Livres
455 035
Membres
404 153

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Faim et la Soif



Description ajoutée par Roxy427 2019-01-01T14:20:51+01:00

Résumé

Roumanie, décembre 1989. Le peuple prend les armes, décidé à se soustraire de la dictature de Ceaușescu. Tandis que Bucarest se voile de rouge, la Securitate – sa garde rapprochée – abdique devant ce désir de liberté. Paris, juin 2015. Dans un appartement aux allures de chapelle, une femme s’est tailladé les veines. Avant de commettre l’irréparable, elle a cherché à s’arracher les yeux. Plus étrange encore, elle a laissé un paquet de feuilles froissées sur lesquellesest griffonné le même nom : Nosferatu. Un mot roumain qui renvoie aux non-morts, aux vampires et au Diable. Quelques mois plus tôt, c’est un jeune Roumain sans papiers qui a été découvert dans un parking en construction. Vidé de son sang. Les organes volés, son corps à moitié dévoré. Deux affaires en apparence distinctes. Et pourtant… Pour Raphaël Bertignac, ancien journaliste d’investigation, un lien existe. Cannibale, Diable, organes… des mots aux sonorités animales qui poussent Raphaël à mener l’enquête à Paris, à Prague, et jusqu’au tréfonds de la Roumanie. Dans ces territoires interdits où plus rien ne répond à la raison. Il comprendra que sous les cendres de la révolution de 1989 et la chute de Ceaușescu est née une menace. Intime. Cannibale. Sauvage. La faim et la soif.

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mouchemike 2019-03-06T22:05:06+01:00

Aujourd'hui encore, il est coutume chez les roumains de parler d'un Nosferatu pour désigner un non-mort, un démon ou celui qui apporte la peste.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par mouchemike 2019-03-09T09:51:10+01:00
Or

Un thriller glaçant.

Pour ma première lecture de cet auteur, autant vous dire qu'il ne m'a pas laissé de marbre, un style incisif, sans concession qui nous glace le sang.

Alors déjà parlons de notre personnage principal Raphaël (bon déjà c'est le prénom de mon fils...), un ancien journaliste d'investigation qui a tout perdu et qui se retrouve simple "nettoyeur" de scènes de crimes/suicides. Un homme rongé par le doute et par la tristesse de ne plus voir sa fille. Raphaël n'a plus rien a perdre quand il se retrouve sur un scène d'un suicide, qu'il doit nettoyer, où il trouve un mot griffonné sur du papiers : "Nosferatu" (diable, vampire).

Ensuite notre homme se retrouve devant une question simple, pourquoi les yeux du cadavre (d'après le rapport du légiste) sont-ils dans cet état. Une greffe de cornée? (alors ça aussi j'en ai eu une, alors comment vous dire que ça me colle des frissons quand je lis ce genre de choses).

Raphaël va donc commencer, en tant qu'ancien journaliste; à se poser des tas de questions sur ce mot et sur cette greffe, dont aucun rapport médical n'a été trouvé dans l'appartement. Ces recherches vont le mener dans les plus profonds travers de l'humanité, de la soif de l'homme pour trouver de nouveaux moyens de torturer et de tuer.

Son enquête va l'emmener sur les traces de l'histoire de la Roumanie avec un passé rempli de violence et d'excès en tous genre sur un peuple asservi.

Mickaël Koudero nous plonge de ce thriller terrifiant rempli d'infos historiques qui nous font froid dans le dos. Des personnages passants par toutes les émotions. Des scènes atroces. Notre envie de tout savoir de plonger dans ce monde obscur est insatiable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CeciBonDeLire 2019-03-04T20:07:06+01:00

Second roman de Mickaël Koudero, La faim et la soif a le mérite de savoir tenir en haleine et surprendre le lecteur.

Raphaël Bertignac est un ex-journaliste en perdition. Il a couvert les plus gros conflits mondiaux, a subit une faillite, a divorcé et vu sa fille partir vivre au bout du Monde. Pour tenter de survivre, il est devenu nettoyeur de scènes violentes.

Raphaël Bertignac s'est auto-convaincu que ce nouveau job qui s'exerce avec minutie mais sans passion lui convient très bien.

C'était compter sans ces deux affaires qui paraissent dénuées de lien. La violence des actes commis, le sang répandu vont réveiller la faim et la soif de Raphaël Bertignac.

Journaliste un jour, journaliste toujours, il doit comprendre !

Alors, certes, on pourrait se dire que, sans grande originalité, nous allons glisser nos pas dans ceux d'un personnage abîmé, solitaire, caractériel et sûrement alcoolique !

Et il ne faut pas se mentir, Raphaël Bertignac n'est pas complètement bien dans ses baskets. Toutefois, Mickaël Koudero va emmêler les pistes, perdre le lecteur dans des directions complètement dingues

"Trafic d'organes, Diable, possession, mémoire cellulaire."

"Lavage de cerveau, endoctrinement total, rupture avec son histoire, schizophrénie."

puis complètement autre, apportant un éclairage nouveau et peut-être encore plus effrayant.

Un thriller dense, aux personnages terriblement bien construits psychologiquement et surtout aux accents de révélations historiques et sociales qui font froid dans le dos.

Suivre Raphaël Bertignac, c'est s'enfoncer dans la noirceur de l'Europe, de l'Histoire, de la perversion de l'Homme... c'est avoir peur, très peur du devenir de l'Humanité !

Un thriller intense et glaçant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2019-02-19T23:43:53+01:00
Diamant

Noir, sombre, tranchant, effrayant, angoissant et captivant sont les mots que l’on peut poser sur ce roman. Cette histoire est une pure descente vers la folie, vers les abîmes de l’âme humaine.

Le contexte historique m’a littéralement captivé, j’ai découvert plein de choses sur cette période sombre de la Roumanie, tellement intéressant que je pense me renseigner davantage sur le sujet et ce grâce à « La faim et la soif » sans quoi je n’aurais peut-être pas eu envie d’en savoir plus sur les agissements de « Nicolae Ceausescu » et sur la « Securitate ».

Au niveau de l’enquête elle-même, c’est aussi captivant que le contexte du livre, « Mickaël Koudero » nous emporte sur les traces des légendes vampires (Vampyrs) dans des lieux de perdition, de Paris aux bas-fonds de Prague en poursuivant vers la Roumanie et ses lieux inconcevables comme le centre de détention de « Pitesti », bastion du lavage de cerveaux sous le régime de Ceausescu, nous sommes confrontés à la barbarie humaine du début à la fin et cela fait froid dans le dos.

Les personnages sont très bien construits psychologiquement parlant, « Raphael » le journaliste que nous suivons tout au long du récit est un homme torturé, enfermé dans la spirale de ses propres démons et donne du cachet à l’histoire, les autres intervenants qui même s’ils n’apparaissent pas énormément sont eux aussi intéressants.

« La faim et la soif », un titre qui va bien pour le récit qui y est conté, où le sang coule littéralement des pages au fur et à mesure de la lecture. J’ai refermé le livre avec une sensation amère après cette fin géniale, en sachant qu’il y a du vrai dans les faits historiques relatés et avec une seule envie, lire une autre histoire sombre écrite de la main de Mickaël Koudero.

Sur le blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.com/2019/02/la-faim-et-la-soif-mickael-koudero.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delphine-42 2019-02-19T14:06:09+01:00
Argent

Ce roman me pose un gros problème... J'ai beaucoup aimé l'intrigue, l'ambiance, les personnages mais j'ai eu un gros souci avec le rythme du livre, ce qui m'a plombé la lecture.

Nous sommes entraînés dans une enquête entre Paris , Prague et les Carpates. Suite à un suicide et à un meurtre à Paris, un journaliste, Raphaël Bertignac, va se lancer dans une enquête qui va le mener jusqu'en Roumanie à la poursuite d'un cannibale et dans le monde underground des vampyres...

Le roman est extrêmement documenté et nous apprend beaucoup de choses sur la période dictatoriale Ceausescu et sur l'après cette période.

Ce roman vous fera frémir et vous emballera par son intrigue dense et complexe.

L'intrigue s'appuie beaucoup sur les personnages, avec une psychologie très développée qui nous entraîne dans le sillage des protagonistes et nous plonge en immersion dans le récit...

Autant beaucoup de points de ce livre sont passionnants et palpitants, autant le rythme du livre m'a fait passer à côté d'une immersion totale...

Un style trop abrupt, des descriptions à n'en plus finir... le sujet du livre pour moi aurait mérité un rythme plus pêchu tant le contenu le mérite.

Bien sûr, ce n'est que mon avis et je ne lis que des avis enthousiastes sur ce livre donc ça ne l'a juste pas fait avec moi ou tout simplement pas le moment.

Ne vous découragez surtout pas car Mickaël Koudero nous offre une intrigue très originale et fascinante ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2019-02-05T09:34:30+01:00
Argent

Une jeune femme s’est ouvert les veines après avoir tenté de s’arracher les yeux, elle a noircit des pages entières au nom de Nosferatu. Six mois plus tôt le corps supplicié d’un jeune Roumain sans papier a été retrouvé au fond d’un parking en construction. Raphaël Bertignac ancien journaliste d’investigation pense qu’il y a un lien entre ces deux affaires. Il reprend du service et commence une enquête difficile qui va l’entraîner de Paris à Prague où sont encore présents tous les stigmates laissés par le dictateur Ceausescu bien après la révolution de 1989. En lisant la quatrième de couverture et le titre j’étais persuadée de partir sur une énième histoire de vampires, je faisais fausse route, l’histoire n’est pas banale et les vampires ne sont pas ceux auxquels je pensais. Nous avons affaire à un scénario très bien mené, qui ne nous épargne pas des scènes sanglantes semblables à celles que l’on peut trouver dans la catégorie « gore » où la visite de lieux souterrains me font encore froid dans le dos. Un peu dans la lignée du Manufacturier mais en beaucoup plus soft. Le personnage principal, Raphaël nous est d’emblée sympathique, dès les premiers chapitres, on nous parle de son parcours tant professionnel que familial. J’ai été ému à de nombreuses reprises par sa volonté, sa ténacité et son courage.

Un petit bémol pour les explications un peu trop didactiques qui souvent ont cassé mon rythme de lecture, nul besoin de m’expliquer ce qu’est un bonbon Pez, j’en ai mangé toute mon enfance, en revanche les rappels historiques ont été les bienvenus. Mise à part cela l’écriture reste fluide et le suspense intense ce qui en fait un honnête page-turner qui devrait emporter l’adhésion des amateurs du genre. L’auteur réussit à nous immerger dans une atmosphère suffocante dont on ressent la tension au plus profond de soi. Un auteur dont je vais suivre attentivement le parcours dorénavant. Bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Karen-22 2019-01-18T20:01:11+01:00
Diamant

J'ai été conquise.

Cette réflexion sur le Mal, ses causes, ses origines est aboutie et réussie. Cette chasse à l'Ogre est pleine d'action et de rebondissements.

Félicitations à l'auteur, vivement le prochain livre !

La Faim et la soif est délicieusement captivant, c'est un chef d'œuvre terrifiant 100% réussi, magistral, diaboliquement addictif !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Faim et la Soif" est sorti 2019-02-07T00:00:00+01:00
background Layer 1 07 Février

Date de sortie

La Faim et la Soif

  • France : 2019-02-07 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 6
Extraits 1
Evaluations 5
Note globale 8.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode