Livres
529 247
Membres
549 819

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T17:53:27+01:00

Tout ce que fait l'ADH, c'est donner de faux espoirs aux masses. C'est une arnaque monumentale ; la plus grande depuis que les religions ont été matées.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T17:53:19+01:00

En ces temps si avancés, les vieux hommes continuaient de convoiter les jeunes filles comme ils l'avaient toujours fait. Il n'y avait eu aucun progrès social depuis les Romains.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T17:53:12+01:00

Combien de bureaucrates du XXIième siècle faut-il pour changer une ampoule ?

Nous allons organiser une réunion de notre sous-comité et vous rappellerons pour vous donner une estimation.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T17:53:04+01:00

Génial... On en a détruit une dizaine de kilos. (Puis il embrassa du regard les structures opalescentes qui les dominaient.) Plus que quelques milliards de milliards de tonnes et ce sera bon.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T17:52:56+01:00

Plus les théories sont anciennes, plus elles paraissent crédibles et plus on y croit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-23T17:52:48+01:00

Vous connaissez le plus gros oxymore du monde ?

Un mariage heureux ? Répondit Sid avec lassitude.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Nymphee 2017-07-12T04:48:22+02:00

Dimanche 13 janvier 2143

Comme minuit approchait, les folles couleurs fluorescentes de l’aurore boréale chatoyaient derrière la neige cotonneuse qui tombait sur Newcastle-upon-Tyne. C’était un peu comme si la nature faisait la fête avec la ville, générant un spectacle jade et carmin bien plus élégant que les feux d’artifice qui illuminaient sporadiquement les toits depuis le vendredi.

L’inspecteur de classe trois Sidney Hurst regardait les groupes de noceurs qui titubaient sur les trottoirs gelés, qui se saluaient ou se prenaient à partie, selon leur degré d’intoxication. La glace, la neige, fondue ou non, brouillaient les particules intelligentes incrustées dans l’asphalte, aveuglant des portions entières du métamaillage qui contrôlait les routes de la ville, rendant très dangereux l’usage de la conduite automatique. Sid pilotait son véhicule de fonction banalisé manuellement, mais avec une aide électronique à la conduite sur route glissante. Les pneus neige offraient une capacité de traction suffisante et une stabilité correcte, lui permettant de rouler à cinquante kilomètres par heure comme il remontait Collingwood Street et passait devant la cathédrale. Le radar jetait des symboles d’alerte sur le pare-brise pour le mettre en garde contre les montagnes de neige sale formées de part et d’autre de la chaussée par les chasse-neige de la municipalité.

Il neigeait depuis deux jours et, la température maximale à midi ne dépassant jamais moins douze degrés, il n’y avait pas eu de dégel, si bien que les élégantes bâtisses géorgiennes du centre-ville étaient plongées dans une ambiance de fêtes de fin d’année qui rappelait immanquablement Dickens. Une autre alarme se déclencha, montrant la silhouette d’un homme qui traversait la rue en courant juste devant la voiture, riant et se moquant de Sid, qui parvint néanmoins à le contourner au dernier moment. Après un dernier geste obscène, le type disparut dans la neige tourbillonnante.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode