Livres
463 863
Membres
423 495

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Merditude des choses



Description ajoutée par sapho 2011-10-14T20:26:46+02:00

Résumé

Bienvenue dans la Belgique profonde, chez la plus grande famille de soiffards que la terre ait jamais portée.

Dimitri vit avec son père et ses trois oncles chez sa grand-mère, une sainte femme qui fait leur lessive, les laisse boire sa maigre pension et nettoie le mobilier avant le passage de l'huissier. Les Verhulst ne travaillent pas, ou seulement en cas d'extrême nécessité. Le reste du temps, ils éclusent les bars de Reetveerdegem lors de beuveries épiques, défendent à coups de poing l'honneur familial, organisent des Tours de France éthyliques ou des courses de vélo nudistes.

Leur dieu : Roy Orbison ; leur déesse : la Dive Bouteille. De cuites phénoménales en tendres démonstrations de solidarité familiale, La Merditude des choses dresse le portrait d'un clan de marginaux déjantés, qui sont à la société ce que la famille Addams est aux Lequenois. Un roman hilarant et mélancolique, mais qui porte sur ses personnages le regard tendrement nostalgique de celui qui en a réchappé et, par là même, a trahi.

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par peyrelong 2013-08-22T21:03:04+02:00

Mes premières années, je les ai passées avec mes parents dans la Kantonstraat, dans la minuscule cour d'une ruelle disposant d'une pompe à eau collective et de toilettes communistes, c'est à dire un trou dans une planche placée exactement au-dessus du puits perdu. Les murs intérieurs du living étaient trempés et dans le bois vermoulu des châssis on enfonçait des boules de papier froissé contre les courants d'air. Mon père parlait toujours avec fierté de l'incommodité de notre logement, vouloir vivre dans le confort témoignait d'un manque de virilité, et lorsque nous avons finalement déménagé dans la Mererstraat, l'unique raison en était que là ce serait pire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par BRloveA 2016-03-30T10:58:00+02:00
Argent

On peut vraiement dire que ce roman sort de l'ordinaire, en tout cas pour m'a part je n'ai pas l'habitude le lire de tel romans mais je dois dire que je ne suis pas déçu. Bien qu'il y ait des moments très gênant dans le livre on découvre tout de même le quotidien d'une famille de saoulard, qui n'est intéressé qu'à boire et ne se soucis pas de se conformer à la société.

Nous avons le point de vue d'un jeune garçon puis de celui-ci devenu jeune homme, pour ma part je ne sais pas si je dois l'aimer, il est ambigu pendant tout le roman très paradoxal aussi. Mais j'ai quand même bien aimé la vision qu'il pouvait avoir sur sa vie, racontée un peu comme un journal intime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par peyrelong 2013-08-22T21:23:00+02:00
Lu aussi

Dés le début on plonge dans un univers misérabiliste sur un fond de saleté, d'alcoolisme et de bagarres. L'auteur, enfant, est aigri. Rien ni personne ne trouve grâce à ses yeux, hormi sa famille ; il lance des coups de griffe pêle-mêle aux huissiers, aux assistantes sociales, aux petites amies de son père et ses oncles, à sa mère, aux collectionneurs, etc....

Il y a cependant une morale à cette histoire : on apprend vers la fin du livre, que grâce à divers séjours dans des homes pour enfants (sans doute des maisons d'accueil pour enfants retirés de leur famille), l'auteur a pu faire des études, devenir professeur et mener une vie normale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2013-04-01T10:13:59+02:00
Argent

j'ai eu au départ un peu de mal à entrer dans l'histoire et les frasques démesurées de cette famille, puis petit à petit, je me suis laissée entrainer par le récit pertinent du narrateur : entre amour et répulsion, nécessité de devenir adulte et nostalgie de l'enfance, l'auteur a su trouver le ton juste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2012-06-28T11:18:19+02:00
Argent

Histoire truculente, pleine d'humour , mais pas sans émotion.Il faut parfois lire ce genre de choses pour se rendre compte qu'il existe des petits bonheurs dans la vie de tous les jours et à tous les niveaux de la société.

Afficher en entier

Date de sortie

La Merditude des choses

  • France : 2013-02-07 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 17
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 4
Note globale 6.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode