Livres
567 799
Membres
622 611

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Guilde des ombres, Tome 1 : Le Don de mort, Partie 1



Description ajoutée par AnnaTriss 2019-01-08T21:15:01+01:00

Résumé

"Nous sommes tous destinés au baiser de la Mort. Seuls les dieux sont immortels."

La Guilde des Ombres règne sur les rues misérables de Clepsydre, alias la Cité des Vices. Ces assassins elfides sont les bras armés de la déesse de la Mort depuis cinq siècles.

Pour accomplir leur œuvre ténébreuse, ils se servent de leurs lames affûtées ainsi que de leurs Dons surnaturels.

En ce jour, la Guilde des Ombres accueille une nouvelle recrue dans ses souterrains. Pour la première fois de l'histoire de Terreflamme, une enfant humaine est pressentie pour devenir une Ombre.

Si elle échoue à embrasser cette voie, la Mort viendra réclamer son dû.

Afficher en entier

Classement en biblio - 197 lecteurs

extrait

La sauvageonne releva tout à coup la tête, tressaillit de stupeur et recula précipitamment contre le mur.

Il était accroupi devant elle, un coude appuyé sur la cuisse. Sa cape traînait sur le sol autour de lui, pareille à des ailes de démon. Panama n'avait même pas entendu le bruit de ses bottes en cuir sur les pavés, à croire que ses semelles étaient rembourrées ! Instantanément, elle fut captivée par ses fines oreilles en pointe ainsi que par la profonde nuance anthracite de sa peau – c'était donc un elfide ! – et, surtout, aspirée par ses incroyables yeux vairons.

Le droit était noir pailleté d'argent. Ciel de nuit constellé d'étoiles.

Le gauche était bleu glacier. Lac gelé au plus fort de l'hiver.

Le grand elfide ténébreux étudiait la fillette comme elle avait étudié les autres enfants, c'est-à-dire avec une sorte de détachement scientifique. Il finit par enlever ses gants en cuir et les glissa à l'avant de sa ceinture. Puis il tendit ses paumes ouvertes et en coupe vers elle.

— Un tour de magie ? murmura-t-il dans le dialecte de son île natale avec un accent infime.

Panama jaugea un long moment le modelé froid et parfait de ses traits. Cet être n'était pas juste attirant : il était beau à couper le souffle. Du fait de sa proximité, elle avait l'impression que la cour était devenue déserte. Elle ne remarquait plus personne autour d'eux, ni orphelins, ni hyènes, ni faucon.

Non, ce n'est pas une panthère, se dit-elle en avisant son visage fauve vibrant de puissance contrôlée. C'est un tigre, un tigre des neiges.

La Donnienne lui remit la dépouille du moineau. Il referma ses longues mains grises sur sa petite offrande morte, lui communiquant la chaleur de sa peau.

— Regarde, l'invita-t-il tout bas.

La sauvageonne obtempéra et cligna des paupières, croyant qu'elle hallucinait.

Les plumes du moineau venaient de trembler entre les doigts entremêlés de l'elfide.

Il écarta subitement les mains pour libérer l'oiseau au plumage roux qui déploya ses petites ailes et s'envola à toute vitesse, plein de vigueur. Il fendit les airs comme une flèche en direction du toit de l'orphelinat. Bouche bée, Panama reporta ses yeux arrondis sur l'étranger, qui ne bronchait pas. Il est comme moi ! cria une voix hystérique dans son cerveau, son cœur battant à tout rompre.

C'était la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un qui détenait un tel pouvoir.

Le tigre des neiges abaissa sa main gauche, son autre main toujours tendue vers la fillette pour l'inviter à le suivre.

— Panama Carswell, tu as un talent exceptionnel à cultiver.

Un talent exceptionnel. Personne ne lui avait jamais adressé un tel compliment.

Malgré son extraordinaire apparence qui aurait inquiété plus d'une enfant ordinaire...

Malgré les avertissements de sa défunte mère sur le fait de se méfier des inconnus...

Malgré le regard intensément calculateur et le visage inexpressif du tigre...

Cet elfide inspirait spontanément à la sauvageonne une confiance abyssale, qui défiait toute logique, toute raison. Un lien obscur et indicible les unissait par-delà l'espace et le temps.

Il connaissait son nom. Il était venu pour elle.

Sans hésiter, Panama Carswell glissa sa petite main blanche et froide dans celle de Faucheur, le Haut-Maître de la Guilde des Ombres.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Cette histoire, c'est le gros bébé/le gros projet de l'auteure qui a mis des années pour l'imaginer, le créer, le peaufiner, l'améliorer et l'enrichir. Et comment vous dire que tout ce travail, cet incroyable travail, paye mille fois, un million de fois même.

Cette intrigue de dark fantasy est profonde, haletante, explosive ! La psychologie des personnages est absolument irréprochable (mention spéciale pour Khamar qui restera à jamais mon personnage préféré de cette saga brillante !)

L'univers est époustouflant, tout est magnifiquement détaillé et décortiqué pour nous faire croire que l'on se trouve dans les décors dépeints avec tant de soin.

L'action et les péripéties sont au rendez-vous, les intrigues secondaires sont aussi importantes que la principale et s'entrecroisent toutes, nous donnant toujours plus envie de nous impliquer dans cette lecture.

C'est un travail titanesque qu'a réalisé l'auteure ici ; et ça a été un bonheur incommensurable de lire chaque nouveau chapitre sur Wattpad avant qu'il soit publié chez Plumes Blanches !

Afficher en entier
Diamant

Encore une fois, une pépite ! J'adore les livres d'Anna Triss! J'attendais ce livre avec impatience. Je ne suis pas déçue. Je ne m'attendais pas du tout a vraiment voir la formation de A à Z. Je suis vraiment contente car on voit bien tout et les descriptions ne sont pas dérangeantes, elles sont enrichissante. Si vous aimez la fantasy, n'hésitez plus !

Spoiler(cliquez pour révéler)Par contre, je suis la seule à voir cette relation entre Panama et Khamar dérangeante ? Je ne l'aime pas beaucoup, j'ai vraiment l'impression qu'il l'a manipule... à voir dans les prochains tomes :D

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Juste extraordinaire

Un enorme coup de cœur!!!

Afficher en entier
Or

Un coup de coeur pour moi, impossible de lâcher ce livre..

Cependant, en lisant la fin ce tome, j'ai de suite pressenti ce qu'il allait se passer concernant Khamar dans le second et ça ma fait déchantée.

En lisant la second partie mes doutes étaient bien fondé et malheureusement ma complètement stoppée dans ma lecture..

Tellement déçue.

Afficher en entier
Diamant

Je me suis lancé dans ce livre sans trop savoir à quoi m’attendre et je dois dire que j’ai été emporté, chamboulé, envouté, un tome puissant qui nous immerge dans la guilde ! C’est une dark fantasy étonnante, époustouflante, explosive, additive, détaillé, travaillé, approfondit, la psychologie des personnages (ne pas se fier aux apparences) rien n’est laissé au hasard à tel point qu’on est happé dans l’univers rapidement, on s’y voit, on sent et ressent les odeurs, lieux, l’ambiance. J’ai rarement été aussi emporté dans un livre !

Au début, quand on voit la carte, le glossaire on peut prendre peur, mais il ne faut pas s’y attarder, au début on fait des allers-retours mais on se rentre vite en tête tous les détails car ils reviennent régulièrement.

La guilde des ombres est une ligue d’assassin professionnelle, pas de sentiments, pas de questions, ils font le travail qu’on leur demande et passent à autre chose sans scrupules ! Depuis des décennies la guilde fonction sur un système de hiérarchie avec à leur tête fournaise et Funeste, les seigneurs de la guilde, vient le haut maitre : faucheur/ Khamar puis les maitres, les ombres et les apprentis. Tous les apprentis, le jour où ils sont prêt passent une épreuve pour être ombres et peuvent faire des missions, le jour de l’épreuve ils se voient donné un pseudo.

Suite à la mort de ses parents, Panama va se retrouver dans un orphelinat, c’est là que Fournaise et Faucheur vont la trouver et la faire rentrer dans le monde des ombres…..

Dans la guilde, on va rencontrer tout un tas de personnages, plus atypique ou sombre les uns que les autres, ou la règle d’or est « ne pas se fier aux apparences » !

J’ai adoré Panama et son pseudo d’ombre lui va comme un gant ! Elle est spontanée, explosive et se laisse emporter par ses sentiments, elle vit tout entièrement, mais, garde malgré tout une grosse dose de naïveté qui la rend vraie et touchante !

Khamar, je suis tombé sous son charme, charmeur, protecteur, autoritaire, c’est le genre de personnage qui arrive à nous « envouter » et quoi qu’il puisse faire on lui pardonne, on ne peut que l’aimer même si il était le pire des salauds ! J’aime ce genre de personnage, ceux qui sont pas des princes charmants, ceux qui sont complexe, ambiguë, mystérieux et l’auteur a vraiment bien travaillé ce côté de sa personnalité, comme tous les personnages en fait, ils sont tous très travaillés et c’est génial!

Le tome 1 est en deux parties et au départ je pensais que c’était à cause de la taille du livre, en fait non, à la fin du tome 1, Panama devient une ombre, c’est la fin d’un cycle, le début d’une nouvelle étape dans sa vie d’assassin et que le tome soit en deux parties prend tout son sens !

En résumé : Un tome que j’ai adoré !! Pas de temps mort, pas de répit, de l’action, les détails, les lieux, situations, les personnages sont très travaillés, approfondis, finis. Une vraie pépite, un coup de cœur énorme et j’ai hâte de voir ce qu’attend Panama dans sa nouvelle vie d’ombre !

Afficher en entier
Diamant

J’ai adoré

Afficher en entier
Diamant

Se livre est une petite pépite. Je n'es pas l'habitude de lire de la dark fantasy, et je dois dire que j'ai trouvais un ça excellent.

L'autrice à une plume magistrale et elle nous enmenne dans son univers en quelques minutes.

J'ai hâte de découvrir la partie deux de se premier tome, qui a était un vrai coup de cœur. Sa va être très dur d'attendre le mois prochains pour le commandé.

Afficher en entier
Diamant

UN DES MEILLEUR LIVRE QUE J’AI LU DE TOUTE MA VIE. Il a clairement détrôné la première place. C’est juste ouffissime, Anna Triss est mon auteur préférée et c’est NORMAL. Elle manie les mots d’une manière juste époustouflante. J’ai été scotché par son écriture incroyable et magnifique. Vraiment ceux et celles fan de fantasy, FONCEEZZZZ !!’ Vous allez tellement pas regretter, croyez moi.

Afficher en entier
Diamant

Clairement l’auteure - qui ne m’était pas inconnue car certains de ses écrits m’avaient transportée - s’envole ici pour des sommets. Ces deux premiers tomes - que c’est étrange - laissent entrevoir une série mémorable. Un véritable chef-d’œuvre en construction.

Par contre, devoir laisser un commentaire sur chacun des premiers tomes - que c’est barbant. J’aurais préféré avoir deux tomes à commenter ; ça m’aurait moins ennuyée. Ou un premier tome beaucoup plus dense. Ce qui est matériellement possible. J’ai des pavés aussi gros que ces livres dans ma bibliothèque ! Mais bon, c’est le seul reproche que j’ai à faire à ce livre - et un bon vieux copier-coller devrait m’aider - et il est plutôt d’ordre matériel et ne concerne pas l’histoire à proprement dite. Une broutille, donc.

Je disais que ce livre est - pour moi - un véritable chef-d’œuvre. Comme j’en ai - trop - peu lu. Un univers inédit, sombre et envoûtant, des personnages qu’il faut découvrir, une belle plume et une histoire bien ficelée. Tous les ingrédients sont réunis. Une telle histoire pourrait être magnifique retransmise à la télévision. Pour moi, elle le mérite, je croise les doigts.

C’est le genre de livres qu’on lit avec le cœur qui bat la chamade, qui nous fait passer pour des fous auprès de notre entourage parce qu’on pleure - ou pire - on rit en lisant.

C’est le genre de livre qui est tellement addictif qu’on ne PEUT pas le reposer mais qui - en même temps - nous désespère parce que le nombre de pages qui nous sépare de la fin ne cesse de se réduire parce qu’il est tellement bon. Alors on le dévore, on le relit, encore et encore. C’est le genre de livres qui me rappelle pourquoi j’adore autant lire.

10/10.

P.S. C’est géant de pouvoir mettre une telle note. Je crois que c’est presque aussi satisfaisant que pour l’auteur.e....

Afficher en entier
Or

Quelle surprise !

L'écriture, les personnages... C'est un roman de fantasy extrêmement bien construit!

Le "monde" est complet, les descriptions sont détaillées, la "mythologie" des personnages, leurs croyances, sont présentes. La ville et ses ambiances sont très bien décrites, on rentre dans ce bouquin avec une facilité déconcertante. J'ai juste eu du mal, au début, à me dire "bon ok, Faucheur c'est Khamar" parce qu'ils y avaient beaucoup de noms, et puis le glossaire du début est là et il aide bien ! Au bout de quelques chapitres, on est dedans et c'est beaucoup plus facile.

J'ai adoré découvrir un peu plus l'histoire d'Abinsk (surtout quand on comprend son identité, que j'étais fière d'avoir deviné bien avant de l'apprendre officiellement!). Je sens qu'il nous réserve de grandes choses pour la partie 2 de cette histoire!

D'ailleurs, je pense que faire deux parties étaient nécessaires étant donné la "fin" de la partie 1 (le changement à venir pour notre personnage principal, la situation tendue d'un autre, et les dessins d'un troisième qui se révèlent). Je ne veux pas spoiler, donc il faudra lire le livre pour me comprendre!

J'ai également beaucoup aimé la profondeur des personnages. Ils ont vraiment leur caractère propre, leurs façons de parler. Anna Triss a vraiment créer un monde complet, et je crois que c'est une réussite en matière de fantasy ! J'ai hâte de lire la partie 2 maintenant !

Afficher en entier
Or

L'auteur nous présente ici un univers incroyable, riche et extrêmement bien travaillé !!

Les intrigues secondaires sont présentes sans lien ni transition avec l'intrigue principale, mais le tout se dévoile et se révèle au fur et à mesure de la lecture et le sens se fait petit à petit, même si à la fin de cette partie on n'a pas encore toutes les réponses.

Les personnages sont nombreux et complexes. Ils sont développés sur plusieurs années et si pour certains immortels le changement est minime, pour Panama, le développement est franc et intense. Concernant Faucheur, je pense que la partie 2 a encore beaucoup de choses à nous apprendre. J'ai hâte de voir comment va évoluer leur relation !

Cette partie 2 est d'ailleurs commandée, et arrive d'ici peu !!

Afficher en entier
Diamant

J'ai découvert les écrits de cette autrice en format audio avec son précédent roman la reine courtisane que j'ai lu le mois dernier . Dans ce dernier récit, elle y présentait brièvement 2 ombres Fournaise et Brasier que l'on retrouve également dans cet ouvrage . En dehors du fait , que l'autrice a su attiser ma curiosité sur cette guilde des ombres , j'ai découvert le personnage intriguant de Brasier qui use et abuse de cynisme, de charme et cela m'a grandement plu.

Je ne m'attendais pas en écoutant ce tome 1 partie 1 à autant adorer ma lecture . Vraiment j'en suis la première surprise , je n'arrivais pas décrocher de ma lecture . Trois personnages ont su attirer mon attention: Brasier, Sanguine et Faucheur. Sanguine porte bien son nom ; elle est un cocktail d'impulsivité et de naiveté ; elle n'est pas parfaite et c'est tant mieux mais parfois elle m'a exaspéré de part ses réactions qui pouvaient friser le ridicule. C'est grâce à ce personnage et des 2 autres que l'on découvre la guilde des ombres et le reste du monde ; l'univers créer par l'autrice est sombre et dangereux. Le personnage de Faucheur (tout comme celui de Brasier ) est énigmatique et froid , ses réactions que je trouvais de plus en plus ambigu au fil de l'histoire devienne plus claire sur les dernières pages . La proposition qu'il fait à son apprentie m'a surprise et choquée .Je n'en dirai pas plus sur leurs fonctions et leur rôle dans l'organisation et leur devenir mais j'ai adoré suivre leur point de vue et voir l'évolution de leur interactions entre eux et avec les autres . Néanmoins , j'ai noté quelques défauts mais qui n'entachent en rien la qualité de ce récit .Mon premier regret est que l'on a pas assez de passages dans le récit sur le personnage de Brasier ,il n'en reste pas moins que j'ai suivi avec beaucoup d'intérêt les autres personnages . Mon second regret, c'est les petits passages faisant référence à l'amour naissant que le personnage féminin éprouve vis à vis d'un autre personnage , je les qualifierai pour l'heure d'amourette même si cela peut évoluer vers quelques choses de plus sérieux.

D'une manière général , les récits narrant les aventures des assassins sont souvent une déception car je les trouve mal équilibré dans leur ensemble . Ici, au final c'est un récit superbement rythmé qui alterne actions et phases plus calme non dénué d'intérêt et dont je lirai bientôt la deuxième partie.

Afficher en entier

Date de sortie

La Guilde des ombres, Tome 1 : Le Don de mort, Partie 1

  • France : 2021-03-02 (Français)

Activité récente

Pepe-3 l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-08T00:21:37+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 197
Commentaires 56
extraits 22
Evaluations 101
Note globale 9.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode