Livres
505 462
Membres
513 181

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Forêt des Mânes



Description ajoutée par Virgile 2009-08-27T13:08:32+02:00

Résumé

A Paris, Jeanne Korowa, brillante juge d’instruction à la vie affective désastreuse enquête avec François Taine sur une série de meurtres particulièrement sauvages : démembrements, cannibalisme, et mises en scène macabres.

Trois plantureuses Vénus atrocement dévorées, trois tableaux sanglants entre rituel et folie.

Abusant de son autorité, Jeanne fait installer des micros dans le cabinet d’Antoine Féraud, le psychanalyste qui reçoit chaque semaine son ex petit ami, et tombe par hasard sur une séance étrange où un père révèle les pulsions sanguinaires de son fils autiste et son passage à l’acte. Autisme, fécondité, préhistoire : trois pistes qui mèneront Jeanne, au Nicaragua, au Guatemala, puis dans les marais argentins. Au terme de sa quête, dans la forêt des Mânes, elle découvrira une vérité qu’on aurait préféré ne jamais connaître.

Afficher en entier

Classement en biblio - 738 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Alias-Rosiel 2017-03-04T16:30:09+01:00

Le condensé de notre destin. Aimer. Espérer. Procréer. Pourrir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Zenlen 2020-05-22T14:05:40+02:00
Diamant

Mon premier Jean-Christophe Grangé...

Une histoire haletante, trépidante, et sombre. Un scénario tout à fait invraisemblable et tordu, j'adore le style de l'écriture, ça vibre et ça vit !

Il faut avoir le cœur bien accroché et pas peur des émotions fortes et de termes et descriptions crues, ce qui pour moi participe au charme du livre.

Si vous êtes près à entrer dans la noirceur terrifiante des limites de l'être humain, accrochez vous et lisez !

Afficher en entier
Or

Je ne savais pas du tout si j'allais aimer ce livre, ayant seulement lu Les Rivières pourpres de Jean-Christophe Grangé auparavant. J'avais peur d'être déçue ou d'avoir du mal à me plonger dans l'histoire mais au final pas du tout. Si j'ai eu du mal dans les premiers temps j'ai rapidement été happé dans l'histoire. Je n'avais qu'une envie, une qui m'obsédait, savoir qui était le tueur et pourquoi il commettait ces crimes d'une violence inouie... Si on a l'impression que tout prend sens dans la deuxième partie, l'auteur arrive tout de même à nous surprendre tout en nous faisant voyager. L'histoire n'est pas rythmée que d'investigation, elle relate également des faits réels comme la dictature du Nicaragua et évoque même de la psychanalyse avec le livre Totem et Tabou de Freud. On en apprend beaucoup sur la préhistoire, sur les civilisations et je trouve ça génial de mêler l'utile à l'agréable. En bref, je pense que ce livre est même mieux que Les rivières pourpres même si il y a quelques longueurs et que j'ai été déçue par la fin que je n'imaginais pas comme telle. Spoiler(cliquez pour révéler)Je trouve que ça aurait été bien de finir par une sorte de cercle vicieux où Jeanne devient elle-même une "Non-né".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Talieirq 2020-02-11T22:15:29+01:00
Argent

Le meilleur de la trilogie selon moi. Autant j'ai eu du mal à me plonger dans là ligne noire autant là on est vite dans le vif du sujet à se demander comment toutes ces informations et sujets à priori si éloignés vont s'assembler.

Écriture fluide, intrigue rondement menée

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aline-100 2020-02-11T15:59:06+01:00
Pas apprécié

J'ai beau essayer, je n'y arrive pas !

Ce roman n'est absolument pas fait pour moi. Pourtant, le personnage principal m'intéressait (ne serait-ce que parce qu'elle est juge d'instruction), mais après quelques pages, Jeanne devient beaucoup trop caricaturale pour être crédible.

Quant aux descriptions assez gores des cadavres et scènes de crime, elle feraient passer Kay Scarpetta, l'héroïne médecin légiste de Patricia Cornwell, pour Miss Marple ! Les descriptions sanglantes ne me gênent habituellement pas dans un thriller, mais là, même pour moi, c'est trop.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathou-3 2020-02-02T18:00:33+01:00
Diamant

J'ai vraiment été embarquée dès les premiers mots par la trame, tout au début cela m'a fait penser à ma série préférée Engrenages, mais ensuite on est entrainée dans ce voyage ou cette enquête nous poussent dans les fonds de cette forêt, mais pas seulement, cela parle de cette quête du parcours de nos ancêtres sur notre terre. C'est mon quatrième opus de cet auteur, et après une telle lecture, on se sent bousculée, c'est très difficile de passer à un autre livre après une telle lecture, on se pose des questions, il y a ce côté immersif dans ses livres, que c'est carrément impossible de les oublier.

Afficher en entier
Or

Encore une fois, JC Grangé nous emmène loin et on dévore ce roman. C'est vraiment un auteur talentueux qui ne nous laisse pas le temps de souffler... et tant mieux.L’intrigue est prenante mais l’héroïne l’est moins. Globalement un personnage fade et inintéressante et surtout carrément limite comme juge d’instruction dans la première partie. La seconde partie tient plus du road trip latino américain. Pas mal de longueurs comme souvent aussi avec Grangé.

Néanmoins l’ensemble se tient bien et se lit avec plaisir... La forêt des mânes est un des meilleurs Grangé. Il contentera les puristes du policier qui ne sont pas forcément fan des histoires tissées de surnaturel comme nous y avait habitué Grangé dans ses derniers romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-11-16T09:00:51+01:00
Lu aussi

Après le décevant "Miserere", Grangé ne fait pas mieux avec "La forêt des Mânes".

Les premières pages sont véritablement accrocheuses, puis cela s'enlise et les longueurs commencent à ponctuer régulièrement le récit. Le côté volontairement percutant de l'écriture mais souvent irritant, chercherait-il à combler le manque d'inspiration d'un des meilleurs auteurs de thriller de notre hexagone ?

Le suspense est quasi inexistant, car on devine sans peine dans le premier tiers du livre le rôle des principaux protagonistes.

Ces deux derniers romans n'atteignent malheureusement pas l'intensité des précédents, qui ont fait de J.C Grangé, un écrivain reconnu du paysage littéraire français.

Jeanne Korowa, est une jeune femme professionnellement brillante, mais qui sur le plan personnel considère sa vie affective comme désastreuse. Juge d'instruction elle traite ses dossiers efficacement et ne laisse rien au hasard.

Déterminée à retrouver et à appréhender un tueur cannibale sévissant dans notre belle capitale, Jeanne n'hésite pas à se rendre successivement dans des territoires reculés du Nicaragua, du Guatemala et enfin d'Argentine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par samsam75 2019-09-25T12:23:33+02:00
Diamant

Je viens de le terminer.

Quand on plonge dans la lecture de ce livre.

Difficile de s'arrêter....

Captivant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OliPat 2019-07-27T17:32:50+02:00
Or

Un roman de Grangé, comme on les aime, je l'ai ouvert, et je n'ai pu le fermer que lorsque je suis arrivé à la dernière ligne, tellement on devient addict, l'auteur nous entraine dans une aventure intense en rebondissement, je ne spolierai passent donnant xx détails, je recommande, mais âmes sensibles s'abstenir,

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EmelineD 2019-06-25T14:16:15+02:00
Diamant

Un « GRANGE » comme je les aime.

Bien que pour moi ça ne soit pas la meilleure de ses œuvres, tout ce qui a fait la renommé de l’auteur est présent : l’ambiance pesante, dans un décor réel et proche de nous, une intrigue qui tiens le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page et qui nous conduis dans des réflexions sur des sujets historiques/psychologiques/anthropologiques.

J’emets seulement deux réserves. La première est très personnelle, car j’ai du m’arrêter quelques fois quand à la description de certains meurtres (petite nature...). En imaginant ce que je lisais, j’ai eu parfois le cœur retourné.

La deuxième, c’est que pour moi un des passages est difficilement plausible et m’a trompé jusqu’à la fin sur l’identité du tueur. Spoiler(cliquez pour révéler)l’héroïne se retrouve directement confrontée au tueur dans le cabinet du psychiatre, elle saute par la fenêtre et le vois. Assez pour décrire son regard. Comment se fait-il qu’elle n’ai donc pas reconnu le psychiatre, même si son visage était déformé par une crise de schizophrènie. Là ça tient du transformisme, et encore...

Pour résumer : un très bon policier, très prenant et bien ficelé si l’on fait abstraction de ce petit écart. À réserver aux âmes peu sensibles.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Forêt des Mânes

  • France : 2011-05-04 - Poche (Français)
  • Canada : 2009-09-14 (Français)
  • Canada : 2011-06-01 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • La Forêt des Mânes, Tome 3 - Français

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 738
Commentaires 85
Extraits 45
Evaluations 156
Note globale 7.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode