Livres
594 318
Membres
671 762

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Malédiction du scarabée bleu



Description ajoutée par gaelletz 2017-06-21T09:35:58+02:00

Résumé

Qui, ou quoi, est responsable des horribles morts des membres de la société secrète connue sous le nom de l'Ordre d'Osiris ? Le docteur Armiston, un irascible célibataire endurci qui ne croit qu'en la médecine, est certain qu'elles ne sont que de tragiques accidents. 

Les membres de l'Ordre quant à eux, pensent qu'une bien plus sinistre force est à l'œuvre. Ils sont certains qu'une ancienne malédiction a été jetée sur eux. Sur ces entrefaites, le magnifique et mystérieux capitaine Maxwell demande l'aide d'Armiston. Les cartes de tarot ? L'égyptologie ? Le spiritisme ? Le scientifique n'a aucune patience pour ces superstitions et ces passe-temps de riches ridicules, mais il aime néanmoins les bonnes énigmes... À moins qu'il ne soit bien plus attiré par le jeune capitaine qu'il n'accepte de le reconnaître ? 

Quoi qu'il en soit, il va devoir résoudre le secret de la malédiction du sarcophage sans tarder, car Maxwell est le prochain sur la liste...

Afficher en entier

Classement en biblio - 52 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par AnteikuUta 2018-06-27T15:23:44+02:00

« Son expression se tordit comme si je l’avais blessé de nouveau.

— Vous n’êtes pas vieux, dit-il avec impatience. Vous êtes dans la fleur de l’âge.

— C’est facile pour vous de dire ça.

Toutefois, je souris devant son indignation. Il s’était battu en tant que soldat et avait parcouru le monde, et pourtant il demeurait vraiment un garçon de bien des manières.

— Moi aussi je vieillis. Ce n’est pas pour la jeunesse ni la virilité que je me suis tourné vers vous, Quentin. Je vous appréciais. Je vous aime. Le gamin qui essayait de soigner les lapins et les oiseaux blessés. Le jeune homme qui se sentait trop grand et trop maladroit pour aller à ces soirées dansantes et accepter ces invitations à prendre le thé. L’homme qui était prêt à participer à cette quête lorsque Percy et moi sommes venus le voir, même si je sais que vous avez d’abord dû penser que nous étions des idiots ou des malfaiteurs.

— Je n’ai jamais pensé ça.

Il s’autorisa un petit rire amusé.

— Bien sûr que si.

— Non. J’ai pensé que vous étiez peut-être un peu fous, tous les deux.

— Nous l’étions. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Josh Lanyon est une de mes auteures préférées dans le genre policier MM, et je n’avais jamais été déçu. C’est malheureusement choses faites. On m’avait prévenu que ce n’était pas son meilleur titre, mais au début de l’ouvrage, je m’attendais quand même à mieux. J’ai un autre ancien titre à lire d’elle, je vais reculer le moment.

Perceval et Maxwell font appel à Armiston après que le médecin ait pu constater la mort de deux de leurs amis. Le cinquantenaire découvre des réunions secrètes et une malédiction égyptienne qui touche un groupe d’amis. Est-ce réellement le sort d’une ancienne déesse ou les actes d’un criminel ? Et pourquoi ? En enchaînant les repas et réunion, Armiston va se rapprocher d’un jeune homme qui saura lui faire battre le coeur, et pas que.

Commençons pas l’aspect enquête qui m’intéressait le plus quand j’ai voulu lire ce roman. Cette auteure fait partir d’un petit nombre où la romance m’importe peu. Malheureusement, le niveau de suspense n’était pas au rendez-vous. Sans entrer dans les détails pour ne rien dévoiler. Le choix du partage de la malédiction n’a pas tellement de sens ni au départ, ni à la fin. Donc toute l’intrigue finit par être bancale.

Le suspense apparaît relativement vite, ainsi que la cause. On espère toujours qu’un énorme rebondissement arrive et nous étonne. Mais spoiler alerte : ce n’est pas le cas. Pour combler et essayer d’alimenter du suspense, nous avons des longueurs qui cassent totalement notre rythme de lecture. Avec moins de chapitres, et plus d’essentiel, ça aurait peut-être pu être une meilleure lecture.

Passons à la romance, qui en soi ne m’a pas dérangé puisqu’elle est relativement inexistante. Avec le résumé, on l’attend dès la rencontre, puis on désespère et quand ça arrive, on est perplexe. Ce n’est pas le sentiment voulu. Cela reste globalement une relation très charnelle et ce n’est pas dans l’habitude de l’auteure et ça se sent dans la proposition de scènes intimes.

En résumé, ce sera une déception car étant fan de l’auteure, je n’ai pas retrouvé ce que j’aime chez elle, habituellement. Un début prometteur a fini par devenir une lecture ennuyeuse. J’attendrais pour lire son one-shot, mais je serai toujours au rendez-vous pour sa saga Holmes & Moriarity !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eloise-67 2021-05-12T09:44:08+02:00
Or

Un roman bien construit, très prenant et passionnant.

J’ai beaucoup aimé l’histoire, l’enquête est riche et bien construite, même si le rythme plutôt saccadé a rendu ma lecture un peu fatigante.

J’ai adoré les deux personnages. Armiston est un cinquantenaire pragmatique, qui se voit d’un coup inquiété par son âge face à un jeune amant.

Maxwell et ses démons m’ont saisi aux tripes, et j’ai eu énormément d’affection pour ce personnage.

Un roman réussi, une intrigue passionnante, même si j’avais deviné qui était le méchant. Une touche d’humour bien sentie et des personnages attachants. J’ai passé un très bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sekish 2021-02-25T20:09:15+01:00
Lu aussi

Nous sommes loin d'Adrien English mais l'auteur arrive à nous emporter dans cet univers empreint d’Égypte et spiritisme. Ici, malheureusement, la romance est en filigrane mais les personnages sont attachants et maladroitement adorable. C'est vrai qu'on aurait voulu que cette romance soit plus présente mais cela cadre avec les us de l'époque. Au final une belle aventure, de l'humour British, une momie et quelques malédictions pour parfaire le tout.

Afficher en entier
Bronze

Un bon roman policier, comme on aime chez Josh Lanyon.

C’est bien ficelé, bien construit, bien écrit.

Les personnages sont bien construits, j’ai beaucoup aimé le docteur Armiston et le capitaine Maxwell. Ils sont adorables, tous les deux. Avec leurs forces et leurs faiblesses.

Le seul gros hic, c’est que j’ai deviné dès le début l’identité du coupable. Au premier tiers du livre, je dirais.

Pourtant, ça ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture.

Mais c’est sûr, que j’aurais préféré avoir la surprise à la fin. Dommage.

Note : 8/10 https://wp.me/p78wgt-4U

Afficher en entier
Argent

https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2018/06/27/la-malediction-du-scarabee-bleu/

Quentin Armiston, un médecin tout ce qu’il y a de plus normal, va se retrouver malgré lui à une affaire mystérieuse. Deux personnes sont mortes à quelques temps d’intervalle et la seule chose qui relie ces deux morts est la présence mystérieuse d’une momie dans la maison du défunt au moment des faits. En amoureux des mystères qu’il est, Armiston va accepter de porter un regard neuf sur l’enquête. Et il va devoir faire vite, car bientôt la momie reviendra à quelqu’un d’autre. Or le beau Maxwell qui a réveillé l’attention de notre cher médecin, pourrait bien en être le prochain propriétaire…

Depuis le premier tome d’Adrien English, je suis tombé amoureuse de la plume de Josh Lanyon. Je trouve ses enquêtes géniales et le fait que la romance ne soit pas mise en avant dans le récit ne me gêne pas. Alors comment refuser une nouvelle histoire de cet auteur ?

Nos deux personnages principaux sont Quentin Armiston et Hilary Maxwell. Ils sont tous les deux biens différents que ce soit au niveau de leur âge, de leur profession ou encore de leur style de vie. La seule chose qui les rapproche, c’est l’attirance qu’ils ressentent l’un vers l’autre. Sauf qu’à l’époque où se passe l’histoire, aimer une personne du même sexe est un crime aux yeux de la loi… En tout cas si cette romance est présente, Josh Lanyon a l’habitude de faire primer l’histoire en priorité. Donc il ne faut pas s’attendre à un roman à l’eau de rose. Pour ma part j’aime beaucoup, mais je sais que ça peu en arrêter plus d’un.

Ce qui est important dans ce roman c’est l’histoire et surtout l’enquête que va mener Armiston. Je dois dire que j’ai beaucoup aimé la première partie du roman. Nous découvrons les faits, les personnages, les liens entre eux, les différents lieux et surtout la momie. J’ai été captivé par ce début. Et puis est arrivé la deuxième partie du roman… Ce que j’aime d’habitude dans les livres policier, c’est le fait de devoir deviner le coupable à travers chaque détail que l’auteur accepte de nous donner. Et même s’il m’arrive souvent de me tromper, ça me plait aussi car au moins je suis surprise. Mais ici… C’est comme s’il y avait un panneau avec écrit « je suis le coupable » au dessus de l’un des personnages et j’ai trouvé ça dommage. Ça à ralentit mon intérêt pour l’histoire au point de me faire lever les yeux au ciel plus d’une fois…

Si je continuerais à lire les histoires de Josh Lanyon, car il reste un auteur que j’aime beaucoup, je compte bien vite oublier ce roman-ci. C’est dommage après un aussi bon début et des personnages intéressant et mystérieux au possible. Surtout que cette histoire de momie était très intrigante ! Si tout le roman était resté sur la même ligne j’aurais sûrement eu un coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moridiin 2018-02-12T19:11:25+01:00
Lu aussi

Pas le premier titre que je lis de cet auteur mais le premier qui me déçois. J'ai eu un mal fou à accrocher à l'intrigue, c'est plat, c'est plat ... Les pseudo-rebondissements sont tellement looooongs à arriver et d'une manière générale, bien que les personnages principaux ne soient pas déplaisants, il leur manque le petit plus qui nous fait les aimer et trembler pour eux. J'avoue que je m'attendais aussi à plus de fantastique, plus de momie et de mythologie égyptienne mais sur ce point, j'ai vite déchanté ... L'enquête m'a moins emballé qu'à l'habitude aussi, j'ai trouvé que le coupable se devinait vite, de même que les manigances d'Armiston pour le faire se dévoiler du coup, il ne restait plus vraiment de mystère ...

Afficher en entier

Encore une réussite pour cet auteur ! J'ai adoré du début à la fin, et je ne peux que vous conseiller de vous pencher sur cet auteur, qui je suis sûre vous fera passer un excellent moment.Un peu de Sherlock Holmes, un récit historique et une romance , bref le bonheur !

http://www.unbrindelecture.com/2017/11/la-malediction-du-scarabee-bleu-de-josh.html

Afficher en entier
Argent

http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/11/16/malediction-scarabee-bleu-josh-lanyon/

Quentin Ariston est un éminent docteur dont le talent n’a d’égal que sa curiosité. Il fait partie de ces gens qui ne peuvent s’empêcher de résoudre des énigmes. Alors lorsque deux meurtres se produisent de manière inexpliquée, à quelques semaines d’intervalle, et qu’on retrouve sur les lieux la même momie et le même visage horrifié, son instinct lui hurle de ne pas se fier aux apparences. Qui a bien pu assassiner les victimes ? Se connaissaient-elles ? Où cela va-t-il amener notre étonnant scientifique ? Entre secret, magie et malédiction, Armiston pourrait mettre la main sur bien plus que la résolution d’un mystère.

Je n’ai jamais été une addict de romans historiques pourtant j’ai tout de suite été happée par le fond de cette histoire. En effet, il règne une ambiance pesante faite de doutes et de suspicion. J’ai tout de suite beaucoup aimé cette atmosphère particulière qui rappelle quelque peu un Sherlock Holmes de la belle époque. Armitson peut paraître au premier abord ennuyeux voir dédaigneux, mais j’ai trouvé qu’il avait du cran, de la franchise et qu’il était peu impressionnable, mais résolument impressionnant.

L’énigmatique affaire dans laquelle il se lance se révèle être une véritable enquête de fond faite de procédures et de recherche d’indices. La petite pointe d’Égyptologie relève bien l’ensemble malgré quelques longueurs peu agréables durant la lecture. Le suspens n’est pas vraiment de mise puisque l’on démasque assez rapidement le coupable. Néanmoins, je trouve l’idée originale et la mise en forme plutôt attrayante.

Toutefois, si vous cherchez de la vraie romance, il ne faudra pas vous lancer dans cette histoire, car bien que présente elle n’est pas vraiment mise en avant. La relation entre Amiston et Maxwell se développe en parallèle de l’enquête et même si les moments entre les deux hommes sont prenants, j’aurais aimé qu’elle soit plus approfondie.

Ce livre recèle de bons atouts et il est très facile de se prendre au jeu du coupable, d’adhérer à l’Ordre d’Osiris, de plonger dans le mysticisme. Cependant, il regorge également de quelques points plus mitigés qui font que je n’ai pas réussi à m’immerger totalement dans le récit.

La malédiction du scarabée bleu est donc un roman qui ne m’a pas entièrement convaincue. J’avais envie de découvrir l’écriture de Josh Lanyon mais il aurait peut-être fallu commencer par Adrien English pour bien faire les choses. Je vais méditer sur le sujet et me pencher sur cette saga dont j’ai tant entendu parler.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oxanes 2017-11-09T10:32:18+01:00
Pas apprécié

Une vraie déception. Je suis d’habitude vraiment fan de Josh Lanyon, de sa série Adrien English bien sûr mais j’avais également beaucoup apprécié ses autres standalone traduits. Mais ici je me suis même demandée si j’allais réussir à finir.

Je n’ai pas du tout réussi à rentrer dans l’histoire. Dès le début, l’ambiance est assez confuse, on est dans un historique mais je n’ai qu’une idée très approximative de la période. Le ton de l’écriture est assez pompeux et parfois je ne suis même pas certaine d’avoir bien compris les sous-entendus de certains personnages.

Notre héros principal manque de charisme, et nos secondaires ne sont pas vraiment mieux. Du coup, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux ni à craindre que l’un d’eux soient la prochaine victime de la « momie », ni à m’en soucier en fait.

L’enquête est assez laborieuse et ils manquent des explications entre certains éléments. J’ai ressenti un début d’intérêt pour sa résolution au début du 3ème tiers mais par la suite je n’ai pas toujours compris les actions d’Armiston et ce qu’il espérait en tirer. Le coupable est visible à des kilomètres, Maxwell et Armiston le connaissent assez rapidement, mais la confrontation est quand même assez hallucinante.

La romance est secondaire. Ce n’est pas surprenant avec Josh Lanyon et cela ne m’aurait pas dérangé si le reste de l’histoire avait été plus sympa et entraînant. Mais ici j’aurais aimé avoir quelque chose auquel me raccrocher.

Bref, je n’ai pas aimé, et je ne conseille pas sa lecture à des gens ne connaissant pas Josh Lanyon. L’auteur nous a habitués à bien mieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Donnola 2017-10-29T16:56:42+01:00
Or

Ça me change de ce que j'ai pu lire de l'auteur. Mais ce n'est pas pour de déplaire.

Le côté énigme, egyptologie etc... m'a beaucoup plu. Il ne faut pas s'attendre à un MM explicite. Et quelque part l'histoire ne s'y serait pas prêtée. Là au milieu de toute cette affaire de malédiction, on voit une douce romance naître à une époque où elle était parfaitement interdite.

Les personnages sont touchants et on s'attache facilement à eux.

Au milieu de tous ces morts qui s'enchaînent, on a envie de croire que le doc finira par résoudre l'énigme qu'on lui a servi sur un plateau.

Un très bon moment de lecture.

Afficher en entier

Date de sortie

La Malédiction du scarabée bleu

  • France : 2017-10-25 (Français)

Activité récente

Caimina l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-01T18:21:07+01:00

Titres alternatifs

  • The Curse of the Blue Scarab - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 52
Commentaires 12
extraits 2
Evaluations 23
Note globale 6.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode