu le temps de se détendre depuis des siècles. Au moins.

– D’accord, répondit-elle sans plus réfléchir. C’est très…

Prometteur ? Excitant ?

– … Très aimable à vous.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode