Livres
380 988
Comms
1 332 347
Membres
265 943

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La mort du roi Tsongor



Description ajoutée par Virgile 2009-07-30T16:14:24+02:00

Résumé

Dans une Antiquité imaginaire, le vieux Tsongor, roi de Massaba, souverain d’un empire immense, s’apprête à marier sa fille. Mais au jour des fiançailles, un deuxième prétendant surgit. La guerre éclate : c’est Troie assiégée, c’est Thèbes livrée à la haine. Le monarque s’éteint; son plus jeune fils s’en va parcourir le continent pour édifier sept tombeaux à l’image de ce que fut le vénéré – et aussi le haïssable – roi Tsongor.

Roman des origines, récit épique et initiatique, le livre de Laurent Gaudé déploie dans une langue enivrante les étendards de la bravoure, la flamboyante beauté des héros, mais aussi l’insidieuse révélation, en eux, de la défaite. Car en chacun doit s’accomplir, de quelque manière, l’apprentissage de la honte.

Afficher en entier

Classement en biblio - 635 lecteurs

Or
154 lecteurs
PAL
62 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2011-01-08T01:39:39+01:00

[...] - J'ai vu aujourd'hui une foule immense apparaître à mes yeux, reprit le mort. Ils sortaient de l'ombre et se sont dirigés, lentement, vers la barque du fleuve. C'étaient des guerriers hagards. J'ai observé leurs insignes ou ce qu'il en restait. J'ai regardé leurs visages. Mais je n'ai reconnu personne. Dis-moi, Katabolonga, qu'il s'agit d'une armée de pilleurs que les troupes de Massaba ont interceptés quelque part dans le royaume. Ou de guerriers inconnus qui sont venus mourir sous nos murailles sans que personne ne sache pourquoi. Dis-moi, Katabolonga, que cela n'est pas.

- Non, Tsongor, répondit Katabolonga. Ce n'est ni une horde de pilleurs ni une armée de mourants venus séchouer sur nos terres. Ce sont les morts de la prmeière bataille de Massaba. Tu as vu passer sous tes yeux les premiers écrochés de Souame et de Sango Kerim, mêlés les uns aux autres dans une pauvre colonne de révulsés.

- Alors la guerre est là et je n'ai rien empêché, dit Tsongor. Ma mort n'a servi à rien.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Superbe histoire contée à la manière des griots Maliens. Elle fait complètement voyager à qui veut bien se laisser aller. Le style est simple (écriture primitive, phrases courtes qui captivent comme un chant mélodieux, une éloge à la sagesse). Dans cette dramatique découverte de 6 chapitres passionnants, on tourne les pages sans temps morts et on y trouve l'aspect sanguinaire de l'homme (tribus étranges).

L'auteur nous mène vers une réflexion profonde sur la nature de l'homme (ses incertitudes, ses infidélités, ses craintes, ses penchants guerriers) grâce aux différents personnages. Mais aussi, nous décrit les différents visages d'un seul homme (et sa part d'ombre), la rédemption de ce roi par son plus jeune fils (transmission de la vie, voire de la sagesse), le repentir d'avoir conduit sa propre vie royale par le désir saignant, le rude pouvoir et la haine cruelle.

Paradoxalement, on en sort émerveillé (recherche de la vérité de Souba) et dégouté de l'instinctive masculinité qui en découle).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par moebus
Or

C'est clairement la reconstitution d'un rite initiatique, d'un cheminement qui a véritablement changé ma vision des choses de la vie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par nanagibalto 2017-06-23T10:41:06+02:00
Or

Un très beau roman écrit d'une main de maître, qui critique l'orgueil, l'envie et la recherche de pouvoir des hommes. Une originalité qui semble se placer dans un monde sans limites de temps ou de lieu, si ce n'est la mort.

J'ai choisi de lire ce roman car il était une lecture obligatoire des L qui m'a fortement intriguée.

Il nous présente une variété de personnages : une famille royale composée du roi Tsongor (dont la mort est annoncée dans le titre de l'oeuvre), sa fille Samilia, ses fils (les jumeaux Sako et Denga ainsi que Souba), son serviteur géant (Katabolonga). C'est lorsque le roi Tsongor est prêt à marier sa fille au prince des terres du sel, Kouame qu'arrive l'élément perturbateur : il s'agit de Sango Kerim, une ancienne connaissance.

J'ai trouvé ce livre très intéressant : il nous propose un retour aux origines mythologiques teinté de fantastique et de magie : des cérémonies antiques nous sont notamment présentées. On assiste à un mélange des légendes et des textes antiques ; par exemple, l'impératrice Mazébu et son armée de femmes est présentée comme des amazones.

Les conflits sont teintés d'originalité et poésie ; ainsi la dispute des frères est présentée comme "l'hémorragie du roi Tsongor". L'histoire est teintée de tragique : les différents points de vue apportent une réelle dynamique au roman.

Le tout est accompagné d'une très belle écriture, à la fois poétique et accessible.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lyssana 2017-06-16T10:32:09+02:00
Or

Nous ne pouvons qu'être transporté par les mots de Gaudé!

Il nous fait voyager dans une Afrique digne de l'Antiquité grecque...

Le roi Tsongor est sur le point de marier sa fille mais son ami de toujours lui rappelle à son bon souvenir la promesse qu'il lui avait faite il y a des années de cela... En effet, cet ami réclame la vie du roi, et celui-ci ne peut lui refuser.

En parallèle, un homme qui a vécu à la cour du roi Tsongor revient avec toute une armée et réclame la main de sa fille.

En mourant le roi Tsongor laisse une ville à ses enfants et aux revendications amoureuses des deux prétendants. Nous basculons dans un récit digne de la guerre de Troie. Cette Trois africaine va subir les pire horreurs pendant des années.

Le plus jeune fils du roi a eu pour mission de suivre la dernière requête de son père, lui construire sept tombeaux et lui en choisir un pour dernière demeure.

Ce livre dépeint tous les comportements humains, et nous interroge sur nous-même.

Pour moi, ce livre est vraiment une pure merveille, on vibre lors des combats, on souffre lorsque cette famille souffre, on vit!

Ce que j'ai le plus apprécié reste les interventions du roi mort, il "vit" les événements de sa famille sans pouvoir leur venir en aide et ne trouvera le repos que lorsque son plus jeune fils aura trouvé sa dernière demeure... Un chef d'oeuvre de littérature!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emrys98 2017-06-03T14:58:16+02:00
Bronze

Ce livre nous transporte, à l'image d'un conte, dans une Afrique imaginaire et antique où le roi Tsongor a construit son royaume jusqu'aux confins du monde connu. Il ne lui reste plus qu'une chose à faire : assurer l'avenir de sa fille en la mariant. Mais c'est de là même que viendra la destruction de son royaume.

Il n'y a pas vraiment de gentils ni de méchants dans cette histoire. Les personnages sont pris dans une spirale infernale dont ils ne peuvent sortir, malgré les nombreuses tentatives faites. Une sorte de fatalité guide leur destin. Ils sont condamnés dès le moment où la famille Tsongor promet involontairement la même chose à deux hommes, sans pouvoir la donner aux deux.

Cet effondrement est empli de philosophie. A travers les tombeaux que doit construire le plus jeune des Tsongor, on plonge dans les tréfonds de l'âme humaine, étudiée sous toutes ses facettes, belles et moins belles. Ce jeune homme doit faire l’apprentissage de l’humilité, de la honte. De son côté, Samilia est à l'origine de tout, mais reste "l'oubliée". Si les hommes continuent à se battre, c’est parce qu'ils sont allés trop loin. Et cela fend le cœur de vois s’opposer les enfants Tsongor, alors qu’on les a aussi vu si proches.

En revanche, je n'ai pas du tout accroché au style de l'auteur. Les phrases sont courtes, parfois sans verbe. Cela donne un côté très saccadé, haché, au récit. J'ai parfois dû me retenir d'aller chercher un crayon pour modifier la ponctuation du texte...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissMokka 2017-05-27T18:23:00+02:00
Bronze

J'ai eu un poil de mal à rentrer dans le récit à cause de l'écriture très saccadée (je passais mon temps à reformuler les phrases et à transformer les points en virgules...), mais une fois que ce fut fait, j'en ai vraiment profité.

Je trouve que ce récit s'apparent au conte, autant dans la façon dont il est raconté, mis en place d'un point de vue scénaristique que dans les réactions des personnages.

C'est indéniablement un très bon livre, plein de philosophie et de réflexions intéressantes. On comprend chacun des personnages, chacune des réactions, saines ou non, alors même que, parfois, souvent, on désirerait nier en bloc la façon dont ils réagissent, les choix qu'ils font.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LoliV 2017-05-13T09:49:07+02:00
Lu aussi

Rien à redire sur le style et l'écriture de Laurent Gaudé qui sont absolument magnifiques, mais je dois bien avouer que je n'ai pas été touché plus que ça par l'histoire... Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ganesh9 2017-04-11T07:32:08+02:00
Argent

Un très beau livre, qui remplit son office : nous faire voyager y compris dans les profondeurs de l'âme humaine. Une belle découverte en ce qui me concerne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melou23 2017-03-20T11:57:27+01:00
Argent

J'ai adoré ce livre! J'ai eu l'impression de retrouver mes 10 ans, époque à laquelle je lisais énormément de contes aux temps des pharaons et autres origines...mais avec la vision de mes 27 ans.

Il se lit très (trop) rapidement, l'écriture est simple et fluide et en même temps plutôt travaillé. On rentre tout de suite dans l'histoire de cette famille royale et on assiste à leur déchéance, leur passage tour à tour dans la honte, héritage familiale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lalouu 2017-02-04T12:28:13+01:00
Lu aussi

J'ai du le lire pour les études, j'ai été surprise de l'avoir lu aussi facilement, mais sinon l'histoire ne m'a pas plus plus que ça

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LolieVA 2017-02-04T12:23:57+01:00
Lu aussi

Je l'avais à lire dans le cadre de l'école et même si c'est pas une histoire prenante il se lis plutôt bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nepheris 2017-01-25T09:36:45+01:00
Diamant

J'ai trouvé ce roman merveilleux, c'est une vraie petite perle, très travaillée - que ce soit au niveau du style qui recrée parfaitement l'ambiance antique, ou de l'histoire, pleine de symboles. Un vrai chef d'œuvre, rapide à lire mais qui ne s'oublie pas de si tôt.

Afficher en entier

Date de sortie

La mort du roi Tsongor

  • France : 2002-08-20 - Poche (Français)

Activité récente

Lufella l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-08T10:33:24+02:00
Mel-M l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-17T11:30:29+02:00

Les chiffres

Lecteurs 635
Commentaires 78
Extraits 15
Evaluations 157
Note globale 7.6 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode