Livres
638 590
Membres
755 909

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Fille du roi pirate



Description ajoutée par Shiravee 2022-12-04T13:53:48+01:00

Résumé

Alosa est la fille de Kalligan, Roi Pirate qui règne (et terrorise) les mers. Son père décide de l'envoyer en mission pour enfin mettre la main sur une mystérieuse et très ancienne carte au trésor qui mènerait à des richesses incommensurables... Pour réussir son défi, la courageuse Alosa accepte de se laisser capturer par ses pires ennemis, s'offrant ainsi la possibilité d'infiltrer leur navire. Captive au milieu d'un impitoyable équipage de pirates cruels, Alosa sait pourtant que la fameuse carte est à portée de main. Le soir, au lieu de dormir, elle part en exploration du bateau. Très vite, son plus grand obstacle devient son ravisseur, Riden, un intrépide lieutenant particulièrement intelligent, et surtout très séduisant... Mais la jeune femme a plus d'un tour dans son sac, et personne ne pourra arrêter la Fille du Roi Pirate !

Afficher en entier

Classement en biblio - 173 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par PFR92 2018-06-15T14:29:05+02:00

“What are you doing?”

“What does it look like I’m doing?”

“You’re touching me.”

“I’m trying to get my key back.”

“Sounds like an excuse to touch me.”

He smiles and leans forward so his mouth is at my ear. “I don’t see you stopping me.”

“If I had, I wouldn’t be able to do this.”

His eyes shoot up in alarm, but he doesn’t have enough time to guess what I’m about to do until I’ve already done it.

Yes, I knee him. Right between the legs.

He takes some time to recover. Enough for me to exit the cell and lock him in.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

«Pain goes away eventually. Death is permanent.»

J'aime les pirates. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai une passion pour les pirates! (Imaginez mon bonheur le jour où j'ai découvert la série Black Sails!)

Donc un roman entièrement consacré aux pirates, comment pouvais-je résister?

J'ai vraiment beaucoup aimé Daughter of the Pirate King.

On y découvre Alosa qui est la fille du roi des pirates et qui organise son propre kidnapping dans le but de monter à bord du Night Farer et de trouver l'une des trois parties d'une carte qui mène à une île où se trouve un immense trésor. Le rêve de tout pirate qui se respecte.

Honnêtement, l'intrigue n'est pas ce que j'ai le plus aimé lors de cette lecture. Avec les pirates il est toujours question d'une carte (ou quelque chose dans le genre) et d'un trésor. Rien de bien original.

Mais j'ai aimé la façon dont Tricia Levenseller a mené son histoire. Comment la situation s'est mise en place, etc. J'ai aimé le simple fait que Alosa se laisse capturer par ses ennemis pour pouvoir trouver la carte. Et le fait que l'auteure ne traîne pas, elle nous met directement dans le bain. (Je suis très nulle en expressions donc je parie que c'est pas comme ça qu'on dit. ^^)

En fait, je crois que j'ai tout bêtement aimé le fait que la majeure partie du livre se passe sur le Night Farer. Parce que bateau + mer + pirates = Louan n'a pas besoin de plus pour aimer.

OKAY, pause confession. Quand j'étais petite je voulais devenir un pirate sauf que quand j'étais petite j'étais terrorisé à l'idée de mettre un pied dans l'eau (ou sur un bateau pour ce que ça change). J'ai mal choisi mon rêve d'enfant, n'est-ce pas? ^^

J'avoue, qu'il ne se passe pas un tas de choses mais on a quand-même le droit à des démonstrations des différents talents d'Alosa et j'ai bien aimé ça.Spoiler(cliquez pour révéler)Alosa est à moitié sirène donc c'est la classe parce que qui dit pirates dit (en général) sirènes! Donc un pirate à moitié sirène, J'AIME!!

Ce roman n'est pas en or parce que justement au niveau de l'histoire, je n'ai pas eu l'impression qu'il se passait tant de choses que ça et que l'intrigue n'est pas dingue.

Et puis, dans la mesure où l'histoire se passe sur un bateau, le world building est quasi inexistant. Donc je ne peux pas vraiment dire ce que je pense là-dessus. J'espère simplement que l'auteure nous en révèlera d'avantage dans le second tome. (Maybe?)

Malgré ça, Tricia Levenseller a une plume agréable à lire qui nous pousse à continuer notre lecture sans mal. Et j'ai trouvé qu'elle arrivait plutôt bien à faire ressortir les émotions et les sentiments des personnages du papier. (Ça sonne très mal dit comme ça.) Bon point pour moi.

Ce qui m'a le plus plu dans Daughter of the Pirate King? Les personnages. Enfin, surtout Alsoa et Riden. Parce que ce sont les personnages principaux. Tous les deux sont intelligents et j'ai apprécié la façon dont ils se servent de leur intelligence (tout bêtement). En plus, 1. Alosa est badass! Et 2. Riden est à tomber. Genre ce mec est le pirate de mes rêves! (Si on oublie Billy Bones de Black Sails.)

J'ai aimé la dynamique entre ces deux personnages. Il y a une forte attirance entre eux et j'ai trouvé que l'auteure nous le fait parfaitement bien ressentir (comme j'ai pu le dire plus haut).

Mais du coup j'ai plus l'impression que dans ce tome-ci elle s'est surtout concentrée sur ce point plus que sur le reste de histoire...

Sinon pour rapidement en revenir aux personnages, j'ai beaucoup aimé Kearan, Draxen (si,si), et Enwen (mon préféré des trois). Tous les trois sont différents et dans le cas de Draxen pas spécialement aimable mais je ne sais pas, j'ai adoré leur personnalité et ce qu'ils apportent à l'histoire.

Les personnages sont donc selon moi le point fort de Daughter of the Pirate King.

En conclusion, selon mon humble avis, DOTPK est un bon roman qui vaut la découverte; c'est une lecture rapide et sans réelle prise de tête. Avec des pirates, une chasse au trésor à venir qui promet donc plus d'aventure!

Alors si vous vous êtes déjà demandé à quoi pourrait ressembler Jack Sparrow en fille, Daughter of the Pirate King pourrait vous donner une réponse! ;)

«I am what I want. Some people say you have to find yourself. Not I. I believe we create ourselves to be what we want.»

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Un livre de pirates, que demander de mieux? Sauf que j'ai beau adorer les pirates, cette lecture a été très difficile, et pas très agréable même si je continuais à espérer aimer au moins un petit passage de ce livre.

Alosa a un égo surdimensionné, qui ne concorde pas du tout avec ses capacités actuelles. On n'arrête pas de nous dire (/Alosa/ n'arrête pas de nous dire) ô combien elle est géniale, impitoyable, une pirate badass qui peut te tuer en un battement de cils et terrasser tout un équipage entier parce que oui, elle est géniale à ce point-là. Pourtant, lors de scènes d'action où on s'attendrait à la voir agir, eh bien, de manière aussi géniale qu'elle ne cesse de le répéter, Alosa est... incompétente? Stupide? Aussi charismatique qu'un tapi usé?

Bref, comme protagoniste, elle était insupportable. L'auteure semblait vouloir nous rabâcher combien Alosa est parfaite, mais un personnage sans défaut, c'est un personnage ennuyeux et pas du tout attachant.

Et je ne parlerai même pas de la romance parce que rien que d'y penser, ça m'énerve. Enemies to lovers? Slow burn? Alosa et Riden se lancent des pics sans profondeur pendant trois chapitres, ont autant d'alchimie que deux carpes séchées, et tout d'un coup, sans prévenir, ils sont fous amoureux? Cohérence, bonjour, où êtes-vous passée? En plus, Riden passe son temps à faire des commentaires sexistes sans intérêt, vraiment je ne comprends pas comment on peut l'apprécier.

Les membres du navire Night Farer eux non plus ne se servent pas vraiment de leur cerveau, ce qui rend les escapades d'Alosa hors de sa cellule... pas vraiment impressionnantes, ça faisait surtout un peu pitié. On a aussi droit bien sûr à de la misogynie et des menaces de v*ol à tout va, c'est vrai que ça corse un peu la lecture.

Il n'y a pas d'aventures ni de véritable action dans ce livre, juste de la romance pas crédible. La cerise sur le gâteau: Spoiler(cliquez pour révéler)L'unique personnage gay s'avère être le "méchant", et meurt si vite que limite on oublie qu'il a existé. Alosa elle-même est surprise que son pouvoir de sirène ne marche pas sur lui (comme il est gay), ce que je trouve ridicule car 1) cela signifie que son pouvoir ne marche que si les gens sont hétéros 2) elle n'aurait jamais croisé d'autres personnes lgbt?? On est dans la piraterie, là, il y a forcément des personnes queer.

Honnêtement, ça me fait mal de détester ce livre, car il avait tout pour me plaire: des pirates, une femme pirate en MC, des sirènes, une romance slow burn, bref une sorte de Pirates des Caraïbes au féminin. Mais non.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par othilie307 2022-11-16T10:09:11+01:00
Lu aussi

Très long au départ, dialogue un peu vide parfois. Au 3 quart du livre j'ai commencé à plus apprécier et puis c'est rapidement retomber avec une fin un peu plate...

Je me suis pas attaché au personnage non plus. C'était pas ouf 🙄

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snake 2022-07-10T21:01:59+02:00
Argent

J'ai beaucoup aimé ce premier tome, j'ai bien accroché au personnage d'Alosa au fil des pages. J'ai trouvé l'histoire plutôt intéressante et j'ai apprécié que ce soit assez rapide. J'ai hâte de connaître de retrouver Alosa dans le deuxième tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MilieP 2022-06-11T11:34:01+02:00
Argent

Je m'attendais à une lecture légère mais pas du tout ! C'est un super livre pour les fans des pirates ! Un tome bien écrit et une romance bien menée. Je n'ai pas pu attendre de lire le deuxième tome à l'heure ou j’écris ce commentaire je l'ai déjà fini.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cavaleen 2022-06-01T19:59:25+02:00
Bronze

J'ai lu ce livre en VO et je n'ai pas eu de difficultés donc je vous le conseille. Pour ce qui est du livre en lui-même, j'ai bien aimé les personnages et l'univers mais je trouvais qu'il manquait d'action. Alosa est très sûre d'elle, elle se vante beaucoup de ce qu'elle pourrait faire mais on ne la voit pas beaucoup agir. J'ai bien aimé l'évolution de sa relation avec Riden, un personnage que j'apprécie beaucoup.

Afficher en entier
Or

Il me suffit de voir le mot pirate dans un titre pour me tenter et si en plus, on parle de femme pirate… Alosa est la fille du roi des pirates, un homme impitoyable qui contrôle les mers et plus ou moins les terres… Ce dictateur en puissance semble pourtant avoir la plus totale dévotion de la part de sa fille qu’il a chargée d’une mission : mettre la main sur une carte afin de se rapprocher d’un trésor très convoité. Et pour ce faire, Alosa a dû consentir à faire semblant de se laisser capturer et emprisonner par l’un des nombreux ennemis de son père, sa mainmise sur le monde des pirates ne faisant pas l’unanimité. Et c’est un euphémisme !

Alosa m’a paru au début un peu trop sûre d’elle, voire quelque peu fanfaronne, mais au fil des pages, ce trait de caractère s’amenuise fortement. Une évolution qui m’a permis d’apprécier cette jeune fille de 17 ans, qui ne vit que pour obtenir l’approbation d‘un père pourtant peu aimant et, surtout, maltraitant. Ainsi, de fil en aiguille, on découvre la cruauté de cet homme qui ne semble voir en sa fille qu’une arme destinée à servir ses rêves de grandeur et ses intérêts. Une réalité qu’Alosa se refuse obstinément à voir, ce que l’on peut comprendre, son père étant sa seule et unique famille. Mais loin d’être une frêle chose aux mains d’un tyran, c’est une jeune fille forte, obstinée et déterminée, qui a su se faire une place dans le monde des pirates, au point d’avoir déjà un bateau et un équipage presque entièrement féminin sous ses ordres.

Ses aptitudes de combattante ajoutées à sa force de caractère lui jouent parfois des mauvais tours, mais c’est aussi ce qui lui permet de ne pas flancher dans sa mission. Parce que se retrouver aux mains de l’ennemi, cela demande quand même une bonne dose de confiance en soi ! Mais ce que n’avait pas prévu Alosa, c’est de devoir affronter un jeune pirate qui ne joue pas selon les mêmes règles du jeu que les autres. Contrairement à elle, Riden ne tire aucune satisfaction de son statut de pirate, et l’on devine que si ce n’était pas pour soutenir son frère devenu le capitaine du bateau, il aurait préféré suivre un autre chemin…

La relation entre Riden et son frère est intéressante, les deux étant très proches malgré leurs différences de caractère, mais c’est la relation entre Riden et Alosa qui fera sourire et frémir d’impatience les lecteurs. Alosa lui mène la vie dure n’hésitant pas à se rebeller et à le titiller à la moindre occasion, voire à se comporter comme une véritable chipie. Mais très vite, on sent une certaine alchimie entre ces deux jeunes pirates qui ont déjà vécu beaucoup de choses difficiles, notamment de la part de leur père respectif. J’ai adoré les voir se chamailler et se rapprocher, d’autant qu’Alosa va faire de son mieux pour lutter contre son attirance naissante. La fille du roi des pirates n’a pas de temps à perdre avec une amourette, une mission l’attend !

Et mieux vaut pour elle la réussir, parce que son père n’apprécie guère d’être déçu, et encore moins par elle. Alosa m’a paru parfois un peu naïve dans l’exécution de sa mission. Par exemple, jamais elle ne se demande comment elle arrive à sortir de sa prison la nuit et à fouiller un bateau plein de pirates sans être surprise… Mais j’ai apprécié de la voir se triturer les méninges pour tenter de trouver cette satanée carte, quitte à devoir utiliser des capacités qu’elle redoute. Car loin de n’être qu’une simple fille de pirate, Alosa porte en elle une dualité que l’autrice commence véritablement à exploiter dans la dernière partie du roman. Je n’en dirai pas plus, mais c’est un aspect que j’ai adoré et qui, je l’espère, sera encore plus présent dans le deuxième et dernier tome !

Le niveau d’anglais étant plutôt accessible, j’ai lu le roman rapidement, emportée par le jeu du chat et de la souris entre Alosa et Riden, mais surtout par ce monde de la piraterie que j’affectionne tant. On reste dans un livre young adult avec un univers qui aurait mérité d’être enrichi, mais si vous aimez les intrigues avec plein de pirates, qui se déroulent en grande partie sur un bateau avec son lot de promiscuité, ce roman devrait vous plaire. J’ai, en outre, aimé qu’Alosa ne soit pas une femme cruelle et insensible, mais qu’elle n’hésite pas à faire couler le sang et à trancher des gorges quand elle le juge nécessaire, ou quand la situation l’impose. Cela me semble important de ne pas édulcorer la réalité derrière le mot pirate…

J’aurais néanmoins apprécié que Riden soit un peu plus charismatique, puisqu’il m’a paru parfois timoré sans ses réactions. Mais cela ne l’en rend que plus attendrissant et nous montre à quel point, il n’a pas sa place sur un bateau pirate. Quant à son frère qu’il aime tant et fait de son mieux pour protéger, il m’a paru exécrable, mais on sent en lui un certain potentiel. Espérons d’ailleurs que dans le tome suivant, l’autrice donne un peu plus de place et de relief aux personnages secondaires, qui, ici, manquent peut-être un peu de consistance, tout en étant assez remarquables pour susciter des émotions et réactions chez les lecteurs.

En conclusion, Daughter of the Pirate King fut une très agréable et distrayante lecture, mêlant habilement romance entre deux personnages qui aiment à se chamailler et monde de la piraterie avec son lot de sang, de manipulations et de trahisons. Alors si vous avez envie de voguer en mer depuis le confort de votre canapé, et de suivre une princesse pirate de caractère dans ses (més)aventures, ce roman devrait vous plaire !

https://lightandsmell.wordpress.com/2021/04/26/daughter-of-the-pirate-king-tricia-levenseller/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BookwormL 2022-03-21T19:09:35+01:00
Bronze

Bon, une nuit de plus à ne pas dormir. Ce premier tome est vraiment riche. Dans l’univers, dans la narration, autant que dans les différents personnages. L’histoire entre Riden et Alosa se consume hyper lentement, j’adore ce genre de rythme, Tricia Levensteller nous tient complétement en haleine. J’avais déjà adoré sa plume dans « The shadows between us », et je trouve qu'elle est incroyablement douée pour créer dans ses livres une forme de tension très addictive et y développer des intrigues passionnantes.

Afficher en entier
Diamant

Sans grande surprise, ce roman est un coup de cœur ! très facile à lire en anglais, ce qui n'est pas déplaisant.

Je savais d'avance que j'allais aimer cette aventure mais je dois admettre que c'est... plus que ça. J'ai tout aimé ; les personnages, l'aventure, l'intrigue, absolument tout !

Je recommande à tous les amoureux de piraterie.

Nous avons notre Lady Sparrow ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sevixa 2021-12-23T09:14:38+01:00
Bronze

C'est le genre de livre hyper simple que j'apprécie vraiment de lire.

C'est simple parce que les actions s'enchainent, on n'a pas réellement un moment de flottement où on s'ennuie dans ce livre (ce qui fait que je l'ai terminé en tout juste 3 jours). Le livre a une bonne taille, 300 pages ça change vraiment des longueurs que j'ai l'habitude de lire!

Mais je dirais que la simplicité de ce livre est aussi son plus gros défaut (ou tout du moins ce qui n'en fera pas un livre coup de coeur de ma part, mais juste un livre apprécié et une lecture agréable). Les actions s'enchainent rapidement et les moments clés manquent de description. J'aurais aimé avoir un peu plus de caractère dans les moments entre Alosa et Riden, mais il n'en reste pas moins que j'ai besoin apprécié leur relation et leur jeu du chat et de la souris ^^

Sur la couverture, on peut voir un commentaire du style "Nous avons trouvé la nouvelle Mme Jack Sparrow" mais franchement je trouve qu'elle n'a absolument rien à voir avec Jack. Elle est calculatrice, intelligente, dure et déterminée là où Jack est un voleur, opportuniste, chanceux et soûl les trois quarts de la journée ^^

Et comme d'autres l'ont fait remarqué dans les commentaires, j'avoue avoir moyennement apprécié le spoiler du titre du 2eme tome :/ J'ai acheté les 2 en même temps et du coup je me doutais bien que sa mère était une sirène Spoiler(cliquez pour révéler) même si j'ai par contre été surprise par l'existence de ses pouvoirs.

Et le clin d'oeil à Pirates des caraïbes en première page c'est juste le top!

Le 2ème tome se finit vraiment bien, avec une romance ouverture sur plus d'aventures pour trouver le morceau manquant de la carte, et ça l'a réellement donnée envie de lire le 2eme tome :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Margot-94 2021-08-30T14:42:27+02:00
Argent

C'est bien simple : j'ai lu ce livre en 2j. J'ai adoré l'histoire, l'environnement où prend place l'histoire et les personnages ! Si vous aimez les sirènes, les pirates c'est un livre parfait. Je ne pouvais plus m'arrêter de lire et je vais commencer le tome 2 dès maintenant. Riden et Alosa sont irrésistibles. Aye !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"La Fille du roi pirate " sort 2023-03-08T07:20:12+01:00
background Layer 1 08 Mars

Dates de sortie

La Fille du roi pirate

  • France : 2023-03-08 (Français)
  • USA : 2017-02-28 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Daughter of the Pirate King (Daughter of the Pirate King #1) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 173
Commentaires 28
extraits 9
Evaluations 68
Note globale 7.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode