Livres
567 875
Membres
622 748

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Fanfan_Do 2021-04-04T17:05:31+02:00

Il s'est arraché à des lianes bourgeonnant de fleurs remplies d'histoires. Il a traversé des montagnes de tasses à thé abandonnées avec des textes imprimées sur leur émail craquelé. Il a pataugé dans des flaques d'encre et laissé des empreintes formant dans son sillage des histoires sur la lecture desquelles il ne s'est pas retourné.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanfan_Do 2021-04-04T17:03:06+02:00

Ici, jamais les histoires n'ont été attachées de la sorte, elles sont laissées en liberté, à l'état sauvage.

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-04-19T15:40:43+02:00

Sonatine, p. 128

« — Je n'aime pas les étoiles” rétorqua le voyageur.

Le marchand éclata de rire.

“Tout le monde aime les étoiles. Tout le monde rêve de saisir ce qui existe hors de sa portée. De tenir l'extraordinaire entre ses mains et de garder le merveilleux au fond de sa poche.

Il y eut alors un silence, trouvé uniquement par le crépitement du feu.

“Laissez-moi vous raconter une histoire, reprit le voyageur après cette pause.

— Faites, acquiesça le marchand d'étoiles en réclamant d'un geste qu'on vînt les resservir à nouveau.

— Jadis, il y a fort longtemps, commença le voyageur, le Temps tomba amoureux du Destin. Passionnément, éperdument amoureux. Les étoiles les observaient des cieux, inquiètes que le cours du temps s'en trouve perturbé, ou que les fils de la destinée s'emmêlent en nœuds inextricables.” »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Biku 2021-08-24T13:44:29+02:00

Il ne précise pas qu'il a connu cette femme pendant la moitié de son existence, qu'elle était ce qu'il se rapproche le plus d'une mère pour lui, qu'il l'aimait et la détestait à parts égales, qu'à peine quelques instants plus tôt il aurait pu la tuer de ses propres mains, et que la perte qu'il éprouve à présent est pourtant plus profonde qu'il ne saurait se l'expliquer. Il se sent désormais sans attaches. Il se sent perdu. Il se sent libre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Biku 2021-08-22T16:22:58+02:00

Je pense que les gens venaient ici pour les mêmes raisons que nous, répond Dorian. En quête de quelque chose. Même si on ne sait pas ce que c'est. Quelque chose de plus. De quoi s'émerveiller. Un lieu où se sentir à sa place. Nous sommes là pour déambuler dans les histoires d'autres gens, en quête de la nôtre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Biku 2021-08-20T17:29:20+02:00

Une histoire est comme un oeuf, un univers contenu dans le véhicule qu'il s'est choisi. L'étincelle de quelque chose de nouveau et de différent, mais déjà pleinement formé et fragile. Qui a besoin d'être protégé. Vous aussi, vous avez envie de le protéger, mais ça va plus loin que ça. Vous avez envie d'en faire partie, je le vois dans vos yeux. Il fut un temps où je recherchais des gens comme vous, j'ai le nez pour repérer ce désir-là. Vous voulez être à l'intérieur de l'histoire, pas l'observer de l'extérieur. Vous voulez être dans sa coquille. Et la seule façon de faire ça, c'est de la casser. Mais si elle se casse, elle n'existe plus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Biku 2021-08-20T17:21:40+02:00

"Ca ne devrait pas être trop loin à pied, dit Mirabel. Désolée qu'il fasse si poésie aujourd'hui.

- Si quoi ? demande Zachary, pas sûr d'avoir bien entendu.

- Poésie, répète Mirabel. Le temps. On dirait un poème. Où chaque mot est plus qu'une chose à la fois et tout est métaphore. Où le sens est condensé dans le rythme, les sonorités et les espaces entre les phrases. Tout est intense et mordant, comme le froid et le vent.

- Vous pourriez simplement dire qu'il fait froid.

- Je pourrais, oui."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fanfan_Do 2021-04-04T17:05:11+02:00

Ça ne devrait pas être trop loin à pied, dit Mirabel. Désolée qu'il fasse si poésie aujourd'hui.

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-04-19T15:56:09+02:00

Sonatine, p. 492

« Connais-toi toi-même et apprends à souffrir »

Afficher en entier
Extrait ajouté par dadotiste 2020-04-19T15:51:32+02:00

Sonatine, p. 384

« Pendant un moment, je cherchais quelqu'un, mais je ne l'ai pas trouvé et après je me suis mise à me chercher moi-même. Maintenant que je me suis trouvée, j'ai recommencé à explorer. C'est ce que je faisais au départ, avant de faire quoi que ce soit d'autre, et je crois que c'est ce que j'étais censée faire tout du long. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode