Livres
394 749
Comms
1 386 508
Membres
289 227

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de La forêt des ombres ajouté par anonyme 2012-09-11T13:31:38+02:00

Et il resta là, seul, dans la nuit.

Il souriait.

La peur ne se fuit pas. Elle se vit...

Et il adorait ça.

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par anonyme 2012-09-18T13:28:13+02:00

La psychologie... Un vivier où puiser des esprits malades, malléables. Puis jouer de leurs faiblesses, les travailler à sa guise... Et frapper, frapper par la seule force des paroles.

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par anonyme 2012-09-12T15:54:54+02:00

Un clown... Comment comprendre qu'un tueur en série, un assassin qui forçait les femmes à mutiler leur mari, puis qui les torturait, les étouffait d'une façon démoniaque, vienne jouer les assistantes maternelles au chevet d'un handicapé ? Comment était-ce humainement possible ?

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par anonyme 2012-09-11T13:33:13+02:00

Deux heures du matin. La jeune fille se tournait et se retournait dans son lit, sans trouver le sommeil. Y aurait-il, un jour, un endroit où elle se sentirait en paix ? Effacer une heure, juste une heure de sa mémoire. Cette heure qui s'étirait indéfiniment, qui venait effleurer le présent. Ces soixante minutes, qui avaient peuplé ses nuits de cauchemars, qui avaient détruit sa vie.

Le mensonge.

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par anonyme 2012-09-10T17:56:35+02:00

- Schubert aimait à s'attarder longtemps à la contemplation d'une seule et même image, sous toutes ses faces, répondit-il en l'invitant à approcher d'un signe lent. Moi, ce sont les feux qui me fascinent. Tranquilles, puis imprévisibles. Ronflant de puissance, et si destructeurs...

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par wizbiz06 2012-03-01T20:06:54+01:00

Mon patron souhaiterait s’entretenir quelques instants avec vous, monsieur Miller. Nous avons conscience que cette manière de vous aborder est un peu abrupte, mais… monsieur Doffre pensait que cette rencontre originale ne déplairait pas à un auteur d’intrigues policières tel que vous… David eut un mouvement de recul, ahuri

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par wizbiz06 2012-03-01T20:06:46+01:00

Primo… Miss Hyde… Miss Hyde pensait que le bébé était de David. Évidemment… Comment aurait-elle deviné qu’il ne pouvait pas avoir d’enfant naturellement ? Trop peu de spermatozoïdes, Clara était arrivée par insémination artificielle, avec du sperme enrichi. Cette Miss Hyde, qui avait connu David à un salon du livre, le mois dernier, ignorait donc la réalité de leur histoire

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par wizbiz06 2012-03-01T20:06:39+01:00

Il déguerpit. Elle le traqua jusqu’à ce que la trappe de la porte d’entrée émette ce tintement qui amusait la petite Clara. Cathy répondit à sa fille par un sourire forcé, son cœur n’était pas à la fête. Car, même si le calvaire des lettres cessait, restait le second abcès à percer

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par wizbiz06 2012-03-01T20:06:31+01:00

Ce fut au moment de repartir qu’il la remarqua, juste à l’angle de la rue. L’énorme BMW aux vitres teintées. Elle lui arracha un ressac d’adrénaline. Trop grande coïncidence… David était sûr de l’avoir déjà repérée hier, garée en bas de chez lui. Et aujourd’hui, à trente kilomètres de là… Il devait passer devant pour récupérer son épave. Il avança au milieu de la rue, ralentit le pas, puis accéléra à nouveau

Afficher en entier
Extrait de La forêt des ombres ajouté par wizbiz06 2012-03-01T20:06:22+01:00

Avec l’expérience, il avait appris à paralléliser les tâches et, ainsi, à raccourcir le délai des soins de conservation. Ce qui lui permettait, au terme de ses longues journées – il rentrait rarement avant vingt et une heures, embouteillages obligent –, de traiter un défunt de plus. Financièrement, avec une femme au chômage et une enfant en bas âge, ces quinze euros supplémentaires n’étaient pas à négliger

Afficher en entier