Livres
436 278
Membres
361 552

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La libertine et le prisonnier



Description ajoutée par cdv25 2016-05-12T13:12:20+02:00

Résumé

Le masque de fer sera-t-il assez solide pour résister à la brûlure de ses baisers ?

Quelle pire punition pour une jeune femme gourmande et avide de plaisirs charnels que d’être enfermée pour le restant de sa vie dans un couvent ? Pour Isabella Bailly de Bransart, le châtiment que son père lui inflige est d’une cruauté sans nom. Soit, le comte l’a surprise dans une position très compromettante avec Hubert de Sailly, son cousin, et Augustin, le jeune palefrenier. La belle affaire ! Ne dit-on pas qu’il faut favoriser les échanges entre les nobles et le petit peuple ? Heureusement, dès son arrivée au Carmel Saint-Joseph de Vaugirard, Isabella a la bonne surprise de découvrir que la jeune femme qui partage sa cellule n’est autre que la fille de Mme de Maintenon, et que celle-ci pourrait bien lui permettre de s’échapper de cet enfer monacal. A condition, cependant, qu’elle accepte une mission de la plus haute importance : découvrir l’identité du mystérieux homme au masque de fer que Louis XIV retient prisonnier depuis de longues années…

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2016-10-30T18:30:00+01:00

Elle reprit sa robe de chambre sur le sol et sans faire de bruit, quitta la chambre d’Armand sur la pointe des pieds. La porte était à peine refermée qu’elle entendit de nouveau les cris de plaisirs d’Émilie. Satisfaite, elle gagna sa propre chambre, prenant tout à coup conscience que dorénavant, la solitude serait la seule compagne à partager son grand lit. Les mains croisées sous la nuque, elle chercha le sommeil. Heureusement, la chambre d’Armand était suffisamment éloignée et leurs cris de plaisir ne pouvaient lui parvenir. Il n’y avait ni jalousie ni ressentiment en elle, bien au contraire. Elle pensait avoir fait ce qu’il fallait et avoir rendu à Émilie l’espoir d’un avenir radieux. Ne pouvant s’endormir, elle se leva et gagna le balcon-terrasse. À l’horizon, elle devinait les lumières des torches qui éclairaient la prison et surtout le chemin de ronde, sur les remparts. Il y avait une torche tous les cinq à sept mètres.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Mirevosi 2018-09-24T11:49:47+02:00
Bronze

Une histoire libertine sur fonds historique. J'ai trouvé l’héroïne sympa avant-gardiste pour son temps.

La fin relate une fin heureuse pour un personnage qui a suscité moult questions en son temps à ce jour sans réponse. L'homme au masque de fer

Se lit bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par psyckeau 2018-06-01T20:32:39+02:00
Lu aussi

Une petite histoire sympathique

Mêlant libertinage, aventure et suspense

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elyas 2018-05-13T12:32:04+02:00
Bronze

Une histoire étrange, mais d'une certaine manière captivante, nous conduisant à sa lecture en peu de temps sans s'en rendre compte. Cela reste toutefois une histoire de "sexe" ( si on veut rester polie ), le scénario n'est donc pas toujours à la hauteur, mais il faut dire que l'on n'est pas là pour ça quand on lis ce genre de livre ^^ .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par carinelesetoilesdesbibliotheques 2017-06-09T10:00:31+02:00
Or

Qui n'a pas été un jour fasciné par l'histoire de ce mystérieux masque de fer ? Personnellement, elle m'a toujours intriguée ; et le nombre de théories sur son identité que l'on peut trouver sont nombreuses. le nouveau roman de Gilles Millo-vacéri nous plonge au coeur de l'Histoire, au XVII siècle durant le règne de Louis XIV. Et c'est avec sa belle plume envoûtante que nous allons revisiter ce mythe de la plus belle des façons, une surprenante histoire d'amour érotique digne de ce nom !

Isabella Bailly de Bransart, jeune comtesse très avide de plaisir et de chaire, commettra l'irréparable aux yeux de son père, pour lequel le châtiment est sans appel. Et c'est dans un couvent très strict qu'elle devra y terminer ses jours. Isabella est résignée à ne plus jamais éprouver de plaisir ni avoir de liberté. Mais elle est intelligente et très vite, elle saura tirer son épingle du jeu, et ce, dans tous les domaines ;) Sa rencontre avec Emilie va changer bien des choses et donner une autre alternative à son destin. Car celle-ci, en plus d'être la fille cachée de Madame de Maintenon, possède des atouts qui apporteront à Isabella bien plus que ce à quoi elle aurait pu espérer. Et l'un de ces atouts sera la liberté, en échange d'une mission très spéciale… Découvrir l'identité du masque de fer…

L'auteur nous offre un voyage étonnant au coeur de l'histoire de France. Une intrigue menée avec brio d'un bout à l'autre avec une étonnante précision sur les lieux, les dates et les personnages. Tous les ingrédients sont là pour nous captiver avec une écriture fluide, belle, envoûtante, gorgée de désir, de plaisir et de sensualité sans aucune vulgarité et toujours cette chute surprenante qui caractérise sa plume.

L'érotisme ne manque pas, les scènes sont sulfureuses et enivrantes, Gilles Millo-Vaceri n'oubliera de faire plaisir à personne, non : dans tous ses romans érotiques il sait manier les mots pour vous faire rougir de plaisir quel que soit vos préférences, votre âge ou vos expériences, car il dispose d'un panel incroyable de scénarios.

Un très bon moment de lecture que je vous conseille de bon coeur ! N'hésitez à voyager dans le temps au travers de la plume de Gilles Millo-Vaceri, vous ne serez pas déçu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2016-10-30T18:28:58+01:00
Argent

Je remercie Netgalley ainsi que la maison d'édition Harlequin pour la lecture de ce livre de Gilles Milo-Vacéri.

La couverture est bien dans son thème, mais parfaitement sobre et tentante. J'avoue ne pas être une grande adepte de l'érotisme, mais comme certains livres de Gilles m'ont plu dans ce cadre, je me suis dit pourquoi pas.

Dès le départ nous faisons connaissance avec l'héroïne, Isabella Bailly de Bransart, qui aime le sexe et le pratique dans tous les sens du terme. Homme, femme rien ne lui fait peur. Malheureusement pour elle, alors qu'elle veut initier sa soeur - non pas ensemble, mais avec un compagnon chacun - elle se fait attraper par son père. Châtiments corporels pour certains des hommes, voire la mort, Isabella va se retrouver déshéritée et obligée de vivre chez des "nonnes". La rencontre avec Emilie va lui ouvrir les yeux sur son destin et ainsi choisir sa voie.

Comme indiquée juste au-dessus Isabella est une femme qui adore le sexe. Elle est belle, jeune mais vit au temps où les femmes se doivent d'être vierge et pure pour leur mariage. Insouciante elle ne réfléchit pas toujours à ses actes et lorsqu'elle se voit obligée de partir de chez elle, sa vie prend un tournant inattendu. Obligée de vivre avec des femmes, pieuses de surcroît elle pense qu'elle va fuir les lieux le plus vite possible. Mais elle fera des découvertes et de fil en aiguille elle aura des alliées au sein du couvent, mais aussi en dehors. Son aventure ne se terminera pas entre ses murs, bien au contraire, ses pas la guideront auprès de la royauté. Une mission de la plus haute importance lui est confiée. Je me rend compte que tout est quasiment dit dans le résumé, à quelques exceptions près bien entendu.

Au niveau de l'histoire c'est une approche particulière du masque de fer. Je dois avouer que je m'attendais à le voir plus dans le livre. Quand je dis voir, c'est qu'il n'apparait pas du départ. Nous le découvrons vraiment tardivement, je m'attendais à autre chose en fait. Ce n'est pas de la déception, juste que je pensais vraiment à un départ de cet homme pour arriver au final. Le thème érotique est présent, un peu trop à mon gout, certaines scènes sont présentes et servent vraiment, comme celle où elle montre la bienveillance d'Isabella envers ses compagnons et l'aide qu'elle peut apporter. Par contre j'avoue que certaines scènes ne m'ont rien apporté à la lecture sur tel ou tel sujet.Le petit plus c'est que l'auteur ne tombe pas dans le vulgaire, le cru pour expliquer, il reste dans une écriture sensuelle..

L'intrigue est bien ficelée, la manière dont tout est amenée est appréciable. Pas d'héroïne qui arrive à tout faire en un claquement de doigts, des personnages qui restent à leur place, bref j'ai aimé toute cette partie. La fin m'a surprise, j'ai aimé la façon de finir des personnages, par contre je l'ai trouvé vraiment rapide.

Isabella est courageuse, tenace, téméraire, forte mais pas forcément indépendante pour tout. Elle n'a plus rien à perdre mais pense à ses amis, ses véritables amis pour les sortir d'un mauvais pas.Elle me fait penser à une autre héroïne de Gilles : Lisbeth-la-rouge, un livre que j'avais beaucoup apprécié. J'ai beaucoup apprécié son cousin qui va vivre un enfer, ou encore Emilie qui a peur du regard des autres. J'ai eu plus de mal avec l'héroïne malgré tout. Malgré les circonstances qui l'ont conduite entre les murs de cette prison, je ne me suis pas attachée particulièrement à elle.

Un livre avec de l'action, des rebondissements, du suspense, sans oublier la sensualité. J'ai passé un bon moment de lecture même si quelques points ne m'ont pas attiré plus que cela.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-libertine-et-le-prisonnier-gilles-milo-vaceri-a127314718

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marlene2303 2016-07-09T19:01:43+02:00
Diamant

http://chroniqueslivres.canalblog.com/archives/2016/07/02/34035364.html

C'est toujours un plaisir de découvrir un nouveau roman de Gilles, et oui je sais que je vais être étonnée avant même d'avoir commencé.

Ici, avec La libertine et le prisonnier il mêle avec brio plusieurs genres littéraires, l'érotisme se marie à merveille avec le côté intriguant de l'histoire, les aventures qu'Isabella va vivre sont délicieuses et intrépides.

Isabella Bailly de Bransart est une libertine, elle use et abuse de ses charmes pour son bon plaisir et ce avec gourmandise, c'est une incorrigible coquine, insatiable. Au diable la bienséance du moment qu'elle assouvit ses besoins sexuels. Isabella n'est pas difficile, elle aime les charmes masculins mais elle succombe aussi aux charmes féminins. Mais tout ceci dans le secret et dans le dos de son père.

Mais un jour le comte va la surprendre en bien mauvais posture avec son cousin Hubert et Augustin le palefrenier. Les conséquences seront terribles et la punition sans appel. Isabella est reniée par sa famille et elle se voit exilée au couvent.

Dès son arrivée au Carmel Saint Joseph de Vaugirard, Isabella saura se faire des alliées. Elle va partager sa cellule avec Emilie, et avec elle ça sera le début d'une grande aventure. Isabella va se voir confier une mission de la plus haute importance par Mme de Maintenon, la mère d'Emily.

Une mission qui pourrait se révéler mortelle, Isabella va devoir percer à jour le secret de l'homme au masque de fer.

La libertine et le prisonnier ne déroge pas à la règle et se classe dans mes Coups de Coeur.

Pourquoi allez-vous me dire ?

Parce que Gilles réussi encore un véritable tour de force avec ce roman. Si il excelle dans le genre érotique, il arrive toujours à broder un scénario des plus complexe autour de scènes charnelles hautement érotiques.

Ohhh, parlons de l'érotisme dans cette histoire, c'est un élément permanent dans le roman. On plonge dans un monde libertin où tous les plaisirs sont les bienvenus. Evidemment l'intrigue part directement à cause de l'attitude libertine d'Isabella qui l'entraînera dans une aventure pleine de rebondissement. Telle une trainée de poudre les événements vont s'enchainer avec un rythme infernal, en harmonie avec le contexte de l'époque.

L'ambiance qui se dégage du roman m' a beaucoup plu et je m'aperçois que finalement je prends beaucoup de plaisir avec des romans historiques, qui plus est érotiques...

Gilles a un don pour nous décrire des scènes érotiques grisantes, il a même réussi à me surprendre de bien des façons, vous comprendrez tout de suite quand vous lirez le roman. Il décline l'érotisme sous toutes ses formes, le plaisir n'a pas de genre, et je peux vous dire qu'Isabella n'a pas froid aux yeux, et elle va se servir de son plaisir pour le sexe pour arriver à mener à bien sa mission. C'est un réel atout pour elle dans sa quête.

Avec ce roman vous allez naviguer dans une autre époque, vous allez remonter le temps avec Isabella et ses acolytes, vous serez à ses côtés pour vivre l'aventure avec elle. Dans un rythme des plus soutenu, au gré des soupirs et des gémissements, vous allez vivre une expédition des plus captivante. Avec pour unique but, découvrir qui se cache derrière ce masque.

Un véritable moment de plaisir livresque. Une plume qui m'enchante toujours autant. Une histoire érotique qui nous apporte ce côté épicé mais surtout un dénouement très surprenant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par carine13400 2016-06-20T08:30:41+02:00
Or

Qui n’a pas été un jour fasciné par l’histoire de ce mystérieux masque de fer ? Personnellement, elle m’a toujours intriguée ; et le nombre de théories sur son identité que l’on peut trouver sont nombreuses. Le nouveau roman de Gilles Millo-vacéri nous plonge au cœur de l’Histoire, au XVII siècle durant le règne de Louis XIV. Et c’est avec sa belle plume envoûtante que nous allons revisiter ce mythe de la plus belle des façons, une surprenante histoire d’amour érotique digne de ce nom !

Isabella Bailly de Bransart, jeune comtesse très avide de plaisir et de chaire, commettra l’irréparable aux yeux de son père, pour lequel le châtiment est sans appel. Et c’est dans un couvent très strict qu’elle devra y terminer ses jours. Isabella est résignée à ne plus jamais éprouver de plaisir ni avoir de liberté. Mais elle est intelligente et très vite, elle saura tirer son épingle du jeu, et ce, dans tous les domaines ;) Sa rencontre avec Emilie va changer bien des choses et donner une autre alternative à son destin. Car celle-ci, en plus d’être la fille cachée de Madame de Maintenon, possède des atouts qui apporteront à Isabella bien plus que ce à quoi elle aurait pu espérer. Et l’un de ces atouts sera la liberté, en échange d’une mission très spéciale… Découvrir l’identité du masque de fer…

L’auteur nous offre un voyage étonnant au cœur de l’histoire de France. Une intrigue menée avec brio d’un bout à l’autre avec une étonnante précision sur les lieux, les dates et les personnages. Tous les ingrédients sont là pour nous captiver avec une écriture fluide, belle, envoûtante, gorgée de désir, de plaisir et de sensualité sans aucune vulgarité et toujours cette chute surprenante qui caractérise sa plume.

L’érotisme ne manque pas, les scènes sont sulfureuses et enivrantes, Gilles Millo-Vaceri n’oubliera de faire plaisir à personne, non : dans tous ses romans érotiques il sait manier les mots pour vous faire rougir de plaisir quel que soit vos préférences, votre âge ou vos expériences, car il dispose d’un panel incroyable de scénarios.

Un très bon moment de lecture que je vous conseille de bon coeur ! N’hésitez à voyager dans le temps au travers de la plume de Gilles Millo-Vaceri, vous ne serez pas déçu !

Ecrit par #carine

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ParadisDLivres 2016-06-14T19:50:20+02:00
Or

Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-1IL

Avec une couverture et un résumé aussi attrayant et séduisant, j’ai été curieuse de savoir ce que l’auteur Gilles Milo-Vacéri allait nous réserver. Et bien pour une romance historique érotique, « La Libertine et le prisonnier » est une très grande surprise. Je découvre une nouvelle facette de l’univers de l’auteur car je ne m’attendais pas à ce genre de lecture…

Avec une plume fluide, prenante et palpitante, l’auteur revisite l’histoire du Masque de Fer d’une manière bien originale… Une héroïne impressionnante qui vous réserve bien des surprises. Isabelle Bailly de Bransart. On s’attache facilement à elle. Une jeune femme audacieuse et aventureuse qui n’a pas froid aux yeux et qui possède une grande âme et qui est dotée d’un grand courage. Une héroïne qui a fait des erreurs mais qui ne se laisse pas abattre pour autant.

Une intrigue brillante finement construite et qui tient très bien la route. Un ton qui est donné dès le début et un rythme qui ne faiblit jamais. On ne s’ennuie pas un seul instant. Les pages se tournent toutes seules à une vitesse grand V. On se laisse happer par cette myriade de sensation et on ne souhaite qu’une chose savoir comment tout cela va se terminer… Et que dire de la fin ? Inattendue et bien trouvée.

De nombreuses scènes érotiques, très torrides et très explicites. Des scènes entre plusieurs personnes. Des moments intenses et ultra Hot. Et fort heureusement pour nous, tout cela sans une once de vulgarité. De quoi vous faire rougir de plaisir allant même jusqu’à ruiner votre petite culotte.

J’en ai très peu lu des romans historiques érotiques et je ne connaissais pas réellement ce style de l’auteur. Et je dois dire que Gilles Milo-Vacéri est un maître de la prose érotique. C’est un fait indéniable. Il fait en sorte que chaque lecteur y trouve son bonheur et son plaisir. C’est à époustouflant.

« La Libertine et le Prisonnier » est le parfait mélange d’Aventure, d’Action, de Danger, de Luxure, des Plaisirs de la chair, de la Tendresse et de Passion… Une très belle découverte dans le genre érotique…

Afficher en entier

Date de sortie

La libertine et le prisonnier

  • France : 2016-06-03 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 18
Commentaires 8
Extraits 2
Evaluations 8
Note globale 7.63 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode