Livres
472 656
Membres
445 544

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Le druide est fils de Poésie,

Poésie, fille de Réflexion,

Réflexion, fille de Méditation,

Méditation, fille de Science,

Science, fille de Recherche,

Recherche, fille de Grande Science,

Grande Science, fille de Grand Intelligence,

Grande Intelligence, fille de Compréhension,

Compréhension, fille de Sagesse,

Sagesse, fille de la Moïra.

Afficher en entier

Il n’y avait sur tout le territoire de Gaelia de louve plus blanche que celle-ci. Les conteurs l’appelèrent Imala, qui est le nom de la couleur de la neige dans le langage des silves. On ne pouvait la confondre avec aucun autre loup de l’île, et cette différence n’était d’ailleurs pas la seule qui la démarquait de ses congénères. Imala avait changé. Elle avait quelque chose de plus que tous les autres loups, et cela se voyait dans sa démarche, dans ses yeux, dans le noble maintien de sa tête blanche.

Imala avait rencontré les verticaux.

Afficher en entier

Djar. Je reconnais facilement ce monde maintenant. Je ne rêve pas, je voyage. Imala, je sais que tu n'es pas loin. Un jour, nous pourrons nous comprendre ici, car je pense qu'ici tu n'auras plus aucune peur. Mais il y a plus urgent. Erwan. Je dois trouver Erwan.

Afficher en entier

J'ai entendu dire tellement de choses à son sujet que je ne sais plus à quoi m'en tenir. Certains disent qu'elle est le Samildanach, d'autres disent qu'elle croit l'être mais qu'elle ne l'est pas, certains prétendent qu'elle est à la solde d'Harcourt, d'autres qu'elle est venue avec les Tuathanns...On dit aussi qu'elle est la meilleure amie de la reine de Galatie, ou encore que ce n'est qu'une petite voleuse du comté de Sarre.

Afficher en entier

Elle puisa le Saîman tout au fond de son esprit. Le souffle chaud monta le long de son corps, dans ses bras. Lentement, il s'échappa par ses mains et se faufila sous la porte, par la serrure, entre les planches. Aléa continua d'envoyer le flot de l'autre côté. Il glissait sur un sol de pierre, puis s'élevait, emplissant l'atmosphère pour comprendre l'espace. Il était dehors. Sur le rempart. Il n'y avait personne pour le moment. Aléa poussa le Saîman encore un peu plus loin. Il glissait sur la coursive comme un nuage difforme. Toujours rien. La voie était libre.

Afficher en entier

Derrière Imala, la louve blanche, la meute grandit, et bientôt elle sortira de l’ombre pour aller au combat. Les clans, unis, mèneront à la victoire celle qui parle leur langue : Aléa, la Fille de la Terre !

Afficher en entier

Samael n'était pas fatigué. Après ces longues journées, il lui suffisait d'animer le Saîman dans ses veines et l'épuisement disparaissait. C'était devenu une drogue pour lui.

Afficher en entier

Elle espérait que sa tentative de lui passer le bandeau autour du cou ne l'avait pas trop effrayée. Imala ne voulait pas porter l'étoffe. Comme si elle voulait clairement signifier qu'elle n'appartenait pas à Aléa. Qu'elle n'appartenait à aucun vertical et que jamais elle ne serait complètement apprivoisée. Ainsi sont les loups et Aléa se dit que c'était peut-être mieux comme ça.

Afficher en entier

Les veilleurs, les gorgûns, les bannis, tous se regardèrent les uns les autres sans parler. Et dans leurs yeux brillaient la même lumière.

La lumière de l'Unseann.

Afficher en entier

Les Tuatanns étaient habités par la fureur de vaincre, une folie meurtrière qui leur brûlait les yeux, animait leur bras comme ceux de marionnettes aveugles et durcissait leurs coups, alors que les Brunois commençaient à perdre confiance, submergés par la peur.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode