Livres
454 572
Membres
402 879

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Maison muette



Description ajoutée par Lilou 2011-07-22T22:33:15+02:00

Résumé

Premier roman d'un auteur reconnu comme un grand poète, ce texte d'une violence clinique exceptionnelle est le récit d'une "expérimentation" sur deux enfants jumeaux élevés par le narrateur sans contact avec la parole humaine. La complicité des jumeaux dans le chant – le seul son qu'ils savent émettre – finira par excéder le narrateur, leur père, qui met fin à leur vie. Nous sommes dans un récit amoral qui ne recherche pas d'effet spectaculaire. La violence s'infiltre peu à peu dans le récit conduit sur un ton détaché, d'une écriture précise et ciselée de poète.

Plongée dans les méandres les plus noirs de l'esprit humain, réflexion sur la perversion du pouvoir paternel, vertige du désir de la connaissance, réflexion sur le langage, un roman troublant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Didie6 2014-11-14T12:44:35+01:00

Cette expérience est maintenant terminée. Elle a pris fin, uniquement pour pouvoir recommencer sous une autre forme. Je sais, si tant est que je sache quoi que ce soit, que c'est là le véritable schéma de notre vie: un enchaînement d'incessantes répétitions, ponctué de variations infimes quoique significatives, qui se déroule au fil des ans. L'expérience avec les jumeaux n'était qu'une simple variation sur le thème d'une existence entière. S'il s'était agi d'un travail conventionnel, je serais en train d'en consigner les résultats, de décrire, dans un langage abstrait, un problème initial, une série d'hypothèses et vérifications, l'issue finale. Tout serait clairement énoncé, en termes scientifiques. Mais il ne s'agissait pas d'un travail conventionnel. Il n'existe aucun moyen de dépeindre cette expérience sans dépeindre aussi tout ce qui s'est passé depuis le matin où je prononçai mon premier mot, voilà trente ans, jusqu'au moment où j'ai fermé à clé la porte du sous-sol en laissant les jumeaux à l'intérieur, désormais réduits au silence, se scrutant l'un l'autre avec cet air de chagrin égaré qui, en fin de compte, rendit l'expérience impossible à continuer. Je branchai la musique avant de quitter la pièce, mais je n'avais toujours aucun moyen de savoir ce qu'elle avait signifié pour eux durant leurs années d'isolement. Une fois dehors, j'approchai l'œil de l'ouverture grillagée pour jeter un dernier regard: ils ne semblaient pas avoir remarqué mon départ. Sans bruit, je les abandonnai à la digestion de leur repas empoisonné, montai voir si Karen allait bien, puis préparai du café et attendis.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2015-04-22T19:18:02+02:00
Lu aussi

Un livre qui fait froid dans le dos, un côté Frankenstein glaçant et une écriture d'une froideur mortelle. Comme si rien de ce qui se passait dans ce livre n'était grave ou atroce. Burnside réinvente le roman gothique et nous prouve que sans langage intelligible, l'homme est pire qu'un animal.

Afficher en entier

Date de sortie

La Maison muette

  • France : 2008-01-17 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 1
Extraits 15
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode