Livres
549 673
Membres
589 716

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La messagère de l'ombre



Description ajoutée par Shaynning 2020-08-28T17:26:29+02:00

Résumé

Venise, 1943. Stella travaille le jour comme dactylographe pour le Reich mais la nuit, elle devient messagère pour la Résistance, transmet des informations secrètes sur les nazis et rédige un journal clandestin sur sa machine à écrire. Un jour, le général Breugal se met à soupçonner la présence d'une taupe. Londres, 2017. Luisa Belmont retrouve dans son grenier une très ancienne machine à écrire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par TERVERCHANTAL 2021-02-28T18:07:54+01:00

Londres, juin 2017

Les larmes ruissellent, de grosses gouttes rondes qui enflent à l’intérieur d’elle et jaillissent, s’accrochant momentanément à ses cils. L’espace d’une seconde, elle a l’impression de voir à travers l’un des épais verres déformés de Murano qui décorent le salon de sa mère, puis elle cille et les larmes coulent sur ses joues desséchées. Au bout de dix jours de chagrin, Luisa a appris à ne pas le combattre, à laisser couler le déluge en rivières vers son menton désormais trempé. Serviable, Jamie a déposé des boîtes de mouchoirs un peu partout dans la maison de sa mère. Un peu à l’instar de ces citadins qui, dit-on, ne sont jamais à moins de deux mètres d’une forme de vermine, la voilà qui ne se promène plus sans un immense mouchoir à la main.

Une fois les retombées émotionnelles surmontées, Luisa est confrontée à un problème plus frustrant. Le clavier de son ordinateur portable a mal supporté l’averse humaine et un verre renversé dans son aveuglement temporaire : plusieurs touches nagent dans les larmes salées et l’eau du robinet. Il est trop tard pour éponger l’inondation, même quand elle appuie violemment et concomitamment sur diverses touches, l’écran reste figé. La machine affiche son mécontentement. L’électronique et les fluides ne font pas bon ménage.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Nadel16 2021-05-04T23:27:34+02:00
Diamant

Superbe histoire montrant la vie des Vénitiens sous le joug du facisme et du nazisme. A lire absolument

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2020-11-08T19:21:05+01:00
Diamant

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2020/11/04/la-messagere-de-lombre-mandy-robotham/

Ce roman est une petite merveille, je n’avais qu’une envie après ma lecture, partir à Venise. Il y deux trames complexes et extrêmement bien travaillées. C’est un mélange d’historique et de contemporain, ce qui change réellement la lecture lorsqu’on est adepte de ces genres de manière bien distincte.

Nous allons suivre Luisa dans sa quête des racines de la vie de sa grand-mère. En trouvant une vieille machine à écrire à la typographie imparfaite dans le grenier de la maison de sa mère, elle va s’interroger sur la vie de sa grand-mère pour laquelle elle porte une affection importante. Elle part sur un coup de tête explorer la belle Venise et découvrir son histoire familiale. Sur place nous allons alterner entre 1943, l’année où Stella, la grand-mère vivait là bas. Rappelons qu’à cette époque, la ville est sous occupation nazis et certainement pas aussi vibrante et libre qu’en 2017.

Stella va devoir travailler pour les allemands afin traduire des documents. Elle va donc avoir une double vie, la journée elle collabore avec l’ennemi mais la nuit tombant elle devient une « Estaffette », elle transmet des données sensibles à la résistance et aux alliés.

Pour Luisa, c’est un véritable jeu de piste, remonter les indices sur la vie de Stella, la pousse à se remettre à écrire et à y trouver du plaisir. Malgré la double narration, ici, Stella est clairement la star du roman. Elle fait partie de ces femmes qui ont su apporter de l’espoir et peut être des jours meilleurs alors que le pire arrive. Entre la détermination de ne plus vivre sous le joug de l’envahisseur Allemand et la peur de se faire démasquer à chaque instant, cette histoire vous bouleversera et vous prendra aux tripes pour ne plus vous lâcher.

Ce roman est une pure fiction et l’auteure pour alléger le cœur des lecteurs va inclure une romance improbable et controversée pour l’époque. L’amour peut-il effacer toutes les barrières ? Je vous laisse le découvrir.

C’est un roman intense, une lecture prenante avec peu de répit, qui vous laisse toujours dans le stress pour les personnages. Nous connaissons l’histoire de cette période et l’après guerre, mais ici, l’on s’imprègne de l’ambiance si tendue et particulière qui a du marquer tous acteurs. Venise est à la fois le lieu et un personnage prenant partie dans une guerre.

C’est un roman très fort, qui fait des femmes des soldats de l’ombre mais pas moins combatives que sur le front. J’ai adoré rencontrer Luisa et Stella et je vous conseille fort d’ouvrir ce merveilleux roman.

Une plume impeccable, une histoire forte et porteuse de messages à la fois forts et tristes. Une histoire hors du commun qui vous touchera sans aucun doute.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2020-09-20T17:15:25+02:00
Or

Londres, Juin 2017, Luisa découvre dans le grenier de la maison une photo, des journaux qui la ramène dans le passé de sa grand-mère pendant l'occupation allemande. À Venise, Luisa remonte le temps, sur les traces d'une aïeule qui n'a manifestement pas délivré tous ses secrets...

Mandy Robotham nous subjugue dés les premières pages en nous entraînant dans la tourmente. Entre présent et passé, entre Londres et Venise, nous voguons dans une quête d'identité intense et inoubliable.

On s'imprègne des décors, du contexte historique avec curiosité et ferveur. À travers les recherches de Luisa, on découvre en sa grand-mère, une femme courageuse, indépendante, exceptionnelle. On est transporté au cœur d'une intrigue rythmée par la peur, la fièvre, le danger. Le jeu de Stella est aussi héroïque que risqué. On admire sa force, ses convictions, son énergie. On se laisse emporter par l'espoir qu'elle insuffle à travers le feuilleton amoureux publié dans le journal résistant. On ressent des frissons entre effleurements et confidences, au contact de Jack et de Cristian. Comme elle, on est ambivalent vis-à-vis de l'intrigant et perturbant Cristian.

L'écriture est enveloppante et nous emporte loin dans son sillage. Il y a une énergie qui transpire et qui ne cesse de croître. Luisa vit son voyage comme une assoiffée. Pour elle, il est nécessaire de remplir les cases, de relier les fils tronqués.

De mystères en découvertes, on se laisse porter par ce récit flamboyant où l'amour se cache avant de faire des anicroches au destin. Irrésistible !

Afficher en entier

Date de sortie

La messagère de l'ombre

  • France : 2020-09-02 (Français)

Activité récente

Bab2556 l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-03T16:14:46+01:00

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 9
Commentaires 3
extraits 1
Evaluations 2
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode