Livres
462 220
Membres
419 315

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce que j'apprécie dans les romans d'Elizabeth Hoyth, outre le fait qu'elle nous plonge dans la période victorienne que j'aime tant, c'est la manière dont elle construit ses romans.

En effet, elle nous offre à chaque fois une intrigue captivante sous forme d'enquête et un couple assez atypique, mais attachant.

Ici, pour le premier tome de cette saga, nous découvrons Sam, ancien soldat devenu commerçant qui a pour particularité, en plus d'être originaire des colonies (Amérique), de porter des mocassins en daim. Il a été élevé sur les terres sauvages et a besoin de grand air et de liberté. En face, nous avons Lady Emeline. Une pure anglaise éduquée avec les principes fondamentaux qui mettent en avant la lignée et la nécessité d'épouser un homme fortuné et titré.

Ces deux-là cachent des fêlures qu'ils vont devoir apprendre à surmonter, mais le plus difficile sera qu'ils arrivent à se supporter.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture. L'enquête est rudement menée avec des rebondissements et des impasses frustrantes. Le sujet choisi par l'auteur est très difficile, très profond et malheureusement toujours d'actualité. Elle nous raconte le mal-être des soldats survivants: deuil, sentiment de culpabilité, perte de l'envie de vivre, cauchemars....

Heureusement, l'ambiance est allégée par les échanges piquants entre nos deux protagonistes ainsi que leurs parties de cache-cache et de chat!!!!

Pour la partie romance, l'auteure a choisi ici de mettre en scène une veuve, ce que j'ai fortement savouré. Eh oui, pour une fois, nous n'avons pas une jeune vierge effarouchée qui découvre les joies des relations intimes. Emeline n'a pas froid aux yeux, elle est intelligente et n'hésite pas à s'opposer aux hommes. Mais Emeline est aussi une femme qui a peur d'être abandonnée et qui s'est forgé une carapace pour se protéger.

Quant à Sam, il est lui aussi bien loin du Duc ou autre Lord prétentieux que l'on voit parfois. Il est riche, mais simple commerçant et ne s'embarrasse pas des convenances (il suffit de voir ses chaussures!!!).

En bref, une plume toujours aussi addictive, des personnages sympathiques et une intrigue passionnante, un très bon premier tome!

Boulimique des livres

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode