Livres
520 456
Membres
536 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Fin et autres commencements



Description ajoutée par PatateB4 2020-01-18T18:49:24+01:00

Résumé

Le retour de Veronica Roth avec une exploration fascinante du futur dans un roman illustré spectaculaire !

Six univers. Dans chacun de ces mondes futuristes parfois proches du nôtre et parfois si différents, la technologie transforme les êtres et façonne de nouvelles possibilités. Pourtant, chacun reste confronté à des problématiques profondément humaines. Plongez dans ces futurs, et explorez des histoires de mort et de renouveau, de haine et d'amour, de vengeance et de pardon... dont la fin n'est qu'un nouveau commencement.

6 histoires émouvantes et futuristes, qui chacune à leur manière explorent les thèmes de la mort (celle que l'on inflige, celle qui nous frappe), l'amitié, la famille, la résilience.

Des récits d'anticipation dans la veine de Black Mirror.

Afficher en entier

Classement en biblio - 33 lecteurs

Extrait

La plupart du temps, je me sentais tellement proche de basculer dans l'endroit le plus noir, le plus vide qu'il y avait en moi que j'essayais juste de ne rien ressentir. Du coup, a seule différence entre cet état et le genre de neurasthénie induite par les médicaments, c'était le fait de savoir qu'il me restait encore cet endroit où aller en cas de nécessité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

J'ai bien aimé ces différentes histoires avec un univers très particulier :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na09 2020-06-23T01:24:29+02:00
Or

Un bon recueille de nouvelle qui ont une certaine morale, par rapport au choix que les personnages on pu faire au cours de l'histoire. Les personnages sont attachants dans la plus part des nouvelles, de plus on ressent pas mal d'émotions à la lecture de plusieurs de ces nouvelles. Une bonne découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kittykun 2020-06-04T16:20:24+02:00
Lu aussi

Décevant, un recueil qui vient de nulle part et qui ne contient pas grand chose. La plupart des nouvelles sont creuses, sans réel intérêt et surtout trop courte pour développer quelque chose.

A part la dernière qui du coup m'a laissé sur ma fin, les autres étaient plus que dispensables.

Dommage

Afficher en entier
Argent

Le problème avec les recueils de nouvelles, c'est qu'il est difficile de toutes les apprécier au même niveau. Ce fut le cas avec ce livre. Certaines nouvelles m'ont fait ni chaud ni froid. Heureusement, j'en ai apprécié plus que je n'en ai pas aimé. J'ai particulièrement aimé les deux dernières, qui se déroulent dans l'univers de Marquer les ombres. Elles m'ont donné envie de me plonger dans le tome 2 de cette duologie.

De façon générale, ce fut une bonne lecture. L'écriture de Veronica Roth est toujours agréable. Simple, mais fluide. Et les mondes décrits sont intéressants. J'aurais presque aimé en connaître davantage sur certaines nouvelles.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2020-03-01T21:22:27+01:00
Argent

Il n'y a pas à dire: quand il y a une sortie signée Véronica Roth, ça se repère forcément longtemps à l'avance, et ça s'attend même avec impatience et une certaine fébrilité! Et surtout quand comme moi on a adoré Divergente comme Marquer les ombres!

Si j'ai toujours adhéré aux précédentes oeuvres de l'auteure, c'est avant tout parce qu'elle possède une plume vraiment entraînante qui nous fait entrer de suite dans les univers qu'elle crée. Et si ici, il y en a une grande variété (même si on passe en territoire connu pour notre plus grand plaisir durant un moment avec les nouvelles "Les Carapaçonnés") donc autant de possibilités pour se laisser complètement guider par sa plume. Cela a encore été une fois mon cas, trop accroc que je suis à l'écriture de Veronica Roth: même sur des sujets chocs ou complexes, je n'en retiendrai que la facilité d'abord.

Mais je dois avouer que c'est l'addictivité provoquée par sa plume qui a constitué le principal atout de ces histoires pour moi. Pas que celles-ci manquaient d'attrait, mais je dois dire que j'ai eu du mal à entrer dans certaines, que le format courts m'a peut-être empêché de m'attacher aux personnages qu'on quitte après une trentaine de pages sans vraiment d'état d'âme, même si les émotions autour de la mort qu'ils expriment peuvent nous toucher. Bon, j'avoue que cet avis n'est pas le même pour chaque nouvelle puisque certaines développaient (avec les moyens de ce type de format) un monde au fort potentiel: j'ai par exemple apprécié l'histoire de Vim et Vigor.

Mais si j'ai trouvé que les scénarios utilisaient à bon escient la science et ses évolutions bénéfiques comme moteur de l'histoire, je n'ai pour autant pas forcément adhérer à ceux qui la mettaient en place: peu d'indentification et d'attachement en fait... Ils méritaient tous clairement de passer plus de temps avec nous afin de faire plus ample connaissance: ce n'est pas un speed dating qui a forcément fonctionné...

Je conclurai sur un point positif qui m'a fortement plu: le livre objet en lui-même. Il est juste magnifique! Ces illustrations ont été selon moi un réel plus qui nous permettait une véritable immersion dans tous ces monde en se mêlant parfaitement à la narration.

En bref, il était évident qu'un Veronica Roth ne pouvait pas rester loin de mes yeux, surtout quand il y a plus d'un nouveau monde à découvrir. Si j'avoue avoir été sceptique face à certaines histoires qui auraient mérité selon moi plus d'approfondissement sur les mondes et personnages auxquels on n'a pas le temps de s'attacher, l'addictivité ressentie à la lecture de la plume de l'auteure était, elle, intacte. C'est une lecture facile et agréable grâce notamment a de superbes illustrations! Elle m'a surtout donné envie de me plonger au plus vite dans le dernier tome de Marquer les ombres en me rappelant à quel point j'aimais Cyra et Akos.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saturna 2020-02-28T08:48:04+01:00
Lu aussi

J'adore lire des nouvelles. Je regrette que les auteurs de Young Adult n'en n'écrivent pas plus que cela. Quand j'ai vu que ce livre contenait six nouvelles de S-F, je n'ai donc pas hésité. En outre, je n'avais jamais lu aucun livre de Veronica Roth pourtant très connue dans le milieu grâce à sa saga "Divergente" alors c'était l'occasion.

Malheureusement, j'ai eu beaucoup de mal à m’immerger dans les univers proposés par l'auteure. Je peinais à me les représenter, à comprendre où Veronica Roth voulait en venir. Certains ont été plus abordables que d'autres évidemment, mais dans l'ensemble ils m'on tous assez déçue...Voilà toutefois mon avis, nouvelles par nouvelles :

"Inertia" : J'ai eu énormément de mal à me mettre dedans et à tout suivre mais je trouve l'idée de base très bonne et le lien qui unit les deux personnages plutôt mignon.

"Les fileuses" : Ma nouvelle "préférée" je pense, parce que c'est celle qui m'a demandé le moins d'effort. J'ai compris tout de suite de quoi on parlait, j'ai réussi à tout visualiser assez rapidement et j'ai plutôt bien apprécié ses espèces de sœurs Winchester qui combattent des extraterrestres à la place des démons ^^

"Les Écoutants" : J'ai vu de la beauté dans cette nouvelle mais elle est quand même demeurée trop abstraite pour moi.

"Vim et Vigor" : J'aime beaucoup l'idée de base avec cet appareil qui permet de visualiser deux chemins différents. Et la nouvelle se termine de manière originale. Mais l'auteure perd trop de temps au début avec cette histoire de "Protectrices" qui ne sert pas à grand chose selon moi. J'aurais préféré qu'elle développe davantage l'intrigue autour de la machine.

"Carapaçonnés" : Bon alors là je le dis tout net, j'ai complètement décroché et je serais bien incapable de vous dire de quoi ça parle exactement. Dans la première partie il y a une fille qui doit tuer une espèce de reine et dans la deuxième un mec qui doit tuer une bête. Voilà, c'est tout ce que j'ai retenu. Je n'ai rien compris aux histoires de don-flux etc. L'auteure est partie trop loin, pour un format nouvelle en tout cas. Pour développer ce genre d'intrigue il faut au moins un court roman.

"Le transformatiste" : Le personnage principal est sympathique. On sent qu'il y aurait pu y avoir de la profondeur car l'auteure parle d'une secte mais on reste trop en surface. Pareille, c'est une histoire qui ne correspond pas au format.

Voilà. Le style de l'auteure (ou du traducteur) ne m'a de plus, pas plu. Je n'ai pas trouvé les nouvelles super bien écrites...

En revanche, mention spéciale à l'illustratrice ! Les dessins sont vraiment très beaux et emportent bien le lecteur.

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne suis habituellement pas une adepte du format nouvelles, mais passant à chaque fois un bon moment avec les écrits de Veronica Roth, je ne me suis pas posée de questions avant de le précommander.

On se retrouve comme le résumé l'indique avec six nouvelles, d'une cinquantaine de pages en général. Deux d'entre elles se déroulent d'ailleurs dans l'univers d'une des autres oeuvres de l'autrice, la duologie "Marquer les ombres".

La première nouvelle, Inertia, est sympathique à suivre, et elle m'a beaucoup fait penser à l'épisode San Junipero de Black Mirror. On retrouve un concept assez similaire à cet épisode, et j'ai bien aimé lire cette nouvelle bien que je ne me suis pas entièrement attachée aux personnages.

La seconde elle, n'est pour moi pas sans rappeler un des éléments de "La 5e Vague" de Rick Yancey ou de "Les Âmes vagabondes" de Stephenie Meyer. J'ai apprécié également suivre cette histoire, bien que j'ai en effet trouvé des ressemblances avec les deux oeuvres citées auparavant et que je m'attendais pas tout à fait à ce type de fin.

La troisième est celle qui à ma préférence. J'ai adoré le concept développé, il m'a emportée, et j'adorerais pouvoir lire un roman rien que sur cette nouvelle. On a un univers post-apocalyptique où quelques personnes peuvent entendre la chanson de vie ou celle de mort des gens, au choix, après un apprentissage. J'ai aimé le développement, la fin, les personnages. Une très chouette nouvelle !

J'ai un peu moins apprécié la quatrième, qui porte sur le thème des super-héros, des fan-fictions et de l'amitié. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. Il y a un élément intéressant dans cette nouvelle, mais il reste plutôt en arrière-plan, et j'avoue que j'aurais aimé en savoir plus sur celui-ci plutôt que nous intéresser sur les hauts et bas de l'amitié des personnages.

J'ai aimé retrouver le monde de "Marquer les ombres" dans cette cinquième nouvelle, afin d'en savoir plus sur certains des personnages de cet univers que j'ai beaucoup aimé. Ici, cette nouvelle en deux parties se concentrent tout d'abord sur Teka qui a des envies de vengeance, tandis que la seconde partie porte sur une épreuve qu'Akos va devoir passer lorsqu'il est captif chez les Noavek. Une nouvelle sympathique mais qui n'est pas indispensable à lire par rapport à l'univers de la duologie, et je ne suis pas certaine qu'elle ait autant d'intérêt pour quelqu'un n'ayant pas lu au moins le premier tome.

La dernière fait également partie de celles que j'ai préféré, avec une histoire de justice, de culpabilité et d'innocence, toujours dans l'univers de "Marquer les ombres". J'ai beaucoup aimé les personnages, ainsi que la manière dont l'histoire est abordée.

Dans l'ensemble, toutes les nouvelles m'ont plu, avec à chaque fois un travail sur la psychologie des personnages comme sait si bien le faire Veronica Roth, sur les thèmes de la mort, de la mort qu'on donne, de l'amitié, de l'amour et bien d'autres.

Ayant lu cet ouvrage en VO, je ne sais ce que donne la traduction française, mais j'aime bien l'écriture de l'autrice, que je trouve assez abordable quand on a quelques connaissances en anglais. On est pris dans son écriture, comme pour ses autres romans.

Ce livre est accompagné d'illustrations au fil des pages. Elles ne sont pas indispensables mais ajoutent un vrai plus à l'ouvrage, d'autant plus qu'elles sont vraiment chouettes et que certaines sont même magnifiques.

Pour conclure, je ne suis habituellement pas fan des nouvelles, mais Veronica Roth a encore une fois su m'emporter dans ses univers. J'ai apprécié chacune des six nouvelles dont deux qui ont eu ma préférence, qui abordent différents thèmes dans des mondes de science-fiction. Une lecture que j'ai franchement aimé pour ma part.

Note de 4,5/5 sur le blog

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe7 2020-02-22T18:50:38+01:00
Or

Je ressors la tête de ce livre, comme à chacun des livres de Veronica Roth, avec un effet "Whaou". Je suis bluffée.

Y a-t-il vraiment besoin de vanter une fois de plus la plume extraordinaire de cette auteure ? C'est fluide, beau, bien décrit, les mots imprimés en noir sur le papier se transforment miraculeusement en sentiments incroyables.

Mais mon vrai coup de coeur pour ce livre va à son intrigue.Ou plutôt ses intrigues. L'imagination de l'auteure ne cessera donc jamais de m'épater. Les univers sont complexes et à la fois semblables au nôtre, l'auteure possède une inventivité sans limite pour la création de ces mondes de de ces intrigues. J'ai été tellement passionnée par ces nouvelles que j'en sors frustrée : chacune avant tellement de potentiel qu'elles méritaient toutes un bouquin. Voire plusieurs. Il est rare que je suis autant happée par des nouvelles, je trouve d'habitude que c'est trop court et pas assez passionnants. Ici, c'est l'exception qui confirme ma règle.

Mention spéciale à la deuxième nouvelle, Les Fileuses, ma préférée. le concept est génial, l'héroïne aussi.

De plus, ces nouvelles futuristes sonnent "vrai", elles semblent à la fois si proches de nous -ce qui a un côté inquiétant- et si loin. Elles sont plusieurs anticipations du futur, mais certaines dans un monde qui est le nôtre, celui qu'on connait parfaitement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnneSoH 2020-02-21T14:09:05+01:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre car il m'a permit de retrouver pour un petit moment la plume de Veronica Roth et son imagination que j'adore mais il m'a également un peu frustré.

J'ai beaucoup apprécié les univers de chacune de ces histoires et du coup j'aurais voulu en découvrir plus. Je suis sûr que certaines ont un vrai potentiel pour devenir des livres à elles seules.

C'est une lecture agréable et rapide pour tous les fans de Veronica Roth comme moi, un petit plaisir pour passer un moment confortable.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Fin et autres commencements

  • France : 2020-02-06 (Français)
  • USA : 2019-10-01 (English)

Activité récente

Na09 le place en liste or
2020-06-23T01:06:35+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 33
Commentaires 9
Extraits 2
Evaluations 15
Note globale 7.07 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode