Livres
528 423
Membres
548 492

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La machine à brouillard



Description ajoutée par annick69 2020-02-04T11:04:40+01:00

Résumé

Mac Murphy est un soldat d'élite. Mac Murphy est fort. Mac Murphy est dur. Mac Murphy est fou. Mac Murphy trimbale dans sa tête une épouvantable machine à brouillard qui engloutit ses souvenirs, sa raison et l'essentiel de son âme, morceau après morceau.

Quand les habitants de Grosvenore-Mine, ce village perdu dans les profondeurs de l'Australie, se hasardent à enlever la fille de Mac Murphy, ils ne savent pas à quel point c'est une mauvaise idée.

Une époustouflante plongée dans l'amour d'un père pour sa fille et dans les tréfonds de la démence d'un homme. Inlâchable. Attention : cauchemar.

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2020-03-08T14:23:46+01:00

Je m'étais raclé la gorge, histoire d'en expulser une amertume qui ne devait pas tout à la cigarette.

"Ma petite fille, mon trésor. Que Dieu te préserve du danger ou bien, je le jure, je tuerai Dieu lui-même. Et Jésus par la même occasion. Parole, même la Vierge Marie aurait à se méfier de moi !"

La famille Kangourou avait finalement décidé que l'extraterrestre en rose fluo qui s'approchait d'eux d'une démarche dansante de petite fille pouvait représenter une menace. Ils avaient repris leur route vers qui savait où, dans un bel élan collectif.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Julie-176 2020-05-12T10:05:42+02:00
Lu aussi

Cette fois-ci, ma lecture m’emmène dans un village perdu au fin fond de l’Australie à la rencontre de Mac Murphy et de sa fille. Mais en même temps, dans un hôpital secret des forces armées. Deux lieux pour au final, une même histoire remplie de suspens.

Nous disposons d’un journal de bord médical dans lequel Mac Murphy, soldat délite, revient sur les événements qui se sont passés à Grosvenore-Mine alors qu’il y effectuait un arrêt, en compagnie de sa fille. Au fil des pages, il nous narre son histoire.

Les mots d’ordre de ce livre pourraient être : ne vous fiez à personne! Les faux-semblants et la folie sont les enjeux essentiels du récit. Cela se lit assez rapidement et j’ai aimé cette quête de la vérité, savoir quel était le vrai du faux. Le paradoxe entre cet ancien soldat d’élite et l’amour profond du père est finement disséqué.

Ce qui m’a empêché d’avoir un coup de coeur serait le style d’écriture, parfois difficile à suivre et assez brut. Bien entendu, ce n’est que mon humble avis personnel. Le héros principal étant atteint de troubles psychiques, il était normal que sa façon de s’exprimer soit assez déstabilisante. Mais ce thriller rythmé a très bien rempli son job en m’ayant fait passé un très bon moment.

Un tout grand merci aux éditions Taurnada pour leur confiance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2020-03-24T15:21:36+01:00
Pas apprécié

http://saginlibrio.over-blog.com/2020/03/la-machine-a-brouillard-de-tito-desforges.html

La couverture m'avait mise en appétit mais je n'ai pas trouvé l'histoire passionnante. Malheureusement, je suis restée sur ma faim pour être surprise, tenue en haleine, voir ce retournement de situation qui vous fait totalement repenser le livre... mais non.

On passe par toutes les formes de ce qui s'est passé à Grosvenore-Mine dès que ce père y pose les pieds avec sa fille. Sa mémoire s'effiloche, mais les scènes sanglantes font de lui une espèce de barbouze hors contrôle. Autant il est facile de suivre cet anti-héros, autant je ne suis pas entrée dans son délire.

Je ne vais pas m’appesantir plus que ça, cette histoire n'était pas pour moi, mais peut-être pourra t'il vous plaire, au regard des bons retours que j'ai vu récemment.

Enjoy!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chantal-28 2020-03-13T14:07:50+01:00
Diamant

Je remercie Joël ainsi que les éditions Taurnada et l'auteur Tito Desforges.

Je vous met les petits plus :

Il y a beaucoup d'humour malgré le thème de l'histoire, c'est une bouffée d'air frais.

Les dates pour s'y retrouver dans l'histoire.

Les échanges entre le médecins et le patient.

Les comptes rendu du patient, enregistrement filmé par le Dr Jovic qui est l'assistant du Dr Zimmer.

Le petit moins :

Parfois certaines descriptions sont un peu longues à mon goût.

Dès le départ nous savons à quoi nous attendre. Une discussion entre le Dr Zimmer et le patient Nicolas Forman mais qui veux se faire appeler Randall (Randy) Mac Murphy, nous comprendrons pourquoi plus tard. Il participe à un projet "Memory Lane", un chemin mémoire dans le but de faire revenir les souvenirs enfouis dans un centre dont le nom est confidentiel.

Nicolas Forman est un homme avec un regard vivace ou vide. Son visage et son torse sont marqués de multiples cicatrices dû à son ancien métier de soldat. Il a participé à 16 ans à la guerre du Vietnam, il fût le seul survivant de son bataillon.

Il doit consigner sur un carnet les souvenirs des évènements qui ont lieu à Grosvenore qui l'ont conduit à être enfermer et accuser de meurtre ou du moins c'est plutôt un bain de sang.

Lors des entretiens, il est attacher aux poignets et aux jambes pour plus de sécurité dans une cellule capitonné.

"C'est effarant à quel point cet homme peut passer d'un état de fureur et de confusion extrême à une attitude presque normal"

La machine à brouillard est le nom donné pour sa maladie mentale (dégénérescence mentale, sénilité précoce). Il a des TOC (Troubles Obsessionnelles Compulsif), il répète plusieurs fois des mots, ce qui peut rebuter la lecture au début.

A travers le récit de Nicolas, nous revivons avec lui les évènements et à comprendre comment il en ai arriver à être enfermer mais on ne sais plus ou est le rêve et la réalité.

"La folie est un abîme et qui y plonge n'en voit jamais le fond"

Il souffre de confusion, psychose hallucinatoire (il peut voir, sentir, toucher des choses qui n'existent pas, une distorsion mental) suite à un évènement familiale qui l'a touché et il est dans le déni volontairement mais si parfois, il a des moments de lucidité.

Donc pour finir, je dirais que comme pour pas changer, j'ai rien vu venir même si vers la fin j'ai eu quelques doutes.

Jusqu'où la perte peut nous mener vers la folie ?? Et si rester dans le déni permanent pouvais aider à atténué la douleur, pourquoi pas ?

Lisez cette histoire et faites vous votre propre idée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2020-03-08T14:22:30+01:00
Diamant

Joël sait m'appâter et une fois de plus je ne peux que lui dire MERCI pour cette lecture ! Merci également à la maison d'éditions Taurnada, je ne l'oublie pas ce tourbillon, que dis-je, cette tornade qui déclenche en moi de très bons moments de lecture ! Ils vont devenir ma drogue si cela continue. Et justement en parlant de drogue, nous suivons Mac Murphy, un soldat qui n'a plus toute sa tête et qui ule de piluse, upe de lulile, use de pilule, oui c'est bien cela pour essayer de dégarder, arf, de dégager ce fichu brouillard qui lui coupe son esprit de la réalité. Ou plutôt dire de la maladie d’Alzheimer qui le guette, à moins que ce ne soit autre chose, qui sait !

Patient : Tito Desforges

Docteur référent : Viszs

Test 01. impossibilitédelâcherlelivre 2h : injection par intraveineuse 0.07 mg

07/03/2020

Quand on commence le livre...

Non.

Non ce n'est pas assez ça.

Pas assez, il faut recommencer, allez !

Lorsque la lecture débute, la plongée au coeur de l'esprit humain, celui de Mac Murphy, c'est tout un pan de sa vie qui se dévoile, qui dérive, qui nous entraîne dans ses décisions, ses idées fixes, dans ce qu'il croit dur comme fer. Son arrivée à trifouillilesoies, ou Grosvenore-Mine, sa vie bascule. Il arrive avec sa fille de 13 ans, Louise dans ce bled paumé.

Paumé.

Totalement perdu entre une grande route et des kangourous.

Des Kangourous qui sont amusés, craints, perdus et...

Passons.

Mac Murphy et sa fille arrive dans ce patelin, désirant manger un cheesbruger, cheeseBURGER ! Coca, bière, tranquille, sans personne pour leur parler, les regarder, les évaluer. Ce soldat a les yeux partout. SAuf qu'avant d'aller manger, il doit se nettoyer : une visite dans les fourmillières, termitières, bref une bagarre en terre rouge, il se fait remarquer par la poudre rouge qui le recouvre. Il sort, laissant Louise... Louise, cette jeune fille de 13 ans qui aurait eu envie d'aller au supermarché. PAs demonculouais, mais ce n'est pas loin. Elle ne serait pas partie de cette façon. Elle serait restée sur cette chaise qu'il lui a désigné comme la petite fille gentille douce et agréable qu'elle est.

La mémoire de Mac Murphy se perd, s'étiole, disâraît. Disparait. Par moment, l'auteur le rend inutilisable. Il se réveille, ouvre les yeux et se demande ce qu'il fait là. Que fait-il là ? Que faisait-il ? Le suspense est à son comble. Le comble pour un soldat ? Ne pas regarder derrière lui et ainsi ne pas éviter le danger. Le passé, le danger, les lipules, les pilules qui lui donne ce sentiment de douce et amère... Quoi, déjà ?

Patient : Taurnada, Marvel, Avengers

Docteur référent : Viszs

Test 02. commentnepasdevenirfou 2h : injection par frottement 0.05 mg

07/03/2020

Pourquoi ? Pourquoi ? POURQUOI ?????? Mac Murphy est enfermé dans un centre, obligé d'écrire ce qui s'est produit à trifouillilesoies, petit village de caractère où tous les individus ont un secret à cacher. Cacher. Protéger. Secourir. Alerter. Voir. Déboire. Il note, grattouille, frotte, décilen, débnl, DECLINE tout ce qui lui passe par la tête. Son arrivée, l'enlèvement de sa fille, sa quête. Sa fille qui a déjà vécu des ennuis. Son père qui l'a protégé comme il faut.

Quête.

Quête.

QUÊTE !

C'est une quête, celle d'un homme qui n'a plus que sa fille au monde. Renvoyé gentiment chez lui pour bons et loyaux services alors qu'il s'est planté dans une mission... Sa fille est sa prunelle de ses yeux. Prunelle, comme les pruneaux, c'est bon les pruneaux. L'Australie est un beau pays. Et la machine a brouillard est déjà là, depuis un moment, prenant de plus en plus de place. Le médecin et son assistant sont là pour aider Mac Murphy à se souvenir de ce qui s'est passé. Réellement. Sans faux-semblant. Avec juste ce qu'il faut de médicamentation (waouh, je l'ai écrit d'une traite ce mot) pour qu'il garde les idées claires. Claire comme de l'eau de roche. Comme cette eau qu'il aurait dû boire et non ce whisky qui lui trouble les sens. Ne sentant pas la brulure de l'arme, ou la déchirure de la peau.

Soldat Desforges au rapport !

Taurnada vous a envoyé au casse-pire en laissant Mac Murphy faire ce dont il est capable : tuer.

Tuer... Tuer.... TUER !

C'est un soldat qui est doué dans son domaine, l'esprit encore vif, la peau dure. Sa fille enlevée fait de lui un assassin sans pitié, un monstre que tous craint. Un homme désespéré. Et puis l'oubli. Celui qui... oui, celui-là, celui qui bloque les mots, les pensées, les idées, le pourquoi nous sommes là, à lire cette chronique sans queue ni tête. D'ailleurs je suis une femme, donc l'expression est plutôt à moitié correcte.

Docteur référent est prête à dévoiler le vrai du vrai : Mac Murphy est un esprit complexe. Les mots sont écrits comme il pense, comme il écrit, comme son cerveau fonctionne. Terriblement bien, terriblement mal. Rien n'arrêtera un homme tel que lui afin de découvrir la vérité. Une vérité... CETTE VÉRITÉ bien trop douloureuse qui le renvoie dans cette foutue machine à brouillard. Cette vérité qui se sait à demi-mot après quelques pages. Cette vérité qui fait mal et pourtant la lecture continue. Parce qu'on est fêlé. Parce qu'on veut savoir. Parce qu'on croit que l'on peut se tromper. Parce que tout simplement la lecture est addictive. ON VEUT SAVOIR ! On le lit. On le sait. On en devient troublé. On en frémit du thriller que l'on tient entre les mains. Parce qu'il fait froid dans le dos. Parce que tout simplement il est bon. Tito est bon dans son domaine. Il déstabilise, il provoque, il foudroie sur place.

Conclusion... Conclusion, CONCLUSION ? REster sain après cette lecture n'est pas gagné, mais... il est à découvrir !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-machine-a-brouillard-tito-desforges-a183289432

Afficher en entier
Or

Rocambolesquement fou, LA MACHINE A BROUILLARD joue avec les limites de l’irréel et de la réalité. Perdu dans les méandres de ses souvenirs, le soldat Mac Murphy plonge dans les abysses de ses tourments. Un thriller unique en tout point de vue. Conseil : gardez bien votre tête sur vos épaules !

Mac Murphy est un pur produit de l’armée australienne. Engagé à ses 16 ans, il vadrouille dans le monde pour des missions à hauts risques. Reconnu par sa hiérarchie comme étant un bon élément, il passe sa carrière dans les rangs de l’armée.

Prenant du bon temps avec sa fille Louise, ils parcourent les routes désertes de l’Australie et se retrouvent dans une de ces bourgades où le néant semble avoir pris possession de ces maisons inertes et de ces habitants. Halte oblige, ils se dirigent vers le snack miteux et graisseux pour prendre leur repas. Mac Murphy est heureux de partager ces moments avec sa fille. Le sourire s’affiche sur son visage strict. Alors qu’il s’absente un moment, il attend sa fille criée. Elle vient de se faire enlever. Mac Murphy met toute sa hargne pour la récupérer et sème sur son passage un chaos infernal.

Tito Desforges a l’art et la manière de mettre en scène l’impensable, le morbide et la réalité floutée pas tout un tas d’éléments sordides et hallucinants. Une plume particulière à laquelle il faut s’habituer qui nous entraîne sur une route où il fait bon de regarder où poser le pied. Un univers surprenant et glauque qui nous oblige sans cesse à tout reconsidérer. Une plongée habile et sans concession dans l’obscurité oppressante d’une âme tourmentée. Un pas après l’autre, l’intrigue se dessine portant vers un final tonitruant.

Une lecture explosive au rythme affolant. Un personnage qui en jette et qui file les frissons. Tito Desforges signe un incroyable thriller qui va vous mettre en dessus-dessous. Prenez garde au brouillard ? et à Mac Murphy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2020-03-03T08:31:48+01:00
Or

Entrer dans la folie d’un homme, celle de Mac Murphy ancien soldat d’élite. Suivre le parcours atypique de ce baroudeur qui finit par péter les plombs lorsque les habitants de Grovesnore-Mine, Australie kidnappe se fille Louise. C’est ce que nous propose l’auteur, un homme prêt à tout pour sa fille même le pire. Dès le départ on sait que le personnage principal est aujourd’hui un patient traité et médicamenté dans un Centre de [confidentiel défense] qui fait penser à un hôpital psychiatrique, par le Docteur Zimmers et son assistant. La narration se veut comme un journal de bord raconté par le patient avec questions- réponses retranscrites par l’assistant du Docteur Zimmers. Ainsi va nous être dévoilé la vie de cet homme, son passé professionnel, sa vie familiale et l’on va comprendre ce titre mystérieux de « la machine à brouillard ». Ce père qui perd la mémoire se focalise et met ses dernières forces dans sa volonté de sauver sa fille, on sent l’amour inconditionnel qu’il lui porte et l’on voit venir la catastrophe annoncé de la démence qu’elle porte le nom d’Alzheimer ou de sénilité , le résultat est le même. Mais Mac Murphy n’est pas un patient comme les autres et les stratégies qu’il a mises en place pour lutter contre cette dégénérescence sont étonnantes. Pour apprécier pleinement l’intrigue imaginée par l’auteur, il faut à mon sens avoir vu le film « Vol au dessus d’un nid de coucou » car nombreuses sont les références qui permettent de mieux comprendre ce qui se joue. Lorsque Mac Murphy commence à ne plus parler correctement et s’embrouille dans son vocabulaire, les mots vides de sens sont encore plus poignants et viennent toucher le lecteur. Heureusement qu’il y a de l’humour qui vient alléger le récit. On ne ressort pas indemne de thriller qui parle de la perte de mémoire, perte de repère, perte de tout ce qui fait que l’on est soit. Effrayant et déstabilisant, challenge réussi. Bonne lecture.

http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/03/03/38069564.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lecturelle 2020-02-27T10:37:19+01:00
Or

C'est le titre qui m'a tout de suite attiré et quand j'ai vu la couverture, j'ai su que c'était un roman psychologique alors je n'ai pas hésiter et j'ai accepter de le lire car je suis fan de ce genre d'histoire.

Je me suis donc plongé dans l'histoire du homme Mac Murphy un ancien soldat d'élite qui va perdre la boule et qui ne va plus savoir ce qui est réelle ou pas du coup des médecins militaires vont lui venir en aide et il va remonter dans ses souvenir pour connaitre la vérité.

Et quelle vérité? L'auteur m'a plongé dans l'univers sombre du cerveau ou quand l'imagination prend le dessus sur le vie réelle au point de faire une très grosse bêtise et Mac Murphy ne va pas faire dans la dentelle.

Ce qui m'a plu c'est justement ce coté dur à cuire du personnage principal et tout au long de l'histoire le lecteur va le suivre dans sa folie pour retrouver sa fille et au final est ce que nous serions pas prêt à tout pour sauver nos enfants?

Au final, j' ai eu un petit coup de coeur c'est un thriller très dur et gore mais c'est ce qui me plait dans ce genre de lecture et surtout il n'y a pas de temps mort du coup les pages défile très vite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2020-02-26T12:50:53+01:00
Or

Une histoire à la construction très originale dans laquelle on navigue sans cesse entre réalité et délires psychotiques. Un ancien soldat, Mac Murphy, patient d’une structure militaire va écrire son histoire. Une façon de l’aider à retrouver le chemin-mémoire, l’origine de son traumatisme.

À la manière dont il rédige son texte on ne peut que ressentir toute la détresse de son être. Ce brouillard qui le ronge, qui lui donne des absences, des trous noirs. Un récit parfois haché, où les mots se répètent, se désordonnent. On peut soupçonner mais il est difficile d’y voir clair.

A côté de cela, on suit ses entrevues avec le docteur Zimmers. Des parties où les choses deviennent alors plus précises pour le lecteur. L’intrigue est très bien construite, très prenante, bien ficelée.

Un homme devenu un monstre suite à un terrible traumatisme. Quand bien même les actes commis sont horribles, l’empathie que j’ai ressentie pour ce papa était forte. J’ai surtout été émue par ses derniers mots, par la manière dont se conclut le récit.

Une très belle surprise avec ce thriller pas comme les autres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2020-02-20T06:52:08+01:00
Or

Mac Murphy est un soldat d'élite fou à la mémoire éparpillée. Son obsession, c'est la disparition de sa fille à Grovenore-Mine, un village perdu d'Australie. Le moment est venu avec ses médecins de dissiper "le brouillard". Mais Mac Murphy est-il vraiment prêt ?

Avec ce roman, on s'enfonce dans les arcanes des souvenirs. Avec Mac Murphy, on vit à l'intérieur de ses tripes et de sa tête, son cauchemar et sa douleur.

On s'insinue dans les rouages d'un cerveau erratique, désordonné. Le déroulement est visuel, assez cinématographique, mais vous comprendrez plus tard, pourquoi... L'amour viscéral d'un père pour sa fille est au centre de cette fiction brutale et anarchique. On se déplace dans cette intrigue de manière fébrile. On ressent à l'évocation des scènes, un climat malsain et impénétrable. On assiste en parallèle à des entretiens patient-médecin réactifs, dynamités. C'est immersif, étrange, dangereux.

L'écriture est habile et se calque à l'état mental du narrateur. Pendant notre lecture, on coince et on se cogne aux débordements, aux errements du personnage principal. On s'interroge, on doute un peu, mais on ne voit rien venir.

Le dénouement est irrévocable, sidérant, satisfaisant.

Parfois, l'aliénation reste l'unique chemin à emprunter...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liliaza 2020-02-18T22:08:00+01:00
Lu aussi

http://l-entre-deux-mondes.e-monsite.com/pages/dark-fantasy/la-machine-a-brouillard.html

Tout d’abord je remercie les éditions Taurnada pour m’avoir permis de découvrir ce livre.

Qu'est ce que la machine à brouillard ? C'est le nom que le héros donne à sa maladie qui est dégénérescence mentale, une sénilité précoce.

Si je devais résumer ce roman en un mot, ce serait Taken. Vous avez peut être vu ce film où Liam Neeson, ancien agent secret, assiste par téléphone à l’enlèvement de sa fille et fait tout pour la retrouver avant que le pire ne se produise. Et bien nous sommes exactement dans ce genre de scénario, à un détail près : notre héros est fou. Ce roman nous amène aux portes de la folie, dans l’esprit d’un homme qui a tout perdu sauf sa fille. Enlevez à un homme sa raison de vivre et vous n’aurez plus qu’un fou furieux qui tuera quiconque se mettra en travers de sa route.

Ce roman est d’une rare violence. J’ai adoré ça. Enfin un thriller qui n’a pas peur d’aller au bout des choses et de montrer la violence telle qu’elle est : une horreur. Certaines scènes restent en tête et sont écrites d’une telle façon qu’on les visualise immédiatement. Mais, au delà de cette violence, ce roman est le cri d'amour d'un père pour sa fille. Un père qui a peur pour sa fille. Un père qui l'aime à en devenir fou.

Le découpage du roman est assez confus. On n’a pas vraiment de marqueur de séparation entre le passé et le présent. C’est déroutant mais cela permet de nous plonger encore plus dans la folie du personnage. On ne sait pas si on doit le plaindre, le soutenir ou juste prier pour que quelqu’un l’arrête. C’est une course contre la montre au rythme effréné où l’auteur nous accorde des micros pauses en confrontant le héros avec son médecin.

J'ai, malheureusement, deviné la fin assez vite et ça a un peu gâché ma lecture. C’est dommage mais je ne pouvais imager une autre clôture à cette histoire. Et il y a cette petite subtilité qui m'a beaucoup plu.

Afficher en entier

Date de sortie

La machine à brouillard

  • France : 2020-02-13 (Français)

Activité récente

Chantal-28 l'ajoute dans sa biblio
2020-03-13T14:07:38+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 16
Commentaires 16
extraits 4
Evaluations 10
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode