Livres
534 262
Membres
559 472

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Prologue

Tandis que les flocons hivernaux tourbillonnaient dans le ciel et que l’hiver s’abattait durement sur les terres d’Écosse, un homme ne quittait plus le chevet de sa bien-aimée. Avec douceur, il bordait son épouse avec d’épaisses couvertures en tweed alors que le tartan familial recouvrait ses jambes tremblantes. Les yeux embués, il gravait dans sa mémoire chaque moment partagé avec sa tendre compagne. Difficilement, il se faisait à l’idée qu’il serait désormais seul pour élever leurs deux filles, lui, le Highlander sauvage que seule sa femme avait su apprivoiser. La rage lui serrait les poings, tandis qu’il contemplait le visage encore trop jeune de la mourante. D’une voix affaiblie par la maladie, elle lui confia ses dernières volontés. Les yeux plongés dans ceux de sa moitié, il lui fit une promesse qu’il comptait bien honorer. Quoi qu’il en coûte, il inculquerait à ses filles l’histoire et les traditions qui rythmaient la vie des anciens clans. Le boucher Cumberland, comme on l’appelait, avait beau avoir lancé une traque sans précédent contre les rites et coutumes des Highlanders, rien ne pourrait l’empêcher d’honorer sa parole. Peu importait que cela fasse de lui un hors-la-loi, la mémoire de leur peuple vivrait dans leur descendance. Il y veillerait.

Afficher en entier

La bête à quatre pattes avait disparu ! À sa place, un homme se dressait, vêtu d’un simple kilt. Des élodées dans ses mèches blondes ne laissaient aucun doute. Il s’agissait bien de lui. Le regard d’Iseabail glissa malgré elle sur le corps masculin. Même s’il lui tournait le dos, l’Each Uisge semblait jeune, à peine quelques années de plus qu’elle.

Ne perdant pas de vue son objectif, elle inspecta le reste de la pièce.

Pourtant son regard revenait inlassablement sur l’homme debout dans la pièce et elle en oubliait presque de chercher la fameuse bride. Ses yeux finirent par trouver ceux de Keir qui la fixait au travers d’un miroir ébréché.

Gênée, elle s’empressa de repartir dans le couloir.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode