Livres
558 548
Membres
606 963

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Jeune Fille sous l'olivier



Description ajoutée par x-Key 2016-05-07T18:13:26+02:00

Résumé

1938. Invitée à rejoindre sa soeur à Athènes, la jeune et fougueuse Penny voit dans ce voyage l’occasion de rompre avec le carcan de la bonne société anglaise et de prendre enfin son indépendance. C’est là, dans la riche cité antique, que son chemin croise celui de Bruce, un séduisant archéologue néo-zélandais. Et déjà la guerre gronde…

Penny se porte alors volontaire pour aider la Croix-Rouge en Crète et s’improvise infirmière. Mais comment tenir sans nouvelles de Bruce ? Comment protéger son amie Yolanda, jeune infirmière juive ? Et, surtout, comment ne pas céder à cette fascination pour Rainer, ce haut gradé allemand que le hasard ne cesse de mettre sur sa route ?

(Source : Pocket)

Afficher en entier

Classement en biblio - 27 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par SARA81 2021-04-24T10:23:54+02:00

La bataille de Crète est désormais oubliée depuis des lustres ; il en reste à peine une page dans des manuels poussiéreux.

Comment puis-je y retourner, affronter tous ces fantômes et toutes les émotions enfermées dans cette île sacrée ? me dis-je.

Comment puis-je survivre aux souvenirs, aux cauchemars et au rêve ?

Il est peut-être temps alors, ma fille, que tu les libères ? réplique cette petite voix intérieure qui me harcèle.

Je ramasse la brochure et me dirige lentement vers les vieux fauteuils confortables du pavillon d'été où m'attend Loïs."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Un excellent roman !

Je ressors de cette lecture avec un petit coup de cœur ! Ce n’est certes pas tout à fait ce à quoi je m’attendais et il y’a deux où trois trucs qui m’ont un peu embêtés, mais j’ai néanmoins beaucoup, beaucoup accrochée, ce roman nous plonge au cœur de la Seconde Guerre mondiale, vu par les yeux d’une jeune fille qui devient adulte dans le sang et les combats. La plume est sublime, le thème incroyablement bien recherché, c’est un excellent livre !

1938. Pénélope, dite « Penny » est une jeune Anglaise qui vient d’une famille tout ce qu’il y’a de plus convenable. La mère de Penny attend d’elle qu’elle fasse son entrer dans le monde et se trouver un bon mari. Cependant, Penny n’arrive pas à aimer les peintures, les robes, les soirées et tout ce qui plait aux jeunes filles habituellement. Elle est passionnée d’Antiquité et rêve de devenir archéologue, ce qui est hors de question pour sa mère. Un jour, sa soeur, jeune mariée, invite Penny à aller lui rendre visite en Grèce. Ce voyage changera à tout jamais la vie de Penny. Là-bas, elle y affrontera la guerre, le sang et la maladie, mais y rencontrera aussi l’amour, l’amitié et l’aide qu’on doit apporter à son prochain…

J’ai beaucoup aimée Penny. Elle a un tempérament de feu, et ne se laisse faire par personne, elle ne reçoit d’ordre de personne, elle n’obéit qu’à elle-même et pour une femme, à cette époque, c’est fantastique, je suis en admiration devant sa force et son éternel courage. Pour les hommes, j’avoue que mon cœur balance complètement entre Rainer et Bruce. Bruce est un étudiant en archéologie néo-zélandais qui s’est finalement enrôlé pour la guerre contre les Allemands, et j’ai beaucoup aimée son côté un peu fripouille, joueur et séducteur, il m’a vraiment fait fondre. Rainer Brecht, un haut gradé nazi, est plus âgé, plus calme, il fait partie de cette catégorie d’hommes que j’appelle la « force tranquille ». Il est silencieux, mystérieux, sombre mais peut se montrer dure et impitoyable quand il le faut. Son amour pour Penny est magnifique. La relation entre Bruce et Penny est tumultueuse et amusante, celle de Penny et Rainer est passionnée, sensuelle, partagée entre la haine et le désir. En bref, les deux relations sont travaillées et les deux hommes sont merveilleux, c’est donc quasi impossible de choisir ! Même si j’ai eu une légère préférence pour Rainer. On à aussi des points de vue de Yolanda, une amie juive de Penny. Au début je ne l’aimais pas trop, mais ensuite je me suis profondément attachée à elle, à son histoire, à sa force et son caractère, c’est un excellent personnage féminin.

Ce livre est avant tout un livre de guerre. Je trouve le résumé un peu mensonger sur les amours de Penny avec Bruce et Rainer, car c’est vraiment très peu abordé, le sujet principal du livre est la survie de Penny et de Yolanda en Crète lors de l’invasion de l’armée allemande. Ils doivent mentir, se cachés, se battre, jouer et espéré ne pas être découverts, l’auteur à parfaitement su instaurer l’ambiance angoissante et sale de la guerre. Quelques fois, la lecture peut être un peu lourde, surtout pour les demoiselles fleur bleue, on aimerait qu’il y’ait plus de romance, mais le livre est très intéressant et captivant. Mais je fais partie de ces demoiselles au cœur tendre, donc j’aurais aimée bien sur qu’il y’ait moins de détails sur la guerre et plus sur la romance, ce qui m’empêche de mettre la note maximale. La fin nous laisse un peu dépités, mais dans un sens, cela entretient le mystère de ce roman, donc ce n’est pas plus mal. Cela reste néanmoins un petit coup de cœur, c’est un très beau livre !

Je lirais sûrement d’autres romans de Leah Fleming !

Afficher en entier
Diamant

Très bon livre, on est propulser dans le temps on peut ressentir ce que les gens on vécu durant la guerre!! Excellent livre, impossible d'arrêter de le lire!! J'ai adoré ce livre et je le recommande à tous le monde

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par SARA81 2021-04-23T20:31:16+02:00
Or

Bon moment de lecture...

L auteur nous décrit la vie trépidante de Pénélope,une anglaise partie en Crète pour faire des études d archéologie et se retrouve finalement infirmière à la Croix Rouge...

La guerre éclate, elle va entrer en résistance et vivre des moments difficiles...

J'aime le portrait de Penny, pour sa persévérance, sa ténacité,son courage et son émancipation dans une période agitée....

Afficher en entier
Lu aussi

C'est toujours un plaisir pour moi de lire cette auteure. On devine un sacré travail de recherche derrière chacun de ses romans. J'avais tout particulièrement aimé "La carte postale" qui m'a plu dès sa magnifique couverture. Ici, elle raconte un fait historique assez méconnu de la seconde guerre mondiale : l'occupation de la Crète par les Allemands. Evidemment, mon côté fleur bleue vieillissante n'attendait qu'à découvrir l'intrigue amoureuse de l'histoire. Or, celle-ci ne se joue pratiquement qu'à la fin du livre de 630 pages. J'ai donc dû ronger mon frein pendant des centaines de pages relatant de glorieux actes de la Résistance locale et de stratégies militaires qui, pour ces dernières, me passaient un peu au-dessus. Je regrette un peu ces longueurs. Heureusement, il y avait ces retours brefs mais fréquents entre cette époque et le début des années 2000 qui apportaient un peu de légèreté. Je sais qu'en fin de compte, je garderai un bon souvenir de ce roman et de ses personnages qui, par-delà leur héroïsme, ont parfait ma culture générale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Vanessa-6 2018-10-08T18:12:02+02:00
Lu aussi

Une histoire sympathique mais j' ai trouvé le roman très long et ennuyeux par moment. le personnage de Penny est intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gribouille 2018-09-28T19:18:18+02:00
Diamant

Une histoire intéressante, on apprend la guerre de 39 vue depuis la Crête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jade-19 2018-07-07T10:17:22+02:00
Bronze

J'aime beaucoup cette auteure et me suis donc jetée sur ce nouveau roman que j'ai lu avant mes vacances en Grèce pour me mettre dans l'ambiance...

J'ai adoré le début du livre ainsi que sa fin mais les 500 pages centrales ont été longuuuuues ! Je n'ai probablement pas apprécié ce livre à ça juste valeur. Pour moi les horreurs de la seconde guerre mondiale étaient trop présentes à tel point que j'en ai mal dormi. J'ai trouvé ma lecture pesante et j'ai hésité à la laissé de côté plusieurs fois.

Cependant, je me suis beaucoup attachée à Yolanda, la meilleure amie de l'héroïne et j'ai apprécié le caractère insoumis du soldat Rainer.

Ce livre m'a permis de découvrir cette guerre sous un angle nouveau car personne ne parle de la résistance Crétoise dans les livres d'histoire et c'est bien dommage donc, pour cela, c'était tout de même une bonne lecture.

Je m'attendais à, peut-être, plus d'histoires de famille sur fond de guerre alors que ce fut l'inverse. D'où ma déception....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alinounete 2018-06-22T11:52:18+02:00
Argent

C'est une très belle histoire mais je pense que je n'ai pas lu ce roman au bon moment et que j'en ai pas profité à sa juste valeur.

Je lui reproche tout de même quelques longueurs qui ont rendu ma lecture pénible par moment alors que j'ai trouvé la fin du roman bien vite expédiée...

J'ai également une pointe de déception car le résumé vendait une histoire entre deux hommes bien différente et très peu présente finalement dans l'histoire. J'ai tout de même apprécié cette histoire déclinant la guerre du point de vue de Penny avec une intrigue grecque qui m'était bien inconnue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pauline-dga 2017-10-01T09:30:23+02:00
Or

Une histoire poignante sur fond de 2ème guerre mondiale. J'ai beaucoup aimé le récit et la façon dont l'héroïne affronte les situations qu'elle rencontre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HPothier 2016-01-28T20:55:16+01:00
Diamant

Très bon livre, on est propulser dans le temps on peut ressentir ce que les gens on vécu durant la guerre!! Excellent livre, impossible d'arrêter de le lire!! J'ai adoré ce livre et je le recommande à tous le monde

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Yomiko 2014-10-17T11:22:14+02:00
Lu aussi

L'histoire d'une anglaise aux origines grecques, infirmière à Athènes pendant la deuxième guerre mondiale.

Ce roman est tout simplement bouleversant, dommage que la couverture lui donne un côté "gnangnan". J'ai adoré les personnages, et surtout l'héroïne, Penny, féministe avant l'heure. Une jeune femme pleine de courage et d'abnégation. J'ai appris beaucoup de choses sur la situation de la Grèce pendant cette guerre, et cependant l'auteure ne nous met jamais le nez dans les horreurs de la guerre, elle raconte et sous-entend, mais tout en finesse et sans voyeurisme. Le dosage entre aventure, Histoire et sentiments est parfait. Une auteure à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roza-Maria 2014-07-25T02:47:03+02:00
Or

Un excellent roman !

Je ressors de cette lecture avec un petit coup de cœur ! Ce n’est certes pas tout à fait ce à quoi je m’attendais et il y’a deux où trois trucs qui m’ont un peu embêtés, mais j’ai néanmoins beaucoup, beaucoup accrochée, ce roman nous plonge au cœur de la Seconde Guerre mondiale, vu par les yeux d’une jeune fille qui devient adulte dans le sang et les combats. La plume est sublime, le thème incroyablement bien recherché, c’est un excellent livre !

1938. Pénélope, dite « Penny » est une jeune Anglaise qui vient d’une famille tout ce qu’il y’a de plus convenable. La mère de Penny attend d’elle qu’elle fasse son entrer dans le monde et se trouver un bon mari. Cependant, Penny n’arrive pas à aimer les peintures, les robes, les soirées et tout ce qui plait aux jeunes filles habituellement. Elle est passionnée d’Antiquité et rêve de devenir archéologue, ce qui est hors de question pour sa mère. Un jour, sa soeur, jeune mariée, invite Penny à aller lui rendre visite en Grèce. Ce voyage changera à tout jamais la vie de Penny. Là-bas, elle y affrontera la guerre, le sang et la maladie, mais y rencontrera aussi l’amour, l’amitié et l’aide qu’on doit apporter à son prochain…

J’ai beaucoup aimée Penny. Elle a un tempérament de feu, et ne se laisse faire par personne, elle ne reçoit d’ordre de personne, elle n’obéit qu’à elle-même et pour une femme, à cette époque, c’est fantastique, je suis en admiration devant sa force et son éternel courage. Pour les hommes, j’avoue que mon cœur balance complètement entre Rainer et Bruce. Bruce est un étudiant en archéologie néo-zélandais qui s’est finalement enrôlé pour la guerre contre les Allemands, et j’ai beaucoup aimée son côté un peu fripouille, joueur et séducteur, il m’a vraiment fait fondre. Rainer Brecht, un haut gradé nazi, est plus âgé, plus calme, il fait partie de cette catégorie d’hommes que j’appelle la « force tranquille ». Il est silencieux, mystérieux, sombre mais peut se montrer dure et impitoyable quand il le faut. Son amour pour Penny est magnifique. La relation entre Bruce et Penny est tumultueuse et amusante, celle de Penny et Rainer est passionnée, sensuelle, partagée entre la haine et le désir. En bref, les deux relations sont travaillées et les deux hommes sont merveilleux, c’est donc quasi impossible de choisir ! Même si j’ai eu une légère préférence pour Rainer. On à aussi des points de vue de Yolanda, une amie juive de Penny. Au début je ne l’aimais pas trop, mais ensuite je me suis profondément attachée à elle, à son histoire, à sa force et son caractère, c’est un excellent personnage féminin.

Ce livre est avant tout un livre de guerre. Je trouve le résumé un peu mensonger sur les amours de Penny avec Bruce et Rainer, car c’est vraiment très peu abordé, le sujet principal du livre est la survie de Penny et de Yolanda en Crète lors de l’invasion de l’armée allemande. Ils doivent mentir, se cachés, se battre, jouer et espéré ne pas être découverts, l’auteur à parfaitement su instaurer l’ambiance angoissante et sale de la guerre. Quelques fois, la lecture peut être un peu lourde, surtout pour les demoiselles fleur bleue, on aimerait qu’il y’ait plus de romance, mais le livre est très intéressant et captivant. Mais je fais partie de ces demoiselles au cœur tendre, donc j’aurais aimée bien sur qu’il y’ait moins de détails sur la guerre et plus sur la romance, ce qui m’empêche de mettre la note maximale. La fin nous laisse un peu dépités, mais dans un sens, cela entretient le mystère de ce roman, donc ce n’est pas plus mal. Cela reste néanmoins un petit coup de cœur, c’est un très beau livre !

Je lirais sûrement d’autres romans de Leah Fleming !

Afficher en entier

Dates de sortie

La Jeune Fille sous l'olivier

  • France : 2014-06-05 (Français)
  • France : 2016-06-23 - Poche (Français)

Activité récente

SARA81 le place en liste or
2021-04-23T20:25:03+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 27
Commentaires 10
extraits 5
Evaluations 16
Note globale 7.81 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode