Livres
520 330
Membres
536 220

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La mort sur un plateau



Description ajoutée par Aureane-Ballif 2016-09-29T00:32:52+02:00

Résumé

Les meurtres en chambre close, le commissaire Martinot aime bien ça, dans les romans de John Dickson Carr. Il les apprécie beaucoup moins lorsqu'il doit mener l'enquête et que cela l'oblige à écourter des vacances bien méritées.

Son ancien collègue Santiago Blanco ne pensait plus être amené à collaborer avec Martinot. Il n'imaginait pas qu'un homme surgi du passé le conduirait, lui aussi, à se pencher sur la mort d'un ancien dictateur.

Au Costa Verde, la candidate du parti démocrate de gauche affronte une difficile campagne présidentielle en se demandant si la mort du dictateur aura une influence sur l'élection.

Entre whodunit et thriller politique, ce roman vous réserve bien des surprises.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2020-05-09T20:27:46+02:00

Ajouta toujours le même homme, l’autre n’ouvrant pas la bouche. Ils s’approchèrent du Bell Iroquois, produit de l’aide militaire des États-Unis, la plus grande démocratie de la planète, Juan avait encore assez d’énergie pour ironiser. Il vit que trois autres de ses compagnons d’infortune étaient déjà installés dans l’hélico. Il les connaissait tous, le plus jeune avait tout juste vingt ans. Il l’avait croisé devant la salle de torture. Il frissonna en pensant au regard que le jeune homme lui avait lancé tout en murmurant. « Je n’ai rien dit Juan, je te jure que je n’ai rien dit. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par JennDidi 2017-10-14T16:33:08+02:00
Or

La mort sur un plateau m’a tout bonnement réconciliée avec les polars politiques ! Pour moi, dès qu’il y a de la politique dans un livre, je trouve cela barbant et j’ai du mal à poursuivre ma lecture. Pourtant, ici, Francisco Lozano arrive à rendre cela intéressant et j’irai même jusqu’à dire addictif !

C’est bien écrit, bien pensé, les rebondissements nous tiennent en haleine et la fin est tout aussi surprenante. Le style de l’auteur nous permet de rentrer dans son histoire, entre enquête policière et politiciens corrompus, et les notes d’humour apportent un gros plus à ce livre. On se laisse entraîner dans toutes les ramifications de l’intrigue, on tente de résoudre le meurtre tout en espérant que l’assassin ne se fera pas pincer (oui, parce que tuer un homme aussi horrible ce n’est pas si grave, si ?), on suit avec application la campagne présidentielle au Costa Verde et quand la dernière ligne est arrivée, on en voudrait plus.

La mort sur un plateau est une réussite et je ne peux que le conseiller à tous les fans de romans policiers.

Avis : https://didiconseils.wordpress.com/2017/10/13/la-mort-sur-un-plateau-francisco-lozano/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kathy78 2017-08-16T08:33:03+02:00
Or

J'avais déjà lu ce roman lorsqu'il a été édité par Edilivre et je l'avais beaucoup apprécié. Il comportait comme l'ai fait remarquer Poljack des défauts de finition, coquilles, ponctuation, couverture toute blanche, qui sans gêner la lecture n'en faisaient pas moins livre pas fini. C'est malheureusement le cas avec beaucoup des publications de cet éditeur. Cette réédition par Evidence Editions m'a comblée, une belle couverture, une finition professionnelle, cela fait une vraie différence. Le roman n'en est que plus intéressant, je l'ai vraiment beaucoup aime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par karmagali 2017-02-03T15:37:46+01:00
Argent

Je viens de terminer de lire « La mort sur un plateau » de Francisco Lozano. J’étais un peu fâchée avec les romans policiers depuis quelques temps car je trouvais qu’ils finissaient tous par tout se ressembler. La mort sur un plateau m’a donc agréablement surprise. En effet, le suspense reste entier jusqu’à la fin et même si parfois nous pouvons soupçonner le vrai meurtrier, on ne peut avoir de certitude, le dénouement nous surprend et ce que l’on attend d’un bon polar. L’originalité de l’auteur ne s’arrête pas à cela. L’enquête nous entraîne au cœur des enjeux politiques et électoraux du Costa Verde avec beaucoup d’habilité, en abordant des questions tel que le militantisme et la lutte contre la dictature. Un roman très bien écrit qui tient en haleine donc je le recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AJCrime 2017-01-21T16:21:32+01:00
Argent

Un policier qui m'a charmé, j'ai vraiment aimé et me suis laissé transporter par le récit. Les jeux politiques sont la force d'attraction de cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Poljack 2016-12-04T18:52:51+01:00
Bronze

Mon avis :

Pour les non-anglophones, « whodunit » vient de l’anglais « who (has) done it », ce qui se traduit par « qui l’a fait ? ». Quand on parle d’un roman policier, cela ne représente pas la condition sine qua non, mais pas loin. On pourrait même dire qu’il y a deux sortes de polars : ceux où l’on connaît l’assassin dès le début, et ceux où l’on se demande jusqu’à la fin si c’est le colonel Moutarde ou monsieur Prunelle… Comme il nous est expliqué, celui-ci fait partie de la deuxième catégorie. On se demande jusqu’au dénouement qui est derrière l’assassinat de l’ancien dictateur du Costa Verde. Enfin, personnellement, j’avais deviné le coupable dès les premières pages, mais Francisco Lozano nous promène de fausses pistes en voies de garage d’une manière assez subtile pour maintenir le doute. Le chapitre de clôture est encore suivi par un épilogue qui n’amène pas grand-chose, sinon la promesse d’une éventuelle suite, mais du coup se ferme d’une façon un peu abrupte.

Il s’agit plus d’un polar sur fond de politique que d’un véritable thriller politique. La conjoncture décrite ici évoque assez clairement des événements assez récents concernant l’Amérique latine et son évolution politico-sociale. Ce récit nous propose une belle galerie de personnages, même si certains, parmi les secondaires, frisent un peu la caricature. Au moins, les liens entre eux sont clairs et on s’y retrouve facilement.

La trame est bien montée, ce qui devrait aboutir à une histoire solide… Malheureusement, l’ensemble souffre d’une réalisation loin d’être aboutie. Les fautes de style sont nombreuses et variées, allant des répétitions aux phrases mal tournées, jusqu’à quelques fautes de syntaxe (peu nombreuses, il est vrai). Mais ce qui saute aux yeux et nuit le plus à ce texte, c’est une ponctuation absolument catastrophique. D’abord, l’auteur ne connaît que le point et la virgule… Sans aller jusqu’à demander des points-virgules − je sais que c’est une pratique qui se perd −, au moins aurait-il pu nuancer son récit de quelques points d’exclamation, de deux-points ouvrant une explication, voire de points de suspension… Que nenni ! Des points et des virgules ! Si au moins ces dernières étaient disséminées avec soin, ce serait moindre mal, mais les virgules brillent par leur absence là où elles seraient indispensables, et celles qui sont présentes devraient souvent être remplacées par un autre signe.

Visiblement, l’auteur a de grosses lacunes, côté ponctuation. Je ne sais pas s’il a utilisé les services de relecteurs, mais dans ce cas, je lui conseille vivement de se tournes vers d’autres partenaires, plus compétents. Soigner l’orthographe n’est pas suffisant pour faire livre abouti. La mort sur un plateau aurait pu être un bon roman, il lui manque un gros travail de finition.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2016-10-11T13:31:53+02:00
Or

J'ai eu un coup de coeur pour ce livre.

Ce livre a tout pour me plaire, c'est un thriller mais pas seulement. Ici pas d'effusion de sang ni de courses poursuites haletantes mais cela n'empêche qu'il est passionnant de bout en bout.

Lors d'une interview pour une émission d'une grande chaîne française, un costaverdien,le Général Ortega est abattu en direct.

Il n'y a aucun témoin, le tueur ayant pris soin de se dissimuler.

Personne n'a rien vu alors que pas mal de monde circulé dans les studios.

Comment quelqu'un a pu pénétrer dans ce lieu fermé?

Le commissaire Martinot est chargé de l'enquête, enquête complexe sur un homme controversé, le Général étant soupçonné de plusieurs crimes au Costa Verde (tortures, assassinats. ..).

Le commissaire devra déterminer s'il s'agit d'un assassinat politique, d'une vengeance ou d'un attentat terroriste.

Pour empêcher certains de se servir de ce meurtre pour mener à bien leurs ambitions politiques et remettre en cause la bonne tenue des élections costaverdienne, la candidate de gauche Inès de Los Rios fait appel à une connaissance, un ancien policier français, Santiago Blanco pour mener une enquête parallèle, enquête qui pourrait lui valoir quelques révélations qui pourraient changer son destin.

Cette histoire c'est ce que l'on appelle un meurtre en chambre close. Ce style d'histoire a été plébiscité pendant des années par des grands livres et des films qui savaient nous tenir en haleine sans avoir besoin d'en faire des tonnes.Ici point d'effets spéciaux et de coupables sortis de nul part.

Tout le charme de l'histoire réside dans l'enquête, le lecteur prends plaisir à recouper les indices disséminés au fil des pages pour trouver le véritable coupable.

C'est d'ailleurs ce que j'ai beaucoup aimé.

Chercher les indices, réfléchir aux divers tenants et aboutissants de l'histoire c'est un réel plaisir.

Ce livre mets en avant des thèmes d'actualité et de société, tels que le terrorisme et les conséquences de certains coups d'état (meurtres et autres exactions).

Ce livre reprends donc les codes des grands livres policiers tout en ancrant son histoire dans la modernité .

Ce savant mélange en fait un très bon roman, roman que j'ai pris plaisir à dévorer.

La fin de ce roman laisse espérer une suite qui je l'espère verra le jour.

Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman.

Afficher en entier

Date de sortie

La mort sur un plateau

  • France : 2017-06-07 - Poche (Français)

Activité récente

Kathy78 l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-16T08:27:13+02:00

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 6
Extraits 5
Evaluations 4
Note globale 8.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode