Livres
493 993
Membres
491 572

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La guerre de Troie n'aura pas lieu



Description ajoutée par anonyme 2010-07-23T23:16:29+02:00

Résumé

«La guerre de Troie n'aura pas lieu», dit Andromaque quand le rideau s'ouvre sur la terrasse du palais de Priam.

Pâris n'aime plus Hélène et Hélène a perdu le goût de Pâris, mais Troie ne rendra pas la captive car pour tous les hommes de la ville «il n'y a plus que le pas d'Hélène, la coudée d'Hélène, la portée du regard ou de la voix d'Hélène », et les augures eux-mêmes refusent de la laisser partir.

Hector, pour Troie, et Ulysse, pour la Grèce, tentent à tout prix de sauver la paix. Mais la guerre est l'affaire de la Fatalité et non de la volonté des hommes. La guerre de Troie aura lieu.

Pièce en deux actes, La guerre de Troie n'aura pas lieu a été représentée pour la première fois le 22 novembre 1935 au Théâtre de l'Athénée, sous la direction de Louis Jouvet. Son succès fut éclatant et immédiat et ne s'est jamais démenti depuis.

Afficher en entier

Classement en biblio - 945 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Looryn 2014-04-05T11:36:13+02:00

« Penser que nous allons souffrir, mourir, pour un couple officiel, que la splendeur ou le malheur des âges, que les habitudes des cerveaux et des siècles vont se fonder sur l’aventure de deux êtres qui ne s’aimaient pas, c’est là l’horreur. » – Andromaque

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C'est une pièce magnifique ! Je la conseille souvent aux jeunes juste pour un point ( parmi tant d'autres) le fameux doute que Giraudoux arrive à immiscer chez le lecteur c'est à dire" mais peut être que la guerre de troie n'aura finalement pas lieu" . Et puis, le lecteur devient assez vicieux dans cette pièce car on en vient à prier que la guerre se fasse, car elle doit se faire , c'est écrit ! Vraiment une de mes pièces préférées, tellement subtile . Il y a tellement de choses à dire .

Afficher en entier
Argent

Je ne l'ai pas beaucoup apprécié à la lecture, j'ai découvert l'intérêt du texte lorsque que j'ai du le jouer. L'écriture est très vive et très moderne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Un très bon livre, j'aime beaucoup l'approche de l'antiquité de Giraudoux.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'aime pas du tout ce style de livre. Ils ont un côté trop formel qui m'empêche de m’immerger dans leur monde, ce n'est pas très divertissant.

Afficher en entier
Bronze

Deuxième essai chez Giraudoux, moins concluant qu'Electre mais très intéressant.

 

Giraudoux tente, comme dans une résurgence romantique, de mêler la comédie à la tragédie dans cette pièce, de mêler le grotesque au sublime. En effet, en parallèle des traits d'esprit, jeux de mots et autres situations visant à faire naître le rire vient s'établir un climat anxiogène, qui laisse monter, petit à petit, les tensions. Le tragique et son fatum inéluctable prennent possession de la pièce et, que l'on essaie de les éviter ou de les précipiter, avance à son rythme, inexorable. Ainsi, le destin, plusieurs fois personnifié, devrait figurer au nombre des personnages, et donne une dimension singulière au tragique de la pièce.

En outre, retrouver les héros de l'épopée homérique repris et détournés de la sorte par Giraudoux a été un vrai plaisir,

Le procédé scénique final, que je ne dévoilerai pas, est tout bonnement fantastique et parachève l'explosion du tragique au cœur de ce drame en devenir qu'est la guerre de Troie.

 

Peut-être pas LA pièce à lire, mais une pièce intéressante à connaître pour sa postérité et les idées déployées par l'auteur.

Afficher en entier
Bronze

J’ai beaucoup aimé cette pièce. En effet, cette pièce est une revisite du mythe homerien. Cette œuvre est divertissante et plaisante à lire. Lu en peu de temps, elle peut plaire au plus grand nombre.

Afficher en entier
Or

Alors que tout sourit à Troie (Hector rentre victorieux d'une guerre qu'il souhaite être la dernière, Andromaque va avoir un bébé), Pâris a enlevé Hélène. Les Grecs la réclament sous peine d'une déclaration de guerre. Hector va tout faire pour éviter le conflit, mais c'est inutile et la guerre aura lieu.

Dans l'Europe des années 30, décennie au cours de laquelle cette pièce a été jouée pour la première fois, on souhaite que la Grande guerre ait été la dernière, la Der des ders. Mais Hitler vient contrarier les espoirs de paix. La conférence de Munich (1938) semble avoir repoussé la guerre, mais c'est provisoire.

C'est ce que dénonce Jean Giraudoux dans cette pièce, dans un style enlevé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2019-01-13T12:03:38+01:00
Bronze

Une genèse décalée et originale à la célèbre Guerre de Troie et à l'Iliade d'Homère

Un peu long à mon goût vers le milieu mais ça reste divertissant

Afficher en entier
Bronze

Hécube la compare au cul d'une gueunon, Cassandre la prédit et sait qu'elle arrive, les Grecs la veulent pour s'enrichir, Andromaque la craint pour ne pas perdre son mari, son fils ne veut pas devenir orphelin, Ménélas la veut pour restaurer son honneur, Pâris veut qu'elle lui permette de conserver Hélène, les dieux aussi la veulent. Le seul à la connaître, Hector, ne la veut pas, car lui veut la paix.

Oui, la guerre est inéluctable, mais le talent de Giraudoux arrive à nous faire douter de l'histoire, en nous montrant qu'au contraire la paix était possible, mais le Destin est inflexible, ce qui nous fait éprouver de la pitié pour ces personnages si humains et faillibles. Hector gagne en humanité en étant décrit comme fatigué de la guerre, n'aspirant qu'à la douceur du foyer plutôt qu'aux horreurs de la guerre.

Afficher en entier
Or

J'ai trouvé cette lecture à la fois agréable et intéressante, pour la réflexion qu'elle nous offre. Cette pièce m'a aussi perturbé car on en vient à penser que la guerre de Troie n'aura pas lieu mais c'est malheureusement une fatalité.

Tous les personnages ont une façon de penser bien particulière et le fait qu'ils exposent leur point de vu nous offre des débats et des questions toujours plus intéressante.

Le dialogue entre Ulysse et Hector est l'un de mes préférés et le personnage de Cassandre, malgré sa présence secondaire est un personnage que j'apprécie beaucoup !

Je vous conseille donc vraiment cette pièce !

Afficher en entier
Argent

Une pièce de théâtre cynique, où on en vient à penser que la guerre de Troie n'aura pas lieu. Giraudoux maîtrise à la perfection l'art de la rhétorique et du langage. L'apologie paradoxale de la guerre et celle de l'amour sont passionnantes. J'espère avoir la chance de l'étudier un jour en cours. Hélène est un personnage très complexe, qu'on croît bête mais qui est plus que ça. Cassandre, qui voit toute la fatalité du destin, est un personnage très intéressant. Andromaque qui ne veut pas de la guerre l'est aussi. Et Hecube, avec son cynisme et sa répartie, est un personnage fort dans la pièce. À travers son oeuvre, l'auteur tente de prévenir ses contemporains de la menace imminente d'une tragédie semblable à celle qui frappa Troie. J'ai réellement adoré.

Afficher en entier
Lu aussi

Une petite pièce de théâtre très divertissante et originale qui m'a donné envie de lire d'autres pièces de Jean Giraudoux.

Afficher en entier

Date de sortie

La guerre de Troie n'aura pas lieu

  • France : 2013-10-10 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 945
Commentaires 119
Extraits 45
Evaluations 240
Note globale 6.84 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode