Livres
469 814
Membres
437 618

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La femme qui lisait trop



Description ajoutée par Angie02 2012-04-28T17:37:53+02:00

Résumé

Téhéran, seconde moitié du XIXe siècle : la cour du shah fourmille d'intrigues de palais, complots et autres tentatives d'assassinat plus ou moins abouties, sous l'ironique et cruel regard de la mère du souverain persan... Voici que cette fois, pourtant, ce très ancien royaume va se trouver ébranlé non tant par les menées factieuses des uns ou des autres (menées qu'observe l'ambassadeur de Sa Royale Majesté la reine d'Angleterre) mais par l'irruption inattendue d'une poétesse fort lettrée dont, d'un bout à l'autre du territoire, les vers et les propos semblent agir sur quiconque en prend connaissance comme de puissants catalyseurs d'énergies "subversives" - voire "hérétiques" : entre ces deux adjectifs, que certains sont tentés de rendre synonymes, reste à savoir qui, de la poésie ou de la violence, va trancher... A travers la figure historique de la poétesse Tahirih Qurratu'l-Ayn, à laquelle la postérité se montra si peu soucieuse de rendre justice, et qui osa, en femme libre et en exceptionnelle rhétoricienne, affronter au péril de sa vie les tenants du pouvoir tant séculier que théologique de son temps, Bahiyyih Nakhjavani met en scène les enjeux éternels - et plus incandescents que jamais aujourd'hui - de la liberté d'expression dès lors qu'elle s'affronte aux puissants comme aux dogmes religieux. Ecrit dans une langue étincelante, qui croise subtilement les fils de l'Histoire, de la religion, de l'art et la question de la condition féminine, ce roman propose, sur le mode d'une fiction historique, une réflexion d'une indéniable actualité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par comete_etoile 2018-03-29T19:10:31+02:00

"Cette femme était influente, aussi célébrée pour sa poésie que honnie pour ses idées. Elle était belle, disait-on, et d'une intelligence éblouissante. Plus troublant encore, elle avait, selon les rumeurs, un don mystérieux de divination. Elle déchiffrait des secrets dans les silences et discernait entre les mots les désirs inexprimés ; elle lisait les échecs passés dans les actions présentes et prédisait des possibilités à venir de toutes parts. Certains juraient qu'elle était sorcière."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Julie-439 2019-09-12T12:16:41+02:00
Argent

Un livre très bien écrit sur une figure historique peu connue, la poétesse Tahirih Quarratu’l-Ayn, et son impact sur la cour du Shah de Perse au XIXe siècle. L’histoire de la poétesse de Qazvin est marquée par les intrigues et la trivialité des uns et par la recherche de la vérité qu’elle leur oppose.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2012-07-15T11:30:59+02:00
Or

Très belle histoire, pleine de poésie, d'une femme qui a su s'imposer "libre" dans un monde d'intrigues et de cruautés.

Afficher en entier

Date de sortie

La femme qui lisait trop

  • France : 2007-09-28 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 5
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode