Livres
493 797
Membres
491 131

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La fille qui n'existait pas



Description ajoutée par dadotiste 2018-01-08T23:16:15+01:00

Résumé

Présentation de l'éditeur (Pocket Jeunesse, 2018) :

Tina ne vit pas, elle survit sur le toit d'un immeuble des bas-fonds de Sangui.

Cambrioleuse la plus habile d'un gang kényan, elle ne pense qu'à une chose : venger sa mère assassinée par son ancien employeur, le nabab blanc M. Greyhill.

L'occasion se présente enfin quand on l'envoie pirater l'ordinateur de ce dernier dans sa luxueuse ville.

Prise sur le fait par Michael, le fils Greyhill avec lequel elle a grandi, Tina commence à douter.

Submergés par les souvenirs de leur enfance, les deux jeunes gens décident de passer un marché...

Entre les rues inquiétantes de Sangui et la guerre qui menace son village natal, Tina voit sa vengeance prendre un tournant qu'elle n'aurait jamais pu imaginer...

Afficher en entier

Classement en biblio - 47 lecteurs

Extrait

Même au milieu de la mort, la vie ne renonce pas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Ma chronique sur blog > https://unelectriceawnderlnd.blogspot.com/2020/03/chronique-la-fille-qui-nexistait-pas.html

Bon, j'avoue... Je n'ai toujours pas paumée ma carte d'admission au club des personnes superficielles. Car oui, une énième fois, je n'ai pas réussi à résister à la couverture sublimissime de ce bouquin. Non parce que EXCUSEZ-MOI mais c'est pas ma faute si PKJ. connaît mon amour pour le Wax. En tout cas, le résumé m'appelait aussi donc ni une ni deux, je me suis lancée dans cette lecture que j'ai a-do-ré et dont je voulais absolument vous parler.

L'histoire se déroule à Sangui, une ville kényane, dans laquelle cohabitent deux univers différents : d'un côté, les quartiers riches placés sous haute surveillance et de l'autre , le reste de la ville laissé aux mains des gangs. A 16 ans , Tina fait partie du gang des Goondas dont elle est la cambrioleuse attitrée et l'une des plus douées de la ville. Tout ça, elle le fait dans un principal objectif : venger sa mère, assassinée lorsqu'elle était petite. Tina en est sûre : c'est Mr Greyhill, un riche nabab de la ville et l'ex-patron de sa mère, qui a fait le coup ! Et, pour le punir, la jeune fille l prépare un plan digne de se nom.

Enfin prête, Tina met sa menace à exécution et pénètre dans la demeure de Greyhill pour récupérer des preuves. Mais sa mission tombe à l'eau ! Elle est surprise par Michael, le fils de son suspect, et accessoirement son ami d'enfance. De-là va se conclure un marché et Tina va s'engager dans une quête, qui pourrait bien remettre en cause toutes ses certitudes.

Au niveau du style, pour un premier roman, je trouve ça vraiment très bien. C'est bien écrit et le récit est fluide. Je n'ai pas tourné les pages à la vitesse de la lumière pour autant mais Tina nous embarque dans sa quête, mêlée de drames et de mystères et ce qui est sûr, c'est qu'on a envie d'en connaître l'issue ! Le rythme est extrêmement soutenu et la tension monte au fil du récit.

J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette dimension thriller que prenait l'histoire vers la fin. Bon, si vous êtes des grands lecteurs de romans policiers, l'issue de l'enquête sera vite trouvée mais si, comme moi vous êtes un peu plus crédule, aucun doute que cela va vous surprendre ! En parlant de surprise, l'histoire contient quand-même un paquet de rebondissements et je doute fort qu'il y en ait un seul qui n'arrive pas à vous surprendre.

Parlons personnages maintenant et commençons par Tina qui est l'héroïne du roman. J'ai trouvé que c'était un personnage très intéressant à suivre. Elle dissimule un passé douloureux marqué par deux traumatismes : celui lié à la fuite de son pays natal, la RDC et l'assassinat de sa mère. Depuis ces deux événements, elle s'est crée une bulle protectrice, masque toutes ses émotions et tente de ne s'attacher à personne. Elle va subir une très belle évolution au fil de l'enquête, qui va remettre en cause ses idées et qui va la pousser à se lancer dans une quête identitaire. C'est une fille indépendante, provocatrice, têtue mais également intelligente et agile. Elle cultive sa colère tout le long du récit. Pour moi, Tina est comme une bombe prête à exploser à tout moment.

Avec son partenaire Skinny et son ami d'enfance Michael, ils forment un trio de choc qui fonctionne méga bien. Bien que leurs personnalités soient totalement différentes. En effet, Skinny est un mi-geek mi-nerd dont les talents en informatique sont mis au service des Goondas et est, à l'image de Tina, un réfugié congolais. Il reste un personnage secondaire mais il joue quand-même un rôle clé dans l'enquête. Michael, lui, est le fils de Mr Greyhill et également un ami d'enfance de Tina. Il n'est pas très développé non plu mais on ressent surtout une certaine naïveté de sa part et une confiance aveugle en son père. Malgré tout, il est loyal envers Tina et je me suis beaucoup attachée à lui.

Les autres personnages (secondaires donc) sont tout aussi intéressants. Chacun à sa manière apporte un petit quelque chose au récit.

L'univers est vraiment immersif ! L'autrice nous transporte au Nigéria dans une ville cosmopolite et profondément inégalitaire. Ayant fait de l'humanitaire au Kenya pour venir en aide au réfugiés fuyant la guerre, je pense que l'autrice est tout à fait légitime pour aborder le sujet. Le décor est parfaitement construit ! Elle a également mis dans son texte des mots en swahili avec, bien évidemment, un lexique à la fin ce qui apporte pas mal de réalisme au roman. A travers son roman, elle dépeint également la violence qui sévit en Afrique. Aussi bien dans les villes avec des quartiers sous l'emprise de gangs que dans certains pays notamment la RDC (d'où est originaire Tina), un des pays les plus pauvres au monde et ravagé par les guerres civiles. On voit que cette violence touchent tous les citoyens, en particulier les femmes qui sont les victimes silencieuses de plusieurs formes de violences (en particulier sexuelles). Bon, je ne vais pas m'attarder sur le sujet n'étant pas une professionnelle.

En fait, l'autrice témoigne dans sa fiction de ce qu'elle a pu voir, peut-être qu'elle a élaboré son roman à partir de témoignages qu'elle a récolté durant sa mission humanitaire qui sait ? En tout cas, j'ai aimé le regard qu'elle porte sur le continent africain . Beaucoup de personnes associent l'Afrique à la pauvreté et s’apitoient sur le sort du continent en lui-même sans même se soucier de la situation de chaque pays. Mais ce n'est pas le cas de l'autrice qui décrit à la perfection ce qui s'y passe et qui fait ressortir toute la complexité du continent. Juste pour ça, je dis bravo!

Vous l'aurez compris, ce livre a moult qualités que l'on ne peut ignorer.

L'autrice parvient à nous faire voyager en Afrique aussi bien pour nous sensibiliser à la violence qui sévit sur le continent que pour nous livrer une histoire palpitante et truculente.

Vraiment je ne sais plus qui engager ni quoi faire pour vous dire de lire ce livre absolument génial !

Afficher en entier
Or

J'ai passé un très bon moment avec ce roman plein de suspense.

La jeune Tina mène avec son meilleur ami et son gang le cambriolage de la propriété la plus protégée de la ville. Son but est de se venger de l’homme qui a tué sa mère…

J’ai lu en pointillés tout l’après-midi – je le passais avec des ami·es, mais je voulais vraiment savoir la suite – et le soir, je ne l’ai plus lâché.

Ma chronique complète ici :

https://elainevker.com/blog/2019/11/18/weekenda1000-bilan-novembre/

Afficher en entier
Or

https://reveuseeveillee.blogspot.com/2018/06/la-fille-qui-nexistait-pas-de-natalie-c.html

Voici un titre que j'attendais avec impatience depuis qu'il avait été annoncé par l'éditeur mais que j'aurais mis un temps fou à lire. Ce n'est pas tant que l'histoire ne m'ai pas plus mais plutôt que j'ai vraiment beaucoup de mal à lire des thriller, même quand c'est très léger...

Tina, jeune voleuse qui vit sur les toits kenyans, prépare depuis des années le plus grand cambriolage de sa vie : voler des données propres à l'entreprise de M. Greyhill, l'ancien employeur de sa mère décédée. Cependant, rien ne se passe comme prévu.

Je dois dire que j'ai eu du mal avec le côté thriller de l'intrigue, bien que celui-ci soit bien mené et traité de manière plutôt intéressante. Il faut dire que ce young adult est vraiment atypique et que l'auteure montre bien qu'elle maîtrise son sujet grâce à sa propre expérience.

Le livre en lui-même est écrit sous la forme d'un code d'honneur avec les "commandements du voleur" que suit Tina pour survivre, à savoir ses propres règles tirées de sa propre expérience de voleuse. Sans compter sur le fait que Tina sait ce qu'elle veut et est prête à tout pour y parvenir !

C'est un texte féministe à souhaits mais pas uniquement car il traite aussi de phénomènes sociétaires propres à beaucoup de pays d'Afrique. Tina est une jeune fille en quête de ses origines mais aussi sur les traces du meurtrier de sa mère.

La fille qui n'existait pas est un récit dur mais très représentatif de ce que vit la population du Congo : une certaine réalité de vie est mise en avant ici.

J'ai eu un peu plus de mal avec la deuxième partie du roman, notamment à cause de la partie thriller qui prenait une trop grande place mais ça n'en reste pas moins une excellente lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ilousld 2018-09-14T15:49:39+02:00
Diamant

Super livre ❤ super histoire ou on peut voir tout l'amour d'une fille pour sa mere ❤❤❤

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chewy 2018-09-10T21:45:54+02:00
Argent

Très bonne lecture mais si ce fut loin d’être un coup de cœur. J’ai beaucoup aimé suivre Tina, surtout en tant que voleuse, mais assez « déçue «  même si ce mot est un peu fort, dès 100 dernières pages. Je trouvais ça un peu trop « simple » comment Tina apprend qui a tue sa mère, et j’ai également trouvé la romance bidon. J’aurais aimé en apprendre beaucoup plus sur Big Boy qui est un de mes personnages préférés dans ce roman !

Afficher en entier
Bronze

Ce livre est assez sympathique à lire et je l'ai bien apprécié. J'ai trouvé ça intéressant que pour une fois le lieu de ce genre de livres soit quelque chose que je n'avais personnellement pas encore lu. Je n'ai pas venu venir certains retournements de situation,... En résumé, cette lecture fut assez plaisante même si je l'ai trainée en longueur ^^

Afficher en entier
Argent

Un livre plutôt sympathique même si ce n'est pas non plus l'histoire du siècle.

Le point fort de ce livre,c'est vraiment le contexte. Il nous plonge dans une horrible réalité que nous ne connaissons pas. Après l'histoire est un peu simple, disons plutôt qu'on la voit venir. Il manque un peu de rebondissement pour que l'histoire devienne vraiment prenante.

D'un autre coté il manque quelque chose pour que la lecture devienne addictive. Peut être les personnages qui manquent un peu de profondeur.

Les relations entre les personnages ne sont pas assez développées. Il me manque vraiment ce lien de sœurs entre Tina et Kiki, les sentiments ne sont pas vraiment développés alors que c'est Tina la narratrice. Donc déception de ce point de vu.

Mais surtout il m'aurais fallu cette confrontation entre Michael et son père, c'est quand même une grosse partie de l'intrigue !

Malgré tout une bonne lecture qui change un peu de contexte et de décors.

Afficher en entier

http://aliciabookshelf.blogspot.fr/2018/05/la-fille-qui-nexistait-pas.html?m=1

J'avoue tout, lorsque ce roman est sorti, il ne m'intéressait ABSOLUMENT pas ! Je n'ai même pas cherché à savoir de quoi cela parlait ou autre, non, j'avais simplement zappé ce livre. Puis, un beau jour, en regardant une vidéo de Pikiti Bouquine où elle en disait le plus grand bien, je me suis dit « Pourquoi pas ? ». Dans la foulait, lors d'une viré à Cultura, je suis tombée dessus, je n'ai pas vraiment réfléchis. Je l'ai embarqué, je l'ai lu et j'ai énormément apprécié ! Comme quoi, parfois cela a du bout de changer d'avis.

Je n'ai franchement pas était déçue par cette découverte ! L'auteure nous propose un thriller bien sympa ou se mêlent vengeance, suspicion et trahison. Cependant, le plus savoureux dans tout cela c'est le contexte de cette histoire puisqu'elle a l'Afrique en toile de fond. On est tellement habitué aux Etats-Unis, au Royaume-Unis ou encore à la France, que lorsque l'on tombe sur ce genre contexte, c'est une véritable bouffée d'air frais.

D'autant plus que la trame de l'histoire nous fais aborder de nombreux sujets tels que les conflits qui ont lieux au Congo, avec les miniers d'or. Mais aussi la place des femmes et ce qu'elles subissent au milieu de tout cela, les gangs, l'esclavagisme et les différences sociales. Ce roman aborde une multitude de thèmes sensibles, voir carrément durs. Même s'il n'a pas été un coup de coeur, ce roman a été une superbe découverte que je ne suis pas prête d'oublier, mais plutôt à conseiller un peu partout.

Comme s'il n'y en avait pas encore assez, l'un des points positifs de ce roman c'est la semie romance qui a lieux entre deux des personnages. Pourquoi est telle si positives au milieu de ce thriller ? Et bien c'est parce qu'elle ne prend pas vraiment de place, même si elle a pu m'agacer une ou deux fois, elle est n'est pas le point culminant de ce roman. Il est vrai que j'aurais préféré qu'elle ne soit pas présente du tout, mais je pense qu'il ne faut pas trop en demander non plus. C'est déjà pas mal qu'elle ne soit pas plus mise en avant, ce que j'ai vraiment craint à un moment. Finalement, cela reste raisonnable et j'en suis joie.

Bref, tout ce blabla pour vous dire que je ne regrette absolument pas d'avoir été aussi faible pour une fois. Vous voulez lire ce roman ? N'hésitez plus, faites-vous plaisir.

Afficher en entier
Argent

Malgré une écriture assez simplette, l'histoire nous plonge dans une réalité malheureusement méconnue. Intéressant et percutant le livre est un témoignage de la condition de l'Afrique et plus particulièrement de la femme africaine.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce roman !

L'histoire fait un peu thriller, enquête, vengeance tout cela dans un contexte original : l'Afrique !

J'ai beaucoup aimé le fait que pour une fois, on sort des cadres déjà vu et re re vu. Tina est à la poursuite de l'assassin de sa mère, tuée 5 ans plus tôt. C'est une jeune fille forte et courageuse qui porte un lourd fardeau sur ses épaules.

En plus de sa vengeance qui rumine dans ses esprits depuis tant d'années, Tina prend soin de sa petite sœur qu'elle a placé dans une école avec des sœurs dans laquelle elle est en sécurité.

Mais Tina n'a pas eu cette chance et elle s'est tournée vers les gangs pour survivre et aussi pour planifier sa vengeance.

Alors que tout devait se passer en une nuit, le cambriolage dérape et Tina se retrouve coincée avec un ami du passé et chez l'homme qu'elle sait être le tueur. Mais tout n'est pas si simple, et Tina va vite le comprendre.

L'histoire est passionnante, l'action ne s'arrête jamais et on a sans cesse de nouvelles données sur l'enquête. Si au début, c'est juste une histoire de vengeance, petit à petit pour Tina, ça devient une véritable enquête sur son passé et surtout sur la vie de sa mère, qui n'est pas celle qu'elle prétendait être.

Michael et Skinny, les deux garçons qui viennent en soutien à Tina sont tous les deux géniaux. Les deux ont de l'humour et veulent aider Tina dans cette quête qui semble impossible. La jeune fille se sent souvent seule face au monde, mais en réalité elle est accompagnée de deux compagnons qui feraient tout pour l'aider.

Le côté thriller est très bien géré. Impossible pour moi de prédire la fin et j'ai été agréablement surprise pas le déroulé des événements. J'avais une idée de qui pouvait être derrière tout ça, mais je me suis complètement trompée. Chapeau à l'auteur pour m'avoir trompé à ce point !

Le côté historique prend une part importante dans l'histoire et c'est ce qui donne à ce roman tant de puissance. Le contexte de l'Afrique au temps de la guerre, de la souffrance de toutes ces personnes qui étaient chez eux quand soudain tout a basculé. Ils se sont retrouvés à travailler d'arrache-pied pour des gens qu'ils ne connaissaient pas, il y a eu des viols, des meurtres, des kidnapping, des pendaisons... Bref, l'horreur. Bien qu'au début, ce côté-là est peu abordé, il prend une place important au fur et à mesure de l'histoire.

En tant que lecteur, on est horrifié par tout ce qu'il se passe, mais ce qui m'a le plus terrifié, c'était le fait que ce soit des actes et des choses qui se sont produites et qui continuent d'arriver. À un moment, on dépasse la fiction pour se retrouver dans cet environnement chaotique qui nous étouffe et contre lequel on a envie de se révolter.

La fin m'a surprise (en bien !) car je ne m'attendais pas à ce que le roman finisse là-dessus, mais ça m'a bien plu.

Un roman puissant, intriguant, passionnant et réel. Je recommande !

Afficher en entier

Date de sortie

La fille qui n'existait pas

  • France : 2018-03-01 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • City of Saints & Thieves - Anglais
  • City of Saints and Thieves - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 47
Commentaires 14
Extraits 6
Evaluations 26
Note globale 7.85 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode