Livres
387 811
Comms
1 360 017
Membres
276 100

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de La lenteur ajouté par Lazout 2017-09-04T15:54:04+02:00

Dans notre monde,l'oisiveté s'est transformée en désoeuvrement, ce qui est toute autre chose: le désoeuvré est frustré, s'ennuie, est à la recherche constante du mouvement qui lui manque.p. 12

Le degré de la lenteur est directement proportionnel à l'intensité de la mémoire; le degré de la vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli. p. 52

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Le degré de lenteur est directement proportionnel à l'intensité de la mémoire ; le degré de la vitesse est directement proportionnel à l'intensité de l'oubli.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Il y a la gloire d’avant l’invention de la photographie et celle d’après.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Notre époque est obsédée par le désir d'oubli et c'est afin de combler ce désir qu'elle s'adonne au démon de la vitesse.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Le degré de la vitesse est directement proportionnel à l’intensité de l’oubli. De cette équation on peut déduire divers corollaires, par exemple, celui-ci : notre époque s’adonne au démon de la vitesse et c’est pour cette raison qu’elle s’oublie facilement elle-même. Or je préfère inverser cette affirmation et dire : notre époque est obsédée par le désir d’oubli et c’est afin de combler ce désir qu’elle s’adonne au démon de la vitesse ; elle accélère le pas parce qu’elle veut nous faire comprendre qu’elle ne souhaite plus qu’on se souvienne d’elle ; qu’elle se sent lasse d’elle-même ; écoeurée d’elle-même ; qu’elle veut souffler la petite flamme tremblante de la mémoire.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Il y a un lien secret entre la lenteur et la mémoire, entre la vitesse et l’oubli. Evoquons une situation on ne peut plus banale : un homme marche dans la rue. Soudain, il veut se rappeler quelque chose, mais le souvenir lui échappe. A ce moment, machinalement, il ralentit son pas. Par contre, quelqu’un essaie d’oublier un incident pénible qu’il vient de vivre accélère à son insu l’allure de sa marche comme s’il voulait vite s’éloigner de ce qui se trouve, dans le temps, encore trop proche de lui.

Dans la mathématique existentielle cette expérience prend la forme de deux équations élémentaires : le degré de la lenteur est directement proportionnel à l’intensité de la mémoire ; le degré de la vitesse est directement proportionnel à l’intensité de l’oubli.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Seuls les esprits totalement inconscients peuvent aujourd'hui consentir à trainer volontairement derrière eux la casserole de la célébrité.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Tous les gestes, outre leur fonction pratique, possèdent une signification qui dépasse l'intention de ceux qui les exécutent.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

La conversation n'est pas un remplissage du temps, au contraire c'est elle qui organise le temps, qui le gouverne et qui impose-ses lois qu'il faut respecter.

Afficher en entier
Extrait de La lenteur ajouté par x-Key 2010-12-01T18:02:40+01:00

Dans notre monde, l'oisiveté s'est transformée en désœuvrement, ce qui est tout autre chose: le désœuvré est frustré, s'ennuie, est à la recherche constante du mouvement qui lui manque.

Afficher en entier