Livres
446 425
Membres
385 797

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Meute des SixLunes, Tome 1 : Elijah



Description ajoutée par gaga51 2015-12-07T12:21:43+01:00

Résumé

La meute des SixLunes est l’une des plus puissantes meutes au monde. Et leur Alfa, Elijah Hunter, est un ancien parmi les anciens. Il est craint et respecté de tous. Enfin, presque…

Aussi, ce n’est pas d’un bon œil qu’il voit l’arrivée de Matthias au sein de sa meute. Transformé malgré lui, Matthias représente un danger, autant pour les humains que pour les Lycaës.

Seulement, voilà, Matthias n’est encore qu’un enfant, et Elijah ne peut rien faire contre lui pour le moment.

Le jour où Matthias deviendra un homme, sera le jour de sa mort.

Mais parfois, le destin s’en mêle, et rien ne se déroule comme prévu…

Afficher en entier

Classement en biblio - 531 lecteurs

Extrait

_Quand tu as une grosse dispute avec Lyon, tu fais comment pour recoller les pots cassés ?

_Je le baise.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Je n'ai pas du tout aimé ce livre, je m'attendais absolument pas à ce que l'histoire déroule de cette façon, a mon gout il se passe pas grand chose. De plus je n'ai pas accroché avec les deux personnages principaux, j'ai eu énormément de mal à le finir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kanon 2018-12-06T21:39:04+01:00
Or

C'est un livre que j'ai depuis un long moment déjà et que je n'avais pas ouvert pour divers raisons. D'abord, j'ai déjà lu la série La Triade du même auteure, et j'ai beaucoup aimé. De ce fait, je ne doutais pas un instant que La Meute des SixLunes me plairait également. C'est l'une des raisons qui m'ont poussé à ne pas lire tout de suite ce livre. J'aime garder les auteurs que j'apprécie dans un coin, si un jour je suis déçue d'une lecture, alors je fouille dans ce petit coin pour en sortir un bouquin dont je suis certaine de ne pas être déçu. C'est presque dans ce cas-ci que j'ai dégainé ce volume. Mais ! (parce qu'il y a un mais) Aussi parce que le tome 2 tombait à point nommé pour la Y/con et que j'avais très envie de discuter avec l'auteure (chose particulièrement lamentable dans mon cas car je ne sais pas du tout entretenir la conversation, surtout devant un auteur, je me liquéfie. Mais passons, ce n'est qu'un détail) J'ai donc commencé à lire, que dis-je ?! Dévorer ce premier tome. J'apprécie beaucoup les histoires de lycans. Généralement, ce sont des histoires avec personnages tactiles et physiques, limites chaudes, avec des crocs et des griffes, des trahisons, du sang, des traques, des câlins, des coups de langue, et j'en passe. Mais je suis également très critique dessus. Ici, j'ai été charmé par les loups de S.C.Rose, bien que d'autres points m'aient chiffonné.

Pour commencer par les loups, je suis très pointilleuse sur la distinction entre lycanthrope et loup-garou. Selon moi, c'est différent. Et j'ai été agréablement surprise d'observer que pour S.C.Rose, c'est visiblement pareil. Dans son histoire, on a l'origine des légendes sur les loup-garous qui ne sont en rien les Lycaës. Un point très fort qui m'a fait de l'effet. À partir de là, je partais sur une bonne base, très contente de ne pas à avoir à lire des "loups-garou" qui sont en fait seulement des métamorphes. Cependant, chez ses loups, il y a aussi un petite part de ces légendes de loups-garou que j'ai beaucoup apprécie. Je ne vais spoiler ça, ce n'est pas mon intention.

Autre chose qui m'a beaucoup plus avec ses loups, ce sont les transformations. Prenons le cas de Matthias. J'ai adoré (je être vu comme une sadique, tant pis) le voir souffrir et galérer à prendre sa forme de loup. Passer de l'homme à la bête peut être fait par magie dans certaines histoires, et je ne vais pas le remettre en cause, mais je trouve beaucoup plus crédible la souffrance que les changements physiques peuvent occasionner. On passe d'un bipède à un quadrupède ! L'homme marche sur l'intégralité de son pied alors que le loup sur ses phalanges ! La mâchoire est différente aussi. La dentition, la boite crânienne, la colonne vertébrale, les articulations comme les coudes et les genoux. Autant de différences qui me confortent dans le fait qu'une métamorphose, pour un jeune comme Matthias, ne peut pas se faire en douceur et sans aide. C'est ce qui se passe ici et j'adore.

En revanche, ce que j'ai moins aimé, c'est l'évolution du couple. Il n'est pas sans surprise que Matthias déteste Elijah et qu'Elijah ne connait pas du tout Matthias (qui est d'ailleurs son neveu si on veut être pointilleux). Cependant, Elijah accepte d'amblé l'union ! Etonnant. J'aurais beaucoup aimé qu'il soit sous le choc plus longtemps, qu'il n'accepte pas, qu'il ne comprenne pas ! On a néanmoins un semblant d'explication que j'accepte plus ou moins. Elijah est vieux. C'est un Ancien. Il a plus de mille ans. Il a attendu tout son temps pour trouver son Zéhéniché et maintenant qu'il est devant lui, il ne compte pas s'en détourné. Plausible, même s'il s'attache un peu trop vite à Matthias je trouve.

Ce dernier est un peu plus réticent, et il y a de quoi. Cependant, j'aurais aimé qu'il y ait plus de virulence, plus de combat, interne comme entre eux. J'aurais aimé que ce soit plus cruel, plus sauvage. Matthias se laisse bien vite emporter. Tout comme, son ignorance est mentionnée, de temps en temps mise en avant, mais elle n'apparaît pas tant que ça, au final. Il flippe, évidemment, mais peut-être pas autant que ce que j'avais attendu. Lui, au milieu de ces loups qu'il ne connait pas, avec pour compagnon le terrible Alpha de la meute des SixLunes. Il y a de quoi perdre de sa superbe mais Matthias tient le coup.

En ce qui concerne les personnages secondaires, en particulier les lieutenants de la meute, je les trouve très attachants ! Ils ont un côté enfantin qui contraste avec leur poste mais je trouve justement que cela adoucit la nature sauvage dont ils peuvent être mus. Je me suis beaucoup attachée à Owen, très intrigant selon moi, mais aussi à Nathaniel et Gaidon (je dis ça car actuellement je suis en train de dévorer encore plus vite le tome 2). On porte très peu d'importance au reste de la meute mais final, c'est surtout parce que l'action est reléguée aux meneurs.

Au niveau du rythme de l'histoire, j'avoue avoir parfois eu du mal, ou même avoir été frustré, quand j'attendais la suite d'une scène et que non, on passait à une autre scène sur un lieutenant par exemple, et non plus l'Alpha. L'auteure joue énormément dessus, ce qui est bien et moins bien en même. C'est bien parce que cela pousse le lecteur à lire d'avantage, à titiller sa curiosité, à entretenir un peu plus le mystère ou enflammer la frustration. Moins bien parce que justement, ça frustre vraiment beaucoup parfois. J'aime la frustration mais j'avoue que parfois, je fermais le livre par rage de ne pas avoir le passage que je voulais les lignes suivantes.

J'ai été un peu déçu au niveau du "combat final". Je m'attendais presque à une guerre de Lycaës, avec du sang (bon ça, y'en a eu), des combats, des coups de griffes et de crocs en vois-tu, en voilà. Mais finalement... Je ne dirais rien, je ne vais pas raconter la fin non plus !

Un détail qui m'a plu aussi, c'est l'union, et le terme "Zéhéniché" plutôt que "âme-soeur" ou ce genre de chose. Le fait que les personnages ne puissent pas résister à l'union une fois en face de leur Zéhéniché est à la fois un avantage et un inconvénient (surtout lorsque l'on n'apprécie pas son partenaire de vie). Au moins, les choses sont posées, qu'elles attirent ou non des problèmes. Et ce sont ces problèmes qui sont intéressants !

Pour revenir au terme de Zéhéniché, je l'apprécie beaucoup car justement, ça change des "âmes-soeurs" ou ce genre de chose que l'on voit très régulièrement. Et j'aime ce genre de petits détails, donc je le souligne.

La plume de l'auteure est agréable à lire. Elle évolue au fil de ses livres, même si je ne suis pas fan des descriptions entre parenthèses durant les dialogues. Je trouve ça maladroit et peu esthétique. Mais ce n'est que mon avis personnel.

Je suis vraiment fan de la couverture. Cette auteure publie en auto-édition, et je suis subjuguée de tomber sur une couverture si riche et soignée, digne de n'importe quelle maison d'édition. L'aspect attire l'oeil, et ces nuances de blanc et de bleu sont vraiment magnifiques, donnant tout de suite une note nordique et hivernale au livre.

En soi, un très bon roman, avec ses points forts et ses points moins forts. Une auteure appliquée dans ce qu'elle fait, avec le souci du détail.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Era05 2018-12-03T10:51:49+01:00
Lu aussi

J'étais très emballée à l'idée de lire ce tome et j'avoue avoir été quelqu peu gênée par la plume de l'auteur. C'est un bon roman mais qui manifestement n'était pas fait pour moi.

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé ce premier tome. Il pose bien les bases de l'univers que l'auteur nous fait découvrir, et celui-ci, bien que classique et un peu manichéen, est intéressant. Mais bon, j'aime les histoires de loups-garous et celle-ci n'est pas mal du tout.

J'aime bien la partie "zéhénichés" (même si elle permet quelques facilités scénaristiques), le couple formé par Mathias et Elijah se révèle attachant. Les personnages sont tous plutôt sympathiques et donnent envie d'en savoir plus sur chacun.

Je les ai trouvé assez culottés d'exiger de Mathias le respect immédiat du lien (avec ce que ça implique) en dépit de ce qu'ils lui ont - semble-t-il - fait endurer pendant toute son enfance. Bon après quand on en apprend plus sur leurs coutumes et sur la façon dont ils ont vécu ça de leur côté, c'est plus compréhensible, mais quand même.

Elijah semble évoluer au cours de l'histoire, car on passe de la vision biaisée de Mathias à une vue en direct du personnage, et même s'il est un peu "tout-puissant", je l'ai vraiment apprécié.

Les intrigues évoquées dans ce tome sont toujours non résolues pour la plupart, aussi j'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Or

J'étais assez sceptique en débutant ce roman. Ne voyant pas dans quelle mesure une histoire d'amor pourrait éclore dans ce contexte sans être baclée. De ce fait, j'ai été agréablement surprise par ce tome.

D'une part, les personnages sont très bien construits. J'entends par là que les personnalités des personnages secondaires sont bien distinctes les unes des autres et développées (ce serait d'ailleurs super si l'auteur consacrait un roman à Lyon et Roan). Les personnages principaux quant à eux sont parfaitement crédibles Spoiler(cliquez pour révéler) (bien que j'en suis venue à me demander quand Matthias réalisera qu'il est tout autant loup qu'humain !) .

De plus, j'ai parfaitement compris l'attitude et le raisonnement d'Elijah vis-à-vis de Matthias. D'autant que certaines révélations ne vont que conforter mes premières impressions.

Ajoutons à cela une écriture fluide et une histoire prenante.

Je valide complètement et attend la suite avec impatience.

Afficher en entier
Lu aussi

Super roman, l'histoire est captivante, les personnages sont vraiment sympathiques, on s'attache beaucoup à Mathias et Elijah est très charismatique. De plus et le roman est parcouru de moment adorable entre lui et Mathias.

Cependant, je trouve que Mathias pardonne trop vite, ça aurait ajouter au roman si on avait eu le récit complet de leur confrontation et une réel tentative d'Elijah de se faire pardonner Spoiler(cliquez pour révéler) d'abord pour lui avoir fait vivre une enfance de merde en le condamnant à mort quand il deviendra un homme (et donc à avoir fait de lui un paria dans la meute) et après pour l'avoir malgré tout quasi violé ! Et non apprendre à faire un cappucino caramel n'est pas suffisant !

Afficher en entier
Or

Très beau livre. J'ai vraiment adoré la majorité des personnages. Ils sont géniaux, tellement droles et tellement gamins. L'histoire est très bien ficelée, ma lecture a été très fluide. Entre la romance et l'action, il y avait tous les ingrédients pour me plaire.

Afficher en entier
Diamant

Personnellement j'ai adoré. J'aime beaucoup les romans d'amour basé sur les âmes soeurs. J'aime beaucoup la personnalité de Matthias, Spoiler(cliquez pour révéler)parcontre ça m'a étonné que l'Alpha ne soit pas plus septique d'être associé à un transformé. Bref bon roman!

Afficher en entier
Bronze

Je suis quelque peu perplexe suite à ma lecture. Certains aspects m'ont beaucoup plus, et d'autres beaucoup moins. Je m'explique.

Commençons par les bons points. L'univers créé avec les Transformés, les Anciens, les Ombres... fut vraiment agréable à découvrir. On sent une recherche, une originalité ma foi pas déplaisante. Les personnages secondaires, Geek, Grumpy, Traqueur, Prof, Précieux... loups aussi vieux qu'immatures -vous l'aurez deviné à leur surnoms- m'ont bien plu. Même les personnages principaux, séparément (j'y reviendrai), sont assez intéressants. Entre l'Ancien Alpha, droit dans ses bottes et prêt à tout pour sa meute, ayant promis la mort à Matthias condamné depuis sa transformation, et ce dernier, doux jeune homme résigné ayant vécu dans le rejet et la haine, on a des MC plutôt attrayants.

J'avais donc hâte de découvrir leur relation évoluer, se mettre en place doucement mais surement... Je voulais voir comment l'Alpha allait réussir à se faire accepter et pardonner, comment Matthias réussirait à surmonter sa rancœur et sa colère..

Et c'est la où le bât blesse. Si leur relation n'est pas immédiatement idyllique, leurs maudites phéromones lupines les poussent très rapidement dans les bras l'un de l'autre, fous de désir. Ce couple aurait vraiment pu me plaire, si il y avait eu plus de communication. J'ai l'impression que l’abcès n'est jamais crevé. Toute l'enfance, désastreuse par la faute de l'Alpha, de Matthias est passée sous silence. L'Ancien ne s'excuse pas vraiment, du moins la seule fois ou il va dans ce sens ils s'avère que c'est une sorte de blague. J'aurai aimé plus de dialogues, de confrontations ! Il n'y a même pas eu de "Je t'aime" et autres déclarations, tout n'est que désir, passion et possessivité. Si la possessivité se justifie par leur nature de loup, ça n'en reste pas franchement moins gavant. Si tôt dans la même pièce ces deux là se sautent dessus, ce qui ne laisse, indubitablement, peu voire pas de place aux longues discussions. Même lorsque l'Alpha est à deux doigts de violer (oui moi j'appelle ça violer), Matthias, à cause de son loup (comme c'est facile) et bien c'est le jeune homme qui se fait rabrouer. Mais oui Matthias, pourquoi ne te laisses tu pas faire ? Vous êtes liés à toi de prendre tes responsabilités enfin ! Non mais vous imaginez ? Celui qui vous est présenté comme votre âme sœur tente de vous prendre de force quelque chose que vous seul pouvez accorder (VOUS SEULS qu'on soit clair), et on vient directement vous faire des reproches sur votre comportement. Je rêve. On marche carrément sur la tête là, c'est pas possible. Son compagnon a au moins la décence de s'en vouloir terriblement. Ben y a plutôt intérêt qu'il s'en veuille ! Non mais ! Ainsi avec lui complètement fou de culpabilité, persuadé d'avoir perdu son âme sœur, et Matthias très en colère, je m'attendais à une belle confrontation, dans les règles de l'art ! Mais NON Matthias oublie bien vite sa rancœur et se jette dans ses bras si tôt rentré. Et ce plus pour faire plaisir à son loup qu'autre chose. Ainsi l'autre grand gaillard n'a même pas à s'excuser. Comme c'est pratique, encore une fois. Génial.

Bon je dis pas, y'a des moments attendrissants entre eux, on sent que l'Alpha serait prêt à tout pour défendre son compagnon... Mais pareil il veut trop en faire, ordonne, laisse rarement la parole à Matthias... M'enfin quelques moments doux ce n'est pas suffisant pour moi. Il me faut plus que ça ! Leur relation manque de dialogue pour qu'elle m'apparaisse réaliste.

Malgré le sombre tableau que j'ai ici dépeint, ce livre ne fut, malgré tout, pas une (trop) mauvais lecture. Les intrigues, bien que peu nombreuses, furent suffisamment intéressantes pour moi, tout comme l'univers construit. Vraiment cela aurait pu être une bonne lecture si les deux promis avaient passés plus de temps à faire connaissance qu'à se bécoter et si le ressenti de Matthias avait été mis plus à l'honneur. Mais malheureusement, je trouve que c'est un constat redondant dans la littérature M/M. Bien souvent il y a un "dominant", qui prend sans rien demander et un "dominé" qui se laisse faire. Ici l'on peut justifier ça par le côté meutes de loups, alpha et tout le blabla... Mais honnêtement c'est agaçant - si ce n'est plus. Dans un couple, peut importe le genre, la couleur, la classe sociale ou que sais-je encore, c'est le respect et l'écoute de l'autre qui prime. Point.

https://aucabinetlibresque.blogspot.com/2018/06/la-meute-des-sixlunes-tome-1-elijah-de.html

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé le roman, même si au début j'ai eu du mal, et que j'ai du coup essayé de le commencer à plusieurs reprises (je pense que j'était pas la bonne période pour le lire).

Mais franchement, il est pas mal: il y a de l'humour, l'histoire tiens la route jusqu'au bout et les personnages sont géniaux, donc ça va.

Afficher en entier

Date de sortie

La Meute des SixLunes, Tome 1 : Elijah

  • France : 2016-07-20 (Français)

Activité récente

LNX99 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-09T16:59:11+01:00
Happy89 l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-01T20:32:45+01:00
Pychu l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-15T16:13:14+01:00

Les chiffres

Lecteurs 531
Commentaires 66
Extraits 10
Evaluations 170
Note globale 7.92 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode