Livres
579 442
Membres
643 868

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Louve cathare, Tome 2



Description ajoutée par TERVERCHANTAL 2021-01-19T11:03:21+01:00

Résumé

Carcassonne, XIIIe siècle. On s'en souvient : à Paris, Griffonelle, la petite voleuse de l'île de la Cité, a vu sa mère assassinée par le comte de Montfort, l'un de ceux qui convoitent l'or légendaire de la Montagne Noire, au pays des cathares. Décidée à retrouver l'assassin et à percer le mystère de la Montagne Noire, elle rejoint une troupe de bohémiens aux abords de Carcassonne. Là, elle aperçoit un convoi qui se dirige vers eux. Son sang ne fait qu'un tour. L'un des hommes n'est autre qu'Amaury de Montfort....Sa haine ravivée, elle bande son arc avant de s'écrouler au sol. A son réveil, elle se retrouve enfermée dans une cage suspendue au-dessus d'une retenue d'eau souterraine....Au cœur de la Montagne Noire, Griffonelle va devoir faire face à tous les dangers et toutes les convoitises pour enfin assouvir sa vengeance.

Suspense, amour, rebondissements.....Mireille Calmel nous tient tout au long en haleine jusqu'à un dénouement spectaculaire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par TERVERCHANTAL 2021-06-12T16:37:34+02:00

Paris

Île de la Cité

Une foule immense s’agglutinait ce midi aux abords de la cathédrale Notre-Dame, envahissant tout, des toitures aux encorbellements, des fenêtres de l’Hôtel-Dieu au seuil des portes. Même le vent, qui soufflait par rafales en ce jeudi saint, peinait à s’y frayer un passage.

Tous tendaient le cou en direction du comte de Toulouse. Le trentenaire à la carrure de guerrier venait de gravir les marches d’une estrade surélevée, dressée au pied de la cathédrale.

Dans le silence religieux nouvellement installé, on ne voyait que lui. Parce qu’il était le symbole de l’insoumission enfin vaincue après de longues années de guerre en Occitanie. Parce que, malgré ses traits tirés, il portait beau avec ses cheveux de jais que les rafales balayaient en mèches rebelles autour de son visage. Parce qu’il émanait de son regard d’aigle une profonde dignité que la contrainte ne parvenait pas à masquer.

Indifférent à cette assemblée venue se réjouir de sa défaite, lui ne voyait qu’elle au milieu des gentilshommes, chevaliers et légats installés sur les gradins qui lui faisaient face.

Elle, assise au côté de son fils, Louis le neuvième du nom.

Blanche de Castille.

Régente du royaume par la volonté de son défunt époux Louis VIII, mais reine par les actes. Sublime dans une robe pastel brodée de fils d’or.

Elle écoutait sentencieusement le cardinal de Saint-Ange égrener les termes du traité que lui, Raymond VII de Toulouse, avait été contraint d’accepter pour mettre un terme à la croisade contre les albigeois et rendre à son pays sa prospérité.

Une soumission dictée par la politique de terre brûlée qu’Humbert de Beaujeu pratiquait depuis des mois pour le compte de la reine.

Garce…

En cet instant, elle lui retournait un regard empli de morgue et, bien qu’elle fût sa cousine, bien que le sang de la duchesse Aliénor d’Aquitaine soit en lui comme en elle, en cet instant, oui, il la haïssait du plus profond de son être.

Il croisa les doigts dans son dos pour interdire à ses épaules de se voûter, regretta cette épée qu’on lui avait demandé de déposer en signe d’allégeance. Il aurait été capable de monter à l’assaut de ces tribunes, de se jeter sur elle et de la pourfendre en plein cœur.

Juste pour lui faire baisser les yeux.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kwetch682 2021-11-18T11:25:24+01:00
Argent

Très chouette tome 2 même si j'ai été un peu moins conquise.

On continue l'histoire Griffonelle. On va la suivre de Paris à Carcasonne où elle retrouve certains personnages.

Par contre, j'ai trouvé la partie dans la Montagne Noire un peu longue. Et la fin relève le tout car je ne m'y attendais pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iolanta 2021-09-15T21:35:58+02:00
Argent

J'ai préféré ce tome au premier. Plus addictif. On est vraiment pris dans l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avallon 2021-06-21T18:55:12+02:00
Argent

Superbe série ! Calmel nous emmène comme à son habitude dans un passé mouvementé et mystérieux.

Cela fait 20 ans qu'elle a commencé à écrire, c'est pour cela que les remerciements sont si longs et très émouvants...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juliette-68 2021-06-08T20:43:54+02:00
Argent

J'ai préféré ce tome 2 ou premier tome, peut être parce que l'action se déroule sur "mes" terres...

Toutefois, et seul petit bémol, l'auteur ne sort pas de sa zone de confort dans la narration , c'est un peu dommage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Missalonghi 2021-05-11T14:19:56+02:00
Or

Paris, 1229.

Griffonelle est enfermée au couvent de l'Abbaye de Montmartre depuis trois ans. Isolée, dans le silence, l'obscurité, les prières et loin de la vie parisienne si animée, le temps est long.

Louis IX est alors Roi de France. Ils ne se sont pas revus depuis tout ce temps. Blanche de Castille, la mère de Louis, y veille. le roi s'apprête à prendre la route pour le pays cathare avec pour projet de trouver la mystérieuse mine d'or, de s'emparer du trésor et de s'en servir comme monnaie d'échange pour mettre fin aux croisades.

De son côté, Griffonelle trouve le moyen de s'enfuir. Il est temps pour elle de se rendre en Occitanie, direction le Cabaret et la Montagne Noire afin de rejoindre les siens, de connaître ses origines et de découvrir cette région que sa mère avait fuit plus de vingt ans auparavant.

Mais, le danger guette toujours. La louve, Na Loba, est dans les parages. Elle a des yeux partout. Et un homme au visage masqué la surveille également qui l'aidera dans sa vengeance .

Une fin heureuse pour Griffonelle et pour Louis qui en vrai fut heureux avec

Marguerite de Provence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par calistralia 2021-05-11T13:29:14+02:00
Or

Encore un gros de cœur pour ce deuxième et dernier tome que j'ai vraiment aimé. Beaucoup de recherches historiques qui m'ont comblée car je suis passionnée par la période cathare. J'avoue que jusqu'à présent, je m'étais toujours intéressée uniquement au point de vue des cathares mais grâce à ces deux romans, j'ai pu en apprendre plus sur les personnages de Blanche de Castille et de son fils le célèbre Saint Louis et cela m'a plu.

J'ai tellement été happée par le récit que je n'arrivais plus à discerner les faits historiques du roman !

L'ambiance est géniale, le récit rythmé et la lecture vraiment plaisante.

Côté personnages, mon coup de cœur, comme pour le tome 1, va au personnage effacé mais passionnant et énigmatique de Jean De Nesle que j'ai adoré. Noble, loyal, fidèle, valeureux, masculin et courageux, c'est l'incarnation même du chevalier tel que je me le suis toujours imaginé. Je dois admettre que (même si cela ne suit certainement pas la réalité historique), j'ai espéré jusqu'au bout une romance avec Blanche de Castille car j'ai aimé leur lien de confiance et de respect, la description du dévouement sans faille de Jean, de son attachement et de son amour (pas si secret !) pour sa reine, même si il s'est toujours juré de ne jamais la toucher (et peut-être que c'est justement ça qui contribue à la grandeur du personnage, cet "amour de troubadour" fantasmé et idéalisé, cette loyauté à toute épreuve). Un bien beau personnage que j'aurais aimé découvrir encore plus.

J'ai bien entendu aimé la partie consacrée au catharisme, ce qui m'a permis de replonger dans mes souvenirs des visites de tous ces superbes châteaux en ruines, derniers témoignages de cette période sombre.

J'attends avec impatience le prochain roman de cet auteur !

Afficher en entier
Lu aussi

Dans ce second opus, Mireille Calmel poursuit donc l’aventure et conjugue son histoire à l’Histoire de façon magistrale pour une intrigue absolument passionnante, riche d’enseignements et pleine de rebondissements, qu’elle déroule à la perfection sans jamais laisser place à l’ennui.

Captivé dès les premières lignes, c’est avec beaucoup de plaisir et malgré un contexte difficile que l’on retrouve Griffonelle, une héroïne époustouflante qui se réveille et se révèle au fil des pages et des chapitres. Pour autant les personnages qui gravitent autour d’elle ne sont pas en reste, tant chacun d’eux a fait l’objet d’une attention particulière pour nous rencontrer sur papier.

Soutenu par une plume fluide et élégante, agréable et entraînante, un style attrayant et soigné, ce roman se lit d’une traite et permet de remonter le temps sans jamais voir celui-ci passer pour un moment de lecture à la fois instructif, prenant et passionnant.

(Chronique complète : https://deslivresetmoi7.fr/2021/03/chroniques-2021-la-louve-cathare-tome-2-de-mireille-calmel.html)

Afficher en entier
Diamant

https://leboudoirdulivre.wordpress.com/2021/03/21/la-louve-cathare-de-mireille-calmel-la-louve-cathare-2/

J’attendais avec impatience de pouvoir découvrir la suite du destin de Griffonelle et de son amour interdit pour le roi Louis IX, cette fois-ci, on plonge dans les arcanes du pouvoir et de la croisade contre les Albigeois, l’hérésie cathare, les débuts de l’Inquisition… Mireille Calmel a réussi encore une fois à nous plonger dans l’histoire avec ce récit qui me touche particulièrement vu que celle-ci concerne l’histoire avec un grand H de ma région. Dans cette période difficile, anxiogène, Mireille Calmel a réussi à nous faire oublier tout ça le temps d’une histoire magnifique. Un très beau coup de cœur et une très belle année pour nous puisque Mireille Calmel ressort son premier succès à l’occasion de ses 20 ans, « Le lit d’Aliénor » dans une version spéciale (hâte d’en savoir plus).

15 décembre 1226, abbaye royale de Montmartre.

Dans l’abbaye royale de Montmartre, Griffonnelle ronge son frein, hantée par des cauchemars. Quant à Blanche de Castille, elle veut contraindre Griffonnelle à accepter le marché qu’elle lui propose, l’éloignant de son fils Louis à jamais.

C’est ainsi que Griffonnelle va croupir en ces murs tout en ne lui divulguant pas le secret cathare gravée dans sa mémoire.

Cupide et prête à tout pour accomplir son projet, Blanche de Castille n’aura de cesse de se mettre en travers de cet amour interdit entre une fille du peuple et le roi.

Avril 1229, abbaye royale de Montmartre.

29 mois à se montrer docile et à courber l’échine, voici enfin venu l’heure de retrouver sa liberté et ce grâce à la venue de Louis.

Na Loba est toujours en vie et cache des Cathares, ces hérétiques pourchassés par l’Eglise et Blanche de Castille. Au courant de tout, Na Loba veut sauver les Cathares réfugiés à Lastours en attirant Griffonnelle et Louis, l’une pour savoir les raisons de sa haine et l’autre pour son amour à Griffonnelle.

Des malentendus auront-ils raison de leur amour ?

Louis pourra-t-il convaincre Griffonnelle du complot fomenté par sa mère pour les séparer ?

Quand un amour est menacé par la raison d’Etat !

Tandis que l’Inquisition est en marche, l’heure de la vengeance a sonné.

Griffonnelle n’est pas au bout de ses surprises. Au cœur de la Montagne Noire, un homme sans visage va lui révéler les secrets de ses origines.

A partir de là, un combat va se livrer avec Na Loba, la Louve cathare.

Au cœur de cette vengeance, le sort des Cathares. Et celui d’une mère prête à sacrifier sa fille pour sauver les Cathares.

La fin d’un récit toujours intense où Mireille Calmel ressuscite l’histoire aux yeux de ses lecteurs avec des héroïnes inspirantes qui affrontent leur passé et qui se battent pour leur amour, leur liberté… On retient son souffle face à la quête initiatique de Griffonnelle, on est submergé par l’émotion telle un tsunami qui nous emporte dans l’histoire… Et quelle histoire…

Avec « Les Lionnes de Venise », cette nouvelle saga m’a profondément marquée, elle vous prend au plus profond de soi-même et transperce l’âme… Une émotion profonde pour une histoire qui vous prend aux tripes et vous marque à jamais.

Amour, suspense, aventures et danger où l’amour est au cœur d’une guerre de religion et des secrets d’Etat !

Au cœur des émotions, Mireille Calmel livre une saga intense qui marquera à jamais ses lecteurs !

Une plume unique qui nous transporte dans un tourbillon d’émotions pour un merveilleux voyage au cœur de l’histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceaime2B 2021-03-17T15:34:59+01:00
Bronze

Le Tome 2 n'est, pour moi, ni meilleur ni moins bon que le précédent.

j'aime bien ces voyages dans notre Histoire de France. Cette époque est passionnante et le style de Mireille Calmel est très agréable.

Je ne retrouve cependant pas le même souffle que "Dans le lit d'Aliénor" :)

Un bon moment quand même!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ninis47 2021-03-15T09:30:57+01:00
Or

Une superbe suite, avec Griffonelle qui a grandi, muri sa vengeance.

Un roman plein de péripéties, de révélations, de rebondissements,... Le tout porté par la plume toujours magique et envoûtante de Mireille Calmel. Je vous conseille cette duologie (comme tous ses romans !)

Afficher en entier

Date de sortie

La Louve cathare, Tome 2

  • France : 2021-02-25 (Français)

Activité récente

Lilou le place en liste or
2022-01-12T19:06:53+01:00
Jerry le place en liste or
2021-08-31T13:56:55+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 22
Commentaires 11
extraits 1
Evaluations 14
Note globale 8.43 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode