Livres
579 067
Membres
643 195

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Moïra, l'intégrale de la trilogie



Description ajoutée par annick69 2017-12-15T08:58:39+01:00

Résumé

Aléa, jeune orpheline solitaire, dérobe un jour une bague qui lui confère des pouvoirs étranges. Politiciens et religieux convoitent autant qu’ils redoutent cette élue aux facultés uniques… Serait-elle appelée à devenir le Samildanach, l’élu des druides, à qui revient la charge de façonner l’avenir du monde ? La guerre est proche et gronde, le destin de l’île de Gaelia est sur le point de basculer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 503 lecteurs

extrait

"Il sourit. Il est satisfait. J'aurais encore des questions à lui poser. Mais je dois partir à présent. Erwan me manque tellement... Je ne peux pas rester ici. Il est des questions auxquelles il ne faut pas répondre. Des questions derrière lesquelles nous devons courir toute notre vie. Ne pas répondre trop vite. Ne pas mourir trop tôt."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Une lecture qui me laisse que très peu de souvenir 3 ans plus tard.

Peut-être que je le relirai un jour.

Je me souviens d'avoir apprécier ce livre que j'avais lu en 1 mois mais...

Afficher en entier
Lu aussi

Même s'il y a beaucoup de bonnes choses dans ce texte, qui est très riche, très intelligent et porté par une plume sublime, je dois admettre que je suis globalement passée à côté... J'ai trouvé l'ensemble très long et très lent, et surtout assez inégal puisque si les aspects politiques m'ont fasciné, j'ai été moins emballée par l'intrigue en elle-même, et par le personnage d'Aléa, que j'ai trouvé peu crédible et particulièrement exaspérant.

Afficher en entier
Argent

Je suis vraiment partagée pour ce livre.. La première moitié du livre m'a vraiment passionné ! Je m'y suis vraiment laissé prendre. Les personnages semblaient vraiment prometteurs.. Mais la deuxième partie du livre m'a un peu déçu. J'ai trouvé l'évolution d'Aléa dans son caractère et dans son comportement un peu brusque. Et de nombreux passages m'ont laissés perplexe, un peu mitigé...

Dans l'ensemble j'ai passé un bon moment de lecture c'était sympa, mais la deuxième partie du livre fait qu'il ne sera pas dans ma liste des "incontournalbes".

Afficher en entier
Or

C'est dans un univers typiquement celte et druidique qu'évoluent les personnages dans La Moïra. Aléa, jeune fille découvrant petit à petit des nouvelles capacités autant magiques qu'humaines, et tous ses camarades rencontrés au fil de sa traque dans laquelle elle est la proie, puis le prédateur. Simple mais brutal, le lecteur n'est pas épargné lors de sa lecture et devra, au même titre que leur héroïne, encaisser les coups durs de la vie de guerrière...

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai lu que le tome 1, dont j'ai apprécié une grande partie. Il y avait un côté rafraichissant au niveau des protagonistes, de leurs interactions, j'étais intriguée par la façon dont le récit progresserait, il y avait même une noirceur apportée par certains drames qui tranchait avec l'insouciance touchante de ce début de voyage initiatique qu'entreprend l'héroïne.

Cependant, mon intérêt s'est atténué progressivement, du coup je m'arrête au début du tome 2...

L'évolution de l'héroïne qui a 13 ans, est trop brutale pour moi, elle mûrit d'un coup et ça enlève pas mal de réalisme. Elle a parfois des réactions que je trouve incompréhensibles, comme pour rajouter superficiellement une complexité au récit, c'était un peu trop forcé.

Un autre truc qui m'a dérangée: la romance. Erwan, le crush de l'héroïne, a 17 ans si j'ai bien compris...? Si c'est le cas. Ugh. L'écart d'âge m'a assez gênée, d'autant plus que leur relation est à peine approfondie avant qu'ils se considèrent comme des âmes soeurs, c'était trop précipité.

Je trouve la plume très belle mais quelque chose dans le style refrène mon immersion à partir du T2...Et même à la fin du T1, il y avait des évènements que je trouvais déroutants...

Bref, je pense que ça peut être un bon roman pour commencer la fantasy adult, et j'aurais peut-être du le lire plus tôt pour vraiment l'apprécier à sa juste valeur :/

C'est dommage que j'abandonne car il y a de très bons éléments comme les loups, des conflits politiques, des questionnements initiatiques...

Je reprendrai peut-être plus tard^^

Afficher en entier
Diamant

Cette trilogie est un véritable coup de cœur ! Comment vous parler en quelques lignes seulement de ce pavé ? Je ne vais pas détailler chacun des tomes parce que sinon, on ne s’en sortira pas, tellement je pourrais me montrer bavarde dessus ! Mais vous allez quand même avoir droit à un petit roman, je suis une incorrigible bavarde…

L’histoire se passe en Gaelia, une île divisée en cinq comptés rivaux, à une époque moyenâgeuse où mystères et légendes règnent. Avec La Moïra, nous assistons à la fin d’une époque et au début d’une nouvelle. Aléa, une jeune orpheline, va jouer un rôle prépondérant dans cette transition. Trouvant un jour, par le plus grand des hasards, une bague lui conférant d’importants pouvoirs magiques, elle va perturber l’ordre établi et soulever un vent de panique chez les druides. Vont s’affronter alors deux visions, l’une ancienne, figée et l’autre, nouvelle, prônant l’évolution vers un monde nouveau. Ses ennemis seront nombreux. Aléa devra alors lutter pour accomplir sa mission car elle est le Salmidanach et c’est à elle que revient la lourde charge de façonner l’avenir du monde.

Henry Lœvenbruck mêle habilement légendes celtiques et bretonnes pour donner vie à cet univers fantastique. Grâce à sa superbe plume, il nous embarque dans un voyage merveilleux aux confins de Gaelia. Mais son travail de précision ne s’est pas arrêté aux descriptions de paysages. Les personnages sont extrêmement bien travaillés. Nous suivons l’évolution d’Aléa, adolescente à peine sortie de l’enfance, pour la voir grandir au fur et à mesure de son voyage. A ses côtés, elle réunit une équipe pour le moins originale : Molljn le nain plein d’humour, le druide Phelim, Galiad le magistel (protecteur du druide), Erwan, plus qu’un simple magistel mais également Faith, une barde. Chaque relation entre les personnages est bien approfondie, ce qui les rend encore plus attachants.

La force de ce livre réside également sur un point en particulier : les loups. L’auteur nous montre ici toute sa passion pour ces animaux magnifiques en nous en faisant des descriptions très détaillées, que ce soit de leur apparence comme de leur comportement. Cette œuvre a ainsi pour autre personnage principal une louve blanche, Imala, rejetée des siens pour sa différence et reflet animal d’Aléa. Leurs destins sont liés, pourtant elles vont chacune suivre leur chemin de leur côté. Se croisant et se séparant à de multiples reprises, chacune va poursuivre son périple afin de sauver Gaelia des forces maléfiques qui la menacent. Comme dans beaucoup d’œuvre de fantasy d’ampleur, les protagonistes sont donc nombreux.

Les intrigues politiques sont tout aussi nombreuses et complexes, ce qui permet d’avoir de multiples rebondissements. Les femmes ont un rôle important ici. Car dans ce monde fait par et pour les hommes, elles vont devoir imposer leur vision pour en construire un nouveau où elles auront toute leur place. Secrets, meurtres et trahisons sont par conséquent de la partie. Henry Lœvenbruck a le sens du détail et met habilement à profit tout son savoir pour nous livrer un récit hautement addictif !

La Moïra est un roman fantasy initiatique comme je les aime : à la fois riche et complexe, nous y découvrons un monde enchanteur fait de mythes et légendes avec des personnages tous plus intéressants et attachants les uns que les autres. A ce jour, ce roman demeure l’un de mes préférés dans le genre ! Je ne peux donc que vous le recommander.

Afficher en entier
Diamant

Changement de point de vue qui peut être déroutant au début mais on s'habitue rapidement. J'adore ce livre !

Afficher en entier
Pas apprécié

J’ai commencé cette intégrale , et c’est un abandon , à la moitié du livre .

Je ne prends aucun plaisir dans cette lecture et j’en suis extrêmement déçue et un peu triste , j’aurai tellement voulu l’aimer

Afficher en entier
Or

Une très bonne trilogie ,très bonne histoire , et j'ai beaucoup aimé le monde de Aléa et l'ile de Gaelia

Afficher en entier
Diamant

A l'époque, je n'avais pas connaissance de la Moïra, j'ai commencé directement par Gallica qui est ma trilogie préférée encore à l'heure actuelle. Ce n'est que quelques années plus tard que j'ai découvert que la Moïra était le premier cycle, je l'ai donc lu et même dévoré en à peine une semaine !

On suit les aventures d'Aléa et de l'île de Gaelia dans un style très bien écrit.

Gallica est mon top 1, la Moïra mon top 2, je ne peux que vous les recommander.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Moïra, l'intégrale de la trilogie

  • France : 2007-07-05 - Poche (Français)
  • France : 2017-10-04 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • La Moïra - Intégrale 1 - Français

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 503
Commentaires 72
extraits 8
Evaluations 123
Note globale 7.93 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode