Livres
524 160
Membres
542 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Femme aux cheveux roux



Description ajoutée par x-Key 2019-02-21T19:13:13+01:00

Résumé

Alors qu’il passe quelques semaines auprès d’un maître puisatier pour gagner un peu d’argent avant d’entrer à l’université, le jeune Cem rencontre une troupe de comédiens ambulants et, parmi eux, une femme à la belle chevelure rousse. Il s’en éprend immédiatement, et, malgré leur différence d’âge, se noue entre eux l’esquisse d’une histoire d’amour.

Mais les promesses de cet été sont soudainement balayées lorsque survient un accident sur le chantier du puits. Cem rentre à Istanbul le cœur gros de souvenirs, et n’aura de cesse de tenter d’oublier ce qui s’est passé. C’est sans compter sur la force du destin qui finit toujours par s’imposer aux hommes, et leur rappeler ce qu’ils ont voulu enfouir au plus profond d’eux-mêmes.

Dans ce roman de formation aux allures de fable sociale, Orhan Pamuk tisse à merveille un récit personnel avec l’histoire d’un pays en pleine évolution, et fait magistralement résonner la force des mythes anciens dans la Turquie contemporaine. Avec tendresse et érudition, La Femme aux Cheveux roux nous interroge sur les choix de l’existence et la place véritable de la liberté.

(Source : Gallimard)

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Laurine-25 2019-07-19T15:42:48+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)Un soir, la femme de mon père appela Ayşe sur son portable pour nous dire qu’il ne se sentait pas bien. Nous partîmes aussitôt en voiture mais le trajet de nos bureaux jusqu’à chez eux nous prit exactement trois heures et quinze minutes. Ne voyant aucune lumière aux fenêtres, je fus surpris, voire fortement irrité, et lorsque la femme de mon père ouvrit la porte en pleurant, ma première pensée fut qu’ils s’étaient disputés. Mais dès que j’eus franchi le seuil, je compris que mon père

était mort. Quelqu’un appuya sur l’interrupteur et je vis, avec un sentiment de remords, ce que j’aurais voulu ne pas voir : mon père gisait sur ce même canapé où il nous régalait de ses histoires la dernière fois que nous étions venus

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Biquet 2019-12-22T10:17:17+01:00
Lu aussi

L’artifice pour articuler ce roman est astucieux mais nécessite une bonne culture en matière de mythes du moyen orient. Ce que possède incontestablement l’écrivain et qu’il souhaite chez le lecteur.

En effet il prend appui sur des mythes. Le grec avec Œdipe et son père Laïos, l’iranien comme Rostam et son fils Sohrâb. Il les moule à une situation criminelle en Turquie.

Lequel des mythes sera-t-il implémenté dans le scénario ? Celui Œdipe tuant son père Laïos ou celui de Rostam mettant à mort son fils Sohrâb ? L’auteur ménage le suspense jusqu’au bout.

Âgé initialement de seize ans, le héros et narrateur principal narre son expérience au côté d’un puisatier qu’il aide à creuser un puit à Öngören dans la banlieue istanbuliote. À la suite d’un accident qu’il a provoqué par distraction il est pris de panique et s’enfuit.

Revenu à Istanbul auprès de sa mère et après de brillantes études, notre héro crée avec sa femme une société de construction du nom de Sohrâb.

L’auteur utilise une astucieuse méthode pour revisiter certains mythes antiques. C’est également une subtile manière de nous faire percevoir la réalité turque. Il y a malheureusement quelques longueurs.

Dommage également que dans la traduction française, il manque un lexique de prononciation du turc : comment se prononce ö ou â ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cetsak 2019-03-22T22:18:10+01:00
Or

Qui se cache derrière « La Femme aux cheveux Roux » ? Au premier plan, une belle trentenaire, comédienne de métier, éprise de liberté ... au premier plan seulement car il y a aussi et surtout l arrière-plan !

Derrière, se cache, le jeune Cem, tout juste 16 ans, qui tombera éperdument amoureux de l aura de cette femme ... Cem alors jeune apprenti d un maître puisatier et qui, suite à un accident, devra retourner à Istanbul et se souviendra toujours d elle .. marqué au fer rouge, le même rouge que la chevelure de la belle ...

En fond de toile de ce roman, toute une symbolique profonde, celle de l homme et sa quête d identité. Une quête magnifiquement symbolisée dès la première partie du roman, Cem jeune apprenti, confronté au dur labeur du métier de puisatier : creuser sans relâche un puits, à l ancienne, sans aucuns outils mécaniques. Ou symboliquement, creuser aussi au plus profond de son être, ce n est pas l eau miraculeuse qu il cherche, mais son moi profond ...

Mais ce n est pas tout ! Se cache aussi une passion .. la passion de l histoire contée, du mythe et des légendes. le mythe de prédilection de notre cher Cem c est celui d Oedipe. Plus qu un mythe d ailleurs chez lui, presque une obsession ... cette passion cache le manque du père dont il trouve d ailleurs le substitut en son maître ...

Ce roman, tel un tableau, aux milles détails .. très fort dans sa symbolique. Une fable, l art de Orhan Pamuk qui nous dépeint une Turquie avide de liberté. Une toile tissée dans une superbe écriture où s entremêlent subtilement les légendes orientales et les mythes occidentaux.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Femme aux cheveux roux" est sorti 2020-08-20T05:00:53+02:00 en version poche
background Layer 1 20 Août

Dates de sortie

La Femme aux cheveux roux

  • France : 2019-03-14 (Français)
  • France : 2020-08-20 - Poche (Français)

Activité récente

Cetsak le place en liste or
2019-03-22T22:17:33+01:00

Titres alternatifs

  • The Red-Haired Woman - Anglais

Les chiffres

lecteurs 9
Commentaires 2
extraits 2
Evaluations 3
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode