Livres
473 132
Membres
446 624

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Fabrique des coïncidences



Description ajoutée par Hillja 2018-04-22T13:06:06+02:00

Résumé

Et si le verre qu'on renverse par mégarde, le train qu'on rate à la dernière minute, ou le ticket de loto qu'on trouve à l'instant... n'étaient pas le fait du hasard ? Et si cela relevait d'un dessein plus grand ? Et si..

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2019-03-31T10:25:51+02:00

Observez la ligne du temps.

Naturellement, c'est une illusion. Le temps c'est de l'espace, pas une ligne.

Mais afin d'illustrer mon propos, nous allons examiner la ligne du temps.

Vous voyez que chaque événement y est à la fois cause et effet. Essayer de localiser son origine.

Vous n'y parviendrez sûrement pas.

Maintenant, c'est déjà passé.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lildrille 2019-10-10T10:44:57+02:00
Bronze

Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : http://www.lavisqteam.fr/?p=43730

J'ai mis la note de : 13/20

Mon avis : La fabrique des coïncidences et un roman qui navigue entre réalité et fantastique d’une manière plutôt poétique. Certaines scènes sont totalement étranges et cela est voulu. Ce livre ne plaira pas aux esprits terre à terre et peu ouverts à l’imagination, ou qui ne sont pas prêts à l’évasion la plus complète. Le ton du roman est si particulier que le lecteur aura besoin d’un temps d’adaptation avant de véritablement plonger dedans et de s’attacher au trio d’aventuriers que l’on découvre, pas à pas.

Les personnages principaux apparaissent à la fois proches de nous et en même temps loin des humains que nous côtoyons habituellement. Tout leur esprit est tourné vers leur métier aux principes complètement dingues : ce sont des faiseurs de coïncidences ! Ce métier est très sérieux et de nombreuses règles, lois et principes le maintiennent à un niveau d’exigences élevé. La formation n’a pas été de tout repos pour Éric, Guy et Emily, qui ont rapidement dû apprendre de leurs erreurs.

La coïncidence n’est pas une chose anodine qui doit être prise à la légère. Les missions données doivent améliorer la vie des gens, faire se rencontrer deux personnes qui sont faites l’une pour l’autre ou permettre qu’une personne se découvre et change complètement de perspectives de vie. Certaines missions ne sont pas aussi joyeuses, malheureusement, et c’est grâce à elles que l’auteur nous embarque sur des rivages sombres, où la mort d’une personne pourrait sauver des milliers, voire des millions de gens. Les pistes posées sont captivantes et font réfléchir. Tous nos fils de vie sont-ils reliés ? Les coïncidences empêchent-elles le libre-arbitre ? Pourquoi devrions-nous laisser à un seul groupe de faiseurs de coïncidences le choix de décider pour nous ? Que se passerait-il si un des faiseurs se trompait ou n’accomplissait pas sa mission ? Que se passerait-il si un des faiseurs refusait sa mission ou la modifiait volontairement pour épargner une âme ?

Nous suivons avec plaisir plusieurs missions, notamment celles de Guy, ainsi qu’une d’Emily, qui n’avance pas depuis des mois et qui doit permettre à un comptable de changer de carrière en révélant à tous ses talents de poète. Les premières lignes du livre nous plongent directement dans l’action et nous font rentrer à l’intérieur du mécanisme mis en place pour que deux personnes se rencontrent et établissent enfin le contact. L’écriture et la mise en scène sont étonnantes et plaisantes. Ce qui est dommage est que l’auteur revient souvent dans le passé des personnages, ce qui nous donne l’impression que l’intrigue n’avance pas ou peu, et qu’elle s’allonge pour rien. Le passé de Guy est ainsi distillé tout au long du roman, amenant certes un suspense agréable mais néanmoins frustrant pour le progrès de l’intrigue. Les sentiments sont également décrits de manière quelque peu lourde, s’étendant sur plusieurs pages, coupant ainsi le rythme de l’histoire, même si les ressentis des personnages sont intéressants, bien que répétitifs.

Guy est une personne qui a du mal à se libérer de son passé d’ami imaginaire. En effet, être un ami imaginaire est un métier, tout comme l’est faiseur de coïncidences. Guy se souvient des enfants qu’il a aidés et des autres amis imaginaires qu’il a rencontrés. C’est à cette époque qu’il a connu l’amour et cela s’est mal terminé. De son côté, Emily essaie de faire en sorte que Guy ouvre les yeux sur elle et qu’il voit comme elle est belle et qu’elle l’aime. Éric, quant à lui, est plus atypique. Les coïncidences n’ont plus de secret pour lui et il n’hésite pas à en créer pour son propre intérêt, ce qui lui a déjà valu de nombreuses punitions. Il est difficile de s’attacher aux personnages car on ne les comprend pas toujours très bien et parce que leur mode de vie diffère parfois un peu trop du nôtre. Cependant, le lecteur ressentira rapidement de la peine pour Guy et Emily, dont les pensées et le mal-être nous sont régulièrement transmis.

De temps à autre, des interludes nous sont proposés afin que l’on comprenne mieux le métier pratiqué par les personnages. Par exemple, certaines pages de cours nous sont présentées, ainsi que des théories, des portraits de personnages historiques ayant façonné des formules ou des hypothèses, ainsi que des énoncés d’exercices pratiques. Cela nous montre toute la recherche et l’imagination de l’auteur qui a voulu rendre son univers aussi réel que le nôtre. Cela fonctionne car les réactions sont crédibles, ainsi que les situations, bien qu’elles nous fassent souvent lever un sourcil.

A partir de la moitié de l’ouvrage, un autre personnage est inséré. Sa situation est des plus comiques et plaira certainement à tous les lecteurs. Cependant, on finit par se rendre compte, qu’à part cet attrait amusant, ce personnage ne sert pas l’histoire et c’est bien dommage.

La fin montre toute l’ampleur du roman et détonne ! Emouvante et pleine d’amour, le livre se termine sur une chute époustouflante qui donne au roman un cachet irrésistible et qui en fait sa force. Tous les rouages mis en places et les engrenages éparpillés s’associent pour nous donner à rêver, en plus d’une écriture légère et aérée. Ce n’est qu’en arrivant au final que le lecteur se rendra compte du brio de l’histoire, qui avait du mal à décoller jusque-là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mistix 2019-09-08T22:30:01+02:00
Argent

Ce que j'ai préféré, et bien les extraits des cours distillés à nos faiseurs de coincidence. Une vision décalée qui manque un peu de fantaisie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mystika_Luna 2019-03-31T01:53:42+01:00
Diamant

Moi j'ai adoré ce livre! L'histoire est unique est original, j'ai adoré les personnages, j'ai vécu plein d'émotions!

Les faiseurs de coïncidence me font penser a des anges gardien... donc ce livre ma offert 2 perspectives de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pauline08 2018-08-05T18:46:13+02:00
Bronze

J'ai trouvé que ce livre était totalement banal. L'histoire avait un réel potentiel, le principe de coïncidence était vraiment original et prometteur. Par contre pour moi la promesse n'est pas tenue, on ne rentre pas assez dans l'univers du livre, j'ai eu un peu de mal à comprendre le contexte et je trouve ça dommage.

Ensuite j'ai été déçue par l'histoire en elle même, je la trouve très plate, les personnages ne sont pas très attachants et la fin est décevante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie-176 2018-07-22T12:00:42+02:00
Lu aussi

Lorsque j’avais découvert la quatrième de couverture de ce livre, j’avais directement eu envie de le lire. C’est ainsi que j’ai commenté sa photo sur Facebook sur la page de l’éditeur (Delcourt Littérature). Qu’elle n’a pas été l’agréable surprise, lorsque j ai été directement contactée pour me proposer de lire ce livre et de le chroniquer. Et ô joie, cette découverte en fût une bonne car j’ai adoré cette histoire. Je tiens donc à vivement remercier l’équipe des éditions Delcourt de m’avoir si bienveillamment accordé leur confiance !

musemania 22 juillet 2018

Lorsque j’avais découvert la quatrième de couverture de ce livre, j’avais directement eu envie de le lire. C’est ainsi que j’ai commenté sa photo sur Facebook sur la page de l’éditeur (Delcourt Littérature). Qu’elle n’a pas été l’agréable surprise, lorsque j ai été directement contactée pour me proposer de lire ce livre et de le chroniquer. Et ô joie, cette découverte en fût une bonne car j’ai adoré cette histoire. Je tiens donc à vivement remercier l’équipe des éditions Delcourt de m’avoir si bienveillamment accordé leur confiance !

Dans ce roman de l’auteur israélien Yoav Blum, j’ai eu l’impression de me retrouver dans un des premiers écrits d’un Marc Lévy ou d’un Guillaume Musso, tant l’histoire aurait pu être écrite par l’un d’eux. Je sais ô combien de journalistes littéraires « sérieux » peuvent exécrer ces écrivains mais je n’ai pas honte de le dire, j’aime ces auteurs (c’étaient mes chouchous, adolescente). Ils me permettent de me plonger dans des histoires simples, accrochables, grâce auxquelles, en tant que lectrice, je peux facilement m’évader après une dure journée de labeur ou au bord de la piscine en vacances, sans avoir l’impression d’avoir dû me retourner le cerveau et perdre quelques neurones en cours de route.

Ici, on y suit les pérégrinations de Guy, Emily et Eric, tout trois devenus faiseurs de coïncidences, dans leurs missions quotidiennes. Alors que les humains pensent être seuls maîtres de leurs vies, des agents de l’ombre provoquent des rencontres, des accidents, des découvertes scientifiques au sein d’une organisation secrète. Dans un monde où les amis imaginaires et les tisseurs de rêves existent, les notions de libre arbitre et de destin semblent compromises. Et pourtant, la vie de faiseur de coïncidences est loin de tout repos et pas forcément toute tracée comme en témoigne celle de Guy, qui lorsque un mystérieux tueur à gages débarque en ville, devra reconsidérer toutes les certitudes qu’il pouvait avoir de la vie.

Chacun des personnages de ce livre est attachant à sa façon, que ce soit par ses qualités mais aussi par ses failles (par exemple : Emily, toute en retenue mais qui - au fil des pages - se dévoilera intimement). Avec des chapitres courts, les pages se tournent plus vite que je l’aurais voulu, tant je m’y plais dans cette atmosphère, parfois un peu simpliste certes, mais si pleine d’humour et de surprises. A côté des aventures des personnages, l’auteur nous distille ce qui pourrait s’apparenter à des « fascicules » sur ce que les étudiants faiseurs de coïncidences doivent apprendre avant de pouvoir exercer correctement leur mission.

Je pense que c’est le genre de livre que soit on adore, soit on délaisse. Il faut l’aborder l’esprit ouvert et non au pied de la lettre (ou des lettres devrais-je dire ;). Je ne connais pas les intentions de l’auteur en écrivant cette histoire mais il nous pousse à réfléchir, à ré-aborder certains événements de nos vies différemment.

http://musemaniasbooks.blogspot.com/2018/07/la-fabrique-des-coincidences-de-yoav.html

Afficher en entier

Date de sortie

La Fabrique des coïncidences

  • France : 2018-04-11 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 5
Extraits 2
Evaluations 6
Note globale 7.83 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode