Livres
470 009
Membres
438 058

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La guérisseuse et le roi



Description ajoutée par Ombe2003 2016-08-30T20:15:56+02:00

Résumé

Royaume d'Ougarit, actuelle Syrie, XVéme siècle avant notre ère.

Leah a provoqué involontairement la chute de sa famille après avoir déplu à Jotham, son prétendant, un homme puissant et vicieux. Elle possède heureusement un don, celui de soigner grâce aux plantes. Devenue guérisseuse attitrée du roi Shalaaman, elle espère obtenir le retour en grâce des siens.

Afficher en entier

Classement en biblio - 35 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par marine811 2015-03-27T12:51:29+01:00

Les mots naissent dans le cœur. Ils sont la poésie de l'âme. Ce qu'un homme dit, c'est une part de lui même qu'il offre. C'est un morceau de son cœur, une portion de son âme.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Llit 2018-10-19T09:07:12+02:00
Bronze

Je n'est pas aimée le rythme de cette fresque familiale ,je me suis ennuyée à beaucoup de moments ,j'ai du poussé ma lecture pour terminer ce roman. Bien que de nombreuses péripéties et beaucoup de malheur s'abatte sur cette famille ,la façon de l'auteur ,de d'écrire les scènes ,ne ma pas bouleversée .Ce que j'en ais appréciée ,c'est la découverte des traditions de cette époque .L'auteur c'est servit de personnage ayant existés ,comme THOUTMOSIS et sa tante HATCHEPSOUT . Ou encore de symbole connu encore aujourd'hui comme les serpent et le bâton (pharmacie) ,ou il c'est servit de la découverte de l'alphabet .Tout ceci permet d'encrer les personnages ,dans une réalité .L'histoire entre LEAH et DAVEED ,nous donne aussi envie de poursuivre pour voir ou ça les mène.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JeanPierreC 2018-07-08T08:20:33+02:00
Or

Bonjour, un roman gentil, bien écrit et aussi documenté historiquement, des personnages auxquels on s'attache et un début qui semblait pourtant prometteur, je n'ai pas vraiment été captivé par l'histoire, bonne lecture à tous

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laumie 2018-02-19T01:14:52+01:00
Diamant

Cette plongée dans le XVe siècle avant notre ère, en Syrie, se révèle fort attractive.

Avigail, la matriarche de la famille, rencontre toutes les difficultés du monde à établir ses petites-filles. Finalement, après toute sorte d'épreuves, la famille retrouvera un avenir radieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lolitaspace 2014-07-28T09:23:26+02:00
Diamant

Tout simplement un petit bijou de culture et de romantisme.

J'adore les références à la bible et à l'histoire égyptienne. Les péripéties des personnages et le style d'écriture !!!!

Afficher en entier
Argent

L histoire est bien mais ça traine en longueur, beaucoup de passages peu utiles et à d'autres moment on voudrait en savoir plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roza-Maria 2014-02-20T03:55:01+01:00
Argent

Un très bon roman !

Ce n’est pas un coup de cœur, car il à beaucoup de défauts embêtant et que j’aurais pu accrocher plus que cela, mais cela reste une bonne lecture, agréable à lire une fois, avec une histoire très bien travaillée et approfondi à une époque que j’adore, et l’auteur à bien su maîtriser l’univers complexe de l’Antiquité.

Leah vit à Ougarit, en Syrie. Elle est l’aînée de sa famille, et doit se fiancer à Jotham, un riche homme d’affaires de la ville. Seulement, sa soeur Zira et lui se révèlent méprisables, alors sa famille annule les fiançailles, ce qui provoque une colère noire et un désir de vengeance sans fin chez Zira et Jotham, qui sont désormais prêts à tout pour détruire Leah et sa famille… L’arrivé de Daveed, prince et scribe-guerrier, risque cependant de changer la donne.

Les personnages sont assez bons, cependant je leur ait trouvée beaucoup trop de ressemblances avec les personnages d’un autre roman de cette auteure, La Fille du Loup, c’est quasiment du copié collé, elle ne s’est pas donné beaucoup de mal. Mais ils restent assez touchants sans être exceptionnels, j’ai bien aimée Leah, c’est une bonne héroïne mais j’ai trouvée Daveed un peu fade comme héros, de même que sa romance avec Leah.

L’histoire est très forte en émotions, le drame et les épreuves sont poussés très loin, et l’univers du début de l’alphabet, des pharaons Thoutmosis et Hatchepsout est très bien travailler et approfondi, c’est le point le plus fort du roman, j’ai même versée quelques larmes à certains moments. Mais j’aurais pu aimer davantage et les personnages sont trop ressemblants à ceux de l’autre livre de l’auteure, et j’avais beaucoup d’attente vis-à-vis de ce livre vu le coup de cœur énorme qu’à été La Fille du Loup, mais ce livre n’arrive pas à l’auteur de son aîné.

Pas un coup de cœur, mais un bon livre globalement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par france2013 2013-12-30T10:18:13+01:00
Or

j'ai reçu ce livre pour noël et j'étais un peu réservée sur l'histoire car ce n'est pas mon genre de roman cependant, j'ai été très surprise sur le contenu, les personnages...bref sur tout le roman plus les pages avançaient plus j'avais envie d'en découvrir encore et encore je ne pouvait plus m'arrête pourtant le seul auteur dont les livres me m'émouvait est Nicholas Sparks et je doit dire que leur écriture ce ressemble bien que Barbara Wood soit plus dans le moyen orient et tous cela donc si vous cherchez un roman captivant je vous le conseille vivement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cledesol 2013-10-15T12:47:54+02:00
Or

Je tiens tout d’abord à remercier tout particulièrement, les Editions des Presses de la Cité, pour l’opportunité qu’ils m’ont donnée de découvrir le dernier roman de Barbara Wood. J’avais très envie de le découvrir, il faisait d’ailleurs parti d’une de mes sélections pour mes envies livresques.

Alors, verdict ! Ai-je aimé ou pas ? Et bien, oui, même si ce n’est pas un coup de coeur, il n’en est pas passé loin.

Ce roman, nous fait voyager, loin, très loin, 1500 ans avant notre ère, à l’époque lointaine ou l’Empire Égyptien est en pleine expansion. Nous sommes en Syrie, ou du moins, sur les terres ou elle se situe aujourd’hui, et nous suivons la vie de la famille de Léah. Les personnages sont nombreux et pour la plupart attachants.

Léah, tout d’abord, il s’agit d’une belle jeune fille, en âge de se marier. Malheureusement, son précédent prétendant est décédé peu avant leur noce. Par conséquent, sa famille mise tout sur Jotham, un riche armateur. Par un concours de circonstances malheureuses, Léah va provoquer la colère de ce dernier, et précipiter la perte de sa famille vers la faillite. En effet, à cette époque, l’honneur d’une famille passe par les fils, et les hommes. Or Léah n’a que deux soeurs, et la dernière malheureusement ne trouvera jamais de prétendant à cause d’une déformation de la lèvre.

Avigail, la grand-mère de Léah, dirige la maison d’une main de fer. Malheureusement Jotham et sa soeur vont tout faire pour ruiner leur famille et y parvenir. Les manigances et les complots, parfois politiques, sont le fer de lance de ce roman historique, et je dois dire que ce n’est pas pour me déplaire.

L’écriture de Barbara Wood m’a vraiment plu, et j’en suis assez surprise. En effet, j’ai lu l’année dernière un précédent livre de cette auteure, et je n’avais pas du tout aimé, je l’avais trouvé trop convenu, et trop mièvre à mon goût. Ici, ce n’est pas le cas, il y a de nombreux rebondissements, et si, en effet, il y a une jolie romance entre Léah et Daveed, elle n’est pas le point central de ce livre.

Par contre j’ai été assez surprise par ma lecture, pour moi, la quatrième de couverture ne reflète absolument pas le déroulement de ce roman. En effet, si Léah en effet sauve le roi Shalaaman, elle n’est à la base, pas vraiment guérisseuse, elle le devient par un concours de circonstances, pour tenter de sauver sa famille de la déchéance, ou elle l’a entraînée, bien malgré elle. Quant à son enlèvement, il se passe dans le dernier quart du livre.

Mis à part ce léger bémol, j’ai vraiment aimé ce livre, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, j’entends encore en moi, les bruits et les cris propagés par la terrible bataille de Jéricho, la fuite des habitants, la peur au ventre, mais aussi, des autres cris, plus joyeux des marchés aux épices, plantes ; ou encore d’autres plus exaltés, hurlant leur enchères pour remporter l’esclave tant prisé.

En bref, une très belle découverte, et un roman que je vous recommande les yeux fermés, si vous êtes friands de grandes fresques historiques.

Ce roman a été publié en 2013, aux Editions des Presses de la Cité.

http://milleetunepages.com/2013/09/13/la-guerisseuse-et-le-roi-de-barbara-wood/

Afficher en entier

Dates de sortie

La guérisseuse et le roi

  • France : 2013-07-04 (Français)
  • France : 2015-04-16 - Poche (Français)

Activité récente

Lillya le place en liste or
2017-02-07T13:37:56+01:00

Les chiffres

Lecteurs 35
Commentaires 8
Extraits 2
Evaluations 8
Note globale 7.57 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode