Livres
421 186
Membres
337 391

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jaunetop 2018-07-16T14:28:33+02:00
Diamant

Cette histoire d'un vieil homme racontant sa vie mais surtout le regret de cette histoire d'amour impossible avec Helga, à qui est adressée cette lettre émouvante et écrite d'une manière parfois très poétique et romantique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-11-10T23:53:12+01:00
Bronze

Cette histoire d'un amour impossible m'a beaucoup émue et touchée, c'est écrit simplement mais très beau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Croquignolle 2017-10-31T11:43:41+01:00
Or

Beaucoup de tendresse et de force dans cette déclaration de Bjarni à sa belle, au crépuscule de sa vie. Tout est pur. Tout sonne vrai.

Pas de regrets mais un regard mature sur ses choix partiellement assumés, sur ses maladresses parfois blessantes, sur le pouvoir et l'emprise de la Terre sur ce qu'il est.

Sans elles, il n'existe pas.

Elles ? Son amoureuse, sa terre, sa femme, ses bêtes.

L'écriture de Birgisson m'a rappelé, d'une certaine manière, celle de Nadia Revaz dans "Rapport aux bêtes" : authentique, sauvage, rude, violente, crue, énergique.

A croire que la terre d'Islande ressemble à celle du Valais.

Une belle plume pour une belle surprise littéraire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2017-06-16T18:51:48+02:00
Pas apprécié

Le premier roman en vingt ans de lecture qui me répugne autant ! (J'exagère peut-être un petit peu.) Là où les autres commentateurs ont trouvé une jolie histoire d'amour, j'y ai surtout découvert les vices d'un homme obsédé par sa voisine, à tel point qu'il va jusqu'à transposer l'image de cette femme sur une brebis pour satisfaire ses pulsions sexuelles. Voilà. Merci. Et cet homme si peu appréciable (parce qu'en plus il la tue, la pauvre brebis) écrit sur le désir, l'adultère, la stérilité et les opportunités manquées tout du long, en lâchant par moments quelques vers médiocres, jusqu'à une fin terriblement prévisible. Eh ben mon cochon, ton histoire, elle est quand même sacrément sale.

Il y a bien d'autres romans (meilleurs) dans les rayons pour découvrir l'Islande rurale, je vous le garantis.

La leçon a été retenue : je n'emprunterai plus les livres marqués « les bibliothécaires ont apprécié, et vous ? », car la réponse est non.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Abyssos 2017-06-13T19:32:03+02:00
Diamant

C'est l'histoire d'un homme qui s'empare de la plume comme il s'emparerait d'une arme pour se tirer une dernière balle et s'ôter la vie. Mais au lieu de ça, cette longue lettre est plutôt un hommage à sa vie et à celle avec qui il aurait aimé davantage la partager : Helga. Rarement un personnage absent n'aura été aussi fort et marquant. Si l'histoire tourne autour d'elle, d'un choix de vie que l'auteur n'a pas su faire pour des raisons qui restent compréhensibles, ce court roman apporte bien plus qu'un homme qui résume sa vie en une longue lettre : le décor Islandais est sublimé à travers une nature que l'on peine à imaginer, les traditions islandaises de la ferme et de l'élevage sont minutieusement expliquées et la capitale, Reykjavik, urbaine, moderne mais régressive, est foudroyée et décriée page après page. Et au-delà des quelques personnages - sublimes tableaux qui viennent donner de la substance et de la profondeur à l'ensemble - c'est la poésie, la poésie (on apprécie d'ailleurs les strophes citées d'une page à l'autre !) et les questions d'ordre philosophiques qui forment la richesse et la singularité de ce court roman. Quand on l'achève, choqué par tant d'humanité et de sagesse, on sait que ce n'est pas tout à fait la fin : on y reviendra, on relira la lettre à Helga comme lui-même a tant de fois relu sa lettre avant d'écrire cette longue réponse. Car avant d'être une ode à la beauté, c'est aussi et surtout une ode à l'amour que signe Birgisson.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie52 2016-08-08T11:08:25+02:00
Argent

livredereves-jumelles.blogspot.fr

C'est une très jolie histoire. J'ai beaucoup aimé le fond de l'Islande, que l'auteur décrit très bien et qui m'a fait voyager. Les personnages sont biens, la plume agréable ; j'ai passé un bon moment. En revanche, la révélation de fin aurait mérité d'être davantage approfondie, elle arrive d'un coup, comme ça, et pourtant elle ne fait pas un choc. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julie52 2016-01-13T12:45:45+01:00
Argent

livredereves-jumelles.blogspot.fr

C'est une très belle histoire. Il n'y a pas grand-chose à dire : les personnages sont attachants, et j'ai trouvé très intéressant de découvrir l'Islande rurale. La prose du narrateur est belle et agréable à suivre, tout comme l'histoire d'amour. Un livre que je n'oublierai pas de si tôt. :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luciole40 2015-06-13T14:41:06+02:00
Argent

Ici on découvre la lettre de vieillard prêt à mourir à son amour de toujours. J'ai été touchée par la passion qui anime ce vieillard. J'ai aussi apprécié la description de paysages de la campagne que j'ai trouvé juste magnifique.

Une petite pépite à découvrir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MiLn 2015-04-16T11:31:13+02:00
Bronze

Une longue lettre à l'amour de sa vie, ce vieillard rugueux nous fait découvrir également l'Islande(légendes du monde rurale). Le ton y est parfois cru mais non dépourvu d'humour et de poésie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juju7402 2013-09-04T17:43:58+02:00
Argent

Au crépuscule de sa vie, Bjarni Gislason écrit une lettre à Helga, la seule femme qu'il ait aimée, d'un amour rendu impossible. Cette lettre est une émouvante confession pastorale. Ce vieux berger islandais revient sur ce que fut sa vie au cœur d'une nature sauvage à laquelle il fût tant attaché. Une écriture poétique qui fait de ce livre un délicieux moment de lecture.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode