Livres
478 162
Membres
459 569

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Femme abandonnée



Description ajoutée par Hillja 2018-01-27T11:08:31+01:00

Résumé

Pour avoir eu une aventure avec un homme, l’héroïne est répudiée par son mari et reléguée en province. Rejetée de tous, avec pour seule compagnie « les souvenirs d’une jeunesse brillante », elle rencontre un jeune homme immédiatement séduit « par le triple éclat de la beauté, du malheur et de la noblesse ». Ils s’aiment. Mais un jour la mère du jeune homme décide de le marier…

Afficher en entier

Classement en biblio - 20 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par nicofontaine 2011-06-23T17:35:25+02:00

"En 1822, au commencement du printemps, les médecins de Paris envoyèrent en Basse−Normandie un jeune homme qui relevait alors d’une maladie inflammatoire causée par quelque excès d’étude, ou de vie peut−être. Sa convalescence exigeait un repos complet, une nourriture douce, un air froid et l’absence totale de sensations extrêmes. Les grasses campagnes du Bessin et l’existence pâle de la province parurent donc propices à son rétablissement. Il vint à Bayeux, jolie ville située à deux lieues de la mer, chez une de ses cousines, qui l’accueillit avec cette cordialité particulière aux gens habitués à vivre dans la retraite, et pour lesquels l’arrivée d’un parent ou d’un ami devient un bonheur.

A quelques usages près, toutes les petites villes se ressemblent. Or, après plusieurs soirées passées chez sa cousine madame de Sainte−Sevère, ou chez les personnes qui composaient sa compagnie, ce jeune Parisien, nommé monsieur le baron Gaston de Nueil, eut bientôt connu les gens que cette société exclusive regardaient comme étant toute la ville. Gaston de Nueil vit en eux le personnel immuable que les observateurs retrouvent dans les nombreuses capitales de ces anciens Etats qui formaient la France d’autrefois. (...)"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par NoemieYume 2019-12-05T20:52:53+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas compris l'intérêt de ce livre et je ne l'ai pas non plus trouvé intéréssant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2019-04-14T17:49:08+02:00
Bronze

Dans les nouvelles de Balzac que je suis en train de découvrir, les histoires d'amour finissent mal en général - à de rares exceptions, surtout pour les femmes, surtout lorsqu'elles sont adultères. L'amour en-dehors du mariage, des conventions sociales et des normes religieuses, condamne les femmes à la déchéance sociale et la vie retirée du monde.

S'y ajoute une réflexion sur l'âge des femmes, et sur la différence d'âge avec leurs amants. Ici, l'héroïne a trente ans et considère que sa vie est terminée, qu'elle n'est plus capable d'aimer ; son amant de 10ans plus jeune est décrit comme inexpérimenté, naïf, aimant vraiment - alors que 10ans après il calcule tout, et l'intérêt se mêle aux sentiments.

L'intérêt de cette nouvelle repose aussi sur la maîtrise des ellipses : Balzac n'a pas besoin de s'étendre sur le premier amour de l'héroïne, ni sur le jeu de la séduction. Il ne développe pas les années de bonheur. Et le rythme ralentit pour la chute et le dénouement, qui apparaissent d'autant plus brutal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-11-25T00:10:34+01:00
Bronze

Une excellente histoire d'Honoré De Balzac, j'admire toujours autant son talent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphee 2013-12-03T16:56:51+01:00
Or

Honoré de Balzac aime les fins tragiques et nous le prouve encore. On s'attache a la Vicomtesse abandonné et on lui souhaite enfin l'amour, mais la vie n'est-elle pas un éternel recommencement ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Orchydea 2010-06-14T21:39:13+02:00

La Femme abandonnée est une nouvelle d' Honoré de Balzac, parue en 1832 dans la Revue de Paris, publiée en volume en 1833 dans le tome II des Scènes de la vie de province des Études de moeurs au éditions de Madame Béchet. Rééditée en 1839 aux éditions Charpentier, puis en 1842 dans l'édition Furne avec une dédicace à la duchesse d'Abrantès. Elle figure alors dans les Scènes de la vie privée. La vicomtesse de Beauséant, après une aventure malheureuse avec le marquis d'Ajuda-Pinto qui l'a abandonnée, s'est réfugiée dans un château de Basse-Normandie, à Courcelles où elle vit en solitaire.Pour comprendre son importance dans La Comédie humaine, il faut l'avoir vue évoluer dans le monde parisien. Ce personnage était, dans Le Père Goriot, LA référence parisienne, LE Salon où il fallait être invité pour faire partie du beau linge. C'est elle qui a initié son parent Eugène de Rastignac aux subtilités de la vie parisienne, lui présentant Delphine de Nucingen, fille cadette du vieux Goriot qu'elle finit par inviter, après bien des refus, le soir même de son bal d'adieu à Paris.Ce bal où elle brille malgré son chagrin sera le dernier avant son exil car son abandon par le marquis est une humiliation insupportable.

Afficher en entier

Date de sortie

La Femme abandonnée

  • France : 2018-02-01 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 20
Commentaires 5
Extraits 2
Evaluations 4
Note globale 6.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode