Livres
511 891
Membres
522 896

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Ferme du bout du monde



Description ajoutée par Hillja 2018-10-21T18:51:38+02:00

Résumé

Cornouailles, 1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu'à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.

Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l'a préparée à ce qu'elle va y découvrir.

Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 156 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par LadyRomance 2017-05-10T14:21:09+02:00

On n'a que peu de secondes chances dans une vie et quand elles se présentent il faut savoir les saisir. Tu n'as pas envie de te dire, plus tard : "Ah si seulement..." Tu n'as pas envie d'être rongée par le regret.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Plyte 2018-09-01T18:21:50+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par momo91 2020-06-26T11:41:00+02:00
Argent

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman de Sarah Vaughan. C’est le tout premier que je lis de cette autrice. J’ai tout de suite été captivée par le résumé, qui nous promet secrets de famille, voyage dans un paradis perdu et personnages féminins puissants. Et l’histoire a vraiment été à la hauteur de ce que j’attendais.

On se retrouve à basculer entre deux époques, 1943 et 2014, deux époques reliées par le personnage de Maggie. Outre les événements relatifs à la vie des personnages, le lecteur est totalement emporté par la description des paysages de la Cornouailles. Sarah Vaughan nous présente un monde à l’abri du reste de la planète, mais dans lequel le pire peut aussi arriver.

Lucy se retrouve confrontée à une histoire familiale qu’elle a tenté de fuir en allant vivre à Londres et Maggie essaye de soulager ses souffrances passées et actuelles. Ces deux figures féminines portent l’intrigue et le font à merveille. Leurs quêtes personnelles est poignante et l’autrice sait parfaitement comment nous transmettre les émotions de ses personnages.

L’intrigue n’est pas toute rose. Sans en dire davantage, on assiste à des scènes très dures et certains personnages sont tout bonnement monstrueux. Mais cela ne retire en rien le plaisir que procure ce livre et les révélations qui sont nombreuses au cours de l’histoire.

On notera la très belle plume de Sarah Vaughan. La lecture est très fluide et on ne sent pas les chapitres passer. Je me pencherai sans aucun doute sur les autres romans de l’autrice, mais en attendant, si vous souhaitez déconnecter de la vie réelle, je vous conseille cette belle histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KwoL25 2020-06-02T09:27:30+02:00
Or

J'ai été captivée par l'histoire de Maggie, et plus largement du reste de la famille. Aussi, la description des paysages donnent vraiment envie de partir à la découverte de la Cornouailles. Une évasion bienvenue par les temps qui courent!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Venesia 2020-05-14T14:21:29+02:00
Or

J'avais beaucoup aimé son roman " la meilleure d'entre nous" et j'avais très envie de continuer ma découverte de l'univers de cette autrice: là encore un coup de coeur pour cette histoire entre passé et temps présent, entre bouleversement historique et vies bouleversées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par virginieMT 2019-12-09T23:38:22+01:00
Or

L'avis de #Lilie :

Voilà un roman qui présente tout ce qu’il faut pour me faire passer un bon moment : un secret de famille, une partie de l’intrigue pendant la seconde guerre mondiale… ce roman s’annonçait très prometteur !

Nous faisons ici connaissance avec Lucy. Trompée par son mari, elle ne se sent plus à sa place à Londres. Elle décide donc de retourner dans les Cornouailles pour être auprès de sa grand-mère et de sa mère. Arrivée là-bas, elle va se rendre compte que cet endroit cache de nombreux secrets et que les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Lucy est une jeune femme combative qui, contrairement à ce que l’on peut craindre au départ, ne va pas se laisser abattre et mener les combats qui s’imposent. Elle a de nombreux points communs avec sa grand-mère Maggie, que l’on suit pendant son adolescence, dans les années 40. Indépendante, fière, croquant la vie à pleine dent, Maggie va vivre une adolescence passionnée et rythmée par ses coups de cœur et ses envies. Pourtant, à cette époque, la condition des jeunes femmes n’est pas celle de maintenant et Maggie, qui rêve de grandes choses, va l’apprendre à ses dépens…. Le troisième personnage important de cette histoire est Alice. Réfugiée dans la ferme de la famille de Maggie, Alice sort tout juste de l’enfance et voue une admiration pour cette ainée à qui tout semble réussir. Pourtant, entre les deux filles, rien ne sera simple et cette relation particulière va nous tenir en haleine.

Ce roman est une belle fresque familiale. Au fil des chapitres, nous faisons des vas-et-viens entre passé et présent, ce qui est très prenant et, en même temps, très frustrant. La plume de l’autrice est vive, très visuelle et elle m’a transportée au cœur des Cornouailles et de la campagne anglaise. Je me suis attachée à tous les protagonistes et je trouve que l’autrice fait une place de choix à ses héroïnes, en leur donnant du caractère et en les dépeignant comme des battantes, attachées à leurs valeurs et en même temps tellement modernes. Ce livre est aussi l’occasion de mettre en lumière les difficultés que connaissent les agriculteurs de nos jours et les efforts qu’ils sont obligés de fournir afin de se renouveler et de sauver leurs exploitations.

Pour conclure, je me suis régalée lors de la lecture de « la ferme du bout du monde ». Ce roman est une bouffée d’oxygène qui vous emportera sur les côtes anglaises et vous vous laisserez, sans nul doute, séduire par cette jolie famille qui cache, sous son apparent sourire, de nombreux secrets.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Palmyre 2019-10-06T10:02:25+02:00
Pas apprécié

Pas exceptionnel est le commentaire de beaucoup de lecteurs, et c'est aussi le mien. Trop de longueurs dans la narration. Par contre les descriptions de la côte des Cornouailles donne envie d'aller y passer quelques jours!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mel82 2019-09-27T13:44:13+02:00
Argent

affectionnant particulièrement les livres se déroulant sur deux époques différentes, je me suis lancée pleine d'enthousiasme dans la lecture et au final je n'ai pas été déçue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katniss2201 2019-08-03T10:31:06+02:00
Bronze

Eh ben, c'est pas ouf comme lecture...

C'est mou, il n'y a pas vraiment d'action, même lors des moments un peu plus charnières pour les personnages on n'est pas transcendé...même lors de révélations importantes, on ne ressent pas grand chose, car on l'a vu arriver de loin...j'ai même parfois levé les yeux au ciel en découvrant en avance une révélation mais que je trouvais même plutôt niaise...

Et c'est dommage, car il y a une bonne base, une ferme perdue dans la lande, des secrets qui ont traversés les âges, mais non, rien de vraiment passionnant au final.

Les personnages à la périodes de 1944 sont tous fades, même lorsque la passion amoureuse est censée les enflammer, eh bien, on ne s'enflamme pas avec eux, au contraire, on a la flemme oui...la flemme de les voir supposer que untel ne doit pas l'aimer, et untel qui suppose aussi que l'autre ne l'aime pas, et machin qui suppose que untelle ne veut plus lui parler, et gnagnagna... Les personnages n'ont aucun courage d'affronter les sentiments des autres, et restent avec leurs suppositions sans jamais avoir la témérité de parler avec la personne qui leurs inspires ces suppositions. Cela aurait justement donné un peu plus d'ardeur au roman si les personnages avaient eu de l'audace !! Par exemple, pour Maggie, elle fait des études, elle est sensé être intelligente, pourquoi n'a t'elle pas eu de l'ingéniosité pour retrouver Will ? Franchement, je n'ai pas compris à quel point elle n'avait aucune débrouillardise pour retrouver son grand amour quoi...surtout lorsque l'on sait, et le pire lorsqu'elle fini par savoir elle aussi, où il a été affecté, mais c'est d'autant plus risible quoi !

Et Alice, alors là, je crois que c'est le pire des personnages...en 1944, à cette époque, on suppose (au mince, on suppose aussi nous maintenant ?? Ben oui au final on en est réduit à ça aussi après cette lecture...) que les enfants d'une douzaines d'années sont plus mûrs que des enfants de cet âge à notre époque. Cela étant dû au fait qu'ils travaillaient assez dur à la ferme pour aider les adultes, devaient être responsables, et ce d'autant plus qu'il y'avait la guerre, ils étaient confrontés à des choses qui faisaient d'eux des jeunes plus mûrs qu'ils n'auraient dû l'être pour des enfants de leurs âges...Alors pourquoi cette Alice me donnait l'impression d'agir comme un bébé de cinq ans ? Non mais franchement, incapable de tenir sa langue lorsqu'on le lui demande, ni même de tenir sa langue sur des choses qu'elle ne comprends pas, choses dont elle aurait pu parler avec les principaux intéressés pour en savoir plus, mais non elle cafte point barre...Mais alors LE secret, celui où elle aurait DÛ cafter, celui qui aurait pu arranger tellement de choses, quoique, au vu du "courage" des personnages j'en viens à me demander si cela aurait vraiment marché mais bon, non, celui-là elle le garde pour elle durant des décennies et des décennies...pourquoi, eh bien parce qu'elle SUPPOSE que unetelle ne veut pas lui parler !!!! On dirait vraiment que l'auteure avait du mal a trouver des arguments tangibles pour ses personnages, car franchement c'était horripilant de les entendre geindre sur leurs sorts alors qu'ils n'ont pas fait grand chose pour changer quoi que se soit...

Pour la période de 2014 avec Lucy, rien de vraiment exceptionnel non plus, l'histoire ne nous captive pas plus que ça non plus, je trouves que c'est même long par moment, car il n'y a pas vraiment de grandes choses qui s'y passent...

Bref, lecture plate, sans vraiment d'émotions. Les seules fois où j'ai vraiment eu une réaction, c'est lors des deux clichés évoqués sur les paysannes : cheveux courts pour plus de praticité ! En 2014, sérieux ? Elle connait pas les élastiques à cheveux et le chignon ultra vite fait bien fait en 10 secondes ??? Cheveux courts ou cheveux longs attachés, dans les deux cas on pue lorsque l'on sort de l'étable, et des cheveux longs attachés ne gênent en aucun cas au travail sur l'exploitation, c'est ridicule de couper les cheveux pour le coté pratique à la ferme. L'autre cliché qui m'a fais bondir c'est : "elle paraissait trop fine pour être la femme d'un fermier (...) Sa détermination la rendait forte." On n'a donc pas de force quand on est mince pour bosser à la ferme ?? Faut forcement être une grosse fermière qui soulève les seaux de lait comme s'ils ne pesaient rien ?? On peut être mince ET forte, avoir des muscles !

Bref, l'auteure aurait pu peut-être un peu plus faire "bouger" ses personnages, leurs donner plus de force de caractère, d'impétuosité, pour leurs faire vivre leurs passions à fond et nous emporter avec eux et non en demi-teinte comme c'est le cas ici...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Versipellis 2019-06-24T11:13:42+02:00
Lu aussi

L'atmosphère d'une ferme en Cornouailles est magnifiquement rendue et on ne s'ennuie pas un instant dans ce roman entre deux époques. J'ai beaucoup aimé cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-42 2019-05-13T18:19:20+02:00
Or

Ce livre m’a transporté dans une ferme ou l’amour, les secrets, la douleur, la famille viennent faire de cette histoire une belle saga qui m’a émue.

Je me suis attachée à tous les personnages surtout Maggie, on alterne entre passe pendant la 2nde guerre mondiale et présent en 2014 avec la petite fille de maggie Lucy. Ces deux périodes si liées par le même destin.

Je vous conseille ce livre si vous aimez les belles histoires familiales, les descriptions de paysages, des personnages tous plus importants les uns que les autres.

Seul petit bémol quelques longueurs dans les descriptions mais qui finalement ne gênent pas.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Ferme du bout du monde

  • France : 2017-04-05 (Français)
  • France : 2018-03-28 - Poche (Français)

Activité récente

KwoL25 le place en liste or
2020-06-02T09:24:17+02:00
Venesia l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-14T14:17:17+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 156
Commentaires 42
Extraits 18
Evaluations 67
Note globale 7.3 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode