Livres
473 253
Membres
446 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Fiametta 2018-12-27T17:17:21+01:00

- Au fond , le problème, c'est que quelques vieux grincheux n'ont pas envie de partager l'Antarctique avec les femmes. Ils veulent que cela reste une sorte de club fermé masculin, comme autrefois. Ils refusent le changement. Je suis sûre que ce sont eux qui tiennent absolument à ce qu'il y ait partout des images porno.

- Partout ?

Je me rappelle seulement quelques pin-up à l'atelier, et ce n'était vraiment pas méchant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fiametta 2018-12-25T18:28:45+01:00

C'était une nuit magique. Dans cette clarté, sur leur plage, le temps devenait indéfinissable. Cinquante années s'effaçaient en un claquement d doigts. Elle et Jack s'étaient étreints ici par des nuits exactement comme celle-là.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Papillotte34 2018-12-23T17:49:55+01:00

Si on ne les prononce pas à point nommé les mots s’effacent pour toujours.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T17:04:35+02:00

"Le chagrin a parfois la puissance dévastatrice d'un tsunami - ça enfle, gonfle, se dresse à une hauteur phénoménale pour vous submerger en emportant tout sur son passage. Vous avez beau vous débattre, cette force impitoyable vous maintient sous la surface." page 521

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T16:27:36+02:00

"Si tu prends conscience de l'altitude, tu te colles le vertige. Et le vertige, c'est paralysant et ça empêche de grimper. Tu deviens obsédé par le danger et c'est foutu. Tu ne pourras pas prendre ton pied. La prise de risque fait partie de la grimpe. Le truc, c'est de ne prendre que des risques calculés. Alors seulement tu progresses sans avoir peur de chuter. Ensuite, c'est seulement du plaisir." page 348

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T16:24:19+02:00

"La mort n'est jamais loin en Antarctique. Et, une fois mort, vous êtes la proie des charognards. Cette diapo me rappelle que la mort a son utilité, autant que la vie." page 188

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T16:22:25+02:00

"Du haut de son grand âge, elle distinguait la maille qui avait sauté dans le tricot de leur vie commune. Elle avait mis des années à comprendre que, si on ne les prononce pas à point nommé, les mots s'effacent pour toujours. Quand elle avait commencé discerner ce qui n'allait pas dans sa relation avec Jack, le fil avait déjà été rompu. Le vent l'avait emporté et tout ce qui restait, c'était du vide." page 149

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T16:18:59+02:00

"Les périodes de calme avaient une raison d'être. Elles permettaient de recharger les batteries. Car il fallait beaucoup d'énergie pour affronter les épreuves de l'existence." page 131

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T16:17:26+02:00

"Ici, elle était chez elle - l'air, le sel sur ses joues. La vie coulait de nouveau dans ses veines, une vrai vie. Elle était peut-être à l'article de la mort, mais elle se jura de continuer jusqu'au bout à vivre plutôt que d'être " naphtalinisée" dans une maison de retraite." page 120

Afficher en entier
Extrait ajouté par Niniee88 2018-05-21T16:14:30+02:00

"Les gens ont trop de mots. Ils s'entourent de murs, de toits, de divertissements. Trois de confinement, pas assez de ciel." page 51

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode