Livres
549 558
Membres
589 320

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Guerre du Chaos, Tome 3 : La Fin du Magicien



Description ajoutée par Gkone 2013-07-10T21:02:45+02:00

Résumé

La conclusion de la dernière trilogie de l’univers de Midkemia !

La guerre civile ravage le royaume des Isles : le trône est vide et les rivaux sont prêts à en découdre. Hal, désormais duc de Crydee, doit défendre son pays pour que le roi puisse être choisi par le congrès des seigneurs plutôt que par la force des armes. Mais les hommes ne sont peut-être pas la pire menace : quelque part dans les Tours grises, le danger se profile. Pug, Magnus et les autres magiciens de Midkemia doivent se préparer à faire le sacrifice ultime s’ils veulent sauver leur monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 91 lecteurs

extrait

Enfant, Geoffrey avait travaillé dans les propriétés de sa famille. L’une d’elles se trouvait dans la montagne, au nord. Il y avait travaillé comme bûcheron pendant une saison. Le camp abritait une machine actionnée par une mule, un peu comme une meule de meunier sauf qu’au lieu de broyer du grain, elle écrasait des branches et de petits arbustes, les réduisant en copeaux et en pulpe pour les fabricants de papier. Ce combat lui rappelait ce qu’il avait ressenti en jetant des branches dans ce broyeur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Et voilà , tout se termine . Je suis à la fois triste et heureux de tourner la dernière page . C'est une très grande saga qui se finie.

Le livre est très bien , toujours aussi bien écrit par Feist , simple et agréable . L'action va vite , on retrouve certains des personnages emblématiques. L'auteur conclue très bien sa magnifique saga , la fin est plutôt émouvante .

Pug, Tomas, Nakor, Miranda, Magnus, Macros vont me manquer...

Merci Raymond E. Feist !

Afficher en entier
Diamant

C'est la fin de cette série. Dommage, il y a tellement de matière dans cet univers si riche. Ce tome est mieux que ce qu'il laissait présager à la fin du deuxième tome qui était si décevant. Je suis agréablement surpris par ce dernier tome bien qu'il me laisse sur ma faim d'aventures.

Afficher en entier
Or

Il est toujours difficile de voir apparaître le point final d’une œuvre surtout quand ladite œuvre c’est étalée sur sept de vos années. On se souvient avec nostalgies des débuts, de la séduction soudaine des premiers chapitre, du premier tome… et puis souvent par comparaison, car la passé se nimbe toujours d’un halo doré, on se trouve un peu déçu.

Même si ce tome est une bonne conclusion, même s’il n’est pas mauvais, c’est l’impression qui est resté… le tout premier cycle m’avais plus que charmée, les suivants, je les ai surtout lu pour ne pas quitter l’univers, je m’en rend compte à présent, même si j’ai pris grand plaisir à cette lecture.

Un tome moins mouvementé que ce à quoi on aurait pu s’attendre… beaucoup de « réflexion », qui donne une impression légèrement irréelle à cette fin. En vérité, alors même qu’il s’agissait essentiellement du combat de Pug, Magnus, le combat des magiciens et des anciens, je me suis plus passionnée pour les personnages plus secondaires. Car les parties concernant Pug s’éloignaient si loin de l’humanité (bien que le personnage reste humain) qu’elles en devenaient… ? je n’ai pas le mot… pas ennuyantes juste… pas vraiment passionnantes..., pas vraiment... touchantes?

Mais cette série reste un de mes piliers de la fantasy, quel que soit le sentiment trouble que m’a laissé cette fin, et je n’hésiterai pas un instant à en conseiller les premiers tomes à quiconque fait mine de s’intéresser au genre.

(ps: comme je groupe mes séries par groupe, il se retrouve aussi en or ,comme le premier cycle, quoique mon opinion le placerait plus en argent ou bronze)

Afficher en entier
Bronze

Bien heureux d'avoir enfin terminé le cycle.

Non pas que ce dernier livre ait été mauvais, non, mais cela commençait à faire long.

Après avoir vraiment adoré les premiers tomes, j'ai eu l'impression que la qualité déclinait progressivement : une histoire avec des éléments de plus en plus prévisible.

Malgré mes dires précédents, j'ai quand même lu tous les livres et cela reste globalement une bonne lecture.

Bronze pour le dernier tome.

Afficher en entier
Diamant

Je me contenterai de dire que ce très prenant et inventif cycle sur Midkemia prends fin mais la roue a fait un tour et se tiens prête à repartir.

Si elle ne repars pas, il suffira dans quelques années de reprendre la lecture de la saga.

Afficher en entier
Argent

Que dire... Que dire si ce n'est que c'est la conclusion brillante à un saga pilier de l’héroïque fantasy. Après 24 tomes et 8 cycle (27 et 9 en comptant La Trilogie de l'Empire) et 30 années d'écriture, c'est une véritable page du genre qui se tourne. Comme beaucoup de lecteur, cette saga ma suivit pendant des années. Devenant ma référence du genre.

Le livre en lui même met en parallèle la lutte pour la survit du royaume avec celle de Pug et ses compagnons pour la survit de l'univers tout entier. Malgrès la différence d’échelle, les deux histoires restent passionnantes. On retrouve avec plaisir les descendants des premiers héros du premier cycle suivant les traces de leurs aïeuls et par une ficelle scénaristique bien faite, on a l'occasion de lire quelque échanges avec des personnages morts depuis des décennies voir un siècle des cycles précédents. L'écriture de Raymond E. Feist fait toujours merveille, avec son style unique, fluide et agréable à lire, sans tomber dans la simplicité.

Après 24 tomes de Feist, la fin en elle même n'est pas une surprise. On reconnait sans peine la patte de Feist. Mais même sans surprise, elle n'en reste pas moins riche en émotions. Après tant d'année, les adieux sont difficiles... Quant à l'épilogue, quatre petite pages qui ferment la boucle de façon magistrale.

Raymond E. Feist et son magicien Pug on définitivement leur place au panthéon de l'heroïque fantasy.

Afficher en entier
Or

Bon son dernier ouvrage dans le monde de Midkemia, l'auteur a décidé de mettre le paquet.

Et ça va. Moi qui ai été particulièrement déçu par ses récents ouvrages, celui-ci (sachant que c'est le dernier, enfin pour l'instant on va dire) tire un peu son épingle du jeu.

Nous suivrons donc en permanence deux histoires, une sur la survie du royaume, une sur la survie de l'univers (oui oui c'est normal). Les deux s'imbriquant pas toujours génial, mais mettant un entrain au récit. Si le talent de l'auteur reste égal, l'intrigue est je trouve mieux menée que certaines fois. Plus addictif, moins lourd à lire, vraiment agréable.

Dernière tournée oblige, le livre nous offre de revoir une bonne partie des anciens personnages de cette saga qui dure depuis 30 ans. Et c'est sympa. Après, ça reste du clin d'oeil mais les puristes apprécieront.

Voilà, la boucle est bouclée. C'est avec une pensée émue que je dis adieu à cet univers qui m'a fait découvrir l'heroic fantasy il y a de cela 10 ans.

Merci Pug ;)

Afficher en entier

Date de sortie

La Guerre du Chaos, Tome 3 : La Fin du Magicien

  • France : 2013-11-22 (Français)

Activité récente

Frais l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-25T10:58:29+01:00
dhahir l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-07T07:00:13+02:00
lindns l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-26T19:07:17+02:00

Titres alternatifs

  • Magician's End - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 91
Commentaires 7
extraits 15
Evaluations 13
Note globale 8.23 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode