Livres
554 515
Membres
599 641

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La fureur des mal-aimés



Description ajoutée par TERVERCHANTAL 2021-04-28T10:27:26+02:00

Résumé

Paris, veille de Noël, de nos jours. Comme tous les soirs ou presque, le commissaire Amaury Marsac va s’asseoir sur un banc dans le square du Vert-Galant, sa soupape pour chasser les horreurs du métier avant de rentrer chez lui. Mais cette nuit-là, son refuge a été gagné par le Mal : dans une poubelle du jardin public gît un cadavre au ventre ouvert, rempli de mort-aux-rats.

Paris, mars 1995. Alex a 15 ans, il a fui l’appartement familial et est à la rue. Mais il résiste au désespoir, car dès que possible il va partir, il va la retrouver, il n’y a qu’Elle qui compte désormais dans sa vie. Et ensemble, ils surmonteront tout.

Lorsque les chemins de Marsac et d’Alex convergent, chacun se méprend en pensant avoir connu le pire…

Une bouleversante variation sur les enfances brisées, mais aussi la puissance de la fraternité et la beauté cruelle de la vengeance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 5 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Oryana35 2021-05-01T23:47:55+02:00

《 ... la couleur des sangs mêlés. 》

1er décembre 20**, arrière-pays niçois.

Sur les flancs de la colline, au-delà de la poussière de sable, le soleil infusait au travers des persiennes et se déversait dans la mer azureé. Son regard délaissa l'écran d'ordinateur pour embrasser l'horizon. Ainsi, ce salaud s'apprêtait à s'envoler début d'année prochaine pour un mois au Brésil afin d'inaugurer sa mascarade de centre de formation pour jeunes déshérités, le point d'orgue de sa fulgurante carrière. Inenvisageable. Aucune fortune ne pouvait racheter un passé. Il fallait agir. Le Mal n'avait que trop duré.

Tu ne tueras point.

Mais si. Il le faut.

Sa main se crispa autour de son verre jusqu'à le briser, sa paume ensanglantée se superposa au soleil agonisant et, sur les flancs de la colline, au delà de la poussière de sable, le chant du crépuscule s'imprégnit de la couleur des sangs mêlés.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par sagweste 2021-06-16T11:53:00+02:00
Diamant

https://saginlibrio.over-blog.com/la-fureur-des-mal-aimes-opus-4-serie-amaury-marsac-de-elsa-roch coup de coeur.

Je découvre l'auteure avec le 4ème opus faisant évoluer Le Commissaire Amaury Marsac, un coup de cœur pour la plume et l'histoire passionnante.

Pas d'hésitation à avoir, le fait de ne pas avoir lu les romans précédents n'a gêné en rien ma lecture.

Suite à la découverte d'un cadavre bien éventré dans un parc, Marsac va devoir remonter la piste de ce tueur atypique qui ne va pas en rester là. En parallèle, nous suivrons Alex et Elle, jeunes ados paumés, cette fille dont lui fera tout pour la sortir de son lieu d'accueil, quitte à vivre comme un sans abri.

Les deux histoires vont se télescoper mais pas de la plus belle manière.

Avide de suivre cette enquête pas à pas, plusieurs collègues de Marsac vont devoir faire leur possible pour dénouer les fils très tendus des enjeux qui éclos après les quelques morts semés dans un laps de temps très court.

L'émergence des maltraitances subies lors de l'enfance est ici prégnante et interpelle sur la construction de deux êtres en devenir. Savoir mais ne rien dévoiler, craindre pour sa réputation, craindre pour son standing de vie, raconter mais ne pas être entendu, ne pas être cru par la personne qui compte le plus pour vous.... tout est décortiqué, posé, peut-on juger? Peut-on infliger une peine qui effacera le désamour? Qui effacera la salissure?

Marsac est un policier très intéressant dans ses recherches et la manière dont il regarde l'Autre. A la fois bienveillant mais pointu, on le suit avec plaisir. Un peu de sa vie privée affleure mais sans trop, du coup je n'ai jamais été frustrée de ne pas avoir lu les précédents tomes.

Magnifiquement conté, sans tabou mais avec justesse, sans tomber dans la surenchère pouvant mettre le lecteur en malaise, j'ai adoré ce roman et il sera suivi des précédents que je compte bien découvrir.

Enjoy!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loeilnoir 2021-06-11T17:32:30+02:00
Argent

Paris, de nos jours. Alors qu’il se repose comme à son habitude en soirée, sur le banc d’un parc parisien, le commissaire Amaury Marsac découvre dans une poubelle du jardin public un cadavre, le crâne brisé et le ventre éviscéré, rempli de mort-aux-rats. L’homme était à la tête d’une des plus grandes entreprises cotée en bourse… Non loin de là, Alex, un jeune sans-abri, est considéré comme premier témoin et devient vite le suspect numéro un de ce meurtre.

Paris, mars 1995. Ce même Alex a 15 ans, a fugué du domicile parental et est désormais à la rue. Son seul espoir est de retrouver celle qu’il prénomme Elle. Ensemble, pense t-il, ils auront la force de tout surmonter.

Je me suis laissée prendre aux rouages de cette affaire hors-norme: une construction du récit originale, qui donne toutefois plus d’importance aux personnages qu’à l’enquête elle-même puisque nous devinons rapidement la trame de l’intrigue. Cela ne m’a pas dérangée car l’auteure nous offre des personnages particulièrement attachants. Nous suivons Alex à deux périodes différentes de sa vie. Sachant qu’il est issu d’un milieu bourgeois, dans quelles circonstances a t-il pu se retrouver à la rue? L’injustice à laquelle il est confronté ne peut laisser indifférent, il n’a rien fait pour mériter cela et c’est peu de dire que nos nerfs sont mis à rude épreuve devant l’errance de ces deux petites victimes et la cruauté de leurs semblables. L’auteure dépeint avec beaucoup de sensibilité la misère de ces êtres rejetés par une société qui ne les mérite pas, dont la jeunesse et la vie même ont été brisé par leurs propres géniteurs, indignes et immondes. De l’enfance brisée naît une sombre colère, une implacable vengeance.

Sous la plume de l’autrice naissent des personnages profondément attachants, troublants car la frontière entre Bien et Mal est remise en cause. Une lecture passionnante qui m’a donné bien évidemment envie de découvrir Le Baiser de l’ogre, précédente et réputée enquête du commissaire Marsac. Je remercie les Editions Calmann-Lévy et la plateforme Netgalley pour cette lecture.

Afficher en entier
Argent

Elsa Roch est décidément toujours aussi talentueuse.

Ce qui marque, ou en tout cas ce qui m’attire le plus, personnellement, c’est sa capacité à donner corps (et âme !) à ses personnages. Amaury Marsac en tête.

Avec La Fureur des Mal-Aimés, elle parvient une fois de plus à nous entraîner dans une enquête terriblement sombre, qui souligne d’autant plus la douce lueur d’humanité de certains de ses protagonistes.

Rien que ça, c’est déjà un bonheur.

Le commissaire Marsac est à bout. En cette veille de Noël il réalise une fois de plus que les monde des « Ides » empiète de plus en plus dans son quotidien, et met à mal tout ce que la vie peut représenter beau.

Il ne sait pas encore que d’ici quelques minutes, un voile de ténèbres va de nouveau s’abattre sur lui...

La double temporalité apporte comme souvent un grand plus, et ajoute une belle profondeur à l’intrigue.

Le thème est terrible mais malheureusement bien réel, et l’auteure l’amène et le traite de manière très juste.

L’action se déroulant sur une semaine, le rythme est bien présent, et les chapitres (courts et intenses) nous poussent à tourner chaque page encore plus rapidement que la précédente.

Le personnage d’Alex est magnifique, au sens large du terme. Et la confrontation entre Marsac et lui va les entraîner (et entraîner le lecteur) dans une course folle.

Course contre la montre, contre les souvenirs, contre les douleurs, contre les terreurs, contre les apparences.

Au bout de tout cela, pour Marsac, l’espoir de faire gagner la vie, et pour Alex, l’espoir d’oublier la sienne.

Mais ces deux volontés seront-elles compatibles ?

De Paris à Nice, de 1995 à nos jours, ça a été un vrai plaisir de me laisser emporter par La Fureur des Mal-Aimés.

Si vous connaissez les romans précédents d’Elsa Roch, vous retrouverez ici toute la finesse, la délicatesse, la profondeur et la poésie dont elle sait faire preuve à chaque nouvelle histoire.

Si vous la découvrez avec ce titre, nul doute que vous rejoindrez les rangs de ceux qui attendent ses nouvelles intrigues avec impatience.

Pour les uns comme pour les autres, ce très très bon polar est à ne pas rater !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oryana35 2021-05-05T16:14:00+02:00
Or

L'auteur nous emmène à Paris où le commissaire Marsac va enquêter sur une série de meurtres violent. Il rencontre Alex un SDF, et va tout faire pour résoudre cette enquête. Ce polar est percutant, prenant et violent. Il est très rythmé avec des chapitre cours. Le faite d'alterner présent/passé nous aide à mieux comprendre les protagonistes. Je me suis attaché aux personnages, surtout Alex, avec son passé très déroutant et violent.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La fureur des mal-aimés" est sorti 2021-05-12T06:20:20+02:00
background Layer 1 12 Mai

Date de sortie

La fureur des mal-aimés

  • France : 2021-05-12 (Français)

Activité récente

Les chiffres

lecteurs 5
Commentaires 4
extraits 1
Evaluations 2
Note globale 9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode