Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
mllelisou Bronze
Note : 6/10
Un livre avec un début choquant. J'ai lu jusqu'au bout et le début du livre reste dans la tête jusqu'au bout de l'histoire.
Par le Editer
viedefun Or
Note : 8/10
La mort de l’ange est une histoire d’amour assez particulière puisqu’elle débute sous la contrainte et aurait pu s’achever dramatiquement. Une petite dose de surnaturel, avec un passage dans l’au-delà pour notre héroïne Drea va la faire revenir plus forte et plus déterminée que jamais à oublier son ancienne existence et à se consacrer à ce qui est vraiment essentiel dans la vie. La rédemption d’un tueur à gage par exemple….J’ai découvert l’auteure américaine Linda Howard depuis quelques semaines maintenant et je dois dire que je suis totalement fan de sa plume. La mort de l’ange a été pour moi une lecture vraiment haletante, autant au niveau des émotions positives que négatives (avec le stress de la cavale en bagnole, notamment). L’auteure sait parfaitement doser les différents styles littéraires et ceux-ci s’entremêlent dans le récit d’une manière fluide et addictive. J’ai particulièrement apprécié la personnalité de Drea, enfin surtout ce qu’elle est devenue après son accident de voiture qui lui a permis d’avoir une seconde chance. Les héros masculins « howardiens » sont toujours terriblement sexy et viriles. Simon ne fait pas exception à la règle. Il a cependant une aura létale en plus des autres qui fait toute la différence….Je vous recommande totalement ce livre, surtout si vous aimez les héros masculins sombres et les héroïnes intelligentes et…humaines !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/la-mort-de-lange.html
Par le Editer
HORRIBLE !!!
Je me suis arrêté au chapitre 4 (la on applaudit) car même si c'est une horreur que je n'appellerais ni livre ni bouquin car pour moi elle n'en mérite pas le titre, ma curiosité m'a poussé a voir ce qui allait se passer. Je vais essayer d'être bref pour les amateurs de lectures courtes. 1/Le mafioso est un psycopathe complet doublé d'une morale a deux balles, il traite drea comme une gamine, une pute et une gaudasse a la fois.2/ L'assassin demande "a baiser la fille", il la traite aussi comme un objet. Il sait qu'il la terrorise mais il continue a la toucher et la je suis complètement d'accord avec Vitany, peu importe qu'il soit doux ou qu'elle y prenne du plaisir, C'EST UN VIOL!!!
Si ce n'était pas le cas, nous n'aurions jamais eu de problème de pédophilie. Et ce n'est qu'un exemple.
Bref passons au troisième et dernier point de mon argumentation même si je pense qu'avec ça toutes les personnes censées et a la recherche d'un bon bouquin devraient s'être enfuies en courant.
3/Drea n'éprouve de la haine que contre le mafieu, elle est juste triste en ce qui concerne l'assassin, totalement surréaliste sauf si drea a le syndrome de Stockholm, ce qui ne rendrait ce truc que plus immonde et personnellement je ne suis pas assez désespérée pour me forcer a continuer ce dechet juste pour le savoir.
Bref, si vous voulez avoir des envies de meurtreet trembler de rage comme par magie, vous vous trouvez au bon endroit.Sinon, passez votre chemin.
Par le Editer
Dévoré en moins de 36 heures, j'ai complètement accroché. Une pincée de fantastique, cinq gouttes de romantisme, du suspense, quelques meurtres. Voici les ingrédients de ce livre. Je ne connaissais pas l'auteur, belle découverte.
Par le Editer
Je me suis arrêtée à la fin du premier chapitre...
Je suis extrêmement choquée !

Résumons :
- que Drea soit la maîtresse d'un mafioso ne compte pas
- que ledit mafioso la file à son tueur à gage pour quelques heures ne compte pas
- que celui-ci se montre doux ne compte pas
- qu'elle éprouve du plaisir physique ne compte pas

La seule chose qui compte et que j'ai retenue, c'est que Drea ne veut pas.

Et on appelle ça un VIOL !
Peu importe l'emballage qu'on lui met, ça reste un viol du "héros" sur l'héroïne, érotisé et glamourisé en plus, et tout histoire d'amour future est impossible pour moi dans la suite !

Et je suis estomaquée que personne n'ait fait la remarque avant !
C'est normal pour vous ce qui se passe dans ce bouquin ?!? C'est romantique à vos yeux ?!? Vous êtes vraiment contents que Drea vive après une romance avec son violeur ?!? Sérieusement, je ne comprends pas !

Et l'auteur est vraiment tordue pour écrire un viol de cette manière et tenter de justifier la chose !
Le résumé et le texte font en plus penser que le seul salaud dans l'histoire, c'est le mafioso, Rafael… Et le fait que Simon, le tueur à gage, viole une femme qui ne veut clairement pas qu'il la touche et qui essaie même de s'enfuir, ça passe à la trappe parce que c'est le "héros", ça se passe comment ?!?!?!?

J'ai juste envie de VOMIR !
Par le Editer
Kannelle Or
Note : 8/10
Une deuxième lecture de ce livre et je ne me lasse pas de l'écriture de cette auteur. Elle décrit des anti-héros avec leurs qualités mais surtout leurs défauts. Elle nous les rend attachants. Ils ont un passé difficile mais l'auteur ne tombe dans le mélo...
C'est une belle histoire de rédemption des 2 personnages, un tueur et une poupée de luxe d'un mafioso...L'histoire entre eux se construit doucement et simplement...Malgré un début de relation atipique, leur histoire d'amour est pleine de pudeur...et j'aurais été curieuse de connaître leur futur !
Par le Editer
Elowenn Argent
Note : 8/10
Très agréable ce roman. L'intrigue est prenante, l'héroine est tout sauf une cruche.
L'écriture de Linda Howard toujours aussi bonne.
Ce livre pourrait être en deux parties car elles sont bien différentes sur les ressentis des personnages, ils vont changer, tous les deux même si cela se fait séparément.

On ne suit pas une banale histoire d'amour, c'est bien plus complexe et c'est l'intérêt de cette histoire.
Par le Editer
Jazzmen Lu aussi
Note : 5/10
Je suis déçue... tout commençait très bien, j'ai adoré le début ! Je l'ai dévoré même, et puis dès qu'elle a son accident j'ai trouvé ça inintéressant... c'est ennuyeux, parfois moraliste, Simon perd tout son mystère et elle je l'aime beaucoup moins. C'est dommage... ça commençait tellement bien.
Par le Editer
letty85 Bronze
Note : 9/10
Super intrigue pleine de rebondissements et une héroïne forte et attachante bien plus maligne qu'elle n'en a l'air!
Un mélange détonant pour un livre qui se lit rapidement et avec plaisir. Je le recommande vivement^^
Par le Editer
everalice Or
Note : 9/10
http://leslecturesdeveralice.blogspot.com

Le résumé de l'éditeur retrace bien le début de l'histoire, sauf en ce qui concerne la véritable nature de l'héroïsme. Soit, elle est "poule de luxe", mais avec des méninges dont elle sait très bien faire usage, dans son propre intérêt. Futée, organisée, patiente et sournoise, la jeune Drea.
Le début, très accrocheur, m'a fait penser à du Lisa Marie Rice. Linda Howard, qui ne s'arrête pas en si bon chemin, avec tout le talent qu'on lui connaît, prend le temps d'approfondir ses personnages et de les extirper de ces figures stéréotypés pour en faire des individus de chair et de sang au parcours jalonné d'erreurs et de meurtrissures, et à la psychologie travaillée.
Mais l'histoire, atypique et brillante, est très addictive et extrêmement bien (pro)menée.
Pas un livre très joyeux, mais un livre à lire, pour découvrir encore une nouvelle facette de l'oeuvre de Linda Howard.
-> Mon avis est plus complet et plus développé sur mon blog...

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.