Livres
512 191
Membres
523 310

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Ligue des Malfaisants héroïques



Description ajoutée par Freyja 2019-12-24T11:53:43+01:00

Résumé

Vous aimez l’imaginaire ? Votre quotidien vous semble atrocement banal ?

Vous souhaitez plonger dans une épopée fantastique, et vivre une aventure pleine de rebondissements, digne de vos romans préférés ?

N’hésitez plus et faites comme Sherlock alias Parcy, invoquez Amélius Melgan, le plus mystérieux des marchands d’épopées. S’il répond à votre appel, il vous proposera diverses destinations extraordinaires, dans la 5ème dimension. Faites alors votre choix, et devenez le héros de vos rêves les plus fous !

À vos risques et périls bien sûr…

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

Son examen de passage l’a tant épuisé que le pauvre garçon n’a ensuite plus souhaité qu’une chose : rentrer chez lui, et dormir, dormir… une semaine au moins. Son vœu a été exaucé, et c’est seul qu’il a pris le taxi conduit par le chauffeur momiezomb, bavard comme une pie. Pour regagner son lit, il lui a quand même fallu réveiller son frère afin qu’il lui ouvre la fenêtre de sa chambre à l’étage, puis escalader la façade arrière de la maison à l’aide de la corde qu’il a bien voulu lui lancer. En remerciement, Sherlock lui a annoncé qu’il ne l’expédierait pas sur Mars pour s’être introduit sans autorisation dans son domaine ultra privé. Albert a bien tenté de cuisiner son jumeau sur son escapade nocturne, mais il n’a pu en tirer qu’un « Ouh là là ! C’est… in-ra-con-table ! » Ils se sont néanmoins souhaité la bonne nuit, chacun dans un interminable bâillement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/la-ligue-des-malfaisants-heroiques-damelius-melgan/

Un roman qui ne m’aura pas séduite…

Je ne savais pas du tout vers quoi je me dirigeais en commençant le roman, et mon plus gros soucis c’est que je ne le sais toujours pas une fois terminé…

Dans cette histoire, nous suivons Sherlock qui est un jeune garçon qui adore tout ce qui est du domaine de l’imaginaire alors qu’il est issu d’une famille qui condamne tout ça très sévèrement. Il va un jour être approché par un marchand d’épopée qui va lui proposer de devenir un héros…

Ça partait plutôt bien pour un roman jeunesse. Les personnages sont habituels, mais assez bien décrits et mystérieux. Sherlock est embarqué dans une aventure qui n’a aucun sens. Il ne se passe pas grand chose dans la majeure partie du roman, j’ai trouvé l’intrigue creuse et dispersée. Tout est mis en place de façon très superficielle et on se retrouve devant un humour un peu forcé. Cette histoire n’a rien d’une aventure imaginaire comme on s’y attend et ça aurait pu être un bon point si ça ne partait pas autant dans tous les sens, de là à me perdre totalement. Ça aurait pu être original et les références sont sympathiques : on va parler d’Harry Potter et se retrouver face à un maître Yomi ressemblant étrangement à un autre bonhomme vert qui inverse les mots dans ses phrases (rendant la lecture encore plus laborieuse d’ailleurs).

L’action démarre enfin et on comprend mieux sur la fin… mais c’est là que tout s’arrête ! On laisse le héros dans une situation précaire et c’est à toi, cher lecteur, d’inventer la fin que tu veux… Déjà que l’intrigue partait dans tous les sens, ça a été le coup de grâce pour moi. Ma lecture a été franchement laborieuse tout du long et j’ai du mal à en parler positivement car j’ai vraiment eu l’impression que l’on se moquait de moi jusqu’au bout, comme on se moque de Sherlock. C’est surement à cause des remarques humoristiques tout du long d’ailleurs. J’ai trouvé que ce roman proposait un semblant d’épopée étrange avec ce petit garçon qui se met à jouer aux héros dans une intrigue que personne ne comprend… C’était long et fastidieux pour moi.

Je n’ai pas aimé ce roman qui m’a totalement perdu de par son intrigue dispersée et ses personnages étranges qui ne se révèlent pas vraiment. Plusieurs idées étaient intéressantes, mais j’ai trouvé qu’elles n’étaient malheureusement pas assez exploitées au profit d’un humour beaucoup trop présent et qui est tombé à plat avec moi…

Afficher en entier
Bronze

https://mydearema.wordpress.com/2020/01/29/%e2%94%82jai-lu%e2%94%82la-ligue-des-malfaisants-heroiques/

Un tout grand merci aux éditions Scrineo pour l’envoi de ce petit roman. J’ai passé un réel bon moment avec cette lecture. La 4è de couverture laisse de quoi faire bouillonner l’imagination car elle n’indique au final que peu de choses excepté la promesse d’une chouette aventure : moi, ça me suffit !

Sherlock est un gamin ordinaire qui vit une vie désespérément ordinaire. Sa famille est particulièrement hostile à tout ce qui sort des sentiers battus, l’imaginaire tout ça ils n’aiment pas trop et ce, au plus grand désespoir de Sherlock. Un jour, un certain Amélius Melgan se pointe chez lui et lui propose tel un Gandalf des temps modernes de partir à l’aventure. Il accepte et voilà qu’une certaine Morgane, gamine de son âge, se ramène pour faire de lui le héros dont la 5e dimension a besoin. Ça fait beaucoup d’infos ! On ne va pas se le cacher, ce livre est très jeunesse. Du coup, pour ceux que ça titille, je ne recommande pas. Par contre, si tu es comme moi et que ça te fascine : fonce.

J’ai passé un agréable moment en compagnie de Sherlock (ou plutôt Parcy, le nom que son héros prend alors). L’auteur parvient à nous emmener rapidement et efficacement dans son histoire mais je regrette toutefois le côté court du roman. Cette idée de 5e dimension où pullulent des monstres en tout genre est vraiment bonne, malheureusement il semblerait que ce soit le seul livre à attendre… L’auteur n’a pas annoncé travailler sur une quelconque suite mais tu verras en feuilletant l’ouvrage qu’il semble être un curieux personnage, du coup tout reste possible j’ai envie de croire ! Ce livre célèbre l’imagination notamment en mentionnant des univers qui nous sont bien connus tels que Harry Potter ou le Seigneur des Anneaux. Et plus encore arrivé aux dernières pages où l’histoire s’achève d’une façon inattendue. Tout le monde ne sera pas satisfait avec ce final mais personnellement j’ai trouvé ça culotté et brillant.

En lisant les aventures de Sherlock/Parcy, je me suis retrouvée avec un sourire planté sur le visage tout du long. J’ai retrouvé mon âme d’enfant, je me suis prise au jeu et j’ai dévoré chaque page avec entrain. J’espère maintenant qu’Amélius Melgan va entendre ma prière et nous emmener pour d’autres aventures dans la 5è dimension !

Afficher en entier

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

--------------------------------------------------------

--- Bienvenue dans l’imaginaire d’Amélius Melgan ---

Et quel imaginaire ! Un marchand d’épopées fait son entrée dans un foyer où la magie n’a pas sa place, pas même dans les rêves des enfants, et voilà que les péripéties commencent ! Chaque page amène son lot de surprises et de « monstres » en tous genres. Je ne citerai comme exemples que les momiezombs, les elfes et les chimères déguisées !

Franchement, l’auteur ne manque pas d’idées farfelues pour dépayser son lecteur… et son héros, qui préfère se laisser porter plutôt que de comprendre ce qui lui arrive. Sage décision, si vous voulez mon avis, car l’on n’a pas le temps de reprendre son souffle. L’ennemi est partout, il faut agir, et vite !

--- Des personnages forts en caractère ---

Si, comme moi, vous aimez les genres de l’imaginaire depuis votre plus jeune âge, c’est parce que le monde réel vous semble bien fade, pas vrai ? Alors, croyez-moi, vous n’aurez aucun mal à vous identifier à Parcy, cet adolescent qui ne désire rien de plus qu’un peu de magie dans sa vie !

Il sera bien évidemment entouré d’amis fidèles, tels que Morgane, une véritable tornade humaine (ou presque), et Yomi, à l’évidence un lointain cousin de Maître Yoda.

--- Un très beau message ---

Outre les aventures que le lecteur vivra aux côtés de Parcy, il apprendra également que rien n’est jamais blanc ou noir. Qu’une chose peut paraître bienfaisante ou malfaisante, selon le point de vue que l’on adopte. Je crois que c’est là toute la force de ce roman qui ne s’embarrasse pas des clichés du Bien et du Mal.

--- Mais, dans ce cas, qu’est-ce qui coince ? ---

Eh bien, même si je ne me suis pas ennuyée durant ma lecture, j’avoue avoir été déçue par le scénario, à peine élaboré. Certes, avec seulement 245 pages, il est impossible de construire une intrigue complexe, mais les missions que l’on confie à Parcy ne forment pas une histoire à part entière. De toute évidence, l’auteur a privilégié l’action au développement de cette dernière, et je ne peux m’empêcher de trouver cela dommage.

Ceci étant dit, je ne doute pas un instant que La Ligue des Malfaisants héroïques, et sa fin des plus originales, plaira à un jeune public.

Afficher en entier
Argent

Une super lecture pleine d'aventure et d'imagination, j'ai vraiment adoré !

La Ligue des Malfaisants Héroïques est un roman unique, où l'on suit le quotidien assez morne de Sherlock. Dans sa famille, il est interdit de lire des romans contenant du fantastique, de regarder des films de SF, ou même de parler d’œuvres inventées. Ses parents ne croient qu'à ce qu'ils voient et sont très attachés au réalisme, et c'est pourquoi Sherlock accepte de vivre une aventure le jour où un mystérieux marchand d'épopées frappe à sa porte. Bien que décontenancé, il choisit le type d'aventure qu'il aimerait vivre, et paf... le marchand disparaît. Sherlock croit au départ s'être fait arnaqué, mais lorsque le soir-même une étrange fille le retrouve pour lui apprendre qu'il est un héros, il comprend que son aventure a bien commencé !

J'ai tout aimé de ce roman ! Tout d'abord, l'écriture est très agréable, le récit est un délice à lire tellement c'est fluide et addictif. Je savais avant de commencer ce court livre qu'il était classé en jeunesse, mais j'ai été très surprise de voir que ça n'a pas du tout influencé ma lecture ! C'était facile à lire et plein d'imagination et d'action, si bien que je n'ai pas fait attention au côté jeunesse.

Je me suis facilement attachée aux personnages, étant donné qu'ils sont vraiment sympas et originaux. J'ai adoré tous les nouveaux qui se sont ajoutés au cours de ma lecture, et même les plus farfelus d'entre eux !

Pour finir, la fin est parfaite à mes yeux ! Ouverte mais super originale, je n'avais jamais rien vu de semblable dans un roman. Aucun doute, ce livre plaira à beaucoup, je suis moi-même surprise d'avoir adoré à ce point ma lecture.

Je vous le recommande chaudement pour passer un bon moment !

Je vous conseille de faire un tour sur le site scrineo.fr, sur lequel vous trouverez toutes leurs sorties, avec des romans de tous genres confondus qui vous plairont à coup sûr !

Bonne lecture !

Sacha

Afficher en entier

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode