Livres
443 394
Membres
378 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La guerre des fleurs



Description ajoutée par Miney 2014-09-10T21:24:40+02:00

Résumé

Theo Vilmos a 30 ans, et perd peu à peu tous les repères de son existence. Son groupe de rock végète, sa compagne le quitte, sa mère se meurt d’un cancer…

Le destin s’acharnant sur lui, Theo décide de faire le point sur sa vie en s’isolant dans une cabane au fond des bois, après avoir mis la main sur les carnets de voyage d’un mystérieux grand-oncle, du nom de Eamonn Dowd…

Mais ce n’est pas la peine pour lui de songer à souffler. Quelque chose s’est lancé à sa poursuite, mais heureusement pour Theo, c’est la fée Trognon d'Pomme qui le découvre le premier, et avec elle, il franchit les portes de Féerie..

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par tommyvercetti 2011-08-16T15:47:41+02:00

*Non seulement je suis l'étranger le plus étrange que je pourrais être*, se dit Théo en suivant les rails, l'oreille aux aguets, *mais en plus, je suis un fugitif. Tout le monde veut me tue. Et pour le moment, mon blouson préféré, que j'ai depuis l'adolescence, sert de steak tartare*. Il lâcha un rire, à moitié un sanglot. A moins que ce soit l'inverse.

*ça doit être le pire conte de fées au monde.*

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Je dois dire tout d'abord que j'ai été très agréablement surpris par ce livre. Surpris, oui, car le quatrième de couverture - et la description ci-dessus - n'est qu'un attrape commercial exagéré et caricatural. Avant de donner mon avis, je vais donc refaire une description de l’œuvre.

Théo est un adulte qui commence à penser que, finalement, la vie ne l'a pas si bien réussi que ça. Chanteur, ses talents auraient pu le mener plus loin, mais comme aime à le rappeler son environnement, il ne va jamais au bout des choses. Et c'est pourquoi, peu à peu, il voit sa vie s'effondrer, y voyant une occasion de redémarrer.

C'est dans l'héritage qu'il lui est laissé qu'il découvre le récit - présumé fictif - d'un grand-oncle, décrivant ce qui va s'avérer être pour Théo quelque chose dépassant de loin sa misérable existence. Théo, rabaissé au point zéro de son estime de soi, va se retrouver doté d'une importance qu'il ne va pas comprendre ; point central d'une lutte de pouvoirs dans un monde que nul ne soupçonne.

Voila. Avouez que c'est tout de suite moins tape-à-l’œil.

Bien, alors d'abord, la première chose qui m'a frappé c'est ce début de récit où l'on apprend à connaître Théo, et où l'on vit avec lui l'effondrement de la vie telle qu'il la connaît. Ce grand épisode dramatique par beaucoup de points m'a fait pensé à du Stephen King dans la froideur réaliste de la narration, et dans la justesse du récit, des gestes, réactions, comportements. Bien sûr, la suite n'a rien à voir. Mais même dans ce qui va suivre, alors que nous nous enfonçons dans un monde totalement différent (différence particulièrement bien marquée, j'ai trouvé, par les détails et les sensations du protagoniste, qui nous permet une extraordinaire empathie), l'auteur parvient à préserver cette vision réaliste de choses totalement imaginaires. Mais sans trop de froideur, toutefois ; l'aspect féérique de ce conte de fée - qui en est tout de même un - garde son charme, sa magie - pardon, sa Science -, mais nous montre un monde qui par bien des aspects nous rappelle ce qu'a pu être le monde des humains. Les problématiques sont sensiblement les mêmes, les luttes se rejoignent et la souffrance est pareillement ressentie.

Le récit est très dynamique, et pourtant pas si rapide que ça. Il peut se passer plusieurs pages durant lesquelles deux personnes discutent, ou bien un seul évènement se déroule. Mais ça n'est jamais ennuyant, et Tad Williams arrive toujours à nous garder accroché et pressé de connaître la suite. Jusqu'à la toute fin. Fin que j'ai trouvé un peu abrupte, à l'instar de l'Arcane des Épées. Mais je ne vais pas spoiler.

Je le répète, ici, point de stéréotypes ou de réactions préconçues ; l'humain est humain, et parfois il se trompe, parfois il est lâche. Il a peur, il souffre, et ses actions héroïques ne sont pas toujours de grandes décisions.

Ne vous fiez pas au 4e de couverture ; ces "compagnons" ne sont pas une bande de créatures qui l'accompagnent tous ensemble dans l'essentiel du récit. Il n'y est d'ailleurs jamais mentionné d'elfe (et encore moins gothique), et les trolls en question, on ne les voit qu'à une brève occasion. Tout est beaucoup plus profond, justifié, nuancé et vrai qu'une "fée colérique" ou une quelconque "destinée".

Bref, une belle réussite, donc. Pour ceux qui aiment la fantasy qui touche un peu aux monde parallèles. Enfin, fantasy... conte de fée désenchanté, plutôt ^^

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Goupilpm 2016-06-06T10:19:19+02:00
Or

Tad Williams, comme presque tout auteur de fantasy est un écrivain de séries à rallonge. Alors quand sort un livre isolé comme celui-ci, il faut dresser l’œil!

Le thème des l'échange d'enfants par les Fées est somme toute classique et régulièrement traitée par différents auteurs. Mais pour une raison inconnue, les Fées sont souvent placées dans un temps ancien, médiéval ou mieux Renaissance.

C'est là que Tad Williams innove.

Car le très démoralisé Théo Vilmos en faisant irruption dans Féérie, sous la pression d'une bestiole peu amicale, trouve une société dans laquelle sciences et techniques sont remplacées par la magie qui fournit voitures, lumière, et même l'équivalent de nos téléphones portables.

Une société affligée des mêmes maux que les nôtres, surpopulation, pollution......mais en pire, puisqu'on trouve six familles au pouvoir qui se livrent en coulisse à une impitoyable guerre de l'ombre.

L'univers regorge de détails, est très vivant et l'auteur nous réservez régulièrement de merveilleuses surprises qui changent sans cesse notre vision de ce monde et de sa noirceur.

Bien sûr il y a une histoire d'amour impossible, de l'action style guérilla urbaine et sans cesse les canons de l'histoire des Fées chamboulés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aventurine20 2016-03-11T10:55:51+01:00
Or

Je sors de ma lecture de La Guerre des Fleurs et c’est un véritable coup de cœur ! L’histoire, les personnages, son univers, son sérieux et son côté décalé, on aime ou on n’aime pas et j’ai seulement compris à la toute fin à quel point j’avais été séduite. Une fois le livre refermé, je me suis dit : « Oh bon sang, c’est une merveille ! »

Déjà on prend en pleine face le sérieux et la dimension dramatique de ce livre avec la première partie. Ça change, ça surprend et ça me garde en intérêt. On plonge avec Théo dans ses malheurs et de suite ça nous accroche à lui. Puis ensuite les pages s’enchainent et ne se ressemblent que dans leur profondeur. Chaque chapitre est différent mais pleins de sens, comme s’ils avaient chacun un univers. Et puis, Il y a cet humour génial qui illumine le tout, qui apporte la légèreté nécessaire à cette histoire et qui nous permet de continuer sans nous arrêter.

Et puis Trognon d’Pomme, quoi ! J’ai adoré suivre ce personnage à chacune de ses apparitions. Elle est brillante, généreuse et unique.

Ce livre m’a beaucoup touché, je ne suis pas prête de l’oublier. Je ne le dirais jamais assez, c’est une merveille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grenouille02 2016-01-09T22:28:14+01:00
Or

Bonne découverte que ce livre. L’auteur nous décrit le monde des fées tel que je ne l’avais jamais vu (ni même imaginé). J’ai bien aimé le fait que l’auteur construise une société loin d’être parfaite et qui rencontre des problèmes pas toujours très éloignés de ceux que rencontre notre propre monde. Je me suis attachée au personnage de Théo, même si parfois je le trouvais un peu passif et les personnages secondaires sont adorables.

Côté rythme, j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs au milieu mais cela devient plus dense sur la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miney 2013-11-22T15:13:20+01:00
Diamant

Un livre superbe ! Le résumé a l'air assez banal mais Tad Williams a su rendre son univers bien plus riche et original qu'il n'y paraît au premier abord.

C'est par ses petits détails qu'on y accroche vraiment et qu'on finit par le trouver cohérent. J'ai adoré toutes ces petites réflexions sur le monde (le nôtre, le leur) qui change, la lutte des classes, le fonctionnement de la Cité, les noms de fleurs en guise de nom de famille, les Fleurs et leur caractère innommable, les essuie-glaces qui ne servent à rien, cette façon de relier les vieux thèmes des contes de fées et d'en faire quelque chose de complètement neuf... Un vrai bijou, un plaisir de lecture fou !

Le personnage principal est un peu mou mais les autres personnages sont très attachants.

Et l'auteur a un réel talent pour manier les mots à sa guise ! Une belle plume.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LizEly 2013-06-09T11:32:52+02:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre,

Tad Williams nous fait évoluer dans un univers de conte de fées mais sans l'histoire à l'eau de rose...

L'histoire est bien racontée et se laisse lire très facilement.

Bref, un livre que je conseille à tout le monde car il est vraiment bien!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mondaye 2012-11-24T21:16:15+01:00
Argent

En effet le resume de tommyvercetti se raproche d'avantage du recit reel, recit qui m'a vraiment plu.

Au debut, j'ai eut quelque mal a me plonger dedans, mais une fois passer de l'autre cote, j'ai ete seduite... le monde est fascinant.

Intrigue, mensonge, enjeux secrets, trahison, amour... tout les ingrediens sont la.

Le personnage de Theo est tres attachant car plutot realiste: il reagit avec naturel, et est faillible.

Le texte est ecrit avec beaucoup d'humour, ca allege le texte, sans le plomber comme il peu le faire user a repetition dans certain autres ouvrage.

Eresume un bon livre que je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Selwyn 2011-12-15T12:19:21+01:00
Bronze

J'ai eu beaucoup du mal au début n'étant pas familière avec l'univers très particulier de Tad Williams mais je me suis retrouvée plongée dans ce monde poètique et j'ai grandement apprécié ce grand voyage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tommyvercetti 2011-08-05T17:42:17+02:00
Or

Je dois dire tout d'abord que j'ai été très agréablement surpris par ce livre. Surpris, oui, car le quatrième de couverture - et la description ci-dessus - n'est qu'un attrape commercial exagéré et caricatural. Avant de donner mon avis, je vais donc refaire une description de l’œuvre.

Théo est un adulte qui commence à penser que, finalement, la vie ne l'a pas si bien réussi que ça. Chanteur, ses talents auraient pu le mener plus loin, mais comme aime à le rappeler son environnement, il ne va jamais au bout des choses. Et c'est pourquoi, peu à peu, il voit sa vie s'effondrer, y voyant une occasion de redémarrer.

C'est dans l'héritage qu'il lui est laissé qu'il découvre le récit - présumé fictif - d'un grand-oncle, décrivant ce qui va s'avérer être pour Théo quelque chose dépassant de loin sa misérable existence. Théo, rabaissé au point zéro de son estime de soi, va se retrouver doté d'une importance qu'il ne va pas comprendre ; point central d'une lutte de pouvoirs dans un monde que nul ne soupçonne.

Voila. Avouez que c'est tout de suite moins tape-à-l’œil.

Bien, alors d'abord, la première chose qui m'a frappé c'est ce début de récit où l'on apprend à connaître Théo, et où l'on vit avec lui l'effondrement de la vie telle qu'il la connaît. Ce grand épisode dramatique par beaucoup de points m'a fait pensé à du Stephen King dans la froideur réaliste de la narration, et dans la justesse du récit, des gestes, réactions, comportements. Bien sûr, la suite n'a rien à voir. Mais même dans ce qui va suivre, alors que nous nous enfonçons dans un monde totalement différent (différence particulièrement bien marquée, j'ai trouvé, par les détails et les sensations du protagoniste, qui nous permet une extraordinaire empathie), l'auteur parvient à préserver cette vision réaliste de choses totalement imaginaires. Mais sans trop de froideur, toutefois ; l'aspect féérique de ce conte de fée - qui en est tout de même un - garde son charme, sa magie - pardon, sa Science -, mais nous montre un monde qui par bien des aspects nous rappelle ce qu'a pu être le monde des humains. Les problématiques sont sensiblement les mêmes, les luttes se rejoignent et la souffrance est pareillement ressentie.

Le récit est très dynamique, et pourtant pas si rapide que ça. Il peut se passer plusieurs pages durant lesquelles deux personnes discutent, ou bien un seul évènement se déroule. Mais ça n'est jamais ennuyant, et Tad Williams arrive toujours à nous garder accroché et pressé de connaître la suite. Jusqu'à la toute fin. Fin que j'ai trouvé un peu abrupte, à l'instar de l'Arcane des Épées. Mais je ne vais pas spoiler.

Je le répète, ici, point de stéréotypes ou de réactions préconçues ; l'humain est humain, et parfois il se trompe, parfois il est lâche. Il a peur, il souffre, et ses actions héroïques ne sont pas toujours de grandes décisions.

Ne vous fiez pas au 4e de couverture ; ces "compagnons" ne sont pas une bande de créatures qui l'accompagnent tous ensemble dans l'essentiel du récit. Il n'y est d'ailleurs jamais mentionné d'elfe (et encore moins gothique), et les trolls en question, on ne les voit qu'à une brève occasion. Tout est beaucoup plus profond, justifié, nuancé et vrai qu'une "fée colérique" ou une quelconque "destinée".

Bref, une belle réussite, donc. Pour ceux qui aiment la fantasy qui touche un peu aux monde parallèles. Enfin, fantasy... conte de fée désenchanté, plutôt ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gavroche 2010-06-24T13:31:19+02:00

Encore une fois, Tad Williams nous entraîne dans un univers magique. Faërie où un musicien arrive malgré lui pour éviter d'être tué. Il débarque dans cet univers guidé par une fée au caractère bien trempé à qui il s'attache au fil du temps, il découvre les intrigues des familles régnantes, intrigues auxquelles il ne comprend pas grand chose et se retrouve malgré lui au milieu d'une révolution qui va bouleverser sa vie et lui apprendre, enfin, son passé. Passionnant, magique.

Afficher en entier

Date de sortie

La guerre des fleurs

  • France : 2007-08-31 - Poche (Français)

Activité récente

cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-30T19:23:50+01:00

Les chiffres

Lecteurs 45
Commentaires 9
Extraits 5
Evaluations 10
Note globale 8.2 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode