Livres
392 453
Comms
1 376 048
Membres
284 067

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de La Meute du Phenix, Tome 6 : Tao Lukas ajouté par Nazomie 2017-10-29T20:35:58+01:00

Riley refréna un sourire: Tao était tellement mal à l'aise en présence d'humains que ça en devenait presque touchant.

- Qu'est-ce qui te gêne à ce point chez les humains ? Il n'y a pas que les extrémistes qui te tapent sur le système.

- Je n'aime pas ce que je ne comprends pas, et je ne comprends rien à leur espèce. Ils font des trucs totalement barrés : ils foutent des petits vêtements à leurs animaux de compagnie, ils mentent à propos de leur alunissage, ils ont voté pour Trump ... Ils sont totalement irrationnels.

Afficher en entier

Makenna sourit et posa une main sur son bras.

- Oh ! monsieur touchera bientôt de l'argent...

Ryan se tourna vers sa compagne, les sourcils froncés.

- Pardon ?

- Si ça te gratte dans la main droite, c'est que de l'argent tombera bientôt.

Ryan la dévisagea.

- Dis moi que tu ne crois pas vraiment à ces histoires.

Elle balaya sa remarque d'un revers de main.

- Garde ton scepticisme pour toi, monsieur le pessimiste !

- Je ne suis pas pessimiste, je suis réaliste. Tu devrais essayer à l'occasion.

Makenna souffla, agacée.

- Je ne comprends pas pourquoi tu persistes à douter du bien-fondé des superstitions. Regarde, j'avais prévenu Riley de ne pas partir un vendredi, parce que ça portait malheur. Elle ne m'a pas écoutée, et regarde où nous en sommes.

- Tu crois vraiment que tout ça est arrivé parce que Riley est partie vendredi ?

Makenna leva fièrement le menton.

- Dis donc, qu'est-ce que c'est que ce ton condescendant ?

- Dis donc, qu'es-ce que c'est que cet accès de susceptibilité ?

Ryley sourit et finit son mug d'unz traite.

- Je vais m'en refaire un.

Afficher en entier

- [...] Hors de question que tu files seule mener ta petite chasse aux sorcières. Tu me le promets ?

- Quelques coups d'ailes et je pourrais...

- Te faire tirer comme un putain de pigeon, l'interrompit Tao. [...]

Afficher en entier

- [...] Quelqu'un doit t'accompagner, et je veux que ce soit moi. Si vraiment ça te dérange, je ne viendrai pas.

- Vraiment ?

- Non. Je me suis juste dit que la formule avait de la gueule.

Afficher en entier

Elle soupira, puis releva la tête vers lui.

— Que pensent les loups de la meute du mystérieux tireur de la volée ?

Il lissa d’une main la queue-de-cheval de la jeune femme.

— Ils n’ont pas de meilleures hypothèses que nous.

— Ils m’en veulent de faire peser un danger sur la meute ? Quand je suis arrivée ici, j’ai promis que ça n’arriverait jamais.

— Ils ne le voient pas comme ça, la rassura-t-il. Pour eux, tu es rentrée te réfugier chez toi, là où tu es à l’abri. Si quelqu’un te suit jusqu’ici, c’est de son fait. Quoi qu’il arrive, ce sera de sa responsabilité et pas de la tienne. La meute n’est pas furieuse contre toi, elle est furieuse avec toi. Furieuse contre la personne qui t’a tiré dessus. Tu fais partie de la meute du Phénix, bébé. Quiconque s’en prend à l’un d’entre nous doit en répondre devant la meute entière.

Afficher en entier
Extrait de La Meute du Phenix, Tome 6 : Tao Lukas ajouté par Thyda 2017-11-06T13:15:39+01:00

- Tu m’écoutes ou pas ?

Assisse devant le plan de travaux sur lequel ils petit-déjeunaient, Riley cligna des yeux et leva la tête vers Tao.

- Bien sûr, mentit-elle.

- Ah oui ? lâcha-t-il, dubitatif. J’ai dit quoi, alors ?

Elle grimaça.

- Je suis encore en train d’y réfléchir.

- A quoi, exactement ?

- Et si on laissait le passé là où il est, Tao ?

Il ferma les yeux et reposa bruyamment son mug vide sur le plan de travail.

- Il est trop tôt pour tes embrouilles, Porter. Bien trop tôt.

Afficher en entier

- J'en ai vraiment plein le cul de tes conneries, Porter, grogna-t-il.

- Peut-être, mais si tu veux encore toucher au mien un jour je te conseille de me faire sortir d'ici avant que les chauves-souris se réveillent.

- T'es qu'une malade, Riley. Une putain de malade...

Afficher en entier

- Qu'est-ce que je peux bien faire pour te rendre heureux ?

- Tu n'as pas à faire quoi que ce soit. Il suffit que tu sois près de moi.

Afficher en entier

- Je ne peux décider de rien dans notre couple, de toute façon ! (Elle marqua une pause.) Pourquoi tu souris comme un con ?

- Tu viens de dire "couple".

Afficher en entier

- Tu t'attendais à quoi, hè ? T'es de la meute, Riley.

Afficher en entier