Livres
446 708
Membres
386 215

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Meute des SixLunes, Tome 2 : Gaidon



Description ajoutée par jujugarcea 2016-09-20T13:48:04+02:00

Résumé

Gaidon Montgomery est né à l’époque féodale, où les suzerains faisaient la pluie et le beau temps sur leurs vassaux. Il est donc habitué à donner des ordres et à être obéi au doigt et à l’œil, ce qui fait de lui un Seigneur de guerre redoutable.

Fidèle lieutenant de la meute des SixLunes, il n’est guère surprenant que ce soit lui qu’on envoie lorsque des remous inquiétants secouent leurs ancestraux ennemis, les LoupsNoirs.

Dahriel, le Bêta des LoupsNoirs, ne voit pas l’arrivée de ce dernier d’un bon œil, bien au contraire. Mais au vu de la situation, il ne peut se permettre de repousser cette aide impromptue et de se mettre à dos les terribles SixLunes.

Leurs regards se croisent… et c’est un tout autre problème qui surgit alors.

Dahriel, qui a été soumis à la tyrannie de son défunt Alpha toute sa vie durant, sauratil se plier à ce que le Destin lui réserve… ou rompratil sous son poids?

Afficher en entier

Classement en biblio - 108 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Cstance 2018-12-02T20:46:11+01:00

— Explique-moi un peu comment ta meute peut accepter tes gênes amérindiennes, demanda-t-il abruptement à son amant, le regard étréci.

S’il n’avait pas été aussi perturbé de s’être uni, il aurait immédiatement relevé cette aberration. Comment un Alpha blanc, hautement réputé pour son caractère sectaire, avait-il pu tolérer une tellechose ? Et en faire son Bêta ?Il y avait anguille sous roche.

— Pourquoi ne l’aurait-elle pas fait ?La perplexité de Dahriel s’entendait dans son intonation.

— Très drôle. Bolton avait la réputation d’être sectaire, homophobe et raciste. Lui blanc, toi amérindien, ajouta-t-il en singeant Tarzan. Je te fais un dessin ou tu as compris ?

Voilà qu’il se mettait à parler comme Alexis.Flippant.Son ami devait lui manquer plus qu’il ne l’aurait cru pour commencer à l’imiter. Oui, c’était forcément cela. Il devrait veiller à l’appeler rapidement avant que cet étrange effet ne devienne permanent.On n’était jamais trop prudent.

Dahriel éclata de rire.

— Je t’imagine mal me faire un dessin pour illustrer cela. Mais tu as titillé ma curiosité. Vas-y, j’aihâte d’admirer l’œuvre !

Eh merde !Voilà précisément pourquoi il ne fallait jamais se la jouer façon Alexis. Rien de bon n’en sortait.

— Tu évites ma question.

— Oh, si peu ! gloussa le Bêta, l’œil rieur.

Gaidon serra les dents.

— Dahriel. S’il te plaît.

Son Zéhéniché haussa les sourcils.

— Moi qui croyais que tu ne suppliais que lors des moments intimes, me voilà proprement moucheté !

— Dahriel !

— Rolalalala, quel manque de sens de l’humour. Je me demande bien comment les tiens font pour te supporter à longueur d’année. Ils auraient dû te surnommer « Grincheux » et non « Monseigneur », bougonna-t-il, avant de s’arrêter dans le coin le plus reculé de la forêt d’Yaak.

— Le surnom était déjà pris.Un sourire moqueur étira les lèvres de son partenaire de vie.

— Il existe donc quelqu’un de plus grognon que toi ? Je ne sais pas si je dois m’en réjouir ou m’en affoler…

— Et si tu répondais simplement à ma question, hein ?Une lueur calculatrice illumina brièvement les prunelles aux miroitants reflets d’onyx de Dahriel.

— Mais bien volontiers. Après tout, à ce tarif-là, je serais bien bête de refuser.Gaidon fronça les sourcils.

— Quel tarif ?

— Les LoupsNoirs ne sont pas racistes au sens où l’entendent les humains. Nous n’avons que faire de la nationalité des nôtres, de leur couleur de peau, de leur accent, de savoir si leurs yeux sont bridés ou non, de la taille de leur pénis ou leur tour de poitrine. La seule chose qui importe, c’est d’avoir le pelage noir. C’est tout.

— C’est tout, répéta lentement le Seigneur de Guerre, comme si cela justifiait le racisme dont ils faisaient preuve. Tu dis cela comme si c’était normal.

Le Bêta pencha légèrement la tête d’un côté, attentif aux traits crispés du lieutenant.

— Parce que pour nous, ça l’est. (Il leva la main et posa un doigt en travers de ses lèvres, l’empêchant ainsi de protester avec vigueur.) Ne nous lançons pas dans ce genre de débat maintenant, nous ne ferions qu’ameuter les gardes qui patrouillent dans la forêt. De plus, à partir d’ici, nous devons continuer sous forme lupine. Aucun homme ne pourrait se glisser dans cet espace, expliqua-t-il en pointant l’ouverture d’une grotte souterraine, pratiquement recouverte par la végétation. Ça me laissera le temps de trouver les deux questions auxquelles j’ai droit.

Gaidon cligna des paupières, alors que son loup déployait sa haute stature en prévision de sa sortie. Dire qu’il avait hâte de pouvoir se frotter contre son Zéhéniché était une litote.

— Comment ça deux questions ? Tu n’en as droit qu’à…, sa voix mourut lorsqu’il comprit dans quel piège il était tombé.Sa part animale approuva.

Loup futé.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ah quel plaisir de retrouver la meute des Sixlunes. Cette fois le récit est centré sur Gaidon, l'un des lieutenant d'Elijah. On y retrouve chaque personnage du premier tome (Elijah, Matthias, Edmund, Nathaniel, Alexis, Owen, Roan, Lyon, Damien) et aussi des nouveaux.

A nouveau, on voit les points de vue des divers personnages mais il y a aussi des lettres. Chaque personnage secondaires ont eu un rôles important dans l'avancer de l'histoire et n'était pas juste des figurant.

J'ai adoré Gaidon et en apprendre plus sur lui ainsi que Dahriel, leur pique m'ont bien fait rire mais j'ai aussi eu envie de secouer les puces a Gaidon ><

Je suis passé par divers stades d'émotion comme le rire, le désespoir, j'ai aussi étais dépité a cause de l’intolérance des Loupnoir et notamment par le père de Dahriel qui m'a énervé, J'ai aussi pleuré.

Voila un second tome qui rejoint le premier et dont j'ai hâte de connaître la suite ;)

Afficher en entier
Argent

D'une certaine façon, il m'a moins plu que le premier tome. Je ne dis pas qu'il est pas bien, pas du tout, il est de bonne qualité, l'histoire et les personnages sont bien travaillés. Mais pour moi, ce qui me dérange le plus ici c'est le trop grand nombre de points de vue qui cassent en fait le rythme de l'histoire. Je ne suis pas contre en temps normal, mais pas avec autant de personnage et pas aussi souvent. L'autre point qui m'a donné du mal c'est Gaidon lui-même. En tant que combattant et stratège, je n'ai rien à dire, je l'ai trouvé génial mais niveau relationnel avec son compagnon... franchement je l'ai un peu détesté. En tout cas, l'auteur a bien su donner cette mauvaise impression, qu'elle explique bien, on peut comprendre son vécu mais il a du mal à évoluer.

Niveau intrigue, c'est bien mené, les complots sont toujours de mises et aussi de plus en plus vicieux. J'ai eu de la peine pour Dahriel de se retrouver dans certaines situations. Bien qu'on ait eu certains éléments de réponses, le nombre de mystère s'épaissit. Bien des événements ont l'air lié, la traîtrise semble de mise dans leur univers. Le tout laisse un bon suspense et tient le lecteur en haleine. Juste attention tout de même aux quelques erreurs qui demeurent (lettres en moins ou homonyme). Quoi qu'il en soit, je suis curieuse de lire la suite qui sera donc centrée sur Nathaniel.

Afficher en entier
Diamant

C'est excellent. Comme d'habitude. J'avais un peu de ne pplus revoir Matthias et Elijah qu'occasionnellement, mais ce n'est pas du tout le cas ! Ils sont très très présents dans l'histoire. C'est plus que nécessaire puisque leur relation/intrigue n'est pas tout à fait achevée (le passé d'Elijah, les origines enfin trouvée de Matthias et le fait que l'Alpha voulait quand même le tuer au début de l'histoire ...).

En ce qui concerne Gaidon, c'est hilarant ! Dahriel is my precious et je suis si contente d'avoir passé un aussi bon moment avec ces deux-là.

Le tome 1.5 se passe une semaine environ avant le tome 2, donc je vous conseille de le lire sinon vous allez rater des choses, en particulier en ce qui concerne les autres lieutenants. Hâte d'en connaître plus sur eux dans les prochains tomes, notamment sur Nathaniel pour le le troisième !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kanon 2018-12-17T18:18:28+01:00
Or

Par où commencer... J'ai tellement de choses à dire sur ce tome que je ne pense pas pouvoir tout mettre ou alors tout me souvenir sur le coup.

Déjà, j'ai enchaîné le tome 1 et le tome 2 (j'ai commencé le tome 1 en apprenant la sortie du tome 2). Une très bonne stratégie en soi... du moins, s'il n'y avait pas de tome 3 (il y en a (heureusement) un !). Donc ma frustration a juste été transposée ailleurs. Je ne vais plus avoir d'autre choix que d'attendre hélas...

Mais pour l'heure, parlons de ce tome. Comme je l'ai dit juste avant, je l'ai enchaîné avec le tome 1 donc tout était particulièrement frais dans ma tête. Pour commencé, j'ai adoré le prologue qui se passe en 1350. Au début je n'ai pas tout de suite compris où l'auteure voulait en venir mais après, je me suis laissée embarquer et j'ai beaucoup aimé l'atmosphère de cette époque, si bien que j'étais presque déçu de revenir au présent. Néanmoins, je pense que ce prologue n'est pas seulement là pour appuyé la réputation sanglante de Gaidon (le personnage central de cette histoire) mais sans doute, peut-être, pour donner des indices sur le tome 3. Ce n'est que mon avis mais il y a anguille sous roche, je l'ai senti en finissant ce volume.

Comme j'avais lu le résumé avant de commencer ce livre (je ne le fais pas toujours) je connaissais donc le futur compagnon de Gaidon et sincèrement j'avais très très hâte qu'ils se rencontrent. Pourquoi ? Tout simplement parce que ça puait les emmerdes ! Un SixLunes avec un LoupNoir ? Un lieutenant particulièrement droit et fidèle à Elijah avec un sectaire, raciste et homophobe LoupNoir ? Le Bêta qui plus est ? Juste génial !! J'avais tellement hâte de lire ça ! Alors j'ai lu les 100 premières pages d'un coup, jusqu'à être limite frustré de ne pas les voir partir l'un vers l'autre. J'aime beaucoup Matthias et Elijah mais sérieusement, je voulais voir du Gaidon et Darhiel ! Ça a mit tellement de temps à arriver je n'en pouvais plus. Peut-être est-ce fait exprès de la part de l'auteure ? De frustrer ainsi ses lecteurs, pour les obliger à lire encore plus, à les tenir en haleine ! Attention à ne pas les lasser non plus.

Soit ! Arriva ce qui devait arriver ! Enfin ! Oui, ENFIN ! Nos deux loups se rencontrent et là... surprise ! Sous forme lupine, j'ai aimé leur affrontement, mais sous forme humaine j'ai été un poil déçu. Gaidon cri tant haut et fort qu'il refuse de s'unir, qu'il ne veut pas ça, plutôt mourir. Sans parler du fait qu'il est un dominant. Alors d'accord, qu'il s'unisse sous forme de loup parce que son loup, lui, le veut absolument. Mais une fois redevenu homme, je l'aurais plutôt vu lutter pour ne pas consolider à ce point le lien d'uni. Bon, par la suite, Gaidon remonte dans mon estime en... Non, en fait je ne vais pas spoiler mais s'il remonte dans mon estime à ce moment là, ce n'est pas le cas pour les autres personnages.

Bref, autant dire qu'il s'en passe des choses dans ce tome. Beaucoup, beaucoup de choses. Trop pour que je parle de tout. Mais j'ai été un peu mitigé sur la relation entre Gaidon et Darhiel. Darhiel veut plus que tout d'un compagnon pour l'éternité, mais Gaidon n'en veut pas et ne voit en Darhiel qu'un partenaire sexuel particulièrement bon. En fait, ce qui m'a un peu dérangé, c'est le "j'avance d'un pas puis je recule de deux". Ce petit jeu qui passe une fois... mais que Gaidon utilise un peu trop. Certes il est confus, mais ça rend le lecteur confus aussi. Malgré tout, j'ai adoré ce personnage dominant, têtu et sûr de lui. Tout comme j'ai beaucoup aimé Darhiel qui a un contraste saisissant entre son loup et sa part humaine.

J'écris ce commentaire presque 2 semaines après avoir fini ce bouquin du coup je ne me souviens plus de tous les détails. Quoi qu'il en soit, j'attendais le grand affrontement entre la garde rapproché de Gaidon et la meute des LoupsNoirs. Je voulais un vrai combat, du sang, des crocs, des griffes. Cependant, quand celui-ci tente de pointer le bout de son nez... eh ben non ! L'auteure se dérobe encore d'un coup et règle tout grâce à l'autorité naturelle d'Elijah. Un peu trop facile à mon goût... Dans le tome 1, pourquoi pas éviter le combat, mais le refaire à la fin du tome 2 ? Ça m'a beaucoup déçu. C'est vraiment un point qui m'a irrité. Après, ce tome a des points forts, évidemment, notamment les personnages très complets, complexes, attachants et intrigants. On retrouve Owen qui n'en a toujours pas fini avec son ombre, mais également les Anciens du conseil, et de nouveaux personnages plus ou moins utiles, comme le père de Darhiel. J'ai bien aimé ce passage où Gaidon affirme que Darhiel est à lui face au père de ce dernier. Quoi que ensuite... Gaidon fait encore un retour en arrière, ce qui est vachement chiant à un moment.

Ce qui est vraiment sympa dans cette série, c'est le contexte élaboré avec les loups, les Anciens, les humains mordus, Matthias. Dans ce tome-ci, il y a aussi un point que j'ai beaucoup aimé et que je trouve très intelligent : il s'agit des lettres de la mère d'Elijah qu'elle adresse à un certain ami. Ami dont j'ai tout de suite soupçonné l'identité et qui est confirmé (il me semble, je ne suis plus très sûre) à la toute fin du tome. Au début, on peut se dire "mais pourquoi elle nous met ça ? Ça n'a aucun rapport avec l'histoire actuelle". Oui, et non. Ce sont des indices, j'en suis persuadée. Tout corrélera plus tard mais ce n'est pas mis ici au hasard. Il y a forcément une raison.

Personnellement, je me suis délectée de la fin en formulant tout un tas d'hypothèses car un indice m'a mis la puce à l'oreille en ce qui concerne le tome suivant (tome que j'ai d'ailleurs très hâte de découvrir). Je ne vais pas les formuler ici car ça peut spoiler. Et surtout, je veux les peaufiner si besoin. Mais je suis assez convaincu de la tangibilité de mes propos donc je n'ai plus qu'à attendre, acheter et lire le tome 3 pour savoir si oui ou non mon intuition était bonne (ou pas du tout !).

Je tiens aussi à dire que la couverture de ce tome est absolument SUBLIME ! Je la trouve magnifique ! Les couleurs sont éclatantes et bien que l'on reste dans les mêmes teintes, ça ne fait pas trop, ni terne, ni déséquilibré. Au contraire, je trouve le tout très harmonieux. Un très grand bravo à Jay Aheer pour son travail époustouflant !

En outres, beaucoup de critiques de ma part mais un tome que j'ai dévoré en quatre jours, avec des personnages vraiment entiers, une plume agréable à lire mais des idées qui partent parfois un peu dans tous les sens.

Afficher en entier
Bronze

La lecture n'est pas toujours fluide... Beaucoup de digressions qui font perdent le rythme et le sens de l'histoire. Sinon, toujours un plaisir de retrouver la Meute.

Afficher en entier
Argent

Un plaisir de retrouver ces personnages pleins d'humour. Ce tome est plus désordonné que le précédant avec un scénario un peu diffus. Les personnages restent en revanche toujours aussi surprenants et Darhiel est très plaisant.

Afficher en entier
Argent

En attendant vive Halloween !

Afficher en entier
Argent

Enfin, je les lu. La suite, la suite, la suite ! C'est quand le tome 3 avec Nathaniel ?

Afficher en entier
Argent

J'avais vraiment hâte de lire ce tome. En effet, ce très cher "Monseigneur" m'a fortement intrigué. Bien que son personnage ne soit que rapidement survolé dans le tome 1, la petite nouvelle offerte par l'auteur approfondit quelque peu les choses.

Je n'ai pas été déçue. Malheureusement, je regrette que son passé et surtout son enfance ne soit pas plus développé. D'autant quand on en voit l'impact.

Le personnage de Dahriel (Dash, Daniel) est super ! Je l'ai adoré. J'aurais juste voulu qu'il impose un peu plus ses désirs et aspirations. Je l'ai malheureusement trouvé un peu passif dans leur relation.

J'ai aimé les intrigues qui entourent non seulement ce tome, mais également tout cet univers. J'ai hâte d'en apprendre plus sur cette ombre mais aussi sur l'âme soeur de Nathaniel.

Bref, un très bon tome qui laisse présager beaucoup de rebondissements pour la suite.

Afficher en entier
Or

L'attente a été longue et ça fait du bien de se replonger dans l'univers des Lycaës de la meute des Sixlunes. On en sait davantage sur les lieutenants, leur passé, l'histoire qui les lie mais surtout on avance dans l'énigme qu'est le Conseil des Anciens. Le tome 3 sera consacré à Nathanaël, assurément plus sombre que Gaïdon, vivement la suite !!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Meute des SixLunes, Tome 2 : Gaidon" est sorti 2018-12-01T00:00:00+01:00
background Layer 1 01 Décembre

Date de sortie

La Meute des SixLunes, Tome 2 : Gaidon

  • France : 2018-12-01 (Français)

Activité récente

Klava le place en liste or
2019-01-13T23:04:30+01:00
oliwix le place en liste or
2019-01-13T20:49:06+01:00
loraly l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-13T13:28:04+01:00
sunday le place en liste or
2019-01-05T23:35:58+01:00
AlexLys l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-31T12:01:40+01:00

Les chiffres

Lecteurs 108
Commentaires 12
Extraits 2
Evaluations 42
Note globale 7.95 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode