Livres
482 967
Membres
470 077

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par SuperNova 2015-09-17T14:46:20+02:00

Avril 1916.

Jacob Roumann est médecin dans la guerre qui oppose Autrichiens et Italiens. Alors qu'il assiste impuissant à la mort de jeunes soldats, ce jour-là, le commandant l'appelle pour sauver l'ennemi...

Le médecin se voit confier une tâche particulière :

- "Pourquoi moi ?" insista Jacob Roumann.

- "Parce que vous n'avez pas l'air d'un soldat"...

Avec "La femme aux fleurs de papier" c'est un tout autre univers qui attend le lecteur. A mille lieues du "Chuchoteur" ou de "L'écorchée", dans un style totalement opposé, un thème inhabituel, d'une plume adroite et subtile, Donato Carrisi réussit là où on ne l'attendait pas.

L'auteur situe l'action de son roman au milieu des tranchées, des coups de feu et des tirs d'obus et met en scène un médecin autrichien chargé d'interroger un prisonnier italien. Si le dialogue s'instaure facilement entre les deux hommes, cet "interrogatoire" prendra une autre allure, inversant les rôles au jeu des questions et des réponses. Procédé intéressant permettant de mettre les deux hommes sur un pied d'égalité.

A partir de là, le prisonnier réussit à capter l'attention du médecin, et de sa plume délicate Carrisi nous conte une histoire teintée de mystère, à la lecture de laquelle il ne faut surtout pas chercher à démêler le vrai du faux, mais se laisser guider par ces volutes de fumée.

A la fois déroutant, impénétrable, mystérieux, mais original, poétique et intéressant.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode