Livres
627 527
Membres
735 680

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Galerie des jalousies, Tome 1



Description ajoutée par ynadthegreat 2015-12-10T19:07:32+01:00

Résumé

La Grande Guerre vient de se terminer avec son lot de morts, de destructions et de malheurs. Dans le village minier de Faymoreau, un accident grave se produit lorsqu'un coup de grisou provoque l'effondrement d'une galerie, causant la mort de trois travailleurs. Deux autres malheureux, dont Thomas Marot, sont prisonniers dans les entrailles de la Terre et les chances de les sauver sont minces. Lorsqu'elle apprend la tragédie qui frappe l'homme qu'elle aime depuis toujours, Isaure Millet se précipite sur les lieux, car même si Thomas s'apprête à se marier avec une ouvrière polonaise, elle espère toujours qu'il changera d'idée.

Or, l'événement prend une tournure inattendue lorsqu'on retire des décombres le corps d'une des victimes: elle a été assassinée d'une balle dans le dos... Qui a pu commettre ce meurtre dans un moment pareil? Lorsqu'un policier parisien attitré à l'enquête, Justin Devers, arrive à Faymoreau, les mineurs, ceux que l'on surnomme les « gueules noires », s'enferment dans un mutisme qui exaspère l'enquêteur. La vérité parviendra-t-elle à s'extirper de cette histoire tordue, aussi sombre que les galeries de cette mine de charbon où tant de drames se sont joués? C'est ce qu'espère l'inspecteur Devers, tombé sous le charme d'Isaure, tout comme Jérôme, le frère de Thomas.

Prenant assise dans un univers complexe où les drames humains et les chassés-croisés amoureux se succèdent à un rythme essoufflant, le roman La Galerie des jalousies est truffé de scènes où l'émotion et les passions sont à leur comble. Encore une fois, Marie-Bernadette Dupuy a réussi à se réinventer dans une période historique particulière, l'entre-deux guerre, une ère teintée à la fois de mélancolie et d'espoir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 97 lecteurs

extrait

Isaure se réveilla avec la sensation immédiate qu'il s'était passé la veille un événement exceptionnel. La tête lourde, elle se reprocha d'avoir bu à outrance et passa la main sur son front comme pour soulager l'emprise de la migraine. Le contact de sa peau lisse et fraîche lui renvoya brusquement l'image du visage monstrueux de son frère.

- Mon Dieu, Armand.....murmura-t-elle.

La vision du faciès ravagé du malheureux persista dans son esprit confus. Effarée, elle prit dans le tiroir de sa table de nuit le miroir ovale qui était rangé là depuis des années et dont elle se servait rarement.

Oppressée, elle étudia son reflet et effleura ses lèvres d'un doigt hésitant. Des pensées pénibles l'assaillirent. "La chair meurtrie, déchiquetée, la bouche comme un trou béant, le nez écrasé....La honte, la douleur, une vie finie, condamnée....Pauvre Armand !

Hier soir, il nous disait qu'il voulait mourir, mais qu'il avait manqué de courage pour se supprimer."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

1920. A Faymoreau ds les mines se passe un éboulis ,les secours libèrent ceux qui s'y trouvent, belle histoire minière .

Afficher en entier
Or

une très jolie histoire, Isaure est très attachante parfois énervante.

belle écriture,

Afficher en entier
Argent

Une histoire d’époque

En 1920, Isaure, fille de métayer, apprend que Thomas, son amour d’enfance, est coincée dans la mine suite à un coup de grisou. Elle abandonne tout et rentre à Faymoreau pour être sur les lieux et suivre le sauvetage des mineurs. Thomas est sauvée mais Isaure va rapidement déchantée en apprenant que Thomas va se marier.

Une histoire d’amour à une époque où les mœurs sont différentes et où certaines situations sociales sont d’une autre nature que celle d’aujourd’hui.

J’ai aimé me plongé dans cette époque avec ses différences et ses codes sociaux distinct qui nous démontre que l’amour est universel et intemporel.

Afficher en entier
Or

Une jolie histoire je vais lire la suite

Afficher en entier
Diamant

J'adore l'histoire.

Afficher en entier
Argent

j'aime beaucoup les sagas et celle ci s'annonce plutôt bien.

Afficher en entier
Diamant

Dès les premières lignes j'ai adhéré à l'histoire et dévoré le livre. J'étais ravie de savoir qu'il y avait un autre tome … au suivant ...

Afficher en entier
Diamant

Une superbe saga. J'ai adoré l'atmosphère, les personnages, l'écriture fluide. Un roman additif ! J'ai hâte de lire la suite !!

Afficher en entier
Argent

Un premier tome prenant et un bon début de saga : on reste sur une histoire somme toute assez classique mais qui fonctionne bien, avec surtout un personnage principal qui évolue beaucoup dans ce premier tome.

Marie-Bernadette Dupuy n'en est pas à son premier coup d'essai et cela se sent. Dès les premiers chapitres, sans tergiverser ni perdre de temps, elle nous plonge de suite dans son récit. Avec une écriture assez simple sans être trop simpliste, elle arrive à nous plonger dans un espèce de huis-clos autour de ce village minier, de ses habitants et de ses familles. Cette ambiance est très bien retranscrite : l'autrice nous donne juste ce qu'il faut de détails pour recréer son village minier des années 20 avec beaucoup de réussite.

La férue d'histoire comme moi est un peu frustrée tout de même : j'aurai aimé que l'autrice nous en apprenne d'avantage sur le contexte économique, politique et social de l'après première guerre mondiale. Ce premier tome reste très auto-centré sur le petit village de Faymoreau. J'ai parfois eu le sentiment d'un contexte historique trop survolé, comme un prétexte pour faire évoluer son récit.

Néanmoins, je reconnais que c'est chipoté. L'autrice maîtrise son histoire et connait la région qu'elle nous décrit.

J'ai surtout apprécié, presque avec surprise, la très bonne évolution des personnages. Marie-Bernadette Dupuy les structure très bien et ce depuis le début. Le personnage principal d'Isaure m'a beaucoup étonné en bien. Je partais avec un sentiment négatif la concernant : une adolescente assez fantasque, impulsive et légèrement capricieuse. Mais finalement, au cours de l'histoire, elle réussit à prendre son envol, à s'imposer de manière intelligente et à s'émanciper. Elle se révèle à la fin être une femme-enfant éprise de liberté, luttant pour son autonomie et rêvant de vivre comme elle l'entend. Ce qui n'est pas une sinécure dans un village minier du fin fond de la France dans les années 20.

Au final, une saga agréable, sans prétention et avec des qualités indéniables.

Afficher en entier
Diamant

une saga qui s'annonce très intéressante j'avoue qu'au début j'ai eu un peu de mal a suivre les évènements mais une fois lancée je n'ai pas pu me détacher du livre j'ai hâte de lire la suite

Afficher en entier

Date de sortie

La Galerie des jalousies, Tome 1

  • France : 2017-09-06 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 97
Commentaires 17
extraits 13
Evaluations 26
Note globale 7.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode