Livres
403 694
Membres
307 047

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Ferme des animaux



Description ajoutée par Philipon 2014-07-09T03:26:28+02:00

Résumé

Un certain 21 juin eut lieu en Angleterre la révolte des animaux. Les cochons dirigent le nouveau régime. Boule de Neige et Napoléon, cochons en chef, affichent un règlement :

« Tout deuxpattes est un ennemi. Tout quatrepattes ou tout volatile, un ami. Nul animal ne portera de vêtements. Nul animal ne dormira dans un lit. Nul animal ne boira d'alcool. Nul animal ne tuera un autre animal. Tous les animaux sont égaux. »

Le temps passe. La pluie efface les commandements. L'âne, un cynique, arrive encore à déchiffrer :

« Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 587 lecteurs

Or
654 lecteurs
PAL
320 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Haappy 2010-07-11T22:39:47+02:00

Tous les animaux sont égaux, mais il y a des animaux plus égaux que d'autres.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Je ne pensais pas du tout trouver dans ce bouquin ce que j'y ai découvert, à savoir une réplique du communisme et ce qu'il a entrainé dans cette ferme.

Je trouve que ça montre si bien ce contre quoi les idéologies tentent de lutter, mais qui finit toujours par être rattrapé par la réalité, à savoir : la tendance humaine vers l'omnipotence, le pouvoir, la supériorité. C'est si beau, pourtant, dès le début on ne peut qu'être émerveillé ; c'est une révolution ! Sage l'Ancien l'avait prédit, son discours a fait chavirer les cœurs et tout le monde y a cru. Oui, mais voila. Une fois le pouvoir renversé, que faire ? Comment ne pas commettre les même erreurs, et s'assurer que tout est fait pour le mieux pour tout le monde ?

Ce livre m'a fait penser au livre de Werber "Le Papillon des Etoiles", à travers la reproduction d'un passé qu'on voulait abolir, presque inconsciemment, normalement. Comme si tout ça était justifié.

Mais forcément, comment croire que ceux qui, à un moment, prennent un quelconque pouvoir, voudront s'en défaire, le rendre au peuple, à celui qui a mené la révolte ? Encore faudrait-il que chacun partage l'idéologie, et soit sincère. Je revois encore, dans ce récit, celui de ces communautés utopiques, telle qu'Auroville, qui a succombé sous la pression du monde extérieur pour finalement reproduire les schémas, les erreurs, les modes de fonctionnement du monde qu'ils avaient quitté.

Ici, non seulement la réalité prend le pas sur le rêve, par la pression du social et de la nécessité matérielle, mais en plus, ceux qui détiennent le pouvoir semblent mener les esprits pour leur propres buts, qui va vers toujours plus de pouvoir, plus de privilèges, plus d'aliénation... Que faire alors, sinon une nouvelle révolution ? Mais la révolution est-elle destinée à suivre cette ellipse pour revenir, chaque fois, au point d'où elle a commencé ?

Afficher en entier

Un roman qui passe par la forme animale pour faire entendre une critique sociale de la socièté .. c'est un livre quelque peu dure a comprendre mais l'auteur arrive totalement à rentranscrire les aspects autoritaires des humaines en celle des animaux ..!!

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par dawnq 2018-01-21T21:08:48+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par imilvn 2018-02-22T20:02:15+01:00
Lu aussi

Devant le lire pour mon cours de français, ce livre en rapport avec les régimes totalitaires ne m'a tout d'abord pas très intéressé.

J'ai cependant rapidement été emporté dans le livre. Ce livre critique bien les régimes totalitaires.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Busanblue 2018-02-21T22:48:49+01:00
Pas apprécié

Je me souviens l'avoir lu dans mes années collège et je n'avais pas réellement apprécié. L'écriture était très bonne mais je n'ai pas été prise dans l'histoire ce qui est assez dommage d'ailleurs !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GoodBooks 2018-02-12T09:17:53+01:00
Or

"1. Tout deuxpattes est un ennemi

2. Tout quatrepattes ou tout volatile, un ami.

3. Nul animal ne portera de vêtements.

4. Nul animal ne dormira dans un lit.

5. Nul animal ne boira d'alcool.

6. Nul animal ne tuera un autre animal.

7. Tous les animaux sont égaux."

De bonnes bases, mais qui conduisent à une fin assez... méthaphorique.

Pour la loi numéro 7, "tous les animaux sont égaux", c'est plutôt marrant que ça se soit transformé en "tous les animaux sont égaux, mais certains les sont plus que d'autres". Comme quoi, le mal est présent partout.

Sant lumière, pas d'ombre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnnBrashares 2018-02-09T20:08:44+01:00
Bronze

Une histoire captivante avec une réflexion très intéressante. Le lecteur suit l'évolution d'une ferme et les transformations des animaux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MilieP 2018-01-31T16:46:36+01:00
Lu aussi

Une critique puissante des régimes totalitaires ! Bravo à l'auteur pour un lire si passionnant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vincepenny 2018-01-31T12:13:36+01:00
Or

Ce livre assez court est une allégorie glaçante de la Révolution russe, où l'on reconnaît aisément Staline dans le cochon Napoléon, manipulateur despote qui prend habilement le pouvoir dans la ferme.

George Orwell est mort avant d'avoir pu voir la chute de l'URSS, aussi le ton du livre, effroyablement pessimiste, ne laisse pas envisager un avenir heureux pour l'humanité. Les révolutions aveuglent la lucidité des hommes, la perspective d'un changement endort leur méfiance. Une révolution, pour Orwell, n'est qu'un mouvement violent de foule qui permet à de nouveaux ambitieux sans scrupule de prendre le pouvoir. L'Histoire a souvent montré qu'il avait raison, mais heureusement, qu'il avait parfois tort aussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par estelle_brl 2018-01-25T22:20:35+01:00
Bronze

Très bon livre. George Orwell passe par une fable animalière pour dénoncer quelque chose, j'ai vraiment accroché. J'adore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2018-01-22T15:44:08+01:00
Bronze

Si ce roman n'atteint pas la grandeur de 1984, il n'en n'est pas moins brillant et intelligent. Orwell passe par la fable animalière pour dénoncer les idéologies, les totalitarismes et les dictatures, avec un ton plus léger que dans 1984, ce qui en fait un roman peut-être plus accessible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TheWanderlust 2018-01-16T18:07:51+01:00
Lu aussi

Un livre qui critique de façon subtile notre société enfermée dans une boucle sans fin de prise de pouvoir; de la montée d'un dictateur à la tête d'une société à l'image d'Hitler, de Staline ou de Napoléon

Afficher en entier
Commentaire ajouté par -fan2livre- 2018-01-04T21:16:51+01:00
Or

un livre qui m'a tout simplement énormément marqué : c'est à travers cette ferme que se voit apparaître une monarchie absolue suivie d'un abus de pouvoir. C'est là qu'on réalise à quel point il est dangereux de se faire manipuler de la sorte.. Une histoire basée sur la monarchie du Tzar en Russie.. magnifique roman qui m'a énormément marqué!

Afficher en entier

Date de sortie

La Ferme des animaux

  • France : 1985-05-02 - Poche (Français)

Activité récente

Zaphod l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-22T22:46:44+01:00
NaelleR l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-21T11:52:51+01:00
autofic l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-16T09:39:47+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 3 587
Commentaires 460
Extraits 47
Evaluations 828
Note globale 7.16 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Animal Farm - Anglais
  • A Revolução dos Bichos - Portugais