Livres
520 034
Membres
535 779

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Flotte perdue, Tome 1 : Indomptable



Description ajoutée par sylvain 2017-06-05T21:08:19+02:00

Résumé

Un siècle après sa défaite et sa disparition dans un combat spatial, le capitaine John Geary se réveille à bord d’un cuirassé dont il ne reconnaît ni l’équipage ni les coutumes. On lui apprend qu’on l’a récupéré dans une capsule d’hibernation.

Il prend peu à peu conscience que la guerre à laquelle il participait et qui opposait deux blocs de la Galaxie, le Syndic et sa propre Alliance, perdure au bout de cent ans. Les belligérants ne sont pas loin d’être à genoux. La dernière manœuvre de l’Alliance, qui se voulait décisive, a totalement échoué, et sa flotte, déjà décapitée par le Syndic, est menacée de destruction totale. Or John Geary se rend compte que son dernier geste de résistance à l’ennemi, cent ans plus tôt, a fait de lui une figure de légende : l’héroïque « Black Jack » Geary, révéré, adulé par toute l’Alliance. Ce Rip Van Winkle du futur se voit bien malgré lui confier le sort de la flotte et, partant, celui de l’Alliance. En dépit de sa réticence et de l’écœurement que lui inspire l’idolâtrie dont il est l’objet, aura-t-il la force de ramener vers sa lointaine patrie l’armada de bâtiments blessés dont il est désormais responsable, avec la clef de l’hypernet du Syndic, atout majeur de cette guerre, cachée à bord de l’Intrépide, son vaisseau amiral…?

Un récit nerveux et palpitant, avec de vrais personnages, d’une qualité comparable aux premiers Honor Harrington. Le meilleur du space opera militaire.

Aux Éditions l'Atalante

Afficher en entier

Classement en biblio - 87 lecteurs

Extrait

Démocraties et Républiques survivent mal aux hommes ou aux femmes providentiels.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un héros avec une problématique psychologique assez correctement écrite. Un bon rythme. Rien de très original dans le reste qui flirte avec un style scolaire. Les vaisseaux spatiaux et leur armement paraissent simplistes (comparé par exemple à Honor Harrington paru 13 ans avant). Les stratégies des batailles spatiales présentées comme habiles semblent avoir été conçues par des demeurés. Mais la qualité du personnage principal, et son épanouissement dans cette improbable seconde chance que lui donne le destin, permet de passer outre un contexte bâclé.

Afficher en entier
Or

Science-fiction militaire, action et pas de temps morts pour ce premier tome d'un nouveau petit monument de la sf militaire (du moins celle actuellement traduite en français) qui compte à l'heure actuelle plus de 10 tomes.

Alliance et Syndic, deux empires multi-stellaires sont engagés dans une guerre séculaire à grands coups de cuirassés et croiseurs de combats.

Une légende, Black Jack Geary, que l'on croyait mort depuis le début de la guerre a miraculeusement refait surface et se retrouve à la tête de la flotte de l'Alliance, bien mal engagée après un traquenard des Syndics. Un objectif : ramener la flotte à bon port.

Et Black Jack a un atout : Tacticien hors pair, il possède des connaissances en combats qui se sont perdues au fil des ans et il va en faire voir de toutes les couleurs à ses ennemis, aussi bien externes qu'internes, car son retour ne satisfait pas tout le monde.

Un homme face à sa légende. Sera-t-il à la hauteur ? Vous vous doutez que oui, mais c'est un homme avant d'être un légende. Bon même si l'auteur s'efforce d'éviter la caricature, il n'y réussit pas vraiment et c'est très manichéen, mais cela reste jubilatoire.

On entre directement dans l'action qui ne faiblit pas du début à la fin avec multiples descriptions de flamboyantes batailles spatiales, sans être trop technique.

On ne néglige pas pour autant les antagonismes internes à la flotte et Geary aura aussi fort à faire pour imposer son autorité et sa vision de la guerre à des subordonnés formatés par un siècle de guerre au cours de laquelle tous les excès ont été commis.

Ce n'est pas un chef d'oeuvre. Loin de là. Mais en tout cas, un très agréable moment de space opera sous-section sf militaire, dans toute sa splendeur. Un pur divertissement popcorn à consommer avec modération tout de même car les 6 tomes de la série principale se ressemblent quand même beaucoup (renforcé en cela par les titres d'un seul mot).

Afficher en entier
Diamant

Une série incontournable pour les amateurs de science fiction. Un scénario original et haletant, qui vous emmène dans un long périple autour de la galaxie !

Afficher en entier
Argent

Un roman très sympa à lire, avec des batailles dans l'espace éoustouflantes :D ! Bon, mon côté "peace & love" m'a empêchée de profiter pleinement de ma lecture, mais c'est du space opera militaire, en même temps ;)... Et puis je trouve le héros un peu trop prétentieux - surtout qu'il se retrouve propulsé à la tête de la flotte de façon plus que douteuse. Mais heureusement, le génial personnage de Rione partage mes sentiments :D.

Afficher en entier
Or

Une très bonne entrée en matière pour ce premier tome . L'écriture est pour une grande parti responsable de la qualité de cet ouvrage. Mais l'histoire et les personnages prennent aussi leurs part.En tout cas ,je conseil. Un bon moment.

Afficher en entier
Or

J'ai passé un très bon moment avec ce livre.

Il repose beaucoup sur son personnage principal, John Geary, qui est très bien écrit et dont la psychologie est bien rendue. Il est attachant et tout en nuances.

L'ambiance est aussi bien dépeinte : on sent la discipline, la compartimentation propre à un vaisseau amiral, mais aussi le côté très humain qu'il abrite. L'équipage est l'âme du vaisseau, et en l'occurrence, cette âme est un peu viciée, comme une pièce qui n'a pas été aérée depuis trop longtemps. Comme on est du côté de Geary (car notre mentalité est plus proche de la sienne que des autres), on ne peut qu'être stupéfait devant la stupidité et les valeurs complètement déformées de l'équipage. Sa frustration devient celle du lecteur et c'est très bien fait.

L'intrigue, quant à elle, suit son cours assez lentement, mais il se passe quand même suffisamment de choses pour que je ne me sois pas ennuyée. Je ne sais pas cela dit si le concept de la flotte perdue qui tente de rentrer au bercail peut tenir 6 tomes.

Je verrai bien, puisque je lirai la suite sous peu.

Dernier détail : ce bouquin m'a rappelé la série Andromeda, qui avait été réalisée sur l'idée de feu Gene Roddenberry (créateur de Star Trek). L'intrigue de base est la même : un capitaine de vaisseau héroïque passé à la postérité est retrouvé deux cent ans après sa dernière bataille et il va essayer de récréer le monde uni et pacifique qu'il a connu. J'attendais beaucoup d'un scénario pareil, malheureusement, la série n'était pas terrible et j'ai été déçue. Du coup ce livre rattrape efficacement cette déception passée et ça fait plaisir.

Afficher en entier
Pas apprécié

Ce livre est beaucoup trop simpliste pour qu'il soit intéressant. Je me suis un peu ennuyé et c'est donc naturellement que je l'ai refermé.

Afficher en entier
Argent

J'ai trouvé ce livre trop technique, c'est bien pour le côté vaisseau spatial, au moins on s'intègre bien à l'histoire, mais certains aspects sont délaissés. Le personnage n'est pas très intéressant et même si le scénario est cohérent il est parfois monotone.

Afficher en entier
Argent

7.5/10

Le Capitaine John Geary se réveille après une centaine d'années passé hibernation suite à une bataille. Il s'aperçois que la guerre qu'il a quitté a ses début s'est poursuivie sans interruption depuis le moment ou il c'est endormit. De fait de son action finale, il est maintenant considéré comme un héros par toute la flotte qui ne se compose plus que de bleus et de planqués tellement les affrontements ont été meurtriers depuis dés générations. Une génération n'aillant même pas le temps de former la suivante, les techniques et tactiques de combats se sont donc perdues ...

Aillant été décoré à titre posthume il se retrouve par hasard -suite à une défaite- commandant de la flotte entière de l'alliance, et se voit donné comme mission de trouver un moyen pour ramener la flotte dans sa mère patrie. Il va donc utiliser son savoir pour déjouer les pièges (internes et externes) tout au long d'un très long voyage à travers la galaxie, pour échapper à leur ennemi et rentrer à la maison.

J'ai bien accroché, le héros est humain, suffisamment intelligent pour faire son travail sans être au dessus de tout le monde, il a des doutes, il ne se prend pas pour le centre du monde, il est assez équilibré au final.

Le style est fluide, et même si il n'y a pas de suspense a couper le souffle ou d'action tactique de génie, l'histoire avance suffisamment vite pour ne pas laisser de blanc ni ennuyer ses lecteurs.

Je met la suite dans ma PAL !

Afficher en entier

Ce que j’ai aimé : le côté fastoche à lire, pas compliqué.

Ce que je n’ai pas aimé : le côté un peu télescopé à la « Expandables ».

Afficher en entier

Date de sortie

La Flotte perdue, Tome 1 : Indomptable

  • France : 2017-06-22 (Français)

Activité récente

REMCOOL l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-18T02:39:16+02:00
Rwandu l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-01T22:27:40+01:00
Fnitter l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-06T14:44:49+01:00
gatyou l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-16T15:00:29+02:00
FF12FF l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-24T23:16:42+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 87
Commentaires 11
Extraits 6
Evaluations 24
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode